L'enseignement da...
Follow
Find tag "sexe"
18.6K views | +0 today
L'enseignement dans tous ses états.
Actualités, perspectives, débats... autour du monde de l'éducation et de l'enseignement.
Curated by Vincent DUBOIS
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Californie: les jeunes transgenres peuvent désormais choisir leurs toilettes | Slate

Californie: les jeunes transgenres peuvent désormais choisir leurs toilettes | Slate | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
La Californie va devenir le premier Etat américain à obliger les écoles à laisser les enfants choisir les toilettes qu’ils veulent utiliser et leur équipe de sport en fonction de leur identité sexuelle.

 

Il s’agit d’une des plus importantes protections pour les jeunes transgenres du pays.

L’Associated Press (AP) rapporte que la Californie garantissait déjà une certaine protection légale pour les étudiants transgenres, mais la nouvelle loi rend ces règles plus explicites. La loi AB 1266 permet aux élèves d’école primaire et de collège de «participer à des programmes, activités et d’utiliser les installations sexuellement séparées» en fonction de la perception qu’ils ont d’eux-mêmes, et non pas en fonction de leur sexe à la naissance. La loi doit encore être signée par le gouverneur de l’Etat, le démocrate Jerry Brown, avant d’entrer en vigueur, rapporte CNN.

Un long débat a précédé le vote à 21 voix contre 9 au sénat californien. Un sénateur a notamment tenté de s’opposer à la loi en arguant qu’elle pourrait permettre à des athlètes masculins médiocres de rejoindre des équipes de sport féminines pour obtenir un avantage compétitif.

Jim Nielsen, sénateur républicain, a pour sa part estimé lors des débats:

«Il y a des délinquants sexuels jeunes. Je vous garantis qu’il y en aura qui vont profiter de cette opportunité.»

Un politique démocrate de San Francisco qui a soutenu la loi estime que ces règles plus claires vont assurer aux enfants les plus persécutés de l’Etat un «traitement juste et égal». AP souligne que le département de l’éducation du Massachussetts et d’autres institutions scolaires à travers le pays adoptent des règles similaires...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Dossier : L’éducation des femmes et des filles dans le monde - Curiosphere.tv

Dossier : L’éducation des femmes et des filles dans le monde - Curiosphere.tv | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Au cours des dix dernières années, la situation des femmes dans le monde a progressé. Mais malgré d’importants progrès accomplis depuis le début des années 2000 en termes de parité entre les sexes dans l’éducation, la situation reste alarmante.

 

En effet, si l’on constate une participation croissante des filles et des femmes à tous les niveaux du système éducatif, il n’en demeure pas moins que 54% des enfants non-scolarisés sont des filles et 64% des adultes analphabètes sont des femmes (Rapport mondial de suivi sur l’Éducation pour tous, Unesco, janvier 2010). Le droit à l’éducation se restreint encore avec l'âge dans de nombreux pays. Ainsi, au Burkina Faso, seuls 8% des filles font des études secondaires.Au total, 41 millions de filles sont exclues de l’éducation dans le monde et 515 millions de femmes sont analphabètes.
De plus, 60 pays ne seront pas en mesure d’atteindre les objectifs de parité fixés en 2000 pour 2015 par la Déclaration du millénaire des Nations unies. Ces chiffres attestent de l’inégalité subie et de l’urgence de la situation...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

La première école du sexe ouvre ses portes

La première école du sexe ouvre ses portes | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Mettez-y le prix et devenez un as au lit.

 

L’Aisos School of Sex ouvre ses portes aujourd’hui à Vienne. De portée internationale, cette école d’un type un peu particulier aura pour but d’enseigner l’art de donner du plaisir à ses élèves. Les cours comprendront bien entendu des enseignements théoriques, où des sujets tels que l’anatomie, l’histoire du sexe ou encore la sexualité moderne seront abordés, mais aussi des modules pratiques. Ces derniers s’attarderont sur l’art des caresses ou les différentes positions du Kamasutra.

Au total, 200 heures de cours pour la version complète (un week-end pour la version accélérée) seront dispensées aux élèves, qui seront nourris, blanchis et logés dans des internats (mixtes, bien sûr) durant la durée de leur apprentissage. Si cette école vous intéresse, sachez toutefois qu’il vous faudra avoir plus de 16 ans et un porte-feuille relativement bien rempli pour vous inscrire. En effet, comptez tout de même 250 euros pour un week-end à l’Aisos, et 1 400 euros pour un trimestre. Devenir un coup d’enfer, ça se mérite.

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

SUÈDE • Un vestiaire "neutre" au lycée

SUÈDE • Un vestiaire "neutre" au lycée | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it

Le Lycée Södra Latin de Stockholm sera le premier en Suède à offrir aux élèves un vestiaire neutre, rapporte le Dagens Nyheter. C'est l'association HBQT (homosexuels, bisexuels, queer, transgenre) de l'école qui a soulevé la question, et le conseil des élèves a voté pour. "C'est pour les élèves qui ne souhaitent s'identifier ni comme hommes, ni comme femmes", explique au quotidien Camille Trombetti, 18 ans, présidente du conseil des élèves.

Comme plusieurs élèves à Södra Latin ne se sentaient pas à l'aise avec l'idée de se changer dans les vestiaires des filles ou des garçons, la direction du lycée a décidé d'approuver la proposition d'aménager un troisième vestiaire neutre. Il sera disponible pour tout élève qui souhaite se changer seul.

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Faut-il séparer garçons et filles à l’école ?

Faut-il séparer garçons et filles à l’école ? | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
D’après un article publié par la revue Science, aucune étude scientifique sérieuse ne montre qu’une éducation "unisexe" améliore les résultats scolaires des enfants. En revanche, elle renforce les stéréotypes liés au sexe.

 

D'après le New-York Times, il existait aux Etats-Unis deux écoles séparant filles et garçons au milieu des années 1990. Aujourd'hui, elles sont plus de 500. La National association for single sex public education, qui promeut ce type d'éducation, estime que "si l'on enseigne les mêmes sujets et de la même manière aux filles et aux garçons, à l'âge de 12 ou 14 ans, nous avons des filles qui pensent que "la géométrie c'est dur", et des garçons qui trouvent que "l'art et la poésie c'est pour les filles." Le manque de compréhension des différences entre les sexes a comme conséquence non intentionnelle de renforcer les stéréotypes. A l'inverse, si vous comprenez ces différences, vous pouvez les éviter."

Mais un article récent du magazine Science prend le contre-pied de l'idée selon laquelle une éducation différenciée est meilleure pour les enfants."Il n'y a pas d'études bien construites montrant qu'une éducation "unisexe" améliore les performances académiques, mais il existe des preuves que la séparation des sexes augmente les stéréotypes et légitimise le sexisme institutionnalisé."

Cette étude s'intitule "La pseudo-science de l'éducation séparée des filles et des garçons". Ses auteurs, tous scientifiques, sont membres de l'American council for coeducational schooling. Ils demandent au président Barack Obama de revenir sur une décision prise par l'administration Bush qui a facilité l'ouverture des classes "unisexes". Il a fallu pour cela contourner la règle qui empêche l'inégalité de l'éducation...

more...
No comment yet.