L'enseignement da...
Follow
Find tag "enseignement-de-l"
18.0K views | +5 today
L'enseignement dans tous ses états.
Actualités, perspectives, débats... autour du monde de l'éducation et de l'enseignement.
Curated by Vincent DUBOIS
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

C'est classe !: Allègement des programmes: deux poids deux mesures ?

C'est classe !: Allègement des programmes: deux poids deux mesures ? | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Les indigestes programmes d'histoire-géo de première vont être allégés dès cette année, en urgence. Et pourquoi pas alors ceux, tout aussi indigestes et contestés, de Sciences économiques et sociales de terminale ?

Les profs de SES vont demander au ministère à bénéficier du même traitement que leurs collègues. Question de justice.

 

Fait assez inhabituel, c'est le SNES - principal syndicat du secondaire - qui a annoncé vendredi 21 septembre la bonne nouvelle aux profs d'histoire-géo: "le ministère de l'Education a confirmé travailler à des allègements de programme d'histoire-géographie en première, à une modification transitoire pour la session de juin 2013 des épreuves anticipées (du bac) ainsi qu'au rétablissement de cet enseignement en terminale S".Depuis leur entrée en vigueur en septembre 2011, dans le cadre de la réforme du lycée mise en place par Luc Chatel, les enseignants d'histoire-géo dénoncent ces programmes beaucoup trop lourds, communs aux trois séries (L, ES et S), ainsi que la suppression de la discipline en terminale S.

Les deux sujets sont en effet liés: on a alourdi les programmes de première parce qu'avec la réforme, la la discipline disparaissait en terminale S, qu'elle devenait une épreuve anticipée du bac et que le programme prévu sur deux ans devait donc être à peu près couvert en un an, et ce avec moins d'heures d'enseignement.

Argument invoqué: avoir une spécialisation plus progressive des séries, avec un tronc commun assez large en première puis des terrminales plus différenciées - une S plus scientifique ici.

François Hollande est particulièrement sensible à la question de l'histoire-géo en série S (on rappellera que cette discipline est aussi absente de terminale dans plusieurs grandes sections technologiques mais que ça n'émeut pas grand-monde. Pas plus d'ailleurs que l'absence de philo pour les lycéens professionnels.)...

more...
No comment yet.
Rescooped by Vincent DUBOIS from Archives de la Shoah
Scoop.it!

Une nouvelle étude examine l'enseignement de l'Holocauste dans le monde

Comment les écoles gèrent-elles le sujet de l'Holocauste dans le monde? Dans quelles régions du monde la Shoah  fait-elle partie de l'enseignement? Un projet conduit par l'UNESCO et l'Institut de recherche internationale sur les manuels scolaires, Georg Eckert, répondra à ces questions. Le projet, intitulé «Statut international de l'éducation sur l'Holocauste, une cartographie mondiale des programmes et des manuels scolaires», permettra pour la première fois de comparer les enseignements de  la Shoah  dans les manuels scolaires et les programmes nationaux.

L'étude commencera par une évaluation des programmes scolaires de 195 pays, montrant où et dans quelle mesure l'Holocauste est inscrit dans le programme officiel. Le résultat prendra la forme d'une cartographie mondiale, illustrant l'emplacement où l'Holocauste est effectivement enseigné.

Les enseignements de l'Holocauste sont-ils nuancés, complets et impartiaux ? Dans quels contextes apparaissent-ils? Y a-t-il des différences nationales et régionales entre eux? Afin d'étudier ces questions, les manuels scolaires de 20 pays représentatifs seront examinés qualitativement, de façon minutieuse, et comparés les uns aux autres.

Les résultats de cette enquête mondiale sans précédent, et les recommandations qui en découleront, fourniront aux décideurs des politiques éducatives une base de réflexion sur laquelle les décisions futures concernant les programmes pourront s’appuyer. Ceci sera d’autant plus intéressant dans les pays où l'Holocauste ne figure pas au programme.

Le projet, d’une durée de 18 mois, est de portée internationale. Grâce à la collaboration de nombreux centres de recherche et d’experts, ainsi qu’au soutien des ministères de l'éducation à travers le monde, il révèlera les données de pays où peu d'informations (si ce n’est aucune) n’étaient jusque-là disponibles sur l’enseignement de l'Holocauste.


Via Mawyl
more...
No comment yet.