L'enseignement da...
Follow
Find tag "devoirs"
17.7K views | +7 today
L'enseignement dans tous ses états.
Actualités, perspectives, débats... autour du monde de l'éducation et de l'enseignement.
Curated by Vincent DUBOIS
Your new post is loading...
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

"Le "bon devoir, c'est celui que l'élève peut faire seul"

"Le "bon devoir, c'est celui que l'élève peut faire seul" | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
A l'heure où le gouvernement veut supprimer les devoirs à la maison, Séverine Kakpo, chercheuse en sciences de l'éducation, a enquêté sur le sujet et émet des réserves.

 

Un travail de terrain d'une année environ que cette ex-professeure de lettres en Seine-Saint-Denis a mené, dans les quartiers populaires de la périphérie parisienne, auprès d'une vingtaine de familles dont les enfants sont scolarisés à la charnière de l'école primaire et du collège. Les résultats de ce travail ethnographique viennent étayer les données de l'Insee : loin du cliché sur la "démission parentale", les familles populaires ont foi en l'utilité des devoirs, s'investissent chaque soir - ou presque. Et si l'abolition des devoirs, officiellement interdits depuis 1956, n'était pas le véritable enjeu ?

 

Pour ou contre les devoirs : la question est récurrente dans le monde éducatif. Au printemps, la Fédération des conseils de parents d'élèves (FCPE) a appelé à quinze jours de "grève des devoirs", relançant les discussions sur un sujet dont le ministère de l'éducation nationale s'est, depuis, emparé. Qu'est-ce que ce débat dit de notre rapport à l'école ?

    Le débat est, selon moi, très mal posé. La formulation "pour" ou "contre" nourrit artificiellement des lignes de tension bien réelles. Politiques, enseignants, parents et chercheurs s'accordent à dire que tout processus d'apprentissage scolaire doit passer par une phase de travail personnel de l'élève, permettant la consolidation des notions abordées en classe. Personne ne propose de supprimer ce travail-là. La vraie question est : où ce travail doit-il être fait ? Revient-il à l'institution de le prendre en charge ? Ou bien est-ce du ressort des familles, que l'ont sait inégalement disposées en matière de ressources - matérielles, temporelles, éducatives, culturelles... ?

...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Faire travailler les élèves l'été, est-ce vraiment utile ? - VousNousIls.fr

Faire travailler les élèves l'été, est-ce vraiment utile ? - VousNousIls.fr | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it

Faire travailler les élèves l'été, est-ce vraiment utile ?VousNousIls.frLes grandes vacances sont arrivées. Pour une majorité d'élèves, elles sont synonymes de jeux en plein air, de baignades, mais aussi de la corvée des devoirs de vacances.

 

Pour beau­coup de parents, les devoirs pen­dant les vacances d'été sont une bonne chose : ces exer­cices consti­tuent un élément ras­su­rant, qui per­met­tra à leur enfant de se main­te­nir à niveau ou si besoin, de rat­tra­per les lacunes accu­mu­lées en cours d'année. Ils sont égale­ment un moyen pour les parents de se rendre compte de ce que doit savoir leur enfant à son âge. Le suc­cès des cahiers de vacances ne se dément d'ailleurs pas : en 2011, il s'en est vendu près de quatre mil­lions ! Mais la réa­lité montre que peu d'enfants sont assi­dus avec les cahiers : ceux qui les ter­minent sont, en géné­ral, de bons élèves qui prennent les exer­cices comme un passe-temps.

 Chez les ensei­gnants, le sujet fait débat. Certains encou­ragent à tra­vailler pen­dant les vacances mais la majo­rité s'interroge cepen­dant sur l'utilité et l'efficacité d'exercices rabâ­chés pen­dant l'été et pré­co­nise une vraie période de repos. Pour Valérie Sipahimalani, secré­taire natio­nale res­pon­sable du lycée au sein du Snes, « il ne faut pas impo­ser à l'enfant de devoirs d'été. Ces vacances sont un moment de repos et de détente qu'il faut savoir pré­ser­ver. On ne peut pas com­bler des lacunes accu­mu­lées en fai­sant des devoirs de vacances. Il vaut mieux souf­fler un peu. La pres­sion sco­laire est grande et l'enfant a par­fois besoin de se libé­rer d'un poids »...

more...
No comment yet.