L'enseignement da...
Follow
Find tag "antisémitisme"
18.0K views | +0 today
L'enseignement dans tous ses états.
Actualités, perspectives, débats... autour du monde de l'éducation et de l'enseignement.
Curated by Vincent DUBOIS
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Grèce : dans les griffes d’Aube dorée

Grèce : dans les griffes d’Aube dorée | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Fragilisés par la crise et le chômage de leurs parents, les adolescents sont une cible privilégiée du parti d’extrême droite qui tente de recruter jusque dans les lycées.

 

Il est 8 h 30 ce matin-là, en janvier, et l’agression du garçon de 17 ans provoque immédiatement un mouvement de panique. Les hurlements des élèves alertent les responsables de l’établissement. «Les agresseurs se sont enfuis, Phivos était couvert de sang, je l’ai emmené à l’hôpital dans ma propre voiture. On a tous eu très peur», se souvient Lena Daminopoulou, la proviseure du lycée. Plusieurs mois après le drame, elle refuse pourtant de spéculer sur les motifs et l’identité des agresseurs : «L’un d’eux a été arrêté car Phivos l’avait reconnu. Pour le reste, l’enquête est en cours et c’est à la police de se prononcer.» Elle ne peut toutefois s’empêcher d’évoquer «un cercle habitué à la violence», «un climat politique un peu particulier» et «le besoin de protéger les enfants». Avant de lâcher : «C’est un incident regrettable, mais nous sommes vigilants. Dans d’autres banlieues voisines, à Kallithea, à Glyfada, les risques de dérapages sont bien plus nombreux. Il y a même des élèves qui font le salut nazi en entrant en classe ! Dans ces écoles, ils sont déjà bien présents.»...

 

...

Depuis quelque temps, Aube dorée s’intéresse ouvertement à cette jeunesse déstabilisée. Avec des succès divers. L’université, farouchement à gauche, reste une forteresse impénétrable pour elle. En revanche, les plus jeunes représentent une cible de choix. Comme le révèle une vidéo diffusée en février sur le site officiel d’Aube dorée : on y voit une vingtaine de gamins, âgés de 6 à 10 ans, invités au siège du parti pour un cours d’histoire célébrant les vertus des Grecs anciens.

Parallèlement, un député néonazi s’est insurgé contre l’«inacceptable» journée de commémoration de l’Holocauste dans les écoles grecques. Un mois plus tard, en mars, le même révélait le projet du parti d’ouvrir sa propre école privée.

Aube dorée tente surtout de séduire la jeunesse de façon plus subliminale en attisant la révolte contre la crise. «Beaucoup de jeunes se sentent humiliés par les difficultés de leurs parents. Ils peuvent se montrer sensibles à un discours qui flatte leur fierté bafouée», soupire Vagelis Marinis dans le hall du lycée dont il est le directeur, à Perama, au Pirée. A quelques mètres de lui, des lycéens piochent pommes et sandwichs dans de grands cartons. C’est l’heure de la distribution, comme chaque matin depuis la rentrée de septembre. «Nous savons que certains élèves ne mangent plus à leur faim. D’autres se contentent d’un plat de pâtes en guise de petit-déjeuner. Ils n’en parlent jamais ouvertement, ils ont trop honte. Alors nous avons décidé de faire appel à une ONG qui distribue des repas dans plus de 150 écoles», souligne ce quinquagénaire....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Condamnations internationales après la tuerie

Condamnations internationales après la tuerie | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
A travers le monde, les gouvernements dénoncent le crime commis dans l'école juive de Toulouse tandis que les médias internationaux s'en font largement l'écho.

La tuerie lundi dans une école juive française a provoqué des réactions dans le monde entier : le même titre barre la page des sites Internet des grands médias internationaux tandis que les gouvernements condamnent tour à tour l'attaque par un inconnu qui a fait quatre morts à Toulouse. Dans certains pays d'Europe, un renforcement des mesures de sécurité autour d'intérêts juifs ont été prises.....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Affaire Merah - Ozar-Hatorah, une histoire de l'éducation juive en France

Affaire Merah - Ozar-Hatorah, une histoire de l'éducation juive en France | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
L'école endeuillée par le drame de Toulouse appartient au plus important réseau scolaire juif français. Enquête.

 

À croire que le carnage ne suffisait pas. Quelques jours après le meurtre de trois enfants et d'un professeur au collège-lycée Ozar-Hatorah de Toulouse, l'établissement a été assailli de courriels et d'appels antisémites. Le 26 mars, l'établissement a déposé une plainte. Mais, selon le Conseil représentatif des institutions juives de France, il était régulièrement la cible de telles attaques avant le drame du 19 mars.

Ozar-Hatorah ("trésors de la Torah" en hébreu), association loi 1901, tient une place singulière parmi les écoles confessionnelles juives françaises. Avec treize établissements privés sous contrat avec l'État, il fait valoir qu'il est le plus grand réseau scolaire de cette confession. 4 500 élèves y sont scolarisés, depuis la crèche jusqu'à la fin du lycée. L'établissement de Toulouse, installé dans un quartier résidentiel de la ville, comptait, lui, 200 jeunes.

Si on a pu faire de cette école endeuillée l'emblème d'une communauté juive toulousaine discrète, le réseau dans lequel elle s'inscrit a une histoire plus large. Il trouve en effet son origine dans une association lancée en 1945 aux États-Unis par un Juif syrien, Isaac Shalom, qui, après avoir fait fortune à New York, souhaitait promouvoir l'éducation juive en Afrique du Nord et au Proche-Orient. Les premières écoles naissent ainsi dans les territoires palestiniens sous mandat britannique. Après la création de l'État d'Israël, d'autres voient le jour en Iran, en Syrie, en Libye, en Algérie....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Les Inrocks : Quatre morts dans une fusillade devant un collège à Toulouse

Les Inrocks : Quatre morts dans une fusillade devant un collège à Toulouse | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Un tireur a pris pour cible un groupe de personnes devant le collège juif Ozar Hatora de Toulouse, ce lundi matin. Le tueur a fait quatre morts, dont trois enfants...

 

Un homme a ouvert le feu vers 8h00 ce lundi matin sur un groupe de parents et d'enfants devant le collège juif Ozar Hatorah, à Toulouse. Un professeur et ses deux enfants de 6 et 3 ans ont été tués sur le coup. Un enfant de 10 ans est mort des suites de ses blessures. Une autre personne est gravement blessée. Selon plusieurs témoins, le tireur se serait enfui en scooter après la fusillade.

«Il a tiré sur tout ce qu'il y avait en face de lui, enfants et adultes, et des enfants ont été poursuivis à l'intérieur de l'école », affirme le procureur.....

more...
No comment yet.