L'enseignement da...
Follow
Find tag "UNESCO"
20.1K views | +8 today
L'enseignement dans tous ses états.
Actualités, perspectives, débats... autour du monde de l'éducation et de l'enseignement.
Curated by Vincent DUBOIS
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Vincent DUBOIS from Enseigner l'Histoire-Géographie
Scoop.it!

Pourquoi il faut enseigner l’Holocauste dans toutes les écoles du monde.

Pourquoi il faut enseigner l’Holocauste dans toutes les écoles du monde. | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it

Pourquoi un enfant africain ou chinois devrait-il étudier l’Holocauste ? Quelle utilité cela peut-il avoir dans des régions qui n’ont aucun lien historique avec le génocide des juifs ?

 

Il est de plus en plus reconnu que l’Holocauste est un point de référence mondial pour les atrocités de masse. Ceci pose des défis particuliers, notamment dans les régions où le génocide n’a pas été perpétré. M. Yehuda Bauer, une autorité mondiale en matière d’histoire de l’Holocauste, déclare : « Que vous habitiez en Afrique centrale, en Chine, dans le Pacifique sud ou en Suisse, vous devez être sensibilisé au danger que représente le génocide. L’éducation à l’Holocauste consiste à éloigner le plus possible l’humanité de cette forme extrême de meurtre de masse. »  

Apprendre les circonstances de cette histoire universelle donne l’occasion aux apprenants de se forger un point de vue personnel sur le patrimoine commun de l’humanité, les racines du génocide et la nécessité de promouvrir la paix et les droits de l’homme pour empêcher que de telles atrocités ne se reproduisent.  

Pour marquer la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l'Holocauste (27 janvier 2013), l’UNESCO a publié une nouvelle brochure,

« Pourquoi enseigner l’Holocauste ? » qui donne un aperçu de l’éducation à l’Holocauste.  La brochure explique que l’Holocauste a été un moment historique décisif, que le génocide n’est pas inévitable, que les états et les citoyens ont des responsabilités, que le silence contribue à l’oppression et que les préjugés et le racisme ont des racines. Elle présente par ailleurs les défis et les opportunités de l’enseignement de l’Holocauste et fournit des ressources pédagogiques sur l’Holocauste et d’autres génocides.  

Comment les écoles des différents pays du monde appréhendent-elles le sujet de l’Holocauste ? Dans quelles régions du monde l’Holocauste fait-il partie des questions abordées en cours ? Des réponses à ces questions seront apportées fin 2013 grâce à un projet conduit par l’UNESCO et l'Institut Georg Eckert de recherche internationale sur les manuels scolaires...


Via alozach
more...
alozach's curator insight, January 22, 2013 9:32 AM

Dommage que la brochure ne soit disponible qu'en Anglais !

 

Extrait de la présentation par l'Unesco :

 

« Que vous habitiez en Afrique centrale, en Chine, dans le Pacifique sud ou en Suisse, vous devez être sensibilisé au danger que représente le génocide. L’éducation à l’Holocauste consiste à éloigner le plus possible l’humanité de cette forme extrême de meurtre de masse. »  

Apprendre les circonstances de cette histoire universelle donne l’occasion aux apprenants de se forger un point de vue personnel sur le patrimoine commun de l’humanité, les racines du génocide et la nécessité de promouvrir la paix et les droits de l’homme pour empêcher que de telles atrocités ne se reproduisent.  

Pour marquer la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l'Holocauste (27 janvier 2013), l’UNESCO a publié une nouvelle brochure,

« Pourquoi enseigner l’Holocauste ? » qui donne un aperçu de l’éducation à l’Holocauste.  La brochure explique que l’Holocauste a été un moment historique décisif, que le génocide n’est pas inévitable, que les états et les citoyens ont des responsabilités, que le silence contribue à l’oppression et que les préjugés et le racisme ont des racines. Elle présente par ailleurs les défis et les opportunités de l’enseignement de l’Holocauste et fournit des ressources pédagogiques sur l’Holocauste et d’autres génocides.  

Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

#Algérie: éducation nationale : “Le problème de surcharge doit être réglé dans les plus brefs délais”

Selon les normes de l’organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco), le nombre d’élèves dans une classe ne doit pas dépasser 33, alors qu’il est entre 39 et 40 dans plus de dix wilayas du pays.

 

Pour faire face au déficit en matière de structures éducatives, le ministre de l’éducation nationale, M. Abdellatif Baba Ahmed lance un appel aux walis afin d’accélérer la réalisation des projets.
Lors de la conférence nationale des directeurs que M. Baba Ahmed a réunis jeudi au siège de son département à El Mouradia, celui-ci a mis l’accent sur la nécessité de dépasser le problème de surcharge dans les établissements scolaires. Ce problème, a expliqué M. Baba Ahmed, est dû notamment au non achèvement de projets de construction de nombreux lycées au niveau national et au passage de deux groupes d’élèves ceux ayant achevé le cycle moyen de l’ancien système et ceux du nouveau.
Le ministre de l’Education nationale, M. Abdelatif Baba Ahmed, avait annoncé auparavant que 8 lycées seront réceptionnés dans les trois prochains mois à travers 10 wilayas enregistrant une surcharge dans les classes, à savoir, Biskra, Blida, Tiaret, Alger est, Djelfa, Jijel, Ain Defla et Tébessa...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Education de qualité : L’Afrique de l’Ouest veut des enseignants bien formés

Education de qualité : L’Afrique de l’Ouest veut des enseignants bien formés | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it

Le Bureau régional de l’Unesco pour l’éducation en Afrique (Breda) a clôturé, hier, à Dakar, l’atelier d’échanges d’expériences et d’opérationnalisation du plan de renforcement de capacités, à l’intention des enseignants de la sous-région.
Après des journées d’échanges et de réflexion, la situation des enseignants dans 5 pays de la sous-région, dont le Sénégal, a été passée au crible. « C’est pour voir si la situation actuelle des enseignants, en termes de nombre, de qualification, peut permettre aux pays membres de réaliser les objectifs de l’éducation pour tous », a dit le directeur et représentant du bureau multipays de l’Unesco au Mali, Juma Shabani. Il a aussi relevé l’absence de politique de mise à niveau des enseignants....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

L'UNESCO lance l'Atlas mondial de l'égalité des genres dans l'éducation

L'UNESCO lance l'Atlas mondial de l'égalité des genres dans l'éducation | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
L'Atlas mondial de l'égalité des genres dans l'éducation comprend plus de 120 cartes, graphiques et tableaux présentant un large éventail d'indicateurs ventilés par sexe produits par l'Institut de Statistique de l'UNESCO.

L'Atlas permet de visualiser les parcours éducatifs des garçons et des filles en termes d'accès, de participation et de progression, de l'enseignement primaire à l'enseignement supérieur.

Il montre également dans quelle mesure les disparités entre les genres dans l'éducation ont évolué depuis 1970
« Cet Atlas est un appel à l'action. L'augmentation des taux d'inscription des filles dans le primaire est la manifestation d'une forte volonté politique axée sur la réalisation des objectifs de l'Éducation pour tous....
more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Exposition : 100 affiches pour le droit à l’éducation - VousNousIls

Exposition : 100 affiches pour le droit à l’éducation - VousNousIls | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
En partenariat avec l’UNESCO, 4tomorrow organise du 8 au 11 décembre une exposition de 100 affiches pour le droit à l’éducation.

 

Aujourd'hui, plus de 121 mil­lions d'enfants ne vont pas à l'école pri­maire. Même dans les pays où l'éducation est acces­sible à tous, le taux d'analphabétisme reste incroya­ble­ment élevé. En France, l'illettrisme est deve­nue une "cause natio­nale", avec 3,1 mil­lions de per­sonnes ne sachant ni lire, ni écrire, ni compter.

Pour Irina Bokova, direc­trice géné­rale de l'UNESCO, ce pro­jet est "une façon de lan­cer un mes­sage fort de soli­da­rité, de sou­li­gner l'importance de l'éducation qui rend plus fort chaque enfant, fille ou gar­çon, chaque homme ou femme, de leur per­mettre de vivre digne­ment et de par­ti­ci­per plei­ne­ment au monde qui les entoure."

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

News Press -L'éducation dans un monde de sept milliards de personnes

UNESCO - 31/10/2011 11:20:00

L'impact de l'éducation sur la démographie est un fait largement connu et accepté. L'éducation des femmes et des filles, en particulier, a des effets positifs tout au long de la vie, notamment en termes d'augmentation des revenus et de réduction de la mortalité infantile et maternelle.Non seulement elles sont mieux informées des méthodes de contraception, mais elles sont aussi plus déterminées à trouver un emploi et à lutter pour leur indépendance, ont des centres d'intérêt plus diversifiés et sont davantage conscientes de l'équilibre à trouver entre élever un enfant et avoir du temps pour elles-mêmes. Par ailleurs, les femmes qui ont fait des études souhaiteront qu'il en soit de même pour leurs enfants et préféreront avoir moins d'enfants de façon à ce qu'ils puissent bénéficier d'une meilleure éducation.

Cependant, l'éducation est elle-même affectée par la démographie qui est désormais considérée comme une variable essentielle de la planification de l'éducation...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Gabon: LA PREMIERE DAME À L'UNESCO SOUS LE THEME DE L'EDUCATION DES JEUNES

Gabon: LA PREMIERE DAME À L'UNESCO SOUS LE THEME DE L'EDUCATION DES JEUNES | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Libreville, le 26 octobre 2011- Dans le cadre d'une visite officielle du Chef de l'Etat gabonais à Paris, du 25 au 28 octobre 2011, Madame Sylvia Bongo...

 

En effet, la fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la famille entend mettre en place :

°Un numéro anonyme et gratuit, à destination des adolescents et des jeunes adultes, à triple mission d'écoute, d'information et d'orientation dans les domaines de la santé sexuelle et génésique et de la santé psychosociale.

°Une école primaire d'excellence à destination des jeunes filles talentueuses afin de leur offrir l'opportunité de bénéficier d'une éducation de qualité, d'intégrer les meilleures universités et écoles et d'être compétitives sur le marché de l'emploi. L'enseignement y sera bilingue et accordera une place importante aux disciplines scientifiques et technologiques afin que ces femmes de demain puissent accéder à tous les secteurs de métiers...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Education | Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture

Education | Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Le mandat de l'UNESCO est de garantir l'accès à l'éducation pour tous. Découvrez les actions de l’UNESCO liées à l'enseignement, l'éducation au Sida et à l'alphabétisation et la formation des enfants, des adultes et des enseignants.
more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Les données mondiales sur l'éducation en 2012

Les données mondiales sur l'éducation en 2012 | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it

Selon le rapport de L'UNESCO 2012 regroupant les données mondiales sur l'éducation on a noté moins de redoublements mais un taux d'abandons scolaires qui reste important. Il est urgent de s'attaquer au nombre élevé d'enfants qui redoublent et qui quittent l'école avant d'avoir achevé leurs études primaires ou un premier cycle de l'enseignement secondaire, révèle la dernière édition du Recueil de données mondiales sur l'éducation. De nouvelles données de l'Institut de statistique de l'UNESCO (ISU) montrent qu'environ 32,2 millions d'élèves du primaire ont redoublé en 2010, et que 31,2 millions d'élèves ont quitté l'école et n'y retourneront peut-être jamais.

 

Intitulé Opportunities Lost: The Impact of Grade Repetition and Early School Leaving, le Recueil présente un large éventail de données et d'indicateurs de l'ISU permettant de mieux identifier les millions d'enfants qui passent entre les mailles du filet des systèmes éducatifs et qui quittent l'école, souvent sans même savoir lire ou écrire. Le rapport est assorti d'un outil interactif qui permet aux utilisateurs de visualiser en ligne les taux de redoublement et d'abandon dans la région et le pays de leur choix.

Trois régions ont des taux d'abandon dans le primaire particulièrement élevés:

- L'Afrique subsaharienne où 42% des élèves quittent l'école précocement, un élève sur six quittant l'école avant la deuxième année de scolarisation ;

- L'Asie du Sud et de l'Ouest, où 33 élèves qui commencent l'école primaire sur 100, abandonnent avant d'avoir atteint la dernière année d'études primaires ;

- L'Amérique latine et les Caraïbes, où 17 % des élèves quittent l'école avant d'avoir achevé leurs études primaires (pour de plus amples détails, voir les résumés par régions).

Pour plus d'information voir http://www.uis.unesco.org/education/pag ... anguage=FR

...

more...
No comment yet.
Rescooped by Vincent DUBOIS from Archives de la Shoah
Scoop.it!

Une nouvelle étude examine l'enseignement de l'Holocauste dans le monde

Comment les écoles gèrent-elles le sujet de l'Holocauste dans le monde? Dans quelles régions du monde la Shoah  fait-elle partie de l'enseignement? Un projet conduit par l'UNESCO et l'Institut de recherche internationale sur les manuels scolaires, Georg Eckert, répondra à ces questions. Le projet, intitulé «Statut international de l'éducation sur l'Holocauste, une cartographie mondiale des programmes et des manuels scolaires», permettra pour la première fois de comparer les enseignements de  la Shoah  dans les manuels scolaires et les programmes nationaux.

L'étude commencera par une évaluation des programmes scolaires de 195 pays, montrant où et dans quelle mesure l'Holocauste est inscrit dans le programme officiel. Le résultat prendra la forme d'une cartographie mondiale, illustrant l'emplacement où l'Holocauste est effectivement enseigné.

Les enseignements de l'Holocauste sont-ils nuancés, complets et impartiaux ? Dans quels contextes apparaissent-ils? Y a-t-il des différences nationales et régionales entre eux? Afin d'étudier ces questions, les manuels scolaires de 20 pays représentatifs seront examinés qualitativement, de façon minutieuse, et comparés les uns aux autres.

Les résultats de cette enquête mondiale sans précédent, et les recommandations qui en découleront, fourniront aux décideurs des politiques éducatives une base de réflexion sur laquelle les décisions futures concernant les programmes pourront s’appuyer. Ceci sera d’autant plus intéressant dans les pays où l'Holocauste ne figure pas au programme.

Le projet, d’une durée de 18 mois, est de portée internationale. Grâce à la collaboration de nombreux centres de recherche et d’experts, ainsi qu’au soutien des ministères de l'éducation à travers le monde, il révèlera les données de pays où peu d'informations (si ce n’est aucune) n’étaient jusque-là disponibles sur l’enseignement de l'Holocauste.


Via Mawyl
more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

On apprend mieux en ligne que dans un amphithéâtre | Slate

On apprend mieux en ligne que dans un amphithéâtre | Slate | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
L'enseignement en ligne accessible à tous et gratuit est la forme d'éducation de l'avenir, mais elle est aussi... la meilleure. Tandis que l'Unesco souligne que la numérisation de l'enseignement est le meilleur moyen de garantir le développement dans le monde dans les prochaines décennnie, une étude menée pendant plusieurs années par l'Université Carnegie Mellon de Pittsburgh montre que cette forme d'enseignement est la… plus efficace. Cela bouscule bien des idées reçues sur la meilleure façon d'apprendre....

 

Carnegie Mellon a lancé il y 10 ans en 2002 «L'Open Learning Initiative» (L'initiative d'enseignement ouvert). Elle offre gratuitement en ligne les cours d'une des plus prestigieuses universités américaines à ceux qui en font la demande. Des études ont été menées en 2005, 2006 et 2007 sur les performances des étudiants qui ont suivi les cours en ligne par rapport à celles de leurs homologues présents sur le campus de Pittsburgh. Première surprise, les résultats aux examens des uns et des autres ne sont pas différents et surtout les étudiants qui travaillent en ligne apprennent bien plus vite. Il leur faut en moyenne moitié moins de temps pour absorber l'enseignement d'un semestre et ils sont ensuite aussi bons ou meilleurs que les étudiants «traditionnels».

Si le concept de l'OERs (Open education ressources) est simple - mettre à disposition des outils d'enseignement qui sont accessibles et peuvent être utilisés par n'importe qui n'importe où - son potentiel est considérable.

L'Uneso en est persuadé qui a tenu il y a quelques jours le premier congrès mondial sur le Open Educational Resources considéré comme la solution à la fois pour résoudre la crise mondiale de l'éducation et de son manque de ressources à l'échelle planétaire et par voie de conséquence pour assurer le développement économique au XXIème siècle. Car sans progrès de l'enseignement, il n'y a pas de développement durable des sociétés et de progrès économique...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Dossier : L’éducation des femmes et des filles dans le monde - Curiosphere.tv

Dossier : L’éducation des femmes et des filles dans le monde - Curiosphere.tv | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Au cours des dix dernières années, la situation des femmes dans le monde a progressé. Mais malgré d’importants progrès accomplis depuis le début des années 2000 en termes de parité entre les sexes dans l’éducation, la situation reste alarmante.

 

En effet, si l’on constate une participation croissante des filles et des femmes à tous les niveaux du système éducatif, il n’en demeure pas moins que 54% des enfants non-scolarisés sont des filles et 64% des adultes analphabètes sont des femmes (Rapport mondial de suivi sur l’Éducation pour tous, Unesco, janvier 2010). Le droit à l’éducation se restreint encore avec l'âge dans de nombreux pays. Ainsi, au Burkina Faso, seuls 8% des filles font des études secondaires.Au total, 41 millions de filles sont exclues de l’éducation dans le monde et 515 millions de femmes sont analphabètes.
De plus, 60 pays ne seront pas en mesure d’atteindre les objectifs de parité fixés en 2000 pour 2015 par la Déclaration du millénaire des Nations unies. Ces chiffres attestent de l’inégalité subie et de l’urgence de la situation...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Étudiants chiliens cherchent soutien | Humanite

Étudiants chiliens cherchent soutien | Humanite | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it

Après presque six mois d'une mobilisation d'une ampleur inédite depuis la fin de la dictature, cinq lycéens et étudiants chiliens sont venus en Europe pour faire connaître leurs revendications : gratuité de l'enseignement et démocratisation du système éducatif. Rencontre avec deux d'entre eux par les Jeunes correspondants de Libres échanges.

 

Rencontre avec Francisco Figueroa, vice-président de la Fédération des étudiants de l'Université du Chili et Gabriel Iturra, porte-parole de la Coordination lycéenne chilienne de passage à Paris, où ils ont tenu deux meetings à l'appel de l'Unef et se sont rendus à l'UNESCO.

 

Francisco Figueroa : Nous sommes ici pour présenter aux institutions internationales (ONU, UNESCO, OCDE, Parlement Européen) et aux associations chiliennes et françaises les raisons de notre mobilisation: dans un pays qui a jadis été défini comme le « laboratoire du néo-libéralisme », dans lequel la fin de la dictature n'a pas coïncidé avec les réformes et les changements escomptés, nous voulons montrer que la marchandisation de l'éducation a échoué. De manière générale, nous pensons que le marché est toujours porteur d'inégalités: il faut donc trouver une alternative à ce système...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

En marge de la conférence générale de l'UNESCO : Série d'entretiens bilatéraux de Mme Akharbach

En marge de la conférence générale de l'UNESCO : Série d'entretiens bilatéraux de Mme Akharbach | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
La secrétaire d'État aux Affaires étrangères et à la coopération, Latifa Akharbach, a tenu une série d'entretiens bilatéraux, en marge de sa participation à la 36e session de la Conférence générale de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) qui se tient à Paris jusqu'au 10 novembre....

 

 

Par ailleurs, Mme Akharbach a pris part, en marge de la Conférence, au débat ministériel organisé dans le cadre du Forum des dirigeants sous le thème «Culture de la paix et développement durable», au cours duquel elle a mis l'accent sur l'attachement du Maroc à une action renforcée de l'UNESCO dans le cadre de la consolidation nationale, «désormais prioritaire», à la lumière des événements vécus par plusieurs régions du monde, «non seulement dans des situations post-révolution ou post-conflit, mais aussi dans des contextes post-électoraux, notamment dans certains pays africains».

Elle a souligné la disposition du Maroc à s'engager dans tout programme ou effort de l'UNESCO pour faciliter la réconciliation nationale et aider les pays à reconstruire leur union nationale et leur cohésion sociale, sur la base de son expérience «réussie» en matière de réconciliation nationale et de justice transitionnelle. Elle a rappelé dans ce sens l'expérience de l'Instance équité et réconciliation (IER) qui a permis de «dépasser les traumatismes des violations passées des droits de l'Homme et de lancer un vaste programme de réparation individuelle et collective où la culture, la conservation de la mémoire, le droit au développement et la réhabilitation économique ont une part importante»...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

News Press - L'éducation à la Conférence générale de l'UNESCO

La 36e Conférence générale de l'UNESCO (25 octobre - 10 novembre, UNESCO, Paris) définira les activités et les politiques de l'UNESCO et établira son programme et son budget pour 2012-2013. L'éducation est le plus important de tous les programmes et comprend, par conséquent, des défis spécifiques.Le premier de ces défis consiste à assurer une approche plus coordonnée des activités liées à la réalisation des objectifs de l'EPT d'ici à 2015 et au-delà de cette échéance.

more...
No comment yet.