L'enseignement da...
Follow
Find tag "Egypte"
20.6K views | +1 today
L'enseignement dans tous ses états.
Actualités, perspectives, débats... autour du monde de l'éducation et de l'enseignement.
Curated by Vincent DUBOIS
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

L'éducation, le parent pauvre de l'Egypte | Slate Afrique

L'éducation, le parent pauvre de l'Egypte | Slate Afrique | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Les élèves des écoles gouvernementales égyptiennes attendent toujours leur révolution. L'avenir du pays est en jeu.

 

Des semaines et des semaines de débats, de violents accrochages et une Constitution adoptée, sans que le mot éducation n’apparaisse une seule  fois. Si ce n’est pour rappeler une fois de trop l’ignorance et la crédulité des Egyptiens.

Or, la déliquescence des services publics comme celui de l’éducation est un défi pour l’Egypte post-Moubarak.

L’ignorance pointée du doigt par les libéraux ne naît pas de nulle part. C’est le système éducatif égyptien qui en est le concepteur. Mohammed El-Baradei, alors président de l’Agence internationale de l’énergie atomique, disait déjà, en 2010:

«Nous pouvons transformer l'Egypte en un Etat moderne et en un Etat modéré, grâce à l'éducation.»

Selon l'Unicef, 95,4% de la population âgée entre six et 18 ans est inscrite à l'école. Malgré cela, l'agence onusienne observe que «la qualité de l'enseignement reste un défi majeur qui entrave la capacité des enfants à développer leur plein potentiel».


Près de deux ans après la révolution égyptienne, l’éducation demeure le parent pauvre du pays, au même titre que tous les services publics délaissés par l’Etat depuis la libéralisation de l’économie égyptienne, dans les années 1970, puis à plus grande échelle, dans les années 1990.  

Iman Farag, spécialiste de l’éducation en Egypte espérait pourtant, quelques mois après la révolte populaire qui a mis fin au règne d’Hosni Moubarak, que le thème de l’éducation fasse enfin son apparition dans les débats politiques. Elle était alors persuadée que tout changement viendrait d’une refonte du système éducatif égyptien.

Or, ce système ne semble pas être remis en question par le président islamiste Mohammed Morsi. Ce dernier ne cesse d’appeler à la nahda (renaissance) égyptienne dont les Frères musulmans seraient les grands instigateurs....


more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

L‘éducation attend son Printemps arabe

L‘éducation attend son Printemps arabe | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
learning world - Le vent de la révolte a balayé plusieurs pays du monde arabe.

En Tunisie, en Libye, en Egypte, ce qu’on a appelé le Printemps arabe a généré des bouleversements politiques que les populations espéraient depuis des décennies. Mais ont-ils aussi révolutionné l‘éducation ? Enquête en Libye et en Tunisie et éclairage d’expert.

 

Réformer l‘éducation n’est pas encore une priorité pour les nouveaux dirigeants de ces démocraties émergentes, selon Mohammed Faour, chercheur associé au Carnegie Middle East Center.

“Jusqu‘à présent, les nouveaux régimes n’ont démontré aucune volonté de faire des réformes éducatives leur priorité. Ces systèmes se préoccupent encore avant tout des changements politiques, légaux et économiques. Mais il est indispensable de changer le système éducatif pour créer une société stable et prospère,” estime-til.

“Nous avons besoin de jeunes citoyens qui puissent participer politiquement au système démocratique en pleine évolution. Nous avons besoin de citoyens responsables qui comprennent leurs droits et devoirs et comprennent comment défendre leurs droits et comment remplir leurs obligations...

more...
No comment yet.