L'enseignement da...
Follow
Find tag "Asie"
17.8K views | +1 today
L'enseignement dans tous ses états.
Actualités, perspectives, débats... autour du monde de l'éducation et de l'enseignement.
Curated by Vincent DUBOIS
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

THAILANDE • Mauvaise note pour le système éducatif

THAILANDE • Mauvaise note pour le système éducatif | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Dans la deuxième économie d’Asie du Sud-Est, de nombreux élèves des zones rurales sortent de l’école sans avoir acquis les savoirs de base.

 

Pornchompoo Ratchatha, maître de conférences de l’université Khon Kaen, dans le nord-est de la Thaïlande, enseigne l’anglais à des étudiants de licence, mais il lui arrive souvent d’avoir dans sa classe des jeunes incapables de faire la différence entre to take [prendre] et to talk [parler]. “Parfois, je me demande ce qu’ils ont fait durant les douze années qu’ils ont passé à l’école”, observe-t-elle. Cette universitaire n’est pas la seule à se plaindre du système d’enseignement.

Des enquêtes internationales brossent un tableau plutôt sombre des résultats des élèves thaïlandais. Selon l’une de ces études, réalisée par l’Economist Intelligence Unit (EIU) et publiée en novembre dernier par le groupe Pearson Education, les élèves thaïlandais se classent au 37e rang – derrière la Roumanie, la Turquie et la Colombie – sur 40 en termes de facultés cognitives et de résultats scolaires. Une autre enquête, portant sur 54 pays et réalisée par la société de formations linguistiques EF, a placé la Thaïlande à l’avant-dernier rang pour la maîtrise de l’anglais, derrière des pays plus pauvres de la région comme le Vietnam et l’Indonésie. Même au niveau national, les résultats des élèves thaïlandais semblent insuffisants. A peine 31 % des élèves de sixième année ont réussi l’examen standardisé de thaïlandais organisé l’an dernier à l’échelon national. Le pourcentage pour l’examen équivalent en mathématiques a été de 35 %, soit cinq points de moins que l’objectif établi par l’Office of Basic Education Commission [OBEC, bureau du ministère de l’Education chargé de l’enseignement des niveaux primaire et secondaire].

Ces mauvaises notes ont suscité beaucoup d’interrogations dans le pays, deuxième économie d’Asie du Sud-Est, où plus d’un quart des jeunes sont diplômés de l’enseignement supérieur...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

MCE — Ma chaîne étudiante » Les étudiants européens, de plus en plus nombreux à se tourner vers l’Asie

MCE — Ma chaîne étudiante » Les étudiants européens, de plus en plus nombreux à se tourner vers l’Asie | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it

MCE Replay - Les Français séduits par l’ambition des écoles de TABS Janvier 2012 ―

 

A en croire les derniers chiffres, ils sont de plus en plus nombreux à choisir l’Asie. En effet, à la rentrée 2011-2012, toutes les statistiques concernant la présence d’étudiants européens dans les MBA de TABS sont en augmentation. Citons l’exemple de la HKUST, qui avec 93 % d’étudiants internationaux inscrits en MBA en 2011, illustre parfaitement cette tendance. La CEIBS, peut elle aussi se targuer de chiffres impressionnants : en dix ans, le nombre de candidats européens a connu une croissance de 6400 %.
De plus en plus d’européens se laissent séduire par les programmes MBA offerts par les 4 écoles membres de Top Asia Business Schools, comme en témoignent les étudiants français. Si les motivations sont diverses, le dynamisme régional et la qualité de l’enseignement reviennent souvent comme l’un des critères de choix les plus importants...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Performances scolaires : la Finlande c’est fini, l’Asie arrive !

Performances scolaires : la Finlande c’est fini, l’Asie arrive ! | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Performances scolaires : la Finlande c’est fini, l’Asie arrive !

 

Le modèle finlandais c’est fini… Le pays nordique n’offre plus le système éducatif le plus performant au monde. Désormais, il faut compter avec les asiatiques dont les écoliers de 8 ans, dominent en lecture, sciences et mathématiques.C’est la première fois que la Finlande est réellement distancée et que l’Asie se pose en championne du monde de l’enseignement scolaire. Ce bouleversement est révélé par deux enquêtes qui font référence et sont publiées aujourd’hui, PIRLS et TIMSS.

 

TIMSS évalue le niveau de maîtrise des mathématiques et des sciences de 600 000 écoliers de 63 pays et PIRLS les compétences en langue maternelle de 300 000 enfants de 49 pays. Ces deux travaux sont réalisés par l’Association internationale pour l’évaluation de la réussite scolaire (IEA), basée aux Pays Bas. C’est le même type de tests que PISA qui contrôle, lui, le niveau des élèves à 15 ans. C’est d’ailleurs dans les classements PISA que la Finlande se distingue depuis le début des années 1990.

 

Les écoliers de Singapour, de Corée et de Hong-Kong arrivent donc en tête en maîtrise des mathématiques à 8 ans. Ils sont suivis de Taïwan et du Japon. Quand on mesure les performances en milieu de collège, ce qui a été aussi réalisé par les mêmes instances, la hiérarchie est conservée : « Il y a un fossé important entre les cinq pays asiatiques et le groupe des pays suivants qui comprend la Russie, Israël, la Finlande, les Etats-Unis et la Grande-Bretagne », notent les enquêteurs. Ce fossé est de 100 points entre la Corée et la Grande-Bretagne, alors que les scores moyens sont de 600 ! En fait, L'IEA a constaté qu’à Singapour 43 % des élèves sont de très bon niveau. Un groupe très large qui tire tout le pays vers le haut.

La mesure des performances en sciences au même âge arrime cette fois la Corée et Singapour en tête, suivis par la Finlande et le Japon.

En maîtrise de la langue maternelle, qui est mesurée à cet âge par le niveau en lecture, l’Asie domine encore. Cette fois Hong-Kong arrive en tête suivi de la Russie, de la Finlande et de Singapour...

more...
No comment yet.