Parmi les archives anciennes de Froyennes consultables aux Archives de l'Etat à Tournai, une liasse intitulée
La loi de Froyennes siégeant en matière correctionnelle et criminelle :
coups et blessures, injures et calomnies... condamnations capitales.
(Archives de l'Etat à Tournai, archives communales de Froyennes, n°7)
Un document a particulièrement retenu mon attention, il concerne un certain Martin CARETTE pendu en l'an 1638. Le document est une copie datant de 1680 et relate les faits commis par ledit CARETTE et qui l'ont conduit à cette triste fin.