L'Afrique austral...
Follow
Find
9.8K views | +2 today
Question de géographie au programme de l'ENS de Lyon pour 2014. Ce journal est destiné aux élèves de Khâgne.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Clap de fin :

Clap de fin : | L'Afrique australe (Afrique du Sud, Namibie, Botswana, Lesotho-Swaziland, Zimbabwe, Mozambique) | Scoop.it

 

Le concours de l'ENS de Lyon est passé. Le sujet tombé en géographie (dissertation de 5 heures) était cette année :

"Les ressources naturelles sont elles au service du développement en Afrique australe" ?

 

Ce scoop it a abordé les questions de ressources et de développement que ce soit du côté des mines (or, platine, uranium, charbon...), du côté de la ressource en eau, ou encore de la nature qui pouvait être considérée comme un ressource pour le développement touristique.

 

Ce Scoop it va rentrer en hibernation, alimenté de temps en temps par quelques scoops. Il a dépassé les 9000 vues et a été crédité d'une médaille d'or.

Plus que jamais je considère que la curation est utile dans le cadre de la préparation d'un concours.

 

Dans un mois, le futur sujet du concours 2015 sortira. Un nouveau Scoop it prendra le relais. Ainsi va la vie des CPGE (Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles).

François Arnal's insight:

N'hésitez pas à faire des critiques sur ce Scoop it. Je suis à l'écoute de toutes les remarques.

more...
No comment yet.
Suggested by Céline
Scoop.it!

VILLE-MONDES - Escale 1 : « LE CAP, LIEUX DE MÉMOIRE » - France Culture

VILLE-MONDES - Escale 1 : « LE CAP, LIEUX DE MÉMOIRE » - France Culture | L'Afrique australe (Afrique du Sud, Namibie, Botswana, Lesotho-Swaziland, Zimbabwe, Mozambique) | Scoop.it

Voyage vers le Cap de Bonne-Espérance, pointe sud de l’Afrique, et vers la ville « Le Cap »… Qu’on l’appelle Kaapstad en afrikaans,  la langue des métis et des afrikaners,Cape Town en anglais ou iKapa en xhosa,  l’idiome de la deuxième ethnie noire  du pays...

 ESCALE 1 : « LE CAP, LIEUX DE MÉMOIRE »


Documentaire de Michel Pomarède, réalisé par Gilles Mardirossian - Prise de sons et mixage : Fabien Gosset

 

Le Cap est considérée comme la « cité mère » de l’Afrique du sud : fondée en 1652 par le capitaine hollandais Jan Van Riebeeck, arrivé à la tête d’une flottille de trois navires pour le compte de la Compagnie des Indes orientales, elle fut la capitale de la colonie du Cap jusqu’en 1910 avant de devenir celle de la province du Cap jusqu’en 1994. Elle est aujourd’hui la capitale « parlementaire » du pays.  

C’est au Cap que le  11 février 1990, après 27 ans de prison sur l’île de Robben Island, Nelson Mandela s’adresse en homme libre à son peuple depuis le balcon de l’hôtel de ville. L’histoire est malicieuse car c’est au Cap que furent pensées les lois de l’Apartheid qui régiront la vie de 27 millions de sud africains entre 1948 et 1991. C’est dire si cette ville de presque 4 millions de personnes est importante dans l’histoire du pays. Pour beaucoup c’est le lieu d’une mémoire douloureuse et maintenant apaisée.

Si vous regardez une carte de l’Afrique, c’est la ville la plus australe de tout le continent, vers  l’Océan atlantique Sud.  Près de ce Cap de Bonne-Espérance, à qui elle doit son nom...

Avec :


la plasticienne Renate Meyer,


le photographe Pieter Hugo, 


l’architecte Lucien Legrange,


les écrivains Frederic Couderc etDeon Meyer,


le documentariste François Verster,

 

la poétesse Ronelda Kamfer, auteur du recueil de poèmes édité par la Maison de la poésie de Nantes  sous le titre Chaque jour sans tomber dans une traduction de l’afrikaans de Pierre-Marie Finkelstein

François Arnal's insight:
Merci @celinea43 pour le lien.
more...
No comment yet.
Rescooped by François Arnal from Identités de l'Empire du Milieu | La Chine vue par la géographie
Scoop.it!

Routes of rhino horn - Visionscarto

Routes of rhino horn - Visionscarto | L'Afrique australe (Afrique du Sud, Namibie, Botswana, Lesotho-Swaziland, Zimbabwe, Mozambique) | Scoop.it

More than 2,757 rhinos have been poached in South Africa since 2010, and experts have warned that the wild animals face extinction by 2025 as a result. South Africa is home to more than 80% of the world’s remaining rhino population, by Fiona Macleod.

China accounted for nearly 80% of the reported seizures of illegal rhino horns in Asia between 2009 and 2013, despite a national ban on the illicit trade.

According to figures collated by the international wildlife trade monitoring organisation Traffic, 30 seizures of 67 rhino horns weighing 151.93 kilograms were documented in China. Hong Kong has emerged as a major conduit in the rhino horn trade to China.

The trafficking routes of rhino horns seized on their way into China varied in every case. Poached in Southern Africa, the horns were sometimes shipped in cargo holds from Cape Town or Maputo.

Sometimes they were transported to other African countries like Nigeria first and then shipped among timber or agricultural products to China. In other cases horns have been mailed or shipped to North America or Europe, and then flown on to China.

This map, drawn by Philippe Rekacewicz from information provided by the Oxpeckers Center for Investigative Environmental Journalists, underscores how the traffic of rhino horn spans the globe.


Via Céline
François Arnal's insight:

Une carte de Philippe Rekacewicz pour faire le point sur le trafic de corne de rhinocéros et les routes de braconnage. Le braconnage en Afrique australe : tués en Afrique du Sud, ils sont ensuite envoyés à partir de sports de Maputo (Mozambique) ou de Cape Town (A.d. S.). Les principaux destinataires : la grande majorité pour la Chine, avec Hong Kong comme point de passage asiatique majeur. Plus de 2757 rhinocéros ont été tués en 2010 en Afrique du Sud pour leur corne ; l'Afrique du Sud accueille aujourd'hui près de 80% des spécimens restants dans le monde.

(via Seen This et @celinea43)

more...
Céline's curator insight, May 12, 5:24 AM

Une carte de Philippe Rekacewicz pour faire le point sur le trafic de corne de rhinocéros et les routes de braconnage. Le braconnage en Afrique australe : tués en Afrique du Sud, ils sont ensuite envoyés à partir de sports de Maputo (Mozambique) ou de Cape Town (A.d. S.). Les principaux destinataires : la grande majorité pour la Chine, avec Hong Kong comme point de passage asiatique majeur. Plus de 2757 rhinocéros ont été tués en 2010 en Afrique du Sud pour leur corne ; l'Afrique du Sud accueille aujourd'hui près de 80% des spécimens restants dans le monde.

(via Seen This)

Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Afrique du Sud: 20 ans de vie démocratique

Afrique du Sud: 20 ans de vie démocratique | L'Afrique australe (Afrique du Sud, Namibie, Botswana, Lesotho-Swaziland, Zimbabwe, Mozambique) | Scoop.it

A l’issue de quatre années de négociations, l’Afrique du Sud procédait fin avril 1994 aux premières élections démocratiques de son histoire. Cette transition, saluée par la communauté internationale, a-t-elle débouché sur une vie démocratique apaisée ?

A première vue, le système fonctionne bien. Les scrutins se sont succédé tous les cinq ans, très correctement organisés. Sous la houlette d’un parti dominant, le Congrès national africain (ANC), le pays a connu quatre présidents (Nelson Mandela, Thabo Mbeki, Kgalema Motlanthe et Jacob Zuma). Trois périodes sont à distinguer : l’état de grâce (1994-1996), l’ère Mbeki (1997-2008) et la gestion de la crise économique sous Zuma (2009-2014).

François Arnal's insight:

Le mandat de Zuma connait un épisode positif (la bonne organisation de la Coupe du monde de football en juin-juillet 2010) et une séquence dramatique (le massacre des mineurs de Marikana en août 2012). L’activité économique autour de la grande fête sportive a permis à l’Afrique du Sud d’éviter de prendre la crise mondiale de plein fouet. Atténuée, l’onde de choc a touché le pays avec un temps de retard.

more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

L’Afrique du Sud n’est plus la première puissance économique d’Afrique

L’Afrique du Sud n’est plus la première puissance économique d’Afrique | L'Afrique australe (Afrique du Sud, Namibie, Botswana, Lesotho-Swaziland, Zimbabwe, Mozambique) | Scoop.it

L'Afrique du Sud a longtemps été la première économie d'Afrique. Elle représente quelque 30 % du produit intérieur brut (PIB) de l'Afrique subsaharienne et 70 % de celui de l'Afrique australe, mais elle vient de perdre son rang de première puissance économique du continent au profit du Nigeria.

Malgré les progrès accomplis depuis la fin de l'Apartheid en 1994, le pays, où se déroulent mercredi 7 mai des élections législatives, affronte d'immenses défis économiques, sociaux et de santé publique (le taux de prévalence du Sida, très important, est de l'ordre de 10 %). Le chômage, massif, touche près d'un actif sur trois et 50 % des jeunes. Les inégalités s'accroissent et elles sont même plus importantes qu'au temps de l'Apartheid. L'économie n'est pas assez diversifiée. Les comptes externes se sont dégradés.

La prévision de croissance pour 2014 a été ramenée des 2,8 % initialement prévus à 2,3 %, selon une note du service économique régional de Pretoria et de la DG Trésor. L'économie sud-africaine tire la croissance de l'Afrique australe vers le bas (+ 3,5 %), loin derrière les performances du reste de l'Afrique subsaharienne (+ 5,4 %).

François Arnal's insight:

Dans un pays où la population est jeune – la moitié des Sud-Africains ont moins de 25 ans –, la faiblesse de la croissance est terrible : elle ne permet pas de créer suffisamment d'emplois ni de faire reculer le nombre des demandeurs d'emploi. Vingt ans après la fin de l'Apartheid, le taux de chômage des Sud-Africains reste directement corrélé, selon les statistiques officielles, à l'origine ethnique : il est de près de 6 % chez les Blancs, de 22 % chez les Métis et de 35 % chez les Noirs, preuve que les inégalités demeurent extrêmement fortes et que les politiques de discrimination positive, comme le Black Economic Empowerment, ne sont pas à la hauteur de la gravité de la situation.

more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

The man who made South Africa's flag

The man who made South Africa's flag | L'Afrique australe (Afrique du Sud, Namibie, Botswana, Lesotho-Swaziland, Zimbabwe, Mozambique) | Scoop.it

Le drapeau multicolore de l'Afrique du Sud moderne est un symbole de sa renaissance post-apartheid. Mais tandis que Nelson Mandela a dirigé le pays d'une "longue marche" à la liberté, la création du drapeau il ya 20 ans était un sprint frénétique par un héros méconnu, écrit Xin Fan.

François Arnal's insight:

Un samedi soir à la fin de Février 1994, le téléphone de Fred Brownell a sonné. on lui demandait de réaliser un nouveau drapeu pour l'Afrique du Sud post-apartheid. Il voit encore la «convergence et l'unification" d'un pays diversifié en compte dans le drapeau, et insiste sur le fait il n'y a personne en Afrique du Sud qui ne reconnaît pas en elle les couleurs qui leur sont chères.

more...
No comment yet.
Suggested by HG Académie de Rennes
Scoop.it!

Afrique du Sud: 20 ans d'apartheid sous un autre nom

Afrique du Sud: 20 ans d'apartheid sous un autre nom | L'Afrique australe (Afrique du Sud, Namibie, Botswana, Lesotho-Swaziland, Zimbabwe, Mozambique) | Scoop.it
Photo: Paul Weinberg photographe sud-africain Sur un de mes murs de Londres, j’ai mis ma photo préférée d’Afrique du Sud, une photo toujours vibrante à contempler, cette photo de Paul Weinberg d’un...
more...
No comment yet.
Suggested by Elise Mathevon
Scoop.it!

Quand la France et ses grandes entreprises investissaient dans l’apartheid

Quand la France et ses grandes entreprises investissaient dans l’apartheid | L'Afrique australe (Afrique du Sud, Namibie, Botswana, Lesotho-Swaziland, Zimbabwe, Mozambique) | Scoop.it
Une classe politique unanime, des médias focalisés sur la commémoration « planétaire » : les funérailles de Nelson Mandela suscitent l'union sacrée (...)
François Arnal's insight:

merci à Elise M pour le lien.

more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Le barrage hydroélectrique de Kariba menace de s’effondrer sur 3,5 millions de personnes - Ecofin

Le barrage hydroélectrique de Kariba menace de s’effondrer sur 3,5 millions de personnes - Ecofin | L'Afrique australe (Afrique du Sud, Namibie, Botswana, Lesotho-Swaziland, Zimbabwe, Mozambique) | Scoop.it

(Agence Ecofin) - Le barrage hydroélectrique de Kariba, qui enjambe le fleuve Zambèze à cheval entre la Zambie et le Zimbabwe, menace de s’effondrer s’il n’est pas réparé dans les trois prochaines années, rapporte le journal zimbabwéen News Day, citant le secrétaire permanent au ministère zambien des Finances, Felix Nkulukusa.

La Zambie et le Zimbabwe devraient, selon lui, lever  250 millions de dollars pour réparer les murs de ce barrage conçu par l'ingénieur français André Coyne et réalisé par l'entreprise italienne Torno Internazional entre 1955 et 1959.

Un effondrement de ce barrage qui est l’un des plus grands au monde (128 mètres de haut pour 579 mètres de long) mettait en danger la vie de 3,5 millions de personnes au Zimbabwe, en Zambie, au Mozambique et au Malawi, selon le journal News Day.

 
François Arnal's insight:
Le barrage hydroélectrique de Kariba, à cheval entre la Zambie et le Zimbabwe, menace de s’effondrer. Les vies de 3,5 millions de personnes seraient en danger. 

Le barrage hydroélectrique situé dans les gorges de Kariba, entre la frontière de la Zambie et du Zimbabwe, est sur le point de s’effondrer, rapporte le journal zambien Daily Mail.

La façade du barrage, l’une des plus grandes au monde, pourrait s’effondrer d’ici trois ans si elle n’est pas réparée. « Des ingénieurs nous ont dit que si rien n’est fait d’ici trois ans, le barrage disparaîtrait », explique Felix Nkulukusa, président du comité intergouvernemental de collecte de fonds pour la réparation du barrage.

more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Mozambique : charbon et développement ? | Que reste-t-il du boom du charbon au Mozambique ? | DW.DE | 21.12.2012

Mozambique : charbon et développement ? | Que reste-t-il du boom du charbon au Mozambique ? | DW.DE | 21.12.2012 | L'Afrique australe (Afrique du Sud, Namibie, Botswana, Lesotho-Swaziland, Zimbabwe, Mozambique) | Scoop.it
Pendant longtemps, au Mozambique, Tete a fait figure de province oubliée. Mais la découverte d’énormes réserves de charbon a déclenché un boom minier qui attire des travailleurs en quête d’argent facile.

À Tete, une sorte d'euphorie a gagné la population. Les habitants de cette capitale provinciale racontent volontiers que ces temps-ci, il y a plus de banques que de boulangeries, plus de banques que de pharmacies, plus de banques que de vendeurs de légumes... C'est un peu exagéré, mais cela montre bien que Tete change. Et vite. Il y a tout juste quelques années, la ville comptait quatre agences bancaires. En 2011, il y en avait déjà quinze.

Là où auparavant on trouvait des terrains vagues, des chantiers sont apparus, faisant sortir de terre de nouvelles constructions. Restaurants, cafés... et à presque chaque coin de rue on vend des vêtements et de la nourriture. Presque tous les hôtels sont pleins, et les rares qui acceptent encore des clients savent qu'ils peuvent compter sur les employés des grandes entreprises.

 

François Arnal's insight:

Dans la province de Tete au NO du Mozambique, à la frontière avec le Malawi, se trouvent des réserves de charbon qui promettent d'être parmi les plus grandes du monde. En 2007, c'est l'entreprise minière brésilienne Vale qui a été la première à s'implanter, suivie peu après par le groupe anglo-australien Rio Tinto. Des entreprises plus petites sont également présentes dans les environs.

more...
François Arnal's comment, March 20, 5:53 AM
regarder la vidéo sur la région de Moatize : http://www.dw.de/la-fi%C3%A8vre-du-charbon/a-16511237
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Le Lesotho, la Suisse africaine

Le Lesotho, la Suisse africaine | L'Afrique australe (Afrique du Sud, Namibie, Botswana, Lesotho-Swaziland, Zimbabwe, Mozambique) | Scoop.it

Point de savanes ou de terres craquelées par la sécheresse, mais des canyons creusés par d’impétueuses rivières, des lacs tentaculaires (en haut, celui de Katse, étendu sur 35 km⊃2;) et des alpages (en bas) qui ont valu au Lesotho son surnom de Suisse africaine.

François Arnal's insight:

Un reportage sur les paysages de montagne du Lesotho, cet Etat enclavé au sein de l'Afrique du Sud.

more...
No comment yet.
Rescooped by François Arnal from Identités de l'Empire du Milieu | La Chine vue par la géographie
Scoop.it!

La Chine, à l'assaut des matières premières et de l'Afrique ?

La Chine, à l'assaut des matières premières et de l'Afrique ? | L'Afrique australe (Afrique du Sud, Namibie, Botswana, Lesotho-Swaziland, Zimbabwe, Mozambique) | Scoop.it

Avant même de poser l’existence sur l’échiquier mondial d’une « Chindiafrique », nouveau triangle de croissance et de puissance programmé, il est temps de mesurer comment la Chine fait de l’Afrique un accélérateur de sa domination. Si la Chine, qui se réclame encore du monde en développement (jusqu’en 2050 pour Hu Jintao), se refuse à débattre d’un éventuel « néocolonialisme », peut-elle longtemps différer l’analyse des interrogations, des hostilités nées de sa « nouvelle frontière africaine » ?

par Alain Nonjon

 

L’Afrique n’est pas un eldorado qui fait irruption pour la Chine au début du XXIe siècle. Lorsque l’empereur Ming Yongle installe la flotte chinoise au premier rang mondial, c’est notamment pour armer sept expéditions sous l’autorité de l’amiral eunuque Zheng He, dont certaines à destination en Afrique orientale. Le but de ces voyages ? Des missions de relations publiques, la mise en place de liens diplomatiques et commerciaux équilibrés et… provisoires, puisque dès 1433, il devient illégal de construire des bateaux et d’avoir l’esprit du « grand large ».
 Cet épisode est capital pour les Chinois : il justifie la référence à de « longs siècles d’amitié » et les appels de Hu Jintao aux « frères africains ». C’est donc une redécouverte de l’Afrique depuis 2000, après avoir apporté des soutiens aux luttes anticoloniales (Algérie, Angola, Rhodésie du Sud) ou face aux Russes (Éthiopie). Bardés de certitudes — pas de passif prédateur colonial, pas de rapports centre/ périphérie de domination —, les Chinois peuvent donc se présenter comme un « partenaire au-dessus de tout soupçon », un partenaire de relations Sud/Sud, « win-win », antihégémonique.
 Seule exigence chinoise : la marginalisation diplomatique de Taïwan (seuls quatre pays n’ont pas répondu aux pressions, le Burkina Faso, São Tomé et Principe, le Swaziland et la Gambie ; ce dernier pays étant pourtant l’eldorado de Huawei). C’est dans ce contexte que de 1949 à 2009, sur les quelque 33,7 milliards de dollars que la Chine a fourni en aide au développement, la moitié a eu pour destination l’Afrique. Mais plutôt que d’aide, Pékin préfère parler de « coopération gagnant-gagnant ou d’assistance mutuelle ».

 


Via Céline
François Arnal's insight:

via @celinea43

more...
Céline's curator insight, February 16, 7:17 AM

Décryptage informé et précis par Alain Nonjon dans ce dossier géopolitique destinés aux classes prépas. 

HG Académie de Rennes's curator insight, February 20, 1:17 AM

Un dossier complet accompagné d'une carte interactive un peu difficile à manipuler mais néanmoins intéressante.

Suggested by Céline
Scoop.it!

Visite guidée : L'incroyable destin de la tour Ponte, joyaux abandonné de Johannesburg

Visite guidée : L'incroyable destin de la tour Ponte, joyaux abandonné de Johannesburg | L'Afrique australe (Afrique du Sud, Namibie, Botswana, Lesotho-Swaziland, Zimbabwe, Mozambique) | Scoop.it
Symbole de la ségrégation, puis des tensions post apartheid, la tour Ponte et ses habitants ont immortalisés par deux photographes. Visite guidée...
François Arnal's insight:

signalé par Céline A.

more...
No comment yet.
Suggested by Céline
Scoop.it!

Johannesburg, notre ville, par Nadine Gordimer (Le Monde diplomatique, décembre 2012)

Johannesburg, notre ville, par Nadine Gordimer (Le Monde diplomatique, décembre 2012) | L'Afrique australe (Afrique du Sud, Namibie, Botswana, Lesotho-Swaziland, Zimbabwe, Mozambique) | Scoop.it

Lundi 14 juillet 2014. Nadine Gordimer est morte à l’âge de quatre-vingt dix ans. Ecrivaine sud-africaine à la plume acérée, elle reçut le prix Nobel de littérature en 1991. Ses romans comme sa vie témoignent de ses combats contre l’apartheid. Comme le soulignent ses enfants, « ses plus grandes fiertés ne venaient pas seulement d’avoir reçu le prix Nobel de littérature, mais aussi d’avoir témoigné, en 1986, [à un procès]contribuant à sauver la vie de 22 membres du Congrès national africain (ANC), tous accusés de trahison ». Elle a écrit plusieurs fois dans « Le Monde diplomatique ». En décembre 2012, elle discutait avec l’écrivain Morakabe Raks Seakhoa du sens de leurs luttes et de l’évolution de Johannesburg.

more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

L'Afrique du Sud veut accueillir la Banque de développement du groupe BRICS

L'Afrique du Sud veut accueillir la Banque de développement du groupe BRICS | L'Afrique australe (Afrique du Sud, Namibie, Botswana, Lesotho-Swaziland, Zimbabwe, Mozambique) | Scoop.it

L'Afrique du Sud, l'un des cinq Etats membres du groupe BRICS, qui comprend aussi le Brésil, la Russie, l'Inde et la Chine, présentera un dossier solide pour accueillir le siège de la Banque de développement du groupe BRICS à Johannesburg, a déclaré vendredi le ministre du Commerce et de l' Industrie, Rob Davies.

Le ministre s'exprimait à l'approche du 6ème sommet des dirigeants du groupe BRICS qui doit se réunir au Brésil avec pour thème "Le groupe BRICS : croissance partagée et solutions durables ".

Les questions à l'ordre du jour comprendront l'établissement de la Banque de développement du groupe BRICS, qui serait fondée selon le projet avec un capital de 100 milliards de dollars fournis par des contributions des pays membres.

more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Julius Malema, celui que toute l'Afrique du Sud regarde, redoute ou feint d'ignorer

Julius Malema, celui que toute l'Afrique du Sud regarde, redoute ou feint d'ignorer | L'Afrique australe (Afrique du Sud, Namibie, Botswana, Lesotho-Swaziland, Zimbabwe, Mozambique) | Scoop.it

L'histoire immédiate d'un pays, parfois, a de ces petits raccourcis, violents mais nets. Tumero Phokwane se frotte la nuque, là où un sillon désigne les deux coups de machette portés par les voleurs qui se sont enfuis, voici quelques mois, avec son téléphone et ses chaussures. Le pavillon de l'hôpital de Seshego, dans la province du Limpopo, où il est censé travailler, ne risquait pas de le soigner : les responsables de l'ANC – le Congrès national africain, au pouvoir depuis 1994 – qui ont bénéficié, trois ans plus tôt, de l'appel d'offres pour les travaux de l'hôpital, se sont partagé le budget sans jamais terminer les travaux.

« L'ANC a tout gâché ici. Maintenant, les élections du 7 mai, c'est le point où tout va changer. Bientôt, on va tout contrôler dans cette province, et puis ensuite, ce sera le pays, et on l'aura, notre libération économique », dit-il en remettant en place son béret rouge portant le sigle EFF, pour Economic Freedom Fighters (Combattants de la libération économique), le parti de Julius Malema, un ancien responsable de la jeunesse de l'ANC entré en dissidence.

.

François Arnal's insight:

Pendant vingt ans, depuis les premières élections libres, l'Afrique du Sud a conjugué au futur promesses et slogans. Elle se retrouve désormais confrontée à l'urgence de changer le présent. L'ANC, à court d'idées pour tranquilliser son électorat, risque donc de courir derrière Julius Malema. Voilà ce qui fait peur à ceux qui se sentent visés par les fringales de « nationalisations », à commencer par les fermiers blancs.

more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Jour J pour l’Afrique du Sud

Jour J pour l’Afrique du Sud | L'Afrique australe (Afrique du Sud, Namibie, Botswana, Lesotho-Swaziland, Zimbabwe, Mozambique) | Scoop.it

Plus de 25 millions de Sud-Africains sont appelés aux urnes ce mercredi 7 mai pour élire leurs députés, qui eux-mêmes désigneront le prochain président. Sauf surprise, le président Jacob Zuma, devrait être reconduit. Mais c'est un test pour l'ANC, au pouvoir, qui n’a jamais été autant critiqué et qui fait face à une opposition sans précédent.

Dans le township d’Alexandra, le plus gros de Johannesburg, les électeurs sont arrivés très tôt ce mercredi matin pour voter, certains dès 4 heures. Les votants ont attendu dans le froid avec des thermos en attendant l’ouverture des bureaux de vote.

François Arnal's insight:

Il y a deux mois, les sondages donnaient l’ANC sous la barre de 60 %. Aujourd’hui, les estimations la placent à environ 62 %. Pour le parti au pouvoir, en pleine crise d’identité, il est crucial de démontrer que l’ANC de Nelson Mandela a toujours le soutien d’une grande majorité de la population.

more...
No comment yet.
Rescooped by François Arnal from Agrégation d'histoire 2013-2014 - Géographie
Scoop.it!

IFRI - E-note - Notes de l'Ifri - Le gaz au Mozambique, une évolution économique à haut risque - Institut français des relations internationales

IFRI - E-note - Notes de l'Ifri - Le gaz au Mozambique, une évolution économique à haut risque - Institut français des relations internationales | L'Afrique australe (Afrique du Sud, Namibie, Botswana, Lesotho-Swaziland, Zimbabwe, Mozambique) | Scoop.it

Via Michel Deniau
more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Vingt ans après, la « révolution suspendue » sud-africaine

Vingt ans après, la « révolution suspendue » sud-africaine | L'Afrique australe (Afrique du Sud, Namibie, Botswana, Lesotho-Swaziland, Zimbabwe, Mozambique) | Scoop.it

C'était il y a vingt ans. A partir du 27 avril 1994 et pendant trois jours, la tenue des premières élections multiraciales sud-africaines tournait définitivement la page d'un demi-siècle de régime raciste et brutal de l'apartheid, et de près de quatre siècles d'oppression pour la majorité noire. Dans un ouvrage paru à la fin de l'année dernière, La révolution suspendue de l'Afrique du Sud, Adam Habib, professeur de sciences politiques et directeur de l'université de Wits à Johannesburg, tire le bilan de ces deux décennies de liberté, en revenant notamment sur un choix clé rapidement fait par le Congrès national africain (ANC).

François Arnal's insight:

Sébastien Hervieu correspondant du Monde en Afrique du Sud fait le bilan mitigé de la politique post-artheid qui a connu après Mandela 2 présidents issus de l'ANC. Ce parti est en position hégémonique et malgré les mécontentements populaires et la critique de la discrimniation positive, les élus ANC ne sont guère menacés dans leurs postes grâce au mode de scrutin et à la faible opposition.

more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Botswana : Les exportations de viande bovine ont doublées au premier semestre 2013. Excellent! - 27avril.com

Botswana : Les exportations de viande bovine ont doublées au premier semestre 2013. Excellent! - 27avril.com | L'Afrique australe (Afrique du Sud, Namibie, Botswana, Lesotho-Swaziland, Zimbabwe, Mozambique) | Scoop.it

Les exportations de viande bovine du Botswana ont connu une remarquable hausse au premier semestre 2013, après deux années consécutives de forte baisse, suite à l'arrêt par l'Union européenne ( UE ) de ses importations début 2011. Les derniers chiffres de Bank of Botswana ( BoB ) montrent que les exportations de viande bovine de ce pays d’Afrique australe ont atteint 59,9 millions de dollars américains au premier semestre de l’année en cours, soit plus du double des 28 millions de dollars réalisés il y a un an et une hausse de 52,4 % par rapport aux 39,3 millions de dollars engrangés à la même période en 2011, se rapprochant des 60,6 millions de dollars obtenus au premier semestre 2010, avant la suspension par l’UE de ses importations.

more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Afrique du sud : Anglo Platinum obtient un accord avec un des syndicats de travailleurs - Ecofin

Afrique du sud : Anglo Platinum obtient un accord avec un des syndicats de travailleurs - Ecofin | L'Afrique australe (Afrique du Sud, Namibie, Botswana, Lesotho-Swaziland, Zimbabwe, Mozambique) | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Afrique du Sud: belle avancée du projet de charbon de Waterberg pour fournir 10 Mt par an à Eskom - Ecofin

Afrique du Sud: belle avancée du projet de charbon de Waterberg pour fournir 10 Mt par an à Eskom - Ecofin | L'Afrique australe (Afrique du Sud, Namibie, Botswana, Lesotho-Swaziland, Zimbabwe, Mozambique) | Scoop.it

Agence Ecofin) - Les partenaires de joint-venture du projet de charbon de Waterberg (WCJVP), en Afrique du Sud, ont annoncé le 24 février avoir achevé l’étude de faisabilité de leur projet et peuvent passer au développement d’une mine à ciel ouvert pour fournir 10 millions de tonnes de charbon par an à la compagnie Eskom Holdings Ltd.

Cette fourniture de charbon porte sur une période initiale de 30 ans. Elle est inscrite dans un mémorandum d’entente, aux termes gardés confidentiels, signé par les deux parties et dont les discussions seraient en bonne voie pour sa finalisation prochaine.

Le projet est prouvé robuste. Il recèle 2,070 milliards de tonnes de ressources mesurées et au total 3,883 milliards de tonnes de ressources de charbon.

more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Le lion, roi d'une marche mondiale contre la "chasse en conserve"

Le lion, roi d'une marche mondiale contre la "chasse en conserve" | L'Afrique australe (Afrique du Sud, Namibie, Botswana, Lesotho-Swaziland, Zimbabwe, Mozambique) | Scoop.it

Chasser le lion comme le faisan d'élevage? Des défenseurs de la nature indignés ont manifesté samedi, en Afrique du Sud et ailleurs, pour que cesse la "chasse en conserve" de lions engraissés en cage, en plein essor selon ses détracteurs.

"Dieu créateur de tout ce qui existe (...) nous Te prions pour les prédateurs qui détruisent Ta création, des animaux magnifiques", a murmuré au Cap une foule de plusieurs centaines de personnes, guidée par Mpho, la fille de Desmond Tutu.

Agé de 82 ans, l'archevêque héros de la lutte anti-apartheid et champion de toutes les causes, y compris celle des animaux, n'a pas manifesté lui-même mais béni la mobilisation dans sa prière reprise en choeur : "Nous Te prions pour qu'ils parviennent à sauver toute la faune sauvage, mais en particulier les lions blancs". A des milliers de kilomètres, des manifestants se sont rassemblés à Abou Dhabi (150 à 200 personnes), mais aussi à Londres devant l'ambassade d'Afrique du Sud. Parmi ces derniers figurait Philip Mansbrige, directeur de l'association Care for the Wild, venu dire tout le mal qu'il pensait de la chasse au gros gibier en général et de la "chasse en conserve" en particulier : "pathétique et lâche", a-t-il lâché.

 
François Arnal's insight:

Affamés, relâchés dans un espace inconnu quelques jours avant la chasse, ils n'ont presque aucune chance d'échapper à leurs poursuivants. Cette chasse, baptisée en anglais "canned hunting" ou "chasse en conserve", est très lucrative.

Les chasseurs sont essentiellement des Américains (55%) et des Européens (40%) fortunés, notamment Allemands, Français, Polonais, Finlandais, Autrichiens et Hongrois.

En bout de chaîne, "les os de lion sont vendus au crime organisé en Asie qui payent 1.000 dollars la carcasse, usinée en Asie pour être écoulée en fraude sous la forme de gâteaux d'os de tigre à 1.000 dollars les 100 grammes", selon le mémorandum des manifestants. En début de chaîne, c'est une "menace croissante pour la survie des populations de lion à l'état sauvage en Afrique", selon eux.

 
more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Afrique du Sud : Opération "Boers in Georgia"

Afrique du Sud : Opération "Boers in Georgia" | L'Afrique australe (Afrique du Sud, Namibie, Botswana, Lesotho-Swaziland, Zimbabwe, Mozambique) | Scoop.it

Ils n’ont digéré ni la fin de l’apartheid ni la réforme agraire. Ils ne supportent pas l’insécurité. Eux, ce sont les fermiers blancs que la Géorgie est bien décidée à faire venir sur son territoire pour profiter de leur savoir-faire.

« Personne n’a idée de ce qui se passe là-bas : nous sommes constamment menacés. On ne fait plus confiance aux Noirs. » Bennie Van Zyl est sud-africain. Il est fermier. Il est blanc. Contraint de composer avec les subalternes d’antan, il a mal vécu la fin de l’apartheid et la réforme agraire qui a suivi.

 
more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

L'affaire Oscar Pistorius, un drame typique des Blancs afrikaners d'Afrique du Sud ?

LE PLUS. Depuis une semaine, l'athlète sud-africain Oscar Pistorius comparaît au tribunal de Pretoria. Il est accusé d'avoir assassiné sa petite amie le 14 février 2013. Lui jure que c'était un accident. Philippe-Joseph Salazar, philosophe et rhétoricien, vit en Afrique du Sud, au Cap. Il partage sa lecture de l'histoire.

 

Le drame qui a mené Oscar Pistorius devant le tribunal est-il typiquement afrikaner, style Pretoria ? Quand j'ai posé cette question à une amie du Cap, où j'habite moi-même, elle s'est mise en colère et m'a reproché de véhiculer des clichés. Il est vrai qu'au Cap, ancienne colonie fondée par les navigateurs portugais du 16e siècle, et région historique du pays, la Mother City, cette histoire n'aurait jamais eu lieu.

 

Le procès Pistorius n'en demeure pas moins une affaire très prétorienne et très afrikaner, du nom de ces Sud-africains blancs qui s'expriment dans une langue dérivée du néerlandais du XVIIe siècle, l’afrikaans. Je m'explique.

François Arnal's insight:

comparaison entre le Gauteng avec Prétoria et johannesburg et Le Cap (Mother city) ou Durban. Pretoria, est présentée comme une ville une ville obsédée par l'argent et le pouvoir. ne ville que l'on peut qualifier de nouvelle en Afrique du Sud, cela fait un siècle environ qu'elle a pris son essor. Sa qualité est double : d’être une grande ville administrative et d’être marquée par un passé somme toute récent. A l’instar de Johannesbourg, avec qui elle forme une conurbation, c'est une ville obsédée par l'argent et le pouvoir. C'est bien là le drame de la capitale administrative du pays et de ceux qui y vivent.

more...
No comment yet.