L'affaire du "pourrisseur du web". Points de vue critiques
7.1K views | +0 today
Follow
L'affaire du "pourrisseur du web". Points de vue critiques
Des réactions critiques à une pratique pédagogique fondée sur le piège. Éthique, pédagogie et numérique
Curated by MAP
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by MAP
Scoop.it!

Pourquoi j'ai constitué ce dossier. Marie-Anne Paveau

L'affaire : le 21.03.2012, un enseignant raconte sur son blog "La vie moderne.net" comment il a "piégé" ses élèves en leur fournissant via le web, et en particulier Wikipédia, de fausses informations (voir le post "Comment j'ai pourri le web") en bas du dossier, qui est construit en chronologie inversée)

 

Pourquoi j'ai constitué ce dossier :

– parce que l'enseignant qui a "tendu sa toile" (sic) pour piéger ses élèves ("pris au piège") a fait l'objet d'un assentiment ou d'un amusement général peu argumenté, ainsi que d'une médiatisation importante (il a été invité au JT de France 2 le 24 mars 2012) - son post a également souvent été relayé voire commenté sans point de vue, quel qu'il soit d'ailleurs

– parce que les réactions et points de vue critiques très rapides (voir les dates des posts) d'enseignants en classe ont été peu relayés et entendus, au contraire d'analyses de chercheurs universitaires ou d'experts, qui ont été mieux médiatisées (et parfois postérieures au passage télé), et souvent axées sur une critique du système éducatif et un discours sur la nature et l'usage de l'information sur le web, mais sans beaucoup prendre en compte la pratique humaine en cause dans l'affaire

– parce que les aspects éthiques de l'affaire n'ont quasiment pas été évoqués, malgré le vocabulaire moral présent dans le post de l'enseignant "pourrisseur" lui-même : "morale de l'histoire", "moralisation du numérique à l'école", "imposture intellectuelle", "ils ont ensuite rougi", etc. : je trouve qu'il n'est peut-être pas utile de laisser au "pourrisseur" le monopole de la morale

– parce que l'ensemble des substitutions et falsifications réalisées par l'enseignant, en nombre assez conséquent, n'a pas été non plus beaucoup commentée :

+ l'ouverture d'un compte contributeur wikipedia sans objectif "wikipédien" ("pour montrer patte blanche"), dans le seul but de monter l'opération

+ la double falsification du rôle : "en me faisant passer pour un élève" et "en me faisant passer pour un érudit"

+ la fausse identité (avec anthroponyme cynique, on le notera) : "Je me suis ensuite inscrit comme auteur, sous le nom de Lucas Ciarlatano"

+ la falsification de l'exercice : "j'ai rédigé un pseudo-commentaire"

– parce que ce post se termine sur une "maxime" que je trouve aussi doctrinaire que fausse, mais qui a produit son effet intimidant car elle a beaucoup été relayée sur twitter, en particulier : "on ne profite vraiment du numérique que quand on a formé son esprit sans lui". Cette remarque est absurde : le numérique fait intégralement partie de notre univers de pensée, d'apprentissage, d'information, de création, de nos modes de littéracie et cette "pureté" archaïque de la formation de l'esprit qui lui échapperait est aussi irréaliste qu'idéologique.

– et aussi parce que ce post laisse transparaître une intense satisfaction (regarder le lexique suffit) qui me dérange profondément : ressentir du plaisir à "piéger" des élèves me semble ne pas relever des sentiments inhérents au métier d'enseignant.

more...
MAP's comment, March 25, 2012 1:27 PM
merci pour la suggestion, j'ai intégré le post
Jérôme's comment, March 26, 2012 11:54 AM
Une réponse à l'initiative de M. BONOD :
Jérôme's comment, March 26, 2012 11:54 AM
http://www.oodoc.com/presse-2012-03-26.php
Scooped by MAP
Scoop.it!

Serge Soudoplatoff, Comment un enseignant a pourri ses élèves, avril 2012

"Internet est un nouvel alphabet. Internet, c’est le travail collaboratif, c’est le plaisir d’être ensemble, dans une communauté. L’éducation nationale ne semblant raisonner qu’apprentissage individuelle et formation des élites, on peut comprendre pourquoi certains enseignants ont tant de haine pour l’Internet. Effectivement, il est facile de publier un faux dans wikipedia. Mais wikipedia est une oeuvre collective, qui appartient au patrimoine mondial immatériel de l’Unesco."

more...
No comment yet.
Scooped by MAP
Scoop.it!

Vincent Tanguay, Le piège d’Internet, 01.04.2012

Le piège d’Internet - Réaction à l'article de Christian Rioux, Le Devoir...
more...
No comment yet.
Scooped by MAP
Scoop.it!

Eric Delcroix, et si le prof piégeur d’élèves avait aussi pourri les médias ? 29.03.2012

suite 2 pour le rédacteur des "Z'ed"

"Et, je me demande si la morale de cette histoire de la montagne qui accouche d’une souris ne sera pas celle de l’arroseur arrosé suite à la réflexion de ce qui pour moi ressemble plus à un baroud d’honneur qu’à autre chose."

more...
No comment yet.
Scooped by MAP
Scoop.it!

Éric Verhaeghe, Piéger le net pour donner une leçon à ses élèves... L’Education nationale est-elle une autiste du web ? 27.03.2012

Éric Verhaeghe, Piéger le net pour donner une leçon à ses élèves... L’Education nationale est-elle une autiste du web ? 27.03.2012 | L'affaire du "pourrisseur du web". Points de vue critiques | Scoop.it

Sur Atlantico

À ma connaissance un des premiers articles de presse d'information, si ce n'est le premier, qui propose un point de vue critique, et sort de l'amusement béat ou de la satisfaction technophobe… mais un peu tard. Et j'aurais préféré que l'auteur évite d'employer le terme "autiste" dans ce sens.

"Car, soyons clairs, je ne suis absolument pas décidé à confier mes enfants à des brontosaures cléricaux et pervers. J’exige, pour mes enfants, le droit à des enseignants qui partagent mes valeurs d’humanisme et de tolérance, dont l’objectif soit d’épanouir l’élève et non de le piéger pour lui montrer son ignorance."

more...
No comment yet.
Suggested by An
Scoop.it!

Denis Colombi, Notes sur la socialisation des profs, 25.03.2012

"Amusante au premier abord, l'expérience s'avère plus nauséabonde lorsque l'on prend la peine d'y penser (il m'a moi même fallu un peu de réflexion pour en arriver là). Les réactions négatives ont été assez fournies et bien argumentées"

more...
No comment yet.
Scooped by MAP
Scoop.it!

Nathalie Couzon, Les nourritures numériques, 25.03.2012

Nathalie Couzon, Les nourritures numériques, 25.03.2012 | L'affaire du "pourrisseur du web". Points de vue critiques | Scoop.it

Un billet de Nathalie Couzon sur son blog "Randonnée scripturale". Ele propose sa propre "morale de l'histoire" :

"Chaque jour, bien qu’ayant été formée sans lui, je profite du numérique parce qu’il me permet de mettre à l’épreuve mon jugement critique, parce qu’il m’ouvre sur d’autres univers, parce qu’il me permet de confronter les points de vue, parce qu’il me rend plus cultivée, plus informée, (allez, j’ose le mot!) plus intelligente."

more...
No comment yet.
Scooped by MAP
Scoop.it!

Charlotte Matou, Un Pearltrees sur "Internet et enseignement scolaire

Charlotte Matou, Un Pearltrees sur "Internet et enseignement scolaire | L'affaire du "pourrisseur du web". Points de vue critiques | Scoop.it

Plusieurs perles sur l'affaire du "pourrisseur" et sur le plagiat et le copié-collé en général

more...
No comment yet.
Scooped by MAP
Scoop.it!

A. Moatti, Guillaume Budé et Wikipedia, 25.03.2012

A. Moatti, Guillaume Budé et Wikipedia, 25.03.2012 | L'affaire du "pourrisseur du web". Points de vue critiques | Scoop.it

"Et l'enseignant de se vanter d'avoir gagné la confiance des wikipédiens par quelques contributions érudites en littérature, avant d'introduire une donnée fausse dans une page pour les besoins de son "expérience". Nunquam auditur propriam turpitudinem allegans, disait un patron que j'ai connu à l'un de ses collaborateurs – sidéré – qui invoquait ses propres problèmes d'organisation. Personne n'est audible quand il fait référence à ses propres turpitudes."

more...
No comment yet.
Scooped by MAP
Scoop.it!

Camille Tête-David, Internet : mon amour: Le plagiat, le professeur et la documentaliste, 24.03.2012

Camille Tête-David, Internet : mon amour: Le plagiat, le professeur et la documentaliste, 24.03.2012 | L'affaire du "pourrisseur du web". Points de vue critiques | Scoop.it

L'avis plus que documenté d'une documentaliste…

 

"Internet n'est pas un espace de non-droit comme beaucoup le pense. C'est un endroit merveilleux... mais qui a des zones d'ombre."

more...
No comment yet.
Scooped by MAP
Scoop.it!

Eric Delcroix, suite du prof. saboteur de Wikipédia qui s'offusque du plagiat, 23.03.2012

suite du premier post d'Eric Delcroix "Et si un enseignant n'avait pas la maturité…"

 

"Je m’interroge par contre, si cet enseignant aurait osé agir ainsi avec un auditoire adulte. Je ne pense pas et cela soulève de réelles questions à mes yeux sur son positionnement par rapport à ces futurs adultes."

more...
No comment yet.
Scooped by MAP
Scoop.it!

Pyb, Wiki Rider : Comment un prof a pourri le web, 21.03.2012

Pyb, Wiki Rider : Comment un prof a pourri le web, 21.03.2012 | L'affaire du "pourrisseur du web". Points de vue critiques | Scoop.it

"Une des leçons tirées par ce prof est que les élèves au lycée n'ont pas la maturité nécessaire pour tirer un quelconque profit du numérique en lettres. A la lecture de son article, je tire une autre conclusion : si Wikipédia échoue, c'est que les gens n'ont pas la maturité nécessaire. Wikipédia est ce qu'on en fait. C'est un gigantesque tableau noir où chaque internaute se voit confier une craie. Certains s'en servent utilement, d'autres comme Loys non. Si cette dernière catégorie de personne l'emporte sur la première, Wikipédia échouera. A chacun de voir s'il souhaite améliorer ou dégrader le monde dans lequel nous vivons."

more...
No comment yet.
Scooped by MAP
Scoop.it!

André Gunthert, Saboter Wikipedia, ou l’école vengée, 25.03.2012

André Gunthert, Saboter Wikipedia, ou l’école vengée, 25.03.2012 | L'affaire du "pourrisseur du web". Points de vue critiques | Scoop.it

"Le succès rencontré par l’expérience du prof qui a “pourri le web” (pour piéger ses élèves, Loys Bonod a disséminé de fausses informations sur le web) a le goût de la vengeance. Il révèle un monde scolaire qui n’a toujours pas assimilé la révolution numérique, et qui continue de percevoir comme une dangereuse concurrence la diffusion non institutionnelle de la culture, dont Wikipédia reste le symbole honni."

more...
No comment yet.
Suggested by Lyonel Kaufmann
Scoop.it!

Emmanuel Jaffelin, Internet fait place nette dans la pédagogie, 12.04.2012

LeMonde.fr

"Les enseignants ont toujours traqué les tricheurs, avec plus ou moins d'appétence. Le problème pédagogique est désormais d'une autre nature. La traque sur internet n'a pas plus de chance d'améliorer les connaissances que le bonnet d'âne n'en avait autrefois de convertir l'ivraie en bon grain."

more...
No comment yet.
Suggested by Gilles Jobin
Scoop.it!

Gilles G. Jobin, Pourrir ou mûrir ? 01.04.2012

Gilles G. Jobin, Pourrir ou mûrir ? 01.04.2012 | L'affaire du "pourrisseur du web". Points de vue critiques | Scoop.it

Sur le blog "Jobineries"

"Il s’agit donc ici de remettre l’apprentissage entre les mains des élèves, en les plongeant dans une situation assez complexe pour que chacun (j’inclus l’enseignant) y trouve son compte.
Pour ma part, je pense profondément que, de tout temps, apprendre, c’est d’abord prendre la décision d’apprendre. Et pour amener un élève à prendre cette décision, plutôt que de le piéger, il faut le mettre dans un environnement riche, stimulant et significatif."

more...
No comment yet.
Scooped by MAP
Scoop.it!

David Vellut, 3 bonnes raisons d’enrichir le web... et de ne surtout pas le pourrir bêtement ! 28.03.2012

David Vellut, 3 bonnes raisons d’enrichir le web... et de ne surtout pas le pourrir bêtement ! 28.03.2012 | L'affaire du "pourrisseur du web". Points de vue critiques | Scoop.it

Formavox

"Si vous avez suivi l’actualité récemment (et plus particulièrement l’actualité pédagogique), vous avez sans doute entendu parler de l’affaire du «Pourrisseur du Web», qui a fait le tour de la blogosphère francophone.

Pour faire bref : un enseignant décide d’introduire du contenu «bidon» dans Wikipedia, afin de piéger ses élèves et leur démontrer qu’Internet ne peut être utilisé à bon escient pour trouver de l’information de qualité. Pour résumer ma pensée, j’appellerais ça : de la manipulation, avoir un esprit tordu et un manque flagrant de respect pour ses propres élèves et les nombreuses personnes qui enrichissent le web par leurs contributions."

more...
MAP's comment, March 30, 2012 9:18 AM
merci de la suggestion david et vous avez bien fait d'écrire ce post !
David Vellut, PhGeek's comment, March 30, 2012 11:47 AM
Merci à vous pour le partage. En espérant qu'en additionnant chacun nos petites pierres, nous puissions contribuer à un web meilleur pour tous ! :-)
Suggested by Guillaume
Scoop.it!

Bruno Devauchelle, Comment j’ai pourri les livres ! et mes profs ! 28.03.2012

sur le blog "Veille et Analyse TICE"

"Contrairement à cet enseignant qui nous a pris pour des cobayes idiots, nous avons pris soin de ne pas faire réellement cette expérience mais de l’inventer. Sauf que ce texte est inspiré d’un nombre important d’observations que nous avons faites dans nos classes. Il est temps qu’on arrête de nous prendre pour des quiches !!!"

more...
No comment yet.
Scooped by MAP
Scoop.it!

La Direction d'Oodoc.com, Comment « apprendre mieux » avec les nouvelles technologies ? 26.03.2012

"Pour masquer ces lacunes, M. BONOD, à travers son expérience, a choisi comme boucs émissaires les nouvelles technologies et plus particulièrement les sites Internet de mise à disposition de ressources éducatives et pédagogiques. Cette mise en cause est faite à tort puisqu'il s'avère que le corrigé mis en ligne par M. BONOD sur Oodoc.com n'a jamais été consulté !"

more...
No comment yet.
Scooped by MAP
Scoop.it!

FRANCOIS JARRAUD, Comment un prof de lettres se piège sur Internet, 26 Mars 2012

Le café pédagogique

L'Expresso du 26 Mars 2012

"Mais le pire dans cet histoire c'est la glorification du piège. On ne sait quelle motivation perverse pousse cet enseignant dans cette voie, ou quelles déceptions. Mais ce n'est pas sur la méfiance et le piège qu'on construit une relation pédagogique. C'est au contraire sur la confiance que repose l'autorité de l'enseignant."

more...
No comment yet.
Scooped by MAP
Scoop.it!

Yann Houry, Pour en finir avec le pourrisseur du web, 26.03.2012

Ralentir travaux : le blog

Un second billet de Yann sur l'affaire, qui insite sur l'invisibilité des enseignants pédagogues et efficaces.

"Tous les gens qui, depuis des années, contribuent à faire du réseau des réseaux un lieu hautement éducatif sont boudés, ignorés, peut-être même maintenant méprisés, et un enseignant venu pourrir le web, falsifier une encyclopédie est accueilli en héros !"

more...
No comment yet.
Scooped by MAP
Scoop.it!

Jean-Noël Lafargue, Le prof taquin, 25.03.2012

Jean-Noël Lafargue, Le prof taquin, 25.03.2012 | L'affaire du "pourrisseur du web". Points de vue critiques | Scoop.it

Le dernier des blogs

"Je sais bien que ce n’était pas l’intention de départ du jeune enseignant, mais le message qu’il envoie n’est pas pédagogique, il semble avant tout motivé par un souci de domination et de revanche. Rire, c’est bien, mais si ceux dont on rit ne rient pas avec nous, c’est qu’on se moque, et si l’on se moque de cette manière, c’est que l’on se pose en juge et en adversaire."

more...
No comment yet.
Scooped by MAP
Scoop.it!

Rémi Mathis, Éduquons à l’esprit critique, pas au mépris du travail des autres, 25.03.2012

Une réaction du président de Wikimédia France

 

"Je ne voulais pas réagir (d’autant que certains l’ont très bien fait) mais plusieurs amis m’ont demandé ce que j’en pensais : voici donc un court billet sur la question. Le sujet me touche d’autant plus que je suis issu de ce milieu de profs, que j’estime beaucoup pour sa curiosité, ses connaissances, son ouverture, son désintéressement. Je suis donc chagriné de constater un tel comportement, bien loin des valeurs de ce milieu."

more...
No comment yet.
Scooped by MAP
Scoop.it!

Discussion sur Linkedin : Pourquoi le prof. saboteur de Wikipédia n'a rien compris sur l'usage du numérique, 23.03.2012

Discussion sur Linkedin : Pourquoi le prof. saboteur de Wikipédia n'a rien compris sur l'usage du numérique, 23.03.2012 | L'affaire du "pourrisseur du web". Points de vue critiques | Scoop.it

Lire surtout le commentaire de Camille Tête-David qui montre que le récit du "pourrisseur" n'est pas tout à fait exact (les élèves n'auraient ri ni applaudi mais se seraient sentis humiliés). Lire aussi celui de Brigitte Simonnot qui signale un article de Christian Vandendorpe sur un phénomène anlogue.

more...
No comment yet.
Scooped by MAP
Scoop.it!

Delphine Regnard, Je suis prof et je ne veux pas pourrir, 25 mars 2012

Delphine Regnard, Je suis prof et je ne veux pas pourrir, 25 mars 2012 | L'affaire du "pourrisseur du web". Points de vue critiques | Scoop.it

sur le carnet Hypothèses "Enseignant en cherchant"

 

"Plutôt que de revenir sur la démarche exposée dans l’article, à la moralité fort contestable, sur laquelle beaucoup de choses ont été dites, je préfère relever ces deux phrases qui interrogent notre ethos professoral"

more...
No comment yet.
Scooped by MAP
Scoop.it!

Canular construit, une discussion sur Wikipédia : Le Bistro, 22 mars 2012

Canular construit, une discussion sur Wikipédia : Le Bistro, 22 mars 2012 | L'affaire du "pourrisseur du web". Points de vue critiques | Scoop.it

Une discussion intéressante toujours en cours, à suivre…

more...
No comment yet.
Scooped by MAP
Scoop.it!

Eric Delcroix, Et si un enseignant n'avait pas la maturité pour tirer profit des NTIC, 23.03.2012

"Je suis en droit de me poser la question suite à la lecture que l’on m’a conseillé d’un article qui me surprend beaucoup intitulé Comment j’ai pourri le web (ça c’est déjà pas malin pour un enseignant) d’un certain Loys , 36 ans (enfin si cela a été mis à jour), professeur certifié de lettres classiques dans un lycée parisien. Vaguement dessinateur à ses moments perdus (j’allais ajouter vaguement prof. la plupart du temps).

Je suis remonté car désolé Monsieur, mais à la première lecture, je mets en doute vos objectifs et leurs buts réels…"

more...
No comment yet.