L'actualité de la filière Musique
13.0K views | +0 today
Follow
 
Scooped by Olivier Cauchois
onto L'actualité de la filière Musique
Scoop.it!

Centre National de la Musique: la filière maintient sa feuille de route

Centre National de la Musique: la filière maintient sa feuille de route | L'actualité de la filière Musique | Scoop.it

La filière musicale, d’abord choquée, semble aujourd’hui vouloir maintenir la mise en cohésion opérée à l’occasion de ce premier processus. Après la prise de position du directeur général de la Sacem, Jean-Noël Tronc, il y a quinze jours, la ministre a tenu à préciser lors du MaMA 2012 que des mesures en faveur de la Culture seraient tout de même prises prochainement.

 

Une « mission musique » au sein du ministère de la Culture devrait ainsi éclore. Elle sera soutenue par la direction générale de la création artistique (DGCA) organe déjà chargé de définir la politique de l'État relative aux arts du spectacle vivant et la direction générale des médias et des industries culturelles (DGMIC).

 

Cette mission aura un rôle d'Observatoire de la musique, dont les contours sont pour l'instant flous. Cette instance sera créée afin que « l'Etat puisse conserver son rôle central dans le soutien à la musique », précise la ministre. Les travaux de la mission de préfiguration du CNM seront donc repris d'ici le mois de novembre. Sa tâche sera alors de consulter l'ensemble des acteurs du secteur.

 

Plus tôt dans la journée, trois des quatre spécialistes de l'industrie musicale qui avaient été mandatés afin de définir les fonctions d'un Centre National de la musique (Alain Chamfort, D. Colling et M. Thonon) avaient publié une tribune dans nos colonnes afin de rappeler qu'ils tenaient à ce que des efforts soient faits en vue de créer un organe de soutien à la musique, éventuellement le CNM. Visiblement leurs souhaits ont été, en partie, entendus.

 

http://bit.ly/XZmE9F

more...
No comment yet.
L'actualité de la filière Musique
Coursier Numérique. Service B to B d'envoi digital. Plateforme d'échange de contenus culturels. Livraison Digi-promos aux médias pour le compte des producteurs et labels de Music
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Olivier Cauchois from Média des Médias: Radio, TV, Presse & Digital. Actualités Pluri médias.
Scoop.it!

Poplife by Olivier Cauchois - playlist de music fraiche

Poplife by Olivier Cauchois - playlist de music fraiche | L'actualité de la filière Musique | Scoop.it

The place for music lovers. https://whyd.com/u/50bd17c07e91c862b2a921cf/playlist/0

more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

Chrome Music Lab : l’expérience pour apprendre la musique dans son navigateur

Chrome Music Lab : l’expérience pour apprendre la musique dans son navigateur | L'actualité de la filière Musique | Scoop.it
Olivier Cauchois's insight:
Le site d’aspect  ludique propose 12 expériences différentes permettant de familiariser les plus jeunes aux notions musicales de base : le rythme, les arpèges, les accords ou encore les harmonies..
more...
marco's curator insight, March 11, 5:23 AM
Le site d’aspect  ludique propose 12 expériences différentes permettant de familiariser les plus jeunes aux notions musicales de base : le rythme, les arpèges, les accords ou encore les harmonies..
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

Streaming : Qobuz va prendre un nouveau départ

Streaming : Qobuz va prendre un nouveau départ | L'actualité de la filière Musique | Scoop.it

Denis Thébaud, l’entrepreneur derrière la plate-forme de distribution de jeux vidéo et de biens culturels Xandrie,  le nouveau propriétaire va investir 10 millions d’euros en marketing et 5 millions dans la technologie dans les cinq ans qui viennent.

Olivier Cauchois's insight:

Yves Riesel quitte le navire Qubuzz. Bravo en tout cas pour sa création et son apport a la mutation numerique de la musique . 

 

Alors que Qobuz s’essoufflait faute de financement, cette bouée de 15 millions d'euros devrait permettre à Qobuz d’afficher des revenus de 35 à 40 millions d’euros d’ici quatre ans, contre 7,5 millions pour l’exercice clos au 30 septembre 2015, et d’être l’équilibre à cet horizon.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

Teaser Elephorm Kickstarter

Partagez vos vidéos avec vos amis, vos proches et le monde entier
Olivier Cauchois's insight:

A l’occasion de la sortie de 96-24, son troisième album studio, Joachim révolutionne le rapport du public à l'artiste en proposant sa Producer Box* en édition limitée. 1000 exemplaires

Producer box est un véritable instrument de musique (clavier) complété d’un disque dur qui regroupe vingt-cinq années de travail et de savoir-faire. 


La Producer Box c’est "La banque" de Joachim Garraud à la dispo du public, c'est à dire l'intégralité des sons, effets, plug-ins, synthétiseurs (...) développés par Joachim Garraud depuis ses débuts.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

Les playlists, nerf de la guerre dans le streaming

Les playlists, nerf de la guerre dans le streaming | L'actualité de la filière Musique | Scoop.it
Spotify veut empêcher qu’elles ne soient influencées par des pots-de-vin.
Olivier Cauchois's insight:

Les playlists de musique en ligne ont pris une telle importance dans l’industrie musicale que les départements marketing qui s’en occupent au sein des majors deviennent incontournables... Et que les auteurs les plus en vue de ces listes de titres sur des plates-formes comme Spotify ou Deezer se feraient payer en douce pour promouvoir certains artistes !

more...
No comment yet.
Rescooped by Olivier Cauchois from Interest
Scoop.it!

Of Every Dollar Spent on Music, Just 3% Goes to Streaming... - Digital Music News

Of Every Dollar Spent on Music, Just 3% Goes to Streaming... - Digital Music News | L'actualité de la filière Musique | Scoop.it
Présenté récemment par Nielsen à la Conférence & Expo EDMbiz à Las Vegas.  

Via CHARLES DABOVILLE
Olivier Cauchois's insight:

La réalité du marché 

more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

This Is How Apple Beats Spotify Business + Innovation

This Is How Apple Beats Spotify  Business + Innovation | L'actualité de la filière Musique | Scoop.it
Long before Apple bought Beats and its on-demand streaming music service last year, Apple, insiders said, had its sights set on building a music service that could outrun Spotify.
Olivier Cauchois's insight:
Si Apple combine son existant avec quelques innovations comme un portail de gestion de contenu, les artistes pourront contrôler la façon dont ils fournissent du contenu. Par exemple, ils peuvent permettre à certaines chansons d'être écoutés gratuitement, ou facilement collaborer avec d'autres acteurs comme des responsables d'applications, des auteurs, des compositeurs ,des journalistes... Un point de vue interessant développé dans cet article
more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

Musique, technologie et entrepreunariat en Afrique par Universal Music France

Musique, technologie et entrepreunariat en Afrique par Universal Music France | L'actualité de la filière Musique | Scoop.it

Pascal Nègre l'avait évoqué durant le Midem 2013, Emmanuel de Sola nous l'avait confirmé durant notre entrevue : Universal Music France a décidé d'investir la scène musicale francophone africaine, ouvrant deux bureaux à Dakar et Abidjan pour couvrir 12 pays africains francophones.

Olivier Cauchois's insight:

 Universal France investit l'Afrique, c'est un signe fort.  

 

L'accès à la musique digitale est l'un des éléments motivant les souscriptions aux abonnements téléphoniques en Afrique.

 

Le marché des smartphones est boosté  par l'intérêt d'accéder à Internet, et notamment écouter/télécharger de la musique.

 

Les plateformes de streaming sont désormais disponibles dans les grandes villes du continent qui sont  connectées.

 

iROCKING a été lancé au Nigéria en octobre 2012, et est depuis devenu le leader africain de musique à la demande, comptant plus d'un million d'utilisateurs réguliers.

 

Le but d'Universal dans cette entreprise est donc de connecter le Nord et le Sud, de se faire l'intermédiaire culturel entre deux mondes, en développant de front, entités musicales et technologiques afin de permettre un développement rapide et pérenne d'une jeune économie numérique sur le continent africain.

more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

Stanford, Warner Music Group Expand Partnership

Stanford, Warner Music Group Expand Partnership | L'actualité de la filière Musique | Scoop.it
Stanford University and Warner Music Group are stepping up their efforts to find the music industry's next crop of innovators and leader
Olivier Cauchois's insight:
L'Université de Stanford et Warner Music Group intensifient leurs efforts pour trouver la prochaine récolte d'innovation et de chef de file de l'industrie de la musique
more...
No comment yet.
Rescooped by Olivier Cauchois from Radio 2.0 (En & Fr)
Scoop.it!

Le streaming modifie-t-il les goûts musicaux ? De l'écoute à l'expérience musicale | Dossier IRMA

Le streaming modifie-t-il les goûts musicaux ? De l'écoute à l'expérience musicale | Dossier IRMA | L'actualité de la filière Musique | Scoop.it
La généralisation des outils numériques a contribué à changer les constructions culturelles. Écrans, réseaux, appropriation, prescription, l'individu n'a plus ni le même accès, ni le même rapport à la musique. À l'heure du streaming, de l'écoute au titre et de l'échange de playlists, comment le numérique impacte-t-il la découverte, la recommandation et la consommation de musique ? Comment l'éclectisme des goûts, des supports et des modes d'écoute transforme-t-il l'offre des industriels ?

 

....

 

« Augmenter l’expérience utilisateur : un enjeu économique majeur et un enjeu de diversité culturelle »

Amener la bonne musique à la bonne personne au bon moment, c’est l’ambition de toutes les plateformes et services de découverte et de recommandation (l’exigence déborde largement le secteur musical). Augmenter l’expérience utilisateur est un enjeu économique majeur. Le but : capter le consommateur, le garder sur le service et le faire consommer, de la publicité ou de l’abonnement. C’est aussi un enjeu de diversité. Comme le rappelle Hugo Bon, « aujourd’hui, 1% des artistes génèrent 70% des revenus. Sur Spotify, 20% du catalogue n’a jamais été écouté. Et la part des titres écoutés moins de 100 fois est colossale. L’enjeu d’une meilleure exploitation des catalogues est très important, tant du point de vue économique que culturel. » Pour arriver à cela, les technologies s’affinent, les algorithmes se complexifient. Pour cela, Sounditycs, comme les ingénieurs de Spotify, mettent en place des procédures demachine learning (Consistant à entraîner un algorithme pour qu’il s’adapte à différentes situations) pour atteindre un objectif de deep learning (Une connaissance profonde et précise d’un contenu). Il s’agit d’augmenter la description du contenu pour le matcher avec les données utilisateurs : profil, recherches effectuées, contexte… En clair, augmenter les paramètres descripteurs sur un volume énorme de données hétérogènes. Soundytics le fait en ajoutant à l’équation les propriétés acoustiques des morceaux, permettant d’ouvrir de nouveaux champs de similarité :« des genres musicaux différents peuvent très bien avoir des propriétés acoustiques proches. Là cela devient intéressant, et permet de proposer des musiques nouvelles, potentiellement différentes des habitudes de l’utilisateur, et qui peuvent lui plaire », détaille Hugo Bon. L’intérêt est aussi d’exploiter ces données pour créer de nouvelles expériences utilisateurs, en conceptualisant la recommandation. Le concept devient alors une porte d’entrée pour la découverte avec des associations par humeurs ("moods"), activités, météo, modes, etc.

Si ces changements et ces stratégies nouvelles dans l’offre de services musicaux répondent, le mieux possible, à l’éclectisme et à la dimension expérientielle des pratiques des consommateurs de musique, ces dernières, foisonnantes et en perpétuel mouvement, ne manqueront pas d’influencer les futures évolutions. Comme l’explique François Ribac, « ce n’est pas la numérisation seule qui a produit des effets, c’est l’alliance (voire les batailles) entre les technologies et ce que les gens et les entreprises en font, le balancier entre les usages individuels et collectifs et les stratégies industrielles ». Nous n’assisterons peut-être pas à des révolutions, ni à de grands remplacements, mais verrons coexister toujours plus de modalités de découverte, de prescription et de recommandation musicales. L’avenir est à l’agencement de ces modalités…


Via Nicolas Moulard - Actuonda
more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

Independent Music Labels and Young Artists Offer Streaming, on Their Terms - NYTimes.com

Independent Music Labels and Young Artists Offer Streaming, on Their Terms - NYTimes.com | L'actualité de la filière Musique | Scoop.it
more...
No comment yet.
Rescooped by Olivier Cauchois from MusIndustries
Scoop.it!

Les métadonnées comme outil de promotion de la musique en ligne

Les métadonnées comme outil de promotion de la musique en ligne | L'actualité de la filière Musique | Scoop.it

L’objectif de cet atelier est de mieux cerner les enjeux liés aux métadonnées associées aux œuvres musicales et à valoriser les initiatives qui visent à les enrichir, les ré-utiliser ou les diffuser plus largement. Des labels et des diffuseurs expliqueront...


Via GilCasta
more...
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

Effets de la dominance de Google: YouTube en guerre avec les producteurs des labels indépendants

Effets de la dominance de Google:  YouTube en guerre avec les producteurs des labels indépendants | L'actualité de la filière Musique | Scoop.it
Olivier Cauchois's insight:
La plate-forme de vidéo prépare en effet une offre de streaming musical payant, destinée à concurrencer Spotify ou Deezer. Selon les producteurs indépendants, non seulement YouTube leur propose des conditions de rémunération inacceptables dans le cadre du lancement de cette offre, mais il les menace de retirer leur catalogue de son offre actuelle, gratuite, afin de faire pression sur eux. « Selon un très grand nombre de labels indépendants, tant français qu'européens ou américains, YouTube menacerait de procéder au blocage voire au retrait immédiat de leur catalogue en cas de refus du contrat qui leur est imposé par cet opérateur », indique l'Upfi, qui regroupe les producteurs indépendants français. Selon plusieurs sources, les conditions tarifaires proposées par YouTube pour sa nouvelle offre via un contrat standard non négociable seraient inférieures d'un tiers à celles proposées par Deezer ou Spotify. « YouTube propose des rémunérations inférieures de 10 % à celles proposées par Spotify, qui sont déjà parmi les plus basses du marché. En plus, les producteurs indépendants n'ont aucune avance, contrairement aux majors », déclare un producteur. Jamais confirmée officiellement, l'offre payante de YouTube est bel et bien dans les cartons depuis des mois. Selon le « New York Post », elle sera lancée cet été et disponible sous Android, le système d'exploitation mobile de Google. Elle sera baptisée « Music Pass » et facturée 5 dollars (avec publicité) ou 10 dollars (sans publicité) par mois. Les grands projets de YouTube dans le domaine du streaming confirment que ce mode d'écoute devient de plus en plus incontournable, alors que le téléchargement, qui a dominé sans partage le marché de la musique en ligne depuis le début des années 2000, marque le pas. Pour la première fois, les revenus du téléchargement ont décliné au niveau mondial l'an dernier, selon l'Ifpi (International Federation of Phonographic Industry). Outre l'Upfi, plusieurs organisations de producteurs indépendants sont montées au créneau pour dénoncer la situation. L'association WIN (Worldwide Independant Network), qui les regroupe au niveau mondial, a qualifié la situation « d'indéfendable » Les labels indépendants discutent via une structure appelée Merlin, alors que les trois majors du disque, Universal Music, Sony Music et Warner Music négocient chacune de leur côté avec YouTube. Leur poids sur le marché de la musique (entre 60 et 70 % de part de marché dans les principaux pays) les rend incontournables, ce qui leur permet de négocier de meilleures conditions. Selon certaines sources, elles auraient négocié des avances de plusieurs centaines de millions de dollars pour la mise à disposition de leur catalogue.
more...
No comment yet.
Rescooped by Olivier Cauchois from A Kind Of Music Story
Scoop.it!

Radiodays Europe 2016 : régler définitivement (ou presque) ses problèmes de métadonnées de musique

Radiodays Europe 2016 : régler définitivement (ou presque) ses problèmes de métadonnées de musique | L'actualité de la filière Musique | Scoop.it

Music Story est un fournisseur international de données de musique proposant des services B2B à valeur ajoutée basés sur une solide expertise de la musique digitale. 


Via Jean-Luc Biaulet
Olivier Cauchois's insight:
Jean Luc Biolet et Music Story! Pas de business possible en media musical digital sans eux... 
more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

Ces chinois qui ont fait le reggae

Ces chinois qui ont fait le reggae | L'actualité de la filière Musique | Scoop.it
On croise sur beaucoup de disques jamaïcains des noms à consonance asiatique tels que Kong, Lee, Hoo Kim ou Chen. Au début, on n’y fait pas vraiment attention, à cette étrangeté géo-patronymique. On se dit que ce sont des cas isolés, voire qu’il s’agit de pseudonymes choisis dans la foulée d’un film de kung-fu (comme…
Olivier Cauchois's insight:

L'histoire incroyable de 3000 chinois qui avaient pour caractéristique une grande dispersion pour ce qui est de l’occupation de l’espace urbain ». Ce qui, au lieu de les ghettoïser dans des quartiers ethnicisés, les fond dans la population jamaïcaine, et engendre plusieurs générations de chinois-jamaïquains, de chinois métissés qui aime le reggea. A la fin des années 50, l’industrie musicale est balbutiante. Mais la musique populaire sent trop fort le ghetto pour intéresser les notables jamaïcains... La place est donc libre pour notre classe moyenne de travailleurs chinois qui joue la musique qu'ils aiment !

more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

Universal en deuil : "Demain, nous chanterons plus fort"

Universal en deuil : "Demain, nous chanterons plus fort" | L'actualité de la filière Musique | Scoop.it
Trois membres de l'équipe Universal ont trouvé la mort au Bataclan. Le PDG Pascal Nègre et les stars du label ont salué leur mémoire.
Olivier Cauchois's insight:

Universal a perdu 3 belles Ames... Tendresse et affection aux équipes qui sont une grande et belle famille. Que cela vous aide à surmonter...Haut les coeurs cher tous! Chantez plus et jouez plus fort ��

more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

Producer Box by Joachim Garraud

Sacha Lakic has designed the Producer Box for famous electro guru Joachim Garraud. The box is a collector's item and has been sculpted like a trophy. It take...
Olivier Cauchois's insight:

La producer box: 1 clavier et un disque dur avec un Teraoctet de matière sonore libre de droit, en qualité studio


Avec cette box , Joachim Garraud ( producteur et musicien) partage vingt-cinq ans de savoir-faire musical


C'est une nouvelle approche de la relation entre l'artiste et son public.

 

 A suivre http://www.joachimgarraud.com/producerbox/home_fr.html ;

 

more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

Business des festivals musicaux: Comment se fixent les tarifs?

Business des festivals musicaux: Comment  se fixent les tarifs? | L'actualité de la filière Musique | Scoop.it

La valeur marchande des artistes en festival, François Maigret, alias Shanka, guitariste français de The Dukes, No One Is Innocent ou encore The Holmes, s'est fendu d'un billet d'humeur dans lequel il dénonce le business aussi triste que juteux des festivals, tout particulièrement envers les "petits" artistes. Particulièrement bien senti: nous ne résistons pas à vous le retranscrire ici.

Olivier Cauchois's insight:

Spectacles vivants: En salle, l'équation est simple. Un cachet, c'est l'assistance estimée multipliée par le prix du ticket. Somme de laquelle les organisateurs déduisent leurs frais de personnel et de fonctionnement. Comment par contre se fixent les tarifs des festivals? 

 

http://focus.levif.be/culture/musique/dossier-la-valeur-marchande-des-artistes-en-festival/article-normal-401943.html

more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

"Premier acteur indépendant de la distribution numérique dans le monde" La plateforme musicale française Believe Digital lève 60 millions de dollars

"Premier acteur indépendant de la distribution numérique dans le monde" La plateforme musicale française Believe Digital lève 60 millions de dollars | L'actualité de la filière Musique | Scoop.it
Soixante millions de dollars auprès du californien Technology Crossover Ventures, le fonds d'investissement qui a misé sur Spotify, Facebook ,...
Olivier Cauchois's insight:

Pile pour le Midem, Tres joli coup de Believe Digital.

Denis Ladegaillerie, l'ancien président du Syndicat national de l'édition phonographique (SNEP), et PDG de Believe Digital peux etre satisfait  

 

Particularité de Believe digital : il reverse en moyenne 70 % des montants perçus, même si le pourcentage varie en fonction des ventes de l'artiste. Believe digital partage son bigdatas avec les artistes ce qui leur permet d'élaborer un marketing plus ciblé.

 

La société a misé sur l'international, elle a avalé en avril dernier TuneCore, son petit frère américain, la start-up revendique maintenant le titre de leader mondial sur le segment de la distribution numérique de musique. 

 

L'argent frais de la levée de fonds va être utilisé pour acquérir des concurrents et de nouveaux catalogues ainsi que pour muscler l'exploitation des données, en étoffant les équipes d'ingénieurs et de statisticiens. 

 

Enfin , Believe développe une filière vidéo, où elle mise aussi sur des signatures non musicales en particulier les YouTubeurs. 

more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

Pandora to let artists send audio messages to fans | Digital Trends

Pandora to let artists send audio messages to fans | Digital Trends | L'actualité de la filière Musique | Scoop.it
Next time you finish listening to a track on Pandora, don't be surprised if the artist starts talking to you. The music streaming service is planning to launch a new feature that lets music makers send audio messages directly to their fans.
Olivier Cauchois's insight:
Le service de musique en streaming prévoit de lancer une nouvelle fonctionnalité qui permet aux créateurs de musique d'adresser des messages audio directement à leurs fans. Les messages viendrait après une piste fin de la lecture pour commenter le prochain album, les dates des tournées à venir, ou simplement quelques informations de base sur la chanson...
more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

Snapchat Plans Music Feature, Acquired QR Scan.me For $50M And Vergence Eyeglass Cam For $15M,

Snapchat Plans Music Feature, Acquired QR Scan.me For $50M And Vergence Eyeglass Cam For $15M, | L'actualité de la filière Musique | Scoop.it
Leaked emails from the Sony Pictures hack have uncovered several acquisitions made by Snapchat, as well as plans for a music feature and meetings to discuss..
Olivier Cauchois's insight:
Snapchat devrait devenir une plate-forme de promotion de la musique.
more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

Plagiat : Pharrell Williams et Robin Thicke perdent une manche face à Marvin Gaye

Plagiat : Pharrell Williams et Robin Thicke perdent une manche face à Marvin Gaye | L'actualité de la filière Musique | Scoop.it
Plagiat : Pharrell Williams et Robin Thicke perdent une manche face à Marvin Gaye
Olivier Cauchois's insight:
Un juge fédéral a estimé que la plainte pour plagiat de la famille de Marvin Gaye était valide. Elle concerne le tube « Blurred Lines ».
more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

Streaming Isn't Saving the Music Industry - Digital Music News

Streaming Isn't Saving the Music Industry - Digital Music News | L'actualité de la filière Musique | Scoop.it
(source: RIAA) Yes, streaming is reversing recording industry declines… in countries like Sweden and Norway.  But it’s still not happening in the largest music markets,...
more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

Amazon Launches Editorial Outlet 'Music Notes'

Amazon Launches Editorial Outlet 'Music Notes' | L'actualité de la filière Musique | Scoop.it
Amazon.com has introduced Amazon Music Notes, an editorially-driven Web offering int
Olivier Cauchois's insight:

Amazon.com a présenté Amazon/music note, un éditorial axé sur l'offre Web destiné à stimuler les ventes de musique,

 

1 effort de rebranding avec Amazon Music note, c'est des applications mobiles, du streaming, et un magasin de MP3 intégré sous un seul nom.

 
Amazon utilise Tumblr comme  plate-forme de publication pour  music note, ce qui permet aux utilisateurs d'avoir acces a de la curation nouvelles musiques quotidiennes , il y a des entrevues avec des personnalités de la musique, des clips vidéo et d'autres contenus interactifs. Le site propose également la rétrospective "Amazon Essentials», une série d'histoires sur les albums emblématiques du passé tels que Bruce Springsteen "Born In The USA" et "Purple Rain" de Prince--

 

En outre, music note inclut la fonction "Amazon Book Club", dans lequel un artiste traite son livre préféré. La plupart, sinon la totalité, des articles comportent des liens pour acheter ou diffuser du contenu en affinité avec la musique ou l'artiste.

more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

IFPI - The Evolution of Music in Europe - SNEP

IFPI - The Evolution of Music in Europe - SNEP | L'actualité de la filière Musique | Scoop.it
L’évolution de la musique en Europe La filière musicale a conclu des accords avec un nombre sans précédent de services numériques tout en développant de nombreux modèles économiques...
Olivier Cauchois's insight:
A mesure que le numérique continue sa croissance, le streaming devient extrêmement populaire dans de nombreux pays. Il représente désormais 37% des revenus numériques en Europe. A l’échelle mondiale, ce sont 28 millions d’abonnés payants, dont 11 millions en Europe (estimations). En Suède, le streaming représente 94% du marché numérique, tandis qu’il atteint désormais 70% aux Pays-Bas, 57% en Slovaquie, 67% en Espagne et 71% en Pologne. L’Angleterre a vu son nombre d’utilisateurs exploser, représentant désormais 41% du marché numérique. Ce chiffre s’élève à 43% pour le marché français. En revanche, l’Allemagne ou l’Irlande sont restés des marchés essentiellement axés sur le téléchargement, ce qui reflète des attentes différentes de la part des consommateurs. Les pays européens ont une forte proportion de répertoire national et ce sont les artistes locaux qui tirent leur croissance. Sur les dix albums les plus vendus en 2013, 9 était locaux en Italie et Suède, 8 au Danemark, en France et aux Pays-Bas, 7 en Allemagne et 6 en Espagne. Cette production locale représente une part de marché essentielle. Par exemple, 70% du chiffre d’affaires du marché total provient d’artistes locaux en Finlande et en Grèce, 64% en France, 50% en Allemagne et 58% en Slovaquie. A cette prédominance de la production locale vient s’ajouter le reste de l’offre des divers pays européens mais n’étant pas du répertoire national. Ces productions européenne représentent une part de marché importante et contribuent à la santé et à la diversité culturelle du marché européen.
more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

Dr. Dre confirme le rachat de Beats par Apple, Universal se frotte les mains

Dr. Dre confirme le rachat de Beats par Apple, Universal se frotte les mains | L'actualité de la filière Musique | Scoop.it

Le PDG d'Apple Tim Cook l'avait annoncé : en 2014, les acquisitions de start-ups et entreprises seront placées sous le signe de la pomme. Selon le Financial Times, le fabricant de casques hi-tech Beats Electronics serait en ligne de mire pour un montant de 2,3 milliards d'euros. 

Olivier Cauchois's insight:

3,2 milliards de dollars

 

Le rachat de Beats est la plus grosse acquisition du groupe Apple.

L'affaire pourrait, au passage, va rapporter tres gros à Vivendi , actionnaire de Beats via sa filiale Universal Music.

 

De son côté, la firme à la Pomme a de l’argent a depenser

 

Apple a généré un chiffre d’affaires dans ses magasins de 20,22 milliards de dollars en 2013, en hausse de 7,4 % sur un an.

9,3 milliards de dollars de chiffre d’affaire a été généré sur son site Internet soit une hausse de +23,5 %,

 

Beats donne dans la hi-tech de luxe, et c’est exactement ce que cherche Apple : un objet et une clientèle pécuniairement compatibles avec sa gamme. C’est le cœur de l’identité d’Apple depuis ses débuts : vendre, en même temps que ses produits, l’appartenance au club des gens dans le coup.

 

Mais la raison essentielle du rachat de la Société Beats par Apple, c’est l’acquisition de la plate-forme de streaming récemment créée par Beats ,  un service d’écoute de musique en ligne par abonnement , riche de contrats de droits passés avec les majors de la musique dont Universal…. N’oublions pas que les 2 membres fondateurs de Beats sont 2 producteurs issue de la galaxie Universal.  

 

C’est une façon pour Apple de rattraper son retard sur le modèle qui monte dans la musique. Progressivement, le streaming et l’abonnement remplacent l’achat à l’acte et le téléchargement, qui a longtemps fait le succès d’iTunes. 

 

Apple avait déjà lancé un signal en ce sens lors du lancement d’iTunes Radio à l’été 2013, un service gratuit d’écoute de musique et de playlists. Ne jouant pas tout à fait sur le même créneau, on peut donc s’attendre à voir les deux modèles cohabiter au sein du même écosystème.

 

Dr. Dre confirme le rachat de Beats par Apple en vidéo ;) 

 

Une vidéo de soirée où Dr. Dre, le cofondateur de Beats annonce être  « le premier milliardaire du hip-hop, en direct de la putain de côte ouest ».


Vidéo tournée la nuit où son deal à 3,2 MILLIARDS avec Apple a été scellé  « Il va falloir mettre à jour la liste de Forbes  


http://sco.lt/7sVFKr

more...
No comment yet.