L'actualité de la...
Follow
Find tag "hollande"
12.0K views | +0 today
L'actualité de la filière Musique
Coursier Numérique. Service B to B d'envoi digital. Plateforme d'échange de contenus culturels. Livraison Digi-promos aux médias pour le compte des producteurs et labels de Music
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

INTERVIEW Didier Mathus "Ce que les socialistes prévoient pour remplacer l'Hadopi"

INTERVIEW Didier Mathus "Ce que les socialistes prévoient pour remplacer l'Hadopi" | L'actualité de la filière Musique | Scoop.it

INTERVIEW Didier Mathus, député socialiste de Saône-et-Loire, a récemment intégré le collège de la Hadopi. Il est aussi responsable du numérique et de la culture au sein de l’équipe de François Hollande.

Que faut-il faire d’Hadopi ?

"Si on s’en tient à ce qu’a dit François Hollande, Hadopi doit être abrogée et remplacée. En outre Hadopi revient cher : 12 millions d’euros pour 159 dossiers transmis au Parquet !"

Que proposez-vous pour la remplacer ?

"La question est de savoir si le droit commun est suffisant pour lutter le plus efficacement contre le piratage. Mais Hadopi s’en prend aux internautes, ce qui contribue à créer un affrontement entre les artistes et leur public.

L’idée d’une licence globale a été proposée mais n’a pas été retenue. Il faut trouver d’autres moyens de rémunérer les artistes. La solution passe sans doute par une fiscalité des FAI et des grands acteurs du net.

Vous pensez à Google ?

 La taxe Google est très compliquée à mettre en œuvre. Mais la situation actuelle est absurde : une partie de la fiscalité des FAI sert à combler le manque de publicité sur France Télévision ! Il faut travailler sur un accord international pour que les ressources des grands acteurs internationaux soient taxés et servent à rémunérer les auteurs. 

 

Concrètement, que proposez-vous ?

Nous n’allons pas tout régler dans un programme présidentiel ! Il va falloir réunir les Etats Généraux du numérique avec pour objectif de favoriser l’accès aux œuvres par internet. Rémunération des auteurs d’un côté, respect des échanges non marchands de l’autre. Les échanges d’individu à individu doivent se faire sans crainte. Il faudra donc probablement envisager une extension du régime de la copie privée.

more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Cauchois
Scoop.it!

Hadopi, l'enjeu électoral...

Hadopi, l'enjeu électoral... | L'actualité de la filière Musique | Scoop.it

En réponse à l'interview de Fleur Pellerin, chargée du pôle "Société et économie numériques" au sein de l'équipe de campagne de François Hollande:

"Ce qu’a fait la justice américaine confirme ce qu’a dit François Hollande dans son discours de Nantes ce jeudi. On peut s’en prendre aux acteurs illégaux et au piratage sans s’en prendre aux internautes". http://bit.ly/ypEBYe 

 

La secrétaire nationale de l’UMP, chargée du numérique, Laure de La Raudière Secrétaire Nationale de l'UMP, en charge des Médias, Nouveaux Médias et du Numérique repond: 

"Taxer les géants américains du net, une idée inapplicable en France mais seulement au niveau européen"

"Le meilleur moyen de lutter contre le téléchargement illégal est de s’attaquer à la source, en utilisant l’arsenal juridique ordinaire contre la contrefaçon et qui permet la protection des droits de propriété intellectuelle."

"La loi HADOPI est loin d’être parfaite, mais elle a eu le mérite d’avoir une action pédagogique vis-à-vis des Français et de lancer les travaux économiques, techniques et juridiques concernant le développement de l’offre légale sur Internet au travers des Lab’s."

"Il ne peut y avoir de développement de l’offre légale sans lutte contre les sites de téléchargement illégaux. Mais le contraire est vrai aussi. La fermeture du site Megaupload doit en effet inciter les acteurs à développer rapidement un offre légale de cinéma et audiovisuel de qualité, en accord avec l’attente des consommateurs."

 

Nicolas Sarkozy se pose en avocat des artistes - LeMonde.fr http://bit.ly/yu8Jbg 

Le public suit les contenus . L'argent suit le public. La loi s'adapte à l'usage

 

KIKADIKOI : Hadopi - YouTube http://bit.ly/yyaeDl 

 

more...
No comment yet.