Centre national de la musique, le mode d’emploi | L'actualité de la filière Musique | Scoop.it

Le centre national de la musique est une des rares propositions consensuelles entre la droite au pouvoir et l’opposition favorite des sondages. La filière musique et le gouvernement travaillent de concert aussi depuis des semaines pour finaliser un texte valant pour accord, qui servira de base pour la discussion législative et donc la naissance du CNM.

 

Le CNM va ainsi regrouper l’ensemble des organismes :

 

"le Centre National de la Chanson, des Variétés et du Jazz (CNV), le Fonds pour la Création Musicale (FCM), le Centre d’informations et de ressources pour les musiques actuelles (IRMA), le Bureau Export de la musique française, Musiques Françaises d’Aujourd’hui (MFA), Francophonie Diffusion et l’Observatoire de la Cité de la musique"

 

Au conseil d’administration on retrouvera les "représentants de l’Etat, principal financeur, de représentants des organisations professionnelles et des sociétés civiles, de personnalités qualifiées et de représentants des salariés de l’établissement"

 

L’objectif du CNM est énoncé ainsi: 

- Assurer le développement d’une création française, comme francophone, dynamique et diversifiée, à travers des aides aux créateur

- Le développement des services numériques sera encouragé par des aides mettant l’accent sur l’innovation, les nouveaux usages et le rayonnement international"

 

et enfin... "le CNM veillera également à l’accès des éditeurs de services de musique en ligne aux catalogues musicaux dans des conditions équilibrées, ainsi qu’au juste partage de la valeur entre les auteurs compositeurs, les artistes interprètes, les producteurs et les éditeurs." 

1ere pierre d'un gestion collective sur le Net?

+ sur EL :  http://bit.ly/wjDz8b