Hadopi, l'enjeu électoral... | L'actualité de la filière Musique | Scoop.it

En réponse à l'interview de Fleur Pellerin, chargée du pôle "Société et économie numériques" au sein de l'équipe de campagne de François Hollande:

"Ce qu’a fait la justice américaine confirme ce qu’a dit François Hollande dans son discours de Nantes ce jeudi. On peut s’en prendre aux acteurs illégaux et au piratage sans s’en prendre aux internautes". http://bit.ly/ypEBYe 

 

La secrétaire nationale de l’UMP, chargée du numérique, Laure de La Raudière Secrétaire Nationale de l'UMP, en charge des Médias, Nouveaux Médias et du Numérique repond: 

"Taxer les géants américains du net, une idée inapplicable en France mais seulement au niveau européen"

"Le meilleur moyen de lutter contre le téléchargement illégal est de s’attaquer à la source, en utilisant l’arsenal juridique ordinaire contre la contrefaçon et qui permet la protection des droits de propriété intellectuelle."

"La loi HADOPI est loin d’être parfaite, mais elle a eu le mérite d’avoir une action pédagogique vis-à-vis des Français et de lancer les travaux économiques, techniques et juridiques concernant le développement de l’offre légale sur Internet au travers des Lab’s."

"Il ne peut y avoir de développement de l’offre légale sans lutte contre les sites de téléchargement illégaux. Mais le contraire est vrai aussi. La fermeture du site Megaupload doit en effet inciter les acteurs à développer rapidement un offre légale de cinéma et audiovisuel de qualité, en accord avec l’attente des consommateurs."

 

Nicolas Sarkozy se pose en avocat des artistes - LeMonde.fr http://bit.ly/yu8Jbg 

Le public suit les contenus . L'argent suit le public. La loi s'adapte à l'usage

 

KIKADIKOI : Hadopi - YouTube http://bit.ly/yyaeDl