Le CNM fédère la filière au Midem | L'actualité de la filière Musique | Scoop.it
Un an après l’annonce de son hypothèse, le projet de Centre national de la musique a fait l’objet d’un très large accord de la filière.

 

le CNM semble désormais faire indubitablement partie de l’avenir du paysage institutionnel du monde musical français.

 

De fait, une ligne de crédit « d’un minimum de 15M€ » est d’ores et déjà réservée dans le budget du ministère de la Culture et de la Communication pour que le CNM puisse assumer ses frais de fonctionnement et remplir ses missions dès sa création dans le courant de l’année 2012 et avant qu’il ne dispose de ses propres ressources budgétaires comme cela était préconisé par le rapport « Création musicale et diversité à l’ère numérique » et devrait être proposé au Parlement dans le cadre de la Loi de finances 2013.

 

Frédéric Mitterrand à l’occasion de la signature de l’accord-cadre sur le CNM lors de la matinée d’ouverture de ce 46e Midem:

« Le Centre national de la musique constituera ainsi un point d’appui important dans la stratégie (…) pour appréhender les enjeux liés au « cloud computing », à l’avenir de la copie privée, et pour poursuivre, plus largement, la réflexion sur la contribution des acteurs du numérique au financement de la création - je pense notamment aux fabricants de terminaux électroniques ».