L'ABI dans le sol...
Follow
5.1K views | +0 today
L'ABI dans le sol, "Bodengare", optimal soil fertility
L' Activité Biologique Intense du sol, notion allemande "Bodengare", ou le couscous de la terre : évaluer l'impact des pratiques agricoles sur la qualité biologique des sols, cela passera toujours par l'observation de la parcelle agricole.               Voici 8 pages web à découvrir : Changer de page ? Cliquez sur le n° de page en bas de cette page Web. merci ! Christophe
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Terre-mère (C.Barbot)alsace
Scoop.it!

Qualifier l'activité biologique intense des sols L'ABI.S : ce thème regroupe plus de 200 articles

Qualifier l'activité biologique intense des sols L'ABI.S  : ce thème regroupe plus de 200 articles | L'ABI dans le sol, "Bodengare", optimal soil fertility | Scoop.it

Ce sont les concepts de Franz SEKERA, pédologue autrichien des années 1930-1950, qui m'ont fait créer ce topic's : qu'est-ce que "la fermentation du sol"  ?

Un sol c'est bien vivant !    Avec une intense activité biologique en saison, grâce aux gentils microbes. "Bodengare" en allemand, cela veut dire "fermentation du sol", notion non utilisée en France ... Sommes-nous ignares ?

 

Des idées pour compléter cette collection de liens à vocation documentaire ... ?


Christophe Barbot

 

 

 

Terre-mère (C.Barbot)alsace's insight:

me contacter :

C. Barbot,

conseiller spécialisé matières organiques de la Chambre d'Agriculture de Région Alsace

Tél. bureau  03 88 19 16 87

 

more...
No comment yet.
Scooped by Terre-mère (C.Barbot)alsace
Scoop.it!

16 conférences au Colloque Santé des sols le 6 janvier 2015 au Québec

16 conférences au Colloque Santé des sols le 6 janvier 2015 au Québec | L'ABI dans le sol, "Bodengare", optimal soil fertility | Scoop.it

La troisième édition du Colloque Santé des sols s'est tenue le 6 janvier 2015 à l'ITA de St-Hyacinthe (Québec).

 

Ce document présente les 16 conférences ayant été réalisées lors de cet évènement ayant réuni plus de 500 producteurs et intervenants en agriculture.

http://www.santedessols.ca/images/cahier-de-conferences-2015.pdf

 

le site :

http://www.santedessols.ca/

 

 

 

Terre-mère (C.Barbot)alsace's insight:

 

"Des sols en santé" c'est bon pour les sols et pour les agriculteurs !

 

more...
No comment yet.
Scooped by Terre-mère (C.Barbot)alsace
Scoop.it!

Bactéries ou champignons du sol : indicateur d'activité biologique du sol BFI

Bactéries ou champignons du sol : indicateur d'activité biologique du sol BFI | L'ABI dans le sol, "Bodengare", optimal soil fertility | Scoop.it

L'indicateur d'activité biologique du sol BFI

 

 ( traduction en français des pages 13 et 14 du document  "Bodembeheer bodembiodiversiteit' )

 

La majeure partie de l'azote (N) dans les résidus de cultures, la matière organique, le fumier et le compost est tenu sous la forme de complexes (molécules organiques).

Cet azote peut être reconnue uniquement par les racines des plantes après la conversion par les micro-organismes du sol à des formes minérales d'azote (minéralisation).

 

La mesure de la BFI détermine la quantité d'azote présente dans les bactéries et les champignons qui se produisent dans les terres agricoles.

Cette «azote potentiellement minéralisable» (PMN) constitue donc une mesure de la quantité de champignons et de bactéries et de leur capacité à convertir l'azote organique pour le convertir en azote disponible pour la plante (NH4 ou NO3).
Les sols avec une grande quantité de matière organique riche en azote ont souvent des valeurs élevées BFI.

En ce qui concerne le conseil basée sur le BFI, le Guide de la fertilisation Blgg développe actuellement un critère pour l'interprétation et l'évaluation de la mesure BFI en termes de vie du sol, vitesse de dégradation de la matière organique et fourniture d'azote.

 

Le dosage des bactéries (B) et champignons (S) est également possible séparément. Il est présumé souvent que le sol dominé par les champignons S dispose d'une dynamique plus faible et plus robuste plus résistant à la maladie que le sol dominé par les bactéries B.

 

le document "Bodembeheer bodembiodiversiteit' en néerlandais : 

http://www.nmi-agro.nl/images/themas/prikbord/PrikbordVitaleBodem/Waaier_BodemlevenBodembiodiversiteit.pdf

 

 

 

Terre-mère (C.Barbot)alsace's insight:

Remarque :

Dès 2007 par ce document, le NMI de Wageningen (Nutriënten Management Instituut - Pays-Bas) insiste sur la nécessité d'une bonne biodiversité microbienne dans le sol pour une fertilité durable des sols.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Terre-mère (C.Barbot)alsace
Scoop.it!

Infographie FAO sur les fonctions du sol et les dangers auxquels on doit faire face.

Infographie FAO sur les fonctions du sol et les dangers auxquels on doit faire face. | L'ABI dans le sol, "Bodengare", optimal soil fertility | Scoop.it

Journée Mondiale des sols

5 décembre 2014 - Global Soil Partnership FAO

 

http://www.fao.org/fileadmin/user_upload/GSP/imgs/WSD2014/School_poster/french/SOIL_INFOGRAFIC_FR.jpg

ou

http://www.fao.org/globalsoilpartnership/world-soil-day/campaign-material/infographic-french/en/

 

more...
No comment yet.
Scooped by Terre-mère (C.Barbot)alsace
Scoop.it!

La base de l'agronomie, c'est observer ses sols. Les Chambres d'agriculture y travaillent.

La base de l'agronomie, c'est observer ses sols. Les Chambres d'agriculture y travaillent. | L'ABI dans le sol, "Bodengare", optimal soil fertility | Scoop.it

Les Chambres d’agriculture des Pays de la Loire (44, 49, 53, 72, 85) positionnent l’agronomie au centre de leurs préoccupations : leur ambition est de construire avec les agriculteurs les innovations, les références et les outils nécessaires à leur prise de décision en toute indépendance.

 

un dépliant

http://www.paysdelaloire.chambagri.fr/uploads/media/2014_depliant_SOLAG_BAT_BD.pdf

 

SOLAG N°7 (décembre) Bénéfices agronomiques des couverts végétaux

http://www.paysdelaloire.chambagri.fr/fileadmin/documents_crapl/internet_listes/Vegetal/bulletin_SOLAG/SOLAG_07_20141212.pdf

 

Des bulletins SOLAG

http://www.paysdelaloire.chambagri.fr/menu/vegetal/agronomie-grandes-cultures-prairies/bulletin-solag.html

 

 

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Terre-mère (C.Barbot)alsace
Scoop.it!

Les indicateurs de Qualité des Sols du NRCS

Les indicateurs de Qualité des Sols du NRCS | L'ABI dans le sol, "Bodengare", optimal soil fertility | Scoop.it

Soil Quality Indicator Sheets
 by the USDA


http://theallnaturalfertilizercompany.com/wp-content/uploads/2014/04/Secrets-in-the-Soil.pdf

 

 et

 

http://www.nrcs.usda.gov/wps/portal/nrcs/detail/soils/health/assessment/?cid=stelprdb1237387

 



more...
No comment yet.
Scooped by Terre-mère (C.Barbot)alsace
Scoop.it!

'Les secrets du sol', émission "LANDLINE" sur ABC News, avec le reporter Prue Adams

'Les secrets du sol', émission "LANDLINE" sur ABC News, avec le reporter Prue Adams | L'ABI dans le sol, "Bodengare", optimal soil fertility | Scoop.it

 

Soil Secrets
émission "LANDLINE" sur ABC News, Reporter: Prue Adams

Diffusion: 11 novembre 2012 13:53   vidéo 30 minutes

 

http://www.abc.net.au/landline/content/2012/s3630158.htm

Dans le sol, il existe des milliards d'organismes microscopiques aux multiples fonctions. Les Nématodes, bons et mauvais, sont comme des petits vers. (Photo au microscope de ramification champignons)

Plus petits que ceux-ci, beaucoup plus petits, sont les collections de champignons, certains avec de longues extensions , liées au sol, comme des cheveux. Et puis il y a des bactéries, à la fois bénéfiques et néfastes.

(Photos de bactéries)

Un groupe appelé Archaea a été plus récemment identifié.

Et même les virus considérés comme des microbes.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Terre-mère (C.Barbot)alsace
Scoop.it!

Le système racinaire va reconstruire les agrégats et stimuler la vie microbienne!

Le système racinaire va reconstruire les agrégats et stimuler la vie microbienne! | L'ABI dans le sol, "Bodengare", optimal soil fertility | Scoop.it

Prof. João Carlos de Moraes Sá, PhD
State University of Ponta Grossa, Brazil


Keynote - "Soil Organic Carbon, soil health and productivity"

1-3 avril 2014 à Bruxelles - Green Carbon Conference

 

Quelles sont les stratégies basées sur le point de vue scientifique, à restituer le carbone du sol et la stabilité des agrégats
Éliminer l'impact des gouttes de pluie et de réduire le processus d'oxydation
Réorganiser les agrégats

 

Le système racinaire joue la première étape pour reconstruire les agrégats et stimuler la vie microbienne!


http://www.greencarbon-ca.eu/post-conference/doc_download/31-theme-2-keynote-joao-carlos-de-moraes-sa-soil-organic-carbon-soil-health-and-productivity


more...
No comment yet.
Scooped by Terre-mère (C.Barbot)alsace
Scoop.it!

La pertinence de la biologie des sols dans l'évaluation de la fertilité et de la santé des sols, Webinaire 19 Novembre

La pertinence de la biologie des sols dans l'évaluation de la fertilité et de la santé des sols, Webinaire 19 Novembre | L'ABI dans le sol, "Bodengare", optimal soil fertility | Scoop.it

The Relevance Of Soil Biology In Assessing Fertility & Soil HealthWed, Nov 19, 2014 5:00 PM - 6:00 PM CET

 

Webinar « BIOLOGIE DU SOL » hébergé par ‘No-Till Farmer’

 

 « La pertinence de la biologie des sols dans l'évaluation de la fertilité et de la santé des sols » est un Webinaire, qui sera présenté le 19 novembre, de 17-18 heures de Paris (11-12 h heure de New-York).

 

Le Dr. Will Brinton avec ‘No-Till Farmer’ présentera un webinaire gratuit sur le thème des tests de la santé du sol.  Le sujet de la santé des sols va capter l'attention de tout le monde. Qu’est-ce qui est mesuré? Les non-laboureurs, les planteurs de couverts végétaux et les agriculteurs peuvent-ils tester et la santé de leurs sols? Comment pouvons-nous déterminer comment il pourrait être impacté sur l'offre des éléments nutritifs et les rendements ?

Inscrivez-vous gratuitement!

 

Ce séminaire mettra l'accent sur:

Comment la biologie du sol influence la croissance des cultures.

Comment tester la biologie du sol inscrit dans la mesure des éléments nutritifs du sol.

Des exemples de la manière dont la biologie du sol est liée à la fertilité et à la gestion des sols.

Comment utiliser des tests de respiration de CO2 du sol pour resserrer les recommandations nutritionnelles et potentiellement économiser sur les coûts d'azote sans sacrifier les rendements ?

 

Will Brinton est un natif de Pennsylvanie qui en tant qu'étudiant diplômé en agronomie est allé en Europe pour en apprendre davantage sur les tests de biologie des sols et sur les couverts végétaux. Il est l'inventeur du test de respiration du sol Solvita qu'il conçoit comme «rendant le CO2 visible". Solvita est maintenant proposé dans le commerce par 35 laboratoires américains des sols et de nombreux laboratoires étrangers et Solvita fait partie de l'outil USDA-ARS de santé des sols (Haney Test) et du vérificateur de santé des sols britannique. Dans ce webinaire de 60 minutes, Brinton aidera les producteurs à comprendre la relation entre la biologie des sols et l'absorption efficace des nutriments.

 

https://www4.gotomeeting.com/register/937371295

 

more...
No comment yet.
Scooped by Terre-mère (C.Barbot)alsace
Scoop.it!

‘Science of Soil Health’ Videos Feature OSU Extension Experts

‘Science of Soil Health’ Videos Feature OSU Extension Experts | L'ABI dans le sol, "Bodengare", optimal soil fertility | Scoop.it

 Soil researchers across the Midwest, including agronomists and scientists from Ohio State University’s College of Food, Agricultural, and Environmental Sciences, want to help growers unlock the secrets of soil health to improve yields, lower input costs and increase farm income. 

 

A new series of YouTube videos, called “The Science of Soil Health,” is designed to provide new insight into how to improve soil health while benefiting the environment and lowering production costs, said Jim Hoorman, an Ohio State University Extension educator and an assistant professor studying cover crops and water quality issues. 

 

Hoorman, along with Alan Sundermeier, an OSU Extension educator who specializes in agronomic crop production, participated in the series. OSU Extension is the outreach arm of the college. 

 

The video project is headed by Robin (Buz) Kloot, a research associate professor at the University of South Carolina. The YouTube video series includes interviews by some of the nation’s leading experts in soil biology, agronomy, entomology and soil ecology, organizers said. The project was done in cooperation with the U.S. Department of Agriculture’s Natural Resources Conservation Service. 

 

Hoorman and Sundermeier appear in a video on soil compaction, which can be viewed at  go.osu.edu/rqQ

 

Hoorman also appears in a video on soil microbes, which can be viewed at  go.osu.edu/rnj

 

 link :

http://extension.osu.edu/news-releases/archives/2014/october/2018science-of-soil-health2019-videos-feature-osu-extension-experts

 

more...
No comment yet.
Scooped by Terre-mère (C.Barbot)alsace
Scoop.it!

Dirt! The Movie - Documentary - 2009 (USA)

Dirt! The Movie - Documentary  -  2009 (USA) | L'ABI dans le sol, "Bodengare", optimal soil fertility | Scoop.it

Dirt! The Movie - Documentary  -  2009 (USA)

 

The only remedy for disconnecting people from the natural world is connecting them to it again.


A look at man's relationship with Dirt. Dirt and humans couldn't be closer. We started our journey together as stardust, swirled by cosmic forces into our galaxy, solar system, and planet. We are made of the same stuff. Four billion years of evolution created dirt as the living source of all life on Earth including humans. Dirt has given us food, shelter, fuel, medicine, ceramics, flowers, cosmetics and color --everything needed for our survival.

 

For most of the last ten thousand years we humans understood our intimate bond with dirt and the rest of nature. We took care of the soils that took care of us. But, over time, we lost that connection. Our species became greedy and careless. We still depend on dirt, but now we abuse and ignore it. We are destroying our last natural resource with our agriculture, our mining, and our paving over the planet for cities. We turned dirt into something "dirty." In doing so, we transform the skin of the earth into a hellish and dangerous landscape ... 

 

video

86 minutes

 

https://www.youtube.com/watch?v=wPz03tUaoeA&list=PLBYhf4UWlEvF6Fq0pUPzMPbi9ApURSGqj

more...
No comment yet.
Scooped by Terre-mère (C.Barbot)alsace
Scoop.it!

Les vers de terre : des indicateurs de la qualité des sols

Les vers de terre : des indicateurs de la qualité des sols | L'ABI dans le sol, "Bodengare", optimal soil fertility | Scoop.it

LES VERS DE TERRE : INDICATEURS DE LA QUALITE DES SOLS


Pour qu’un sol fonctionne bien, qu’il soit en capacité de nourrir la plante et assurer son bon développement, il faut que sa fertilité soit à son optimum. La fertilité d’un sol repose sur 3 piliers : physique, chimique et biologique. Le compartiment biologique du sol est aujourd’hui le moins connu.

 

Les vers de terres ou lombriciens sont des acteurs importants de la vie des sols. Ils sont très sensibles aux conditions environnementales (naturelles ou liées à l’homme) ce qui fait d’eux un des indicateurs pertinents pour qualifier l’état biologique des sols.

 

http://www.maine-et-loire.chambagri.fr/fileadmin/documents_ca49/internet/Listes_fe/Anjou_Cultures/LES_VERS_DE_TERRE_-_INDICATEURS_DE_LA_QUALITE_DES_SOLS_-__N_167.pdf

 

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Terre-mère (C.Barbot)alsace
Scoop.it!

Les microbes, nos meilleurs amis - FUTURE - ARTE

Les microbes, nos meilleurs amis - FUTURE - ARTE | L'ABI dans le sol, "Bodengare", optimal soil fertility | Scoop.it

 

http://www.futuremag.fr/sante/les-microbes-nos-meilleurs-amis

 

Le ventre serait-il notre deuxième cerveau ?

Plus de 100.000 milliards de bactéries habitent au coeur de notre organisme, c'est ce qu'on appelle la microbiote, plus connue sous le terme de flore intestinale. Elle pèse entre 1,5 et 2kg et nous sert à digérer et à combattre les infections. C'est un véritable organe à part entière.


FUTURE part à la découverte des techniques pour l'enrichir et la préserver, mais aussi à la rencontre de Dusko Ehrlich, chercheur à l'INRA qui a découvert que ces bactéries peuvent même permettre de prévenir et de soigner de nombreuses maladies


http://www.youtube.com/watch?v=srXAw5GXkGg

 

 

Terre-mère (C.Barbot)alsace's insight:

Et le microbiote des sols agricoles  ?

 

Peut-être une autre voie de recherches....

 
more...
No comment yet.
Scooped by Terre-mère (C.Barbot)alsace
Scoop.it!

L'amibe, le prédateur qui protège ses proies et rend plus fertile les sols.

L'amibe, le prédateur qui protège ses proies et rend plus fertile les sols. | L'ABI dans le sol, "Bodengare", optimal soil fertility | Scoop.it

photo :  Amoeba proteus ayant capturé une petite particule végétale). Copyright : Eckard Voelcker


Les amibes ont la belle vie : elles se délectent de bactéries tout en favorisant leur croissance. Pour le plus grand bien du sol !

 

Manger ou être mangé : la loi de la jungle vaut aussi pour les micro-organismes du sol. L’amibe est un prédateur des plus raffinés : lorsqu’elle trouve une proie, elle change de forme et développe de
petites protubérances (« pseudopodes ») avec lesquelles elle entoure sa victime et l’engloutit à l’intérieur de sa cellule.

 

Différents profils de proies
Les amibes ne mangent pas toutes les mêmes bactéries : chaque espèce a son propre profil de proies
et influence ainsi la composition d’une communauté bactérienne. Cependant, la diversité des espèces d’amibes et de leurs habitats est encore mal connue. Seule certitude, elle est beaucoup plus
importante qu’on ne le pensait : dans une récente étude consacrée à une espèce d’amibe provenant de 42 marais, deux biologistes de l’Université de Neuchâtel, Edward Mitchell et Thierry Heger, ont
découvert que pas moins de 12 espèces différentes se cachaient sous un seul nom.

 

L’intérêt qu’elles présentent pour le sol et l’agriculture ne se limite pas à l’élevage de bactéries. Les amibes favorisent aussi le recyclage d’éléments nutritifs dans le sol. Après s’être bien repues, elles libèrent l’azote fixé dans les bactéries, approvisionnant ainsi régulièrement les plantes en engrais.

 

Elles jouent donc aussi un rôle essentiel pour la sécurité alimentaire.

 

http://www.sols2015.ch/index.php?id=258

 

Cette fiche d’information sur les amibes est la première d’une série de fiches qui, tout au long de l’année des sols, présenteront la vie des sols et qui paraîtront le 5 de chaque mois sur le site sols2015.ch

 

accès direct à cette fiche :

http://www.sols2015.ch/fileadmin/Medien/Fiche_Information_01_AnneeSol__Amibes_f_150105.pdf

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Terre-mère (C.Barbot)alsace
Scoop.it!

Changer de paradigme avec l'outil Symbiot

Changer de paradigme avec l'outil Symbiot | L'ABI dans le sol, "Bodengare", optimal soil fertility | Scoop.it


Changement de paradigme :

 

L'approche commune pour influencer les rendements est de se concentrer sur les propriétés physiques et chimiques du sol, mais des questions demeurent sur les dynamiques dans le sol.
Dans le nouveau paradigme, la biologie du sol est considérée comme essentielle pour obtenir un sol vivant.


Utiliser le potentiel de la biologie du sol peut conduire à un grand pas en avant vers une agriculture plus durable. Comme démarrage, nous relions la biologie du sol à trois fonctions du sol pour améliorer les rendements.

 

"Symbiot" est un outil dans lequel est utilisé une série d'indicateurs est pour évaluer la vitalité des sols. Les résultats de cette série d'indicateurs, ainsi que des informations sur la parcelle de l'agriculteur, sont la base pour les recommandations sur la gestion des sols.
Avec cet outil, NMI Wageningen montre son expertise: traduire la science en pratique agricole.

 

Le poster de Marjoleine Hanegraaf & Imke Kuiper

NMI (Nutriënten Management Instituut BV)

http://www.nmi-agro.nl/images/Poster_Symbiont.pdf

 

Les variables analysées :

Total Bacteria
Soil Organic Matter
Active bacteria
Worms
HWC hot-water extractable carbon
Active Fungi
Total Fungi

 

http://www.nmi-agro.nl/en/themes-uk/resilient-soil

et

http://nmi-agro.nl/en/tools/symbiont-new

http://nmi-agro.nl/images/themas/NMI_Symbiont_UK.pdf

 

more...
No comment yet.
Scooped by Terre-mère (C.Barbot)alsace
Scoop.it!

La biologie de la compaction du sol

La biologie de la compaction du sol | L'ABI dans le sol, "Bodengare", optimal soil fertility | Scoop.it

Fiche technique en anglais

 

Feature 'The Biology of Soil Compaction'

 

By James J. Hoorman, Extension Educator, Cover Crops and Water Quality, Ohio State University Extension, Columbus; João Carlos de Moraes Sá, Soil Organic Matter and Fertility Specialist, University of Ponta Grossa, Ponta Grossa, Brazil; and Randall Reeder, Extension Agricultural Engineer, Food, Agricultural, and Biological Engineering, Ohio State University Extension, Columbus

 

agronomy.org/certifications | soils.org/certifications

July–August 2011 | Crops & Soils magazine

http://scottcountyswcd.org/attachments/thebiologyofsoilcompaction.pdf

 

L'article du mois de 'Crops & Soils magazine' porte sur la biologie de la compaction du sol et les moyens de la réduire.

 

Cette fiche d'information a été produit en collaboration avec le
Conseil des couverts végétaux de couverture du Midwest  (MCCC). Les auteurs souhaitent remercier Kim Wintringham (rédacteur technique), Communications et de la Technologie, l'Ohio State University et Danita Lazenby (Les illustrations de diagrammes)..

 

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Terre-mère (C.Barbot)alsace
Scoop.it!

2015 Année des sols FAO : la grande utilité des sols pour l'humanité

2015 Année des sols FAO : la grande utilité des sols pour l'humanité | L'ABI dans le sol, "Bodengare", optimal soil fertility | Scoop.it

Est-ce parce que nous marchons dessus que nous ne le voyons pas ?

Le sol est pourtant à la base de notre alimentation, de la qualité de notre air, de l’abondance de l’eau.

Pourtant les zones affectées par la désertification et la dégradation des terres couvrent 40% de la surface terrestre et abritent près de 37% de la population mondiale, dont une grande partie parmi les plus pauvres du monde.

 

Invités :

- Patrice Burger Président du CARI, et membre la Convention de la Lutte Contre la Désertification de l'ONU

- Frédéric Denhez auteur de « Cessons de ruiner le sol » aux éditions Flammarion

 

http://www.rfi.fr/emission/20141221-1-2015-annee-internationale-sols/

et

la suite

http://www.rfi.fr/emission/20141221-2-2015-annee-internationale-sols/

 

more...
No comment yet.
Scooped by Terre-mère (C.Barbot)alsace
Scoop.it!

Une série de vidéo "l'agronomie ça commence par là" : l'observation du sol en Pays de la Loire

Une série de vidéo "l'agronomie ça commence par là" : l'observation du sol en Pays de la Loire | L'ABI dans le sol, "Bodengare", optimal soil fertility | Scoop.it

 

Vidéos sur l'agronomie et l'agroécologie

 

Les Chambres d’agriculture des Pays de la Loire positionnent l’agronomie au centre de leurs préoccupations pour le pilotage des systèmes de culture et inscrivent leurs actions en direction d’une agriculture agroécologique.


Dans le cadre de la série l'agronomie ça commence par là,
qui vise à faire connaitre ce que font les chambres d'agriculture en
matière d'agronomie, plusieurs vidéos sont présentées, notamment :

 

"Le sol, un patrimoine" 3min36

Jean Luc Michonnet présente la richesse du sol et l'importance de sa prise en compte.


"la vie du sol" 3min39

Virginie RIOU présente comment prendre conscience de la bonne santé de son sol et de ses composantes.

 

http://www.paysdelaloire.chambagri.fr/menu/videos/agronomie-agroecologie.html



more...
No comment yet.
Scooped by Terre-mère (C.Barbot)alsace
Scoop.it!

Gros plan sur les créatures vivantes sous le sol : BBC Four

Gros plan sur les créatures vivantes sous le sol :  BBC Four | L'ABI dans le sol, "Bodengare", optimal soil fertility | Scoop.it

Le sol épiderme fragile de la planète Terre

 

Les sols rendent un grand nombre de services aux hommes et aux écosystèmes. Depuis des milliards d’années notre planète à développé la vie, mais quelque chose l’a transformée en une planète vivante.


Deep Down & Dirty The Science of Soil BBC Documentary

 

En utilisant la microphotographie spécialiste nous prenons un regard sur les nématodes, les tardigrades et les rotifères tous vivant hors de la vue sous nos pieds.

 

vidéo :http://www.youtube.com/watch?v=gYXoXiQ3vC0

 

Programme website: http://www.bbc.co.uk/programmes/b040y925


 

more...
No comment yet.
Scooped by Terre-mère (C.Barbot)alsace
Scoop.it!

Le temps de résidence de la matière organique dans le sol (Carbone)

Le temps de résidence de la matière organique dans le sol (Carbone) | L'ABI dans le sol, "Bodengare", optimal soil fertility | Scoop.it

lien :

http://www.domainedevens.com/le_sol.pdf

Terre-mère (C.Barbot)alsace's insight:

Très beau diaporama,

qui réexplique les enjeux du fonctionnement du sol.

more...
No comment yet.
Scooped by Terre-mère (C.Barbot)alsace
Scoop.it!

Savoirs Partagés - Alain BRAUMAN - Microbiologie

Savoirs Partagés - Alain BRAUMAN - Microbiologie | L'ABI dans le sol, "Bodengare", optimal soil fertility | Scoop.it

Mitochondrie (en rouge) dans une cellule

 

Savoirs Partagés "Microbiologie" avec Alain BRAUMAN 
Une émission produite par l'IRD Audiovisuel, Cinaps TV et Brigitte SURUGUE, animée par Antoine SPIRE.


vidéo 39 minutes


http://www.dailymotion.com/video/xihboh_savoirs-partages-microbiologie-alain-brauman_tech


more...
No comment yet.
Scooped by Terre-mère (C.Barbot)alsace
Scoop.it!

Les exsudats des racines de plante, l'essence des sols !

Les exsudats des racines de plante, l'essence des sols ! | L'ABI dans le sol, "Bodengare", optimal soil fertility | Scoop.it

EXSUDATS RACINAIRES, L’ESSENCE MÊME DES SOLS - revue TCS n°79 ; septembre /octobre 2014 -

 

Oui, il est difficile d’imaginer ce qui se trame sous la surface du sol. Et pourtant… ce milieu, invisible à nos yeux, est sans doute encore plus « vivant » que ce que nous percevons au-dessus de la surface. sous nos pieds, des milliards de petites vies s’activent, toutes ayant une place et une mission définies. Et dans ce monde très peuplé, la racine a une place de choix. c’est elle qui pilote la vie autour d’elle. pour cela, elle a une « arme » infaillible : ses sucres.

 

Télécharger le document 
(PDF - 2.6 Mo)

http://agriculture-de-conservation.com/sites/agriculture-de-conservation.com/IMG/pdf/tcs79_exsudats-racinaires.pdf

 

http://agriculture-de-conservation.com/Exsudats-racinaires-l-essence-meme.html

 

more...
No comment yet.
Scooped by Terre-mère (C.Barbot)alsace
Scoop.it!

La santé des sols apportée à la vie sur la pelouse du bâtiment Whitten du Ministère USDA !

La santé des sols apportée à la vie sur la pelouse du bâtiment Whitten du Ministère USDA ! | L'ABI dans le sol, "Bodengare", optimal soil fertility | Scoop.it

Soil Health Brought to Life on Lawn of USDA’s Whitten Building !

 

USDA Photo by Lance Cheung


The aggregate stability comparison display uses two clear, water-filled pipes to demonstrate the structural stability of a healthy soil that has organic matter from cover crops and aeration created by worms and roots, versus soil that is mechanically tilled on a regular basis and falls apart in water.

 

http://blogs.usda.gov/2014/09/29/soil-health-brought-to-life-on-lawn-of-usdas-whitten-building/


more...
No comment yet.
Scooped by Terre-mère (C.Barbot)alsace
Scoop.it!

BASE Alsace invite Xavier SALDUCCI au lycée agricole à Obernai le 17 novembre

BASE Alsace invite Xavier SALDUCCI au lycée agricole à Obernai le 17 novembre | L'ABI dans le sol, "Bodengare", optimal soil fertility | Scoop.it

le 17 novembre au lycée agricole d’Obernai (67)

intervention de XAVIER SALDUCCI , docteur en écologie microbienne du sol et directeur de Célesta Lab.

 

Sujet de sa conférence :

 La diversité des matières organiques et leurs fonctions dans la fertilité du sol, 
 analyses des fractions organiques et de la vie microbienne, 
 les nouveaux outils de caractérisation des matières organiques.

 présentation d’analyses de sol, 
 application à la gestion et l’entretien de la fertilité organique et biologique des sols.

 

inscriptions auprès de -> roeschmichel@gmail.com

 

lien :

http://asso-base.fr/journee-Alsace.html?calendrier_mois=11&calendrier_annee=2014

 

 
more...
No comment yet.
Scooped by Terre-mère (C.Barbot)alsace
Scoop.it!

La vie du sol livre ses secrets ?

La vie du sol livre ses secrets ? | L'ABI dans le sol, "Bodengare", optimal soil fertility | Scoop.it

31/10/2014      Grandes cultures


Les connaissances progressent sur la microbiologie du sol. Les micro-organismes peuvent être analysés dans leur globalité et, pour certains, dans leurs fonctionnalités.

 

Bactéries et champignons du sol se dévoilent face aux chercheurs. Pourtant, ces micro-organismes grouillent dans la terre. « Un gramme de sol renferme 1 milliard de bactéries pour 1 million d'espèces et dix fois moins pour les champignons », chiffre Lionel Ranjard, Inra Dijon. Dans cette soupe de micro-organismes, est-il possible de déterminer le cortège des espèces et leurs fonctions dans le sol ? 


« Pas par la culture en boîte de Petri, car seulement 1 % des espèces sont capables de pousser dans le milieu gélosé. Nous sommes actuellement sur des techniques de marquage génétique avec extraction de l'ADN du sol et les milliards de génomes (métagénome) qui vont avec. »


la suite de l'article de Réussir Grandes Cultures, par Christian GLORIA :


http://www.pleinchamp.com/grandes-cultures/actualites/la-vie-du-sol-livre-ses-secrets


more...
No comment yet.
Scooped by Terre-mère (C.Barbot)alsace
Scoop.it!

Les vers de terre recolonisent le sol compacté en trois mois, c'est mesuré par l'INRA

Les vers de terre recolonisent le sol compacté en trois mois, c'est mesuré par l'INRA | L'ABI dans le sol, "Bodengare", optimal soil fertility | Scoop.it

L’expérimentation, conduite dans la région du Nord de la France, à Estrées-Mons, a consisté à compacter un sol au maximum, en conditions humides, avec deux passages d’un tracteur alourdi par une remorque. « Une situation équivalente à une récolte de betterave après la pluie, dans les plus mauvaises conditions », précise Yvan Capowiez, qui a mené l’étude.

 

La compaction entraîne une diminution de 40% du nombre de vers adultes, qui meurent écrasés ou s’éloignent de la zone compactée. Dans ces conditions, les chercheurs observent avec surprise que la recolonisation par les vers de terre est assez rapide : trois mois après la compaction, leur abondance revient au même niveau que dans les zones non compactées.

 

http://www.inra.fr/Chercheurs-etudiants/Agroecologie/Toutes-les-actualites/Galeries-de-vers-de-terre-au-scanner

 

more...
No comment yet.