«Toutes les entreprises, quelle que soit leur taille, pâtissent d'un cruel déficit de culture de sécurité économique ; les petites ignorent les enjeux sous-tendus tandis que les plus grandes, sensibilisées aux dangers macro-économiques, négligent les règles les plus élémentaires de sécurisation de leurs sites, données et informations stratégiques. Or, jamais les relations économiques n'ont été exposées à de telles tensions, jamais la prédation, y compris intra-nationale, n'a été aussi forte, les risques aussi importants, les pertes si lourdes mais, par écho, les gains potentiels aussi élevés.»

Via Ozil Conseil