jlcontact
14 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Johann Lefebvre from Philosophie en France
Scoop.it!

Rencontres philosophiques T2G, le 8 février : Jacques Rancière. Les partages des temps

Rencontres philosophiques T2G, le 8 février : Jacques Rancière. Les partages des temps | jlcontact | Scoop.it
Il n’y a pas que les montres et les horloges qui scandent le temps, les vies humaines sont tout autant cadencées par des rythmes qui orchestrent ce qu’il y a à faire et comment cela doit se faire. S’il y a une découpe des espaces, qui trace des lignes de partage entre les sujets et attribue une place précise à chacun, il y a également une découpe des temps, qui détermine l’ensemble des façons dont il faut s’acquitter des tâches. L’idée grecque de la politique comme possibilité donnée à tous de participer au commun et d’en négocier les termes dépend constitutivement de cette organisation temporelle qui est loin d’être la même pour tout le monde : pour Platon, l’artisan n’a pas le temps de se consacrer à autre chose qu’à son propre travail et l’artiste (le miméticien) sera d’ailleurs condamné parce qu’il fait deux choses à la fois. La société fonctionnera d’autant mieux quand chacun reste à sa place – c’est encore l’idée d’une société industrielle marquée par la division du travail. Le temps du loisir est réglé lui aussi : il sert de régénération aux forces productives et permet d’autant mieux revenir à la tâche par la suite.
Aujourd’hui aussi, le « temps manque », mais non pas parce que la tâche unique, imposée, absorberait toute notre attention, mais parce c’est désormais le « multitâche » qui est à l’ordre du jour. Comme il faut tout faire à la fois, il ne reste plus de temps pour faire « autre chose » : le loisir est pris, lui aussi, dans ce mouvement, il doit être meublé et doit être utile, sans quoi il garde ce statut malaisé, comme quelque chose qui ne serait ni fait ni à faire. Tout ce qui échappe à l’utilité immédiate relève d’un temps hors du temps. Mais très vite, ce temps hors temps peut devenir normatif, dès lors qu’il est perçu comme le temps de la promesse ou de la révolution, en tout cas d’un temps à venir, authentique. Aussi différentes soient-elles, les pensées de l’interdit (« ce n’est plus possible ») et une pensée de la promesse (« ce n’est pas encore le moment ») concourent à délimiter ce qui peut se faire, maintenant. Repenser les partages du temps, c’est repenser au contraire comment plusieurs manières d’être peuvent coexister, parfois de façon contradictoire, comment s’articule donc la coexistence des possibles.

Via dm
more...
No comment yet.
Rescooped by Johann Lefebvre from Résistances
Scoop.it!

Comment l'industrie des prisons privées corrompt la démocratie étasunienne et promeut l'incarcération de masse

Beaucoup d’Américains ont été choqués d’apprendre que deux juges de Pennsylvanie avaient accepté de "l’argent de poche" en pots de vin, de Sociétés de détention à but lucratif pour mineurs, en échange de l’enfermement de jeunes pour des infractions mineures. Pourtant, la réalité est que les lobbyistes des prisons privées achètent régulièrement leur influence auprès des représentants Fédéraux et ceux de l’État, non seulement pour obtenir des contrats lucratifs, mais aussi pour modifier ou/et préserver des politiques qui augmentent le nombre de personnes incarcérées. Les Sociétés privées ont fait d’énormes profits avec l’incarcération de masse des délinquants toxicomanes non violents. Elles tournent maintenant leur attention vers l’augmentation de la détention des immigrés Latino -le nouveau centre de profit pour le complexe industriel carcéral. En fin de compte il n’y a aucun moyen d’inverser la tendance coûteuse vers l’incarcération de masse, sans réduire l’influence de ces Sociétés/Entreprises et leur profit dans notre démocratie.

L’Amérique emprisonne plus de personnes que toute autre nation dans le monde, et de loin. Alors que les États-Unis représentent moins de cinq pour cent de la population mondiale, nous détenons près du quart de la population mondiale emprisonnée (1


Via dm
more...
No comment yet.
Scooped by Johann Lefebvre
Scoop.it!

DÉTOURNEMENTS

DÉTOURNEMENTS | jlcontact | Scoop.it

« Le premier devoir de la presse est maintenant de miner toutes les bases de l’ordre politique établi ». Karl Marx, Nouvelle Gazette rhénane (14 février 1849)   

more...
No comment yet.
Scooped by Johann Lefebvre
Scoop.it!

La Gazette Nationale (ou Le Moniteur Universel)

La Gazette Nationale (ou Le Moniteur Universel) | jlcontact | Scoop.it

En 1789, lors de la réunion des Etats-Généraux, seuls trois journaux dits politiques étaient légalement publiés à Paris : La Gazette de France, Le Mercure et Le Journal de Paris.

more...
No comment yet.