Jeunes en difficulté
3 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Camille Bégin-Bellefleur
Scoop.it!

Persévérance scolaire - Décrochage: traiter garçons et filles sur un pied d’égalité

Persévérance scolaire - Décrochage: traiter garçons et filles sur un pied d’égalité | Jeunes en difficulté | Scoop.it

Le Québec ferait complètement fausse route s’il se dotait d’une politique ciblant les garçons dans la lutte contre le décrochage.

Camille Bégin-Bellefleur's insight:

J'ai trouvé cela intéressant de lire cet article, car depuis quelques années nous mettons davantage l'accent sur les garçons en ce qui à trait le décrochage scolaire, car c'est eux qui correspondent à la majorité du taux de décrochage au Québec. Or, cet article vient mettre en doute notre façon d'agir concernant cette problématique. En encourageant les méthodes différenciées pour contrer le décrochage, nous viendrons qu'à augmenter la stigmatisation envers les garçons. En effet, ceux-ci sont déjà très visé en ce qui à trait le décrochage, il n'y aurait donc aucune raison pour les attaquer davantage en créant un plan d'action conçu spécialement pour eux. Je suis donc en accord avec cet article, car ce n'est pas en les visant et en les différenciant des filles que nous réussirons à les encourager à poursuivre leurs études. Ce système pourrait même agir à l'inverse et les décourager à vouloir poursuivre leurs études. je trouve cet article important puisque nous pouvons utiliser certaines informations dans notre travail. En effet, en travaillant avec les jeunes, nous devons garder en tête l'importance de les voir comme étant un ensemble et non seulement deux sexes opposés. Cette façon de voir les choses pourraient nous permettre de mieux travailler avec cette problématique, nous assurant de meilleurs résultat qu'avec une solution encourageant le socialisation différenciée. Je pense qu'il est important d'arrêter de percuter les garçons en se centrant totalement sur eux, mais en leur faisant sentir qu'ils sont capables et que comme tout les autres ils ont les capacités pour réussir.

more...
profODS2013A's comment, December 4, 2013 8:41 PM
commentaire 8 corrigé
Scooped by Camille Bégin-Bellefleur
Scoop.it!

Crimes d'honneur: le CSF veut changer la loi sur la DPJ | Katia Gagnon | Santé

Crimes d'honneur: le CSF veut changer la loi sur la DPJ | Katia Gagnon | Santé | Jeunes en difficulté | Scoop.it
Le Conseil du statut de la femme réclame des modifications majeures à la loi sur la Direction de la protection de la jeunesse, mal outillée pour faire face aux cas de violence liée à l'honneur.

 

Camille Bégin-Bellefleur's insight:

Dans cette article, on déplore que la loi de la DPJ empêche de trouver des solutions justes et sécuritaires par rapport aux crimes d'honneur. En effet, la loi stipule que l'intervenant se doit d'avertir les parents lors d'un signalement, ce qui peut devenir un danger pour la victime qui doit se défendre contre sa propre famille. Le conseil du statut de la femme demande donc un changement de cette loi dans le but de protéger les individus vivant une telle problématique. Aussi, il demande une augmentation des ressources, car les centres d'hébergement pour femmes violentées sont souvent pleins et il n'y a pas de ressources spécifique à ce genre de situation mais pour les jeunes mineures. Bref, une demande de changement a été faite en lien avec cette situation. Je trouve que cette demande est nécessaire car nous parlons d'une situation dangeureuse, surtout si l'on pense à l'affaire Shafia, tel relaté dans l'article. Le but est d'éviter que d'autres horreurs de ce genre se reproduise. C'est donc un changement positif et nécessaire, permettant la sécurité de jeunes filles vivant des situations semblables et qui sont malheureusement à court de ressources et de soutien pour s'en sortir. Avec ce changement de loi, il sera plus facile et efficace de les protéger et de leur permettre un avenir meilleur. 

more...
profODS2013A's comment, November 4, 2013 9:13 AM
commentaire 7 corrigé