‘Tuez-nous et enterrez-nous ici’ : un appel désespéré d'Indiens menacés d'expulsion | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it

Des Indiens brésiliens, qui ont été confrontés à la violence et à la mort pour pouvoir retourner sur leur terre, ont lancé un appel désespéré au gouvernement après avoir appris qu’ils risquaient d’être à nouveau expulsés. Ce groupe de 170 Indiens guarani (dont la population représente 46 000 personnes au Brésil), a été victime de plusieurs attaques brutales depuis qu’il a réoccupé une petite partie de son territoire ancestral, connu sous le nom de Pyelito Kuê/M’barakai. Celui-ci est actuellement occupé par une ferme dont les hommes de main encerclent les Indiens qui n’ont qu’un accès limité à la nourriture ou aux soins de santé...

 

 


Via Alcofribas