Je, tu, il... nous !
Follow
Find
6.4K views | +2 today
 
Rescooped by Marie Boudebes from Innovation sociale
onto Je, tu, il... nous !
Scoop.it!

La Tisanerie : un projet intergénérationnel écologique et économique (diaporama)

La Tisanerie : un projet intergénérationnel écologique et économique (diaporama) | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it

C'est un projet particulier qui est cours de finition à Chaveyriat (Ain) : un ensemble de logements bioclimatiques à vocation intergénérationnelle, permettant d'accueillir à la fois des personnes âgées et des jeunes actifs autour d'un jardin partagé. Une initiative voulue par Jérôme Triquet, le maître d'ouvrage propriétaire du terrain. Explications.

(...)


Via Pascal Faucompré, Tristan C, Bernard BRUNET
more...
No comment yet.
Je, tu, il... nous !
parce que le je(u), c'est de devenir nous...
Curated by Marie Boudebes
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

Avec les femmes construisons l'Afrique de nos rêves ! - Contrepoints

Avec les femmes construisons l'Afrique de nos rêves ! - Contrepoints | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
Contrepoints
Avec les femmes construisons l'Afrique de nos rêves !
Contrepoints
Aujourd'hui, l'Afrique est la plus en vue mondialement sur le plan économique.
more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

Ebola: en Guinée, la peur aggrave le fléau - L'Express

Ebola: en Guinée, la peur aggrave le fléau - L'Express | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
L'Express
Ebola: en Guinée, la peur aggrave le fléau
L'Express
Berceau d'une épidémie inédite par sa virulence, la Guinée, État de l'Afrique de l'Ouest, est le plus touché, avec le Liberia et la Sierra Leone.
more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

AMN Coworking : « L’écosystème Startup en Côte d’Ivoire est en train de se structurer… c’est maintenant qu’il faut se positionner ! »

AMN Coworking : « L’écosystème Startup en Côte d’Ivoire est en train de se structurer… c’est maintenant qu’il faut se positionner ! » | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
StartupBRICS donne aujourd’hui la parole à Frédéric Tapé, fondateur d’AMN Coworking Space, un espace de working à Abidjan qui fait figure de pionnier dans ce pays.
more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

Sophie Roger-Dalbert "Parce que je suis afro-optimiste" première partie.

Sophie Roger-Dalbert "Parce que je suis afro-optimiste" première partie. | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
Parce que je crois fermement en l’Afrique, mais que je suis lucide sur les freins actuels qui la paralysent, parce que je refuse de baisser les bras alors qu’il suffirait de presque rien pour faire bouger les choses, parce que la première étape ne consiste pas en premier à financer des projets mais à convaincre les africains eux-mêmes qu’ils peuvent les réaliser, parce que la motivation doit être forte, parce que hélas, la santé , l’éducation, les infrastructures sont  les domaines où la situation est catastrophique et inacceptable !
more...
No comment yet.
Rescooped by Marie Boudebes from Maghreb-Machrek
Scoop.it!

Témoignage - La jeunesse de Marrakech - 2012 - Un témoignage de Hanane Housni - Afrique in visu

Témoignage - La jeunesse de Marrakech - 2012 - Un témoignage de Hanane Housni - Afrique in visu | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it

J’ai eu ainsi l’occasion d’élaborer ce projet en participant à une résidence d’artiste au Maroc en 2012 via l’association du BIJ dans le cadre de Daba Maroc, d’une durée de 15 jours.

Étrangère ici et immigrée là-bas, que représentait pour moi la citoyenneté ?

Je m’aperçois qu’en tant qu’enfant d’immigrés, on se retrouve devant la difficulté de s’identifier aux parents, l’ambiguïté de l’héritage d’une mémoire familiale et à la fois privée d’une mémoire collective nationale.

J’ai pu découvrir le voile que je m’étais mis devant les yeux. Je m’étais cachée derrière une idéologie qui était tout simplement l’idée que tout comme vous, je suis humaine et je revendique à ce juste titre l’ouverture, l’acceptation des différences et l’égalité de chacun.

J’étais dans un pays où j’aurais dû, selon certains, me sentir moi, me sentir bien, me sentir chez moi tout simplement. À maintes reprises, j’ai entendu ce discours. Je me suis sentie sans cesse rejetée de part et d’autre. En Belgique, je suis considérée encore comme issue de la « deuxième génération », une enfant d’immigrés. On me pose souvent des questions sur un pays qui n’est pas le mien. Au Maroc, j’ai constaté que le terme utilisé pour nous désigner est « les immigrés ».

(...)


Via Mercier Jeanne, Aaisha Sylla, malik berkati
more...
Alexandra SAIFI's curator insight, September 13, 11:02 PM

Témoignage de Hanane Housni  lors d'une résidence d’artiste au Maroc en 2012 via l’association du BIJ.

Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

Ebola : 10 hauts responsables du Liberia limogés pour avoir désobéi

Ebola : 10 hauts responsables du Liberia limogés pour avoir désobéi | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
La présidence libérienne a publié dimanche la liste des dix hauts responsables, dont deux secrétaires d'Etat du ministère de la Justice, limogés pour avoir désobéi à l'injonction en août de rentrer au pays pour participer à la lutte contre...
more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

Sénégalais: les plus optimistes au monde

Sénégalais: les plus optimistes au monde | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
Une étude a établi que les Sénégalais sont les habitants de la terre les plus optimistes quant à l'avenir économique de leur pays.
more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

Marguerite Barankitse, la « Maman nationale » du Burundi - hebdo - RFI

Marguerite Barankitse, la « Maman nationale » du Burundi  - hebdo - RFI | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
more...
No comment yet.
Rescooped by Marie Boudebes from Sociétés & Environnements
Scoop.it!

SUISSE :: Cultiver des légumes et des valeurs

SUISSE :: Cultiver des légumes et des valeurs | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it

TESSIN • Depuis 2008, à Lortobio, un potager collectif ouvert à tous, promouvant une agriculture locale, écologique et partagée, permet à ses cultivateurs de retourner aux sources.

«On a perdu 80% de notre récolte de pois chiches à cause de la pluie», se plaint Pierluigi Zanchi, torse nu et couvert de sueur. Le cuisinier et expert en nutrition était pourtant fier de montrer aux sceptiques que la légumineuse habituée aux climats méditerranéens pouvait s’épanouir au sud des Alpes. Les limaces, les souris, la pyrale du maïs et les corneilles sont aussi problématiques, souligne-t-il en continuant à couper les plantes de pois chiches; en 2013, elles ont anéanti la moitié des récoltes de maïs.
Nous sommes au milieu de la plaine de Magadino, au Tessin, sur un petit oasis de près d’un hectare, encadré par des autoroutes et, plus loin, les montagnes. En 2008, Pierluigi Zanchi et quatre amies aux expériences diverses en matière d’agriculture biologique ont décidé de créer ici un potager biologique ouvert à tous. L’idée de Lortobio a germé lors d’une assemblée générale de la coopérative de consommateurs et producteurs biologiques tessinoise, Comprobio.
Pour les membres, la création d’un potager collectif bio où sont cultivés des aliments sains, propres et justes semblait une alternative supplémentaire intéressante à la globalisation et à la libéralisation des produits agroalimentaires, susceptible d’avoir des ramifications positives. Aujourd’hui, Lortobio jouit d’une centaine de variétés de légumes et d’une quarantaine d’espèces de fleurs comestibles et médicinales.

 

(...)


Via malik berkati
more...
No comment yet.
Rescooped by Marie Boudebes from Sociétés & Environnements
Scoop.it!

Aisha Harris: Je suis noire américaine, pas afro-américaine

Aisha Harris: Je suis noire américaine, pas afro-américaine | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it

Comment un voyage au Kenya a changé mon rapport à ces termes.

 

C’était l’une des premières fois où l’on me demandait: «D’où tu viens?» Et dans mon souvenir, c’est à cette occasion que j’ai pris conscience qu’être noire ne constituait pas une réponse en soi.

Pour un projet de classe de sixième, chaque élève devait en effet dessiner et décrire son armoirie familiale dans le but de présenter ses origines. Je connaissais bien évidemment mon ethnicité, mais pas le lieu exact d’où venaient mes ancêtres. Et alors que la plupart de mes camarades, majoritairement blancs dans cette école primaire du Connecticut, pouvaient s’enorgueillir d’avoir des grands-parents —ou des arrière-grands-parents— venus d’Irlande, d’Italie ou de Grèce, j’étais forcée d’avouer que je n’avais aucune idée du pays où avaient vécu mes aïeux: ils avaient été conduits ici contre leur gré et tous les papiers prouvant leurs origines avaient depuis longtemps disparu. Mes grands-parents et arrière-grands-parents, de deux côtés de ma famille, étaient nés dans le Sud et sur la côte Atlantique des Etats-Unis. Une histoire sans grand intérêt, comme je le pensais à l’époque.

 

«Mais tes parents, ils sont d’où?»

 

(...)


Via malik berkati
more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

Ebola en Guinée Conakry: hôpital sécurisé par MSF, Guéckédou, avril 2014

Ebola en Guinée Conakry: hôpital sécurisé par MSF, Guéckédou, avril 2014 | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
Ce film à caractère ethnographique, en caméra subjective, décrit le fonctionnement de l'hôpital sécurisé par MSF sur le site dit "la trypano" de Gueckédou en Guinée forestière, notamment : la gestion de l'eau, la blanchisserie, les espaces des personnels et des familles visiteuses, le stock de médicaments, le laboratoire européen de diagnostic virologique, l'arrivée de la nourriture, l'habillage et le déshabillage en tenue de protection individuelle des personnels, le suivi des équipes de médecins, infirmières et hygiénistes auprès des personnes hospitalisées, suspectes et malades ...La bande sonore est basée sur les discours de sensibilisation au virus Ébola, prononcés le lundi 7 avril 2014 par le préfet El Mohamed V Keita, administrateur civil et le Dr Pépé Bilivogui, directeur national de l'hygiène publique devant les notables  de la région, réunis à la préfecture de Guéckédou, République de Guinée Conakry. Ils racontent l'histoire de l'épidémie et démontent les rumeurs, notamment celles qui stigmatisent MSF, l'accusant d'avoir propagé la maladie afin de s'enrichir. Cette version, montée immédiatement après le tournage sur le terrain, utilisée avec ou sans le son, est un film de mobilisation et de sensibilisation destiné au grand public, mais aussi de formation des intervenants nationaux et internationaux sur la qualité de l'hospitalité, la rigueur hygiénique, la sécurisation des espaces à haut risque mis en place pour circonscrire une épidémie de fièvre hémorragique Ebola.
more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

Compte avec moi ! - Le journal de Personne

Compte avec moi !  - Le journal de Personne | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
Comptez au lieu de raconter des salades ! Vidéo artistique, scène philosophique d'une cuisine existentielle, sur le sens de l'ordre, mesure et démesure, la logique (@Philosophie_fr Compte avec moi !
more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

"Drogba où t’es ?" Un internaute réclame en musique le retour du footballeur ivoirien

"Drogba où t’es ?" Un internaute réclame en musique le retour du footballeur ivoirien | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
L’actualité internationale vue par des internautes du monde entier, news, images et vidéos amateurs, témoignages, images choc et insolites
more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

BBC lance "BBC Hausa" : des programmes télévisés 100% en ... - Afrik.com

BBC lance "BBC Hausa" : des programmes télévisés 100% en ... - Afrik.com | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
BBC lance "BBC Hausa" : des programmes télévisés 100% en ...
Afrik.com
Fait inédit dans l'histoire des sociétés de diffusion internationales, la BBC lance des programmes télévisés en haoussa.
more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

#Wizili, la #startup sénégalaise qui lance la première plateforme africaine de création de jeux concours multicanaux

#Wizili, la #startup sénégalaise qui lance la première plateforme africaine de création de jeux concours multicanaux | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
En Afrique, la grande majorité des activités en lien avec internet se font directement sur mobile. Le nombre d’utilisateurs Facebook explose sur le continent, pour atteindre les 100 millions d’utilisateurs mensuels.
more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

Braderie de la solidarité 2014 de l'association Autremonde - Sortiraparis

Braderie de la solidarité 2014 de l'association Autremonde - Sortiraparis | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
Sortiraparis Braderie de la solidarité 2014 de l'association Autremonde Sortiraparis Quand la mode tisse des liens, tel est le leitmotiv de la Braderie de la solidarité de l'association Autremonde qui se tiendra les samedi 6 et dimanche 7 décembre...
more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

Tous les articles - Radio France Internationale - RFI

Tous les articles - Radio France Internationale - RFI | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
seo_desc_article
more...
No comment yet.
Rescooped by Marie Boudebes from Maghreb-Machrek
Scoop.it!

Edito: Maroc - Racisme ordinaire

Edito: Maroc - Racisme ordinaire | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
Lisez le nouvel édito d'Abdellah Tourabi, publié dans le numéro 634 de TelQuel.

 

On a beau se gargariser de mots et de grands principes, inscrire dans la Constitution la dimension africaine de l’identité marocaine, affirmer que le royaume est un pays de tolérance et d’ouverture sur le monde, jurer que les Marocains sont des modèles d’hospitalité et de courtoisie, se revendiquer de l’islam et de sa vocation égalitaire, il y a un fait, une évidence, au goût amer et révoltant, qui se confirme de plus en plus : on vit dans un pays raciste et intolérant à l’égard des noirs subsahariens. Un constat que l’on peut avancer sans bémol ni nuance, tant la situation est devenue pourrie et nauséabonde. Toi, lecteur de ces lignes, combien de fois n’as-tu entendu des réflexions bêtes et inouïes sur ces « noirs qui envahissent le pays » et qui « menacent la santé et la sécurité des Marocains » ? À quel nombre incalculable d’occasions n’as-tu pas été témoin de discussions racistes sur « l’hygiène et l’odeur des Africains » ? Et n’as-tu pas eu droit, pendant des années, à des commentateurs sportifs, abrutis et incultes, qui parlent de « jungle » pour décrire les pays africains ?

Dans une société où il n’y a pas une famille qui n’ait un fils, un frère, une sœur ou un proche qui vit à l’étranger, et dont la plus grande hantise est de le voir subir le racisme dans son pays d’accueil, il est ahurissant de constater comment on inflige les affres de la haine et de la discrimination à ses propres immigrés.

(...)


Via malik berkati
more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

Cette semaine dans Jeune Afrique - Jeune Afrique

Cette semaine dans Jeune Afrique - Jeune Afrique | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
Cette semaine dans Jeune Afrique
Jeune Afrique
Dans son édition du 14 au 20 septembre 2014, "Jeune Afrique" se penche sur l'Accord de partenariat économique conclu entre une grande partie de l'Afrique subsaharienne et l'UE.
more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

YAOUNDE C'KOMENT

Yaoundé C'Koment est un magazine gratuit ludique d'informations sur la ville de Yaoundé et les Yaoundéens. Magazine qui vous ressemble (Bonjour Yaoundéens :) Le Magazine #YCK est enfin en ligne.
more...
No comment yet.
Rescooped by Marie Boudebes from Cultures & Médias
Scoop.it!

Sénégal: L’Ecole des Sables, une école de danse, une école de vie

Sénégal: L’Ecole des Sables, une école de danse, une école de vie | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it

Audio 19:13

 

Grand Reportage nous emmène aujourd'hui à l'Ecole des Sables, 10 ans après son inauguration (en 2004) à Toubab Dialaw, à une cinquantaine de km au sud de Dakar, au Sénégal. A cet endroit, où il n'y avait auparavant que des rochers, s'élève depuis 2004 un village de la danse, surplombant l'Océan Atlantique. Un centre où des danseurs d'Afrique et du monde entier viennent se former aux danses traditionnelles et contemporaines africaines. C'est le fruit du rêve un peu fou de Germaine Acogny, celle que l'on surnomme la «mère de la danse contemporaine africaine», et de son mari...
Une école dont la réputation n'est plus à faire, mais qui doit toujours se battre pour exister...


Via malik berkati
more...
No comment yet.
Rescooped by Marie Boudebes from Sociétés & Environnements
Scoop.it!

Bénin: Quand le coton biologique sauve les femmes

Bénin: Quand le coton biologique sauve les femmes | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it

Depuis la décolonisation, certains états africains de l’ouest (bénin, mali, Burkina Faso) ont adopté la culture du coton comme culture de rente car cela permet de faire rentrer des devises. Il est devenu du coup l’or blanc. Le coton est la principale culture d’exportation, et contribue au développement socio- économique du Bénin. En effet, il constitue non seulement la principale source de revenu monétaire des paysans qui le cultivent mais il apporte aussi d’importantes devises à l’Etat. Il représente 64% des recettes d’exportation, 90% des recettes agricoles et 24% des recettes de l’Etat (MDR, 1995).

Devenant donc une filière soutenue de bout en bout par l’état, des milliards y sont investis tout au long de la chaine de production chaque année. En dépit de tout cela, les paysans subissent les affres de cette culture que sont : la pauvreté des sols, les risques élevés de contamination par les insecticides et herbicides au point où les femmes sont mise à l’écart car ce sont elles qui portent la grossesse et leur mari les aiment beaucoup pour qu’elles entachent la progéniture.

C’est dans  ce contexte que la culture du coton biologique a fait son come-back en 2002 au mali et en 2000 au Bénin.

(...)


Via JJ Grodent, Dieynaba BA, Aaisha Sylla, malik berkati
more...
No comment yet.
Rescooped by Marie Boudebes from Sociétés & Environnements
Scoop.it!

Changement climatique et agriculture familiale en Afrique

Changement climatique et agriculture familiale en Afrique | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it

audio 2:17

 

Le changement climatique menace les petits producteurs agricoles africains. L'AGRA, l'Alliance pour une révolution verte en Afrique, vient de publier un rapport sur cette question. L'agriculture africaine est composée en majorité d'exploitations familiales, sur de petites parcelles ce qui les rend plus fragiles. D'après les Nations unies, d'ici 2050, l'Afrique ne pourrait subvenir qu'à 13% de ses besoins alimentaires.


Via malik berkati
more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

"Comment sommes-nous devenus si cons ?" : morceaux choisis - metronews

"Comment sommes-nous devenus si cons ?" : morceaux choisis - metronews | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
"Comment sommes-nous devenus si cons ?" : morceaux choisis
metronews
Facebook, par sa nature même, s'est montré incapable de forger une intelligence politique collective.
more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

Électricité : la France pourrait être à découvert dès l'hiver 2015 - Kaizen magazine

Électricité : la France pourrait être à découvert dès l'hiver 2015 - Kaizen magazine | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
Tel était le titre qu'on pouvait lire sur tous les sites d'informations hier. Et cela me plonge dans un abyme de questions.   1) Tous les médias repr
more...
No comment yet.