Je, tu, il... nous !
Follow
Find
6.5K views | +0 today
 
Rescooped by Marie Boudebes from Nouveaux paradigmes
onto Je, tu, il... nous !
Scoop.it!

Gouvernance pour tous...Changeons nos pratiques !

Gouvernance pour tous...Changeons nos pratiques ! | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it

à Mains d’Œuvres


D’octobre 2012 à janvier 2013, un cycle thématique en quatre temps...

 

- Et si les acteurs de la culture, de l’Économie Sociale et solidaire (ESS), des collectivités mais également des entreprises se rassemblaient pour réfléchir aux modalités de gouvernance dans leurs organisations ?

- Comment réussir à garder le sens d’un projet dans la durée ?

- Comment travailler en réseau ou en transversalité de manière efficace ?

- Comment conjuguer participation accrue des individus, responsabilité et efficience ?

- Comment mettre en commun richesses humaines, compétences individuelles et gérer les tensions ?


Rendez-vous n°1 • Parcours de découverte http://ow.ly/ebGZt
Rendez-vous n°2 • Forum Ouvert http://ow.ly/ebH3A


Via Christophe CESETTI
more...
No comment yet.

From around the web

Je, tu, il... nous !
parce que le je(u), c'est de devenir nous...
Curated by Marie Boudebes
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

Le Cahier de Dessin Animé

Le Cahier de Dessin Animé | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
Avec #LeCahierDeDessinAnimé, transformez les coloriages de vos enfants en dessin animé !
Découvrez-le et offrez-le à Noël.
more...
Ucka Ludovic Ilolo's curator insight, October 29, 4:40 PM

Avez-vous déjà vu un cahier de coloriage qui se transforme en dessin animé ? Nous avons créé le Cahier de Dessin Animé : 16 feuilles de dessin à colorier pour créer ton dessin animé personnalisé et le regarder sur un smartphone ou une tablette.

 

Comment ça marche ?

1. Colorie le dessin

2. Prends en photo avec l'application dédiée

3. Magique ! Ton coloriage s'anime à l'écran de ton smartphone ou ta tablette.

Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

Lettre de Stéphane Hessel à son petit-fils Daniel: "Dis-lui alors simplement de la part de son arrière-grand-père qu'elle ne deviendra elle-même et heureuse et forte qu'en refusant fermement de se ...

Lettre de Stéphane Hessel à son petit-fils Daniel: "Dis-lui alors simplement de la part de son arrière-grand-père qu'elle ne deviendra elle-même et heureuse et forte qu'en refusant fermement de se ... | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
Stéphane Hessel (20 octobre 1917 – 27 février 2013), résistant de la première heure, rescapé des camps de la mort, est devenu un diplomate engagé sur les droits de l’homme, la question des « sans-papiers » ou le conflit israélo-palestinien. L’auteur du best-seller politique Indignez-vous ! (2010), manifeste du mouvement des indignés, est un homme de famille attentif à la transmission... Lire la suite »
more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

Ce qu'Ebola m'a appris sur mes amis

Ce qu'Ebola m'a appris sur mes amis | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
La période d'incubation de 21 jours, de retour du Liberia, a été l'occasion de prendre conscience des idées fausses sur la maladie. Le récit de notre journaliste.
more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

Blé Goudé à la CPI : né avant la honte ! - sarkodafrik

Blé Goudé à la CPI : né avant la honte ! - sarkodafrik | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
S’il est une gymnastique intellectuelle dont sont friands les intello chez nous en Afrique, c’est bien cet exercice de foutage de gueule permanent qu’illustre à merveille l’allégorie de l’homme d’Église : « Faites ce que je vous demande et non ce que je fais ». Aujourd’hui, pour être un leader d’opinion en Afrique, la recette …
more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

[8 OCT-20H] NAIROBI HALF LIFE de David’ Tosh’ Gitonga

[8 OCT-20H] NAIROBI HALF LIFE de David’ Tosh’ Gitonga | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
MERCREDI 8 OCT – SOIRÉE MAQUIS URBAIN/CARTE BLANCHE A CLAP NOIR COMMUNE IMAGE / SAINT-OUEN 20H00 Entrée libre Séance animée par Clair Diao AVANT-PREMIÈRE EN FRANCE Première entrée kenyane aux...
more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

SANTÉ • Le virus du sida est apparu dans les années 1900, au Cameroun

SANTÉ • Le virus du sida est apparu dans les années 1900, au Cameroun | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
Selon un article paru dans Science, le virus qui a donné naissance à l'épidémie du sida aurait contaminé l'homme dans les années 1900, au Cameroun, avant de remonter le réseau ferré africain.
more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

100 sites de Consommation Collaborative utiles au quotidien |

100 sites de Consommation Collaborative utiles au quotidien | | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
Face à la multiplication des sites, l'idée n'est pas d'avoir un annuaire exhaustif mais plutôt une liste qui vous est utile et qui conduit à une société plus collaborative. Et vous, quels sont vos sites de consommation collaborative préférés?
more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

Le prix Nobel de physique attribué aux trois inventeurs d'un éclairage économe

Le prix Nobel de physique attribué aux trois inventeurs d'un éclairage économe | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
Deux Japonais et un Américain ont été récompensés. Les diodes LED bleues qu'ils ont mises au point permettent d'importantes économies d'énergie en éclairage.
more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

L'éco du matin / France Inter

L'éco du matin / France Inter | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
| franceinter.fr
Marie Boudebes's insight:

Demain marquera le changement de la législation pour le crowdfunding : le financement participatif en France. Une grande avancée qui devrait changer la vie des plateformes françaises...


more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

L'institut Choiseul classe ses "100 leaders économiques africains de demain"

L'institut Choiseul classe ses "100 leaders économiques africains de demain" | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
L'Institut Choiseul vient de publier la "Choiseul 100 Africa", un classement annuel identifiant les "leaders économiques de demain" parmi les jeunes dirigeants africains de 40 ans et moins.
more...
No comment yet.
Rescooped by Marie Boudebes from Koter Info - La Gazette de LLN-WSL-UCL
Scoop.it!

Cette guerre qu'on attend...

Cette guerre qu'on attend... | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it


Cette guerre que (presque) tout le monde attend


Elle va bien finir par arriver cette guerre. Nombreux sont ceux qui la redoutent, mais plus nombreux encore sont ceux qui l’attendent. Pas pour les morts bien sûr, ni pour les misères et les destructions qu’elle engendre non plus… encore que !


Car en définitive tout le monde (ou presque) sera satisfait : l’économie va enfin pouvoir repartir, et la croissance reviendra après. Je souligne le « ou presque » par acquit de conscience, mais c’est bien l’ensemble du monde capitaliste qui s’en portera mieux. Car il est dans la nature même du capitalisme de conduire à la guerre (vous ne le saviez pas peut-être ?) : comme une « saignée nécessaire pour « relancer la machine »… Imaginez des millions de morts, de blessés, et puis toutes les infrastructures détruites. La conscription, l’état d’alerte ou l’état d’urgence, « l’union sacrée » ! Et puis aussi la relance de l’emploi à travers « l’effort de guerre », quelle opportunité pour la « croissance » !


Finis les dettes à rembourser aux « ennemis », finie la démocratie qui empêche les dirigeants de faire ce qu’ils souhaitent et qui autorise les citoyens de se plaindre sans cesse… Cette satanée « démocratie » qui nuit aux affaires et cet internet qui autorise la divulgation des « petits arrangements » de nos dirigeants doivent disparaître avec la guerre, car seule la dictature permettra la relance économique à travers la « compétitivité » offerte par l’esclavage. Et les destructions engendrées par la guerre sont autant de marchés qui seront à prendre au plus méritant (le plus fort donc).


Il faut bien comprendre que le « retournement du capitalisme » auquel nous avons assisté les dernières décennies ne laisse pas trop de choix : n’étant plus en mesure de dominer le monde par la puissance financière (en réalité il n’y a plus d’argent), les pays dits « puissants » ne le sont plus que grâce à la force brute ; et la guerre est désormais pour eux le seul moyen de conserver leur statut international. Et pour nous de conserver notre « niveau de vie »…


Car après tout nous pourrions encore éviter le chaos qui vient : en remettant de l’ordre dans la finance, en supprimant tous les avantages concurrentiels dont nous nous sommes emparés dans l’Histoire (par la force et par la ruse), nous pourrions alors redonner à chacun la place qu’il devrait « logiquement » avoir. Au prix bien sûr d’une baisse drastique de notre confort de vie. Mais qui est prêt pour cela ?


Et c’est là qu’on revient à mon titre quelque peu provocateur : nous devinons tous, à la vue des inégalités scandaleuses provoquées par ce système (quand on pense que 85 personnes possèdent la même richesse que 3,5 milliards d’autres personnes — plus de la moitié des êtres humains que compte cette Terre !), que nous avons dépassé toutes les limites acceptables.


Et nous savons tous également que sans la remise en cause du système qui crée ces injustices la guerre reviendra toujours pour redistribuer régulièrement les cartes du monde. Mais comme nous n’avons toujours rien créé de mieux pour nous gouverner, nous préférons sauver un système injuste, au prix de la guerre, que de nous risquer à inventer une alternative démocratique capable de s’opposer à la dictature qui viendra avec. Surtout si c’est pour payer plus cher, non ?


Tant que nous refuserons de nous confronter à la question d’un système « sans argent », nous sommes condamnés soit à la guerre, soit à la dictature : la guerre conduit à la dictature et la dictature conduit à la guerre.


Mais ne vous réjouissez pas trop vite : car pour que l’une apparaisse, il faut que les conditions de l’autre soient présentes. Et tant que le système ne s’effondrera pas totalement, nos dirigeants fourbiront leurs armes avec tout l’argent qu’ils pourront engranger jusque là. Ce qui signifie que tant que notre épargne, nos derniers droits sociaux ou notre liberté d’expression ne seront pas totalement remis en cause, il leur reste du boulot : nous allons donc assister d’ici peu à un renforcement des mesures sécuritaires, une accélération des législations liberticides, un approfondissement des politiques d’austérité, une montée des peurs et des violences…


Et puis quand tout le monde sera prêt, les festivités pourront alors commencer ; quand un des « gros » ne pourra plus tenir sa bourse, ou sa population, ou son armée… Nous aurons beau dire que nous ne la voulions pas cette satanée guerre, mais nous l’attendions quand même…


Car au lieu de nous mettre au boulot pour réfléchir au futur que nous offrirons à nos enfants, nous avons été les victimes consentantes d’ignobles individus qui ne travaillent qu’à la perpétuation de leur propre pouvoir. Et coupables de les avoir élus, au mépris de leurs agissements criminels dont nous avons tout de même de manière complice bénéficié, en privant consciemment les autres peuples des avancées dont nous avons hérité de toutes les guerres précédentes.


Et surtout en préférant continuer ainsi : puisqu’on ne peut pas supprimer le capitalisme, autant que nous restions les maîtres n’est-ce pas ? Et cela même si, paradoxalement, c’est au prix de notre propre liberté.


 

Par Caleb Irri

http://calebirri.unblog.fr

 


Via Koter Info
Marie Boudebes's insight:

"Tant que nous refuserons de nous confronter à la question d’un système « sans argent », nous sommes condamnés soit à la guerre, soit à la dictature : la guerre conduit à la dictature et la dictature conduit à la guerre."

more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

Afrique innovante : quand l’esprit start-up souffle sur la Côte d’Ivoire

Afrique innovante : quand l’esprit start-up souffle sur la Côte d’Ivoire | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
En juillet dernier, ils étaient plusieurs centaines d’Ivoiriens à débattre et à faire de la prospective autour d’un thème précis :...
more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

Que se passent-il lorsque je vote ? les politiciens appliquent-ils les préférences des gens qui les ont élus ?

Que se passent-il lorsque je vote ? les politiciens appliquent-ils les préférences des gens qui les ont élus ? | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
Lorsque je vote, je choisis. Si je choisis, je préfère. En votant pour des politiciens, je choisis que d’autres personnes préfèrent à ma place ce que notre société devrait faire. Je choisis que d’a...
more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

L’APPUI : un dispositif de prévention de l’exclusion bancaire

L’APPUI : un dispositif de prévention de l’exclusion bancaire | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
Concept
Eviter l’exclusion bancaire en améliorant la prévention des situations de fragilité financière et en accompagnant les clients de La Banque Postale rencontrant des difficultés financières ponctuelles ou récurrentes.
Porteur de l’action
more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

Vous êtes-vous déjà demandé à quoi ressemble Internet pour les aveugles ? - Rue89

Vous êtes-vous déjà demandé à quoi ressemble Internet pour les aveugles ? - Rue89 | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
Hélène, 39 ans, est aveugle. Elle nous raconte son utilisation d'Internet : comment elle s'informe, communique, fait ses courses en ligne, trouve les notices des médicaments... et utilise les smileys.
more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

Hugues Duffau: "Le cerveau se répare lui-même"

Hugues Duffau: "Le cerveau se répare lui-même" | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
Lauréat de l'équivalent du prix Nobel en neurochirurgie, Hugues Duffau affirme dans le numéro d'octobre de la revue Brain que la zone de la parole dans le cerveau n'existe pas. Il développe son propos pour L'Express.
more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

Sénatoriales : des “bougnoules” et des camarguaises sur Public Sénat

Sénatoriales : des “bougnoules” et des camarguaises sur Public Sénat | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
« L’autre titre de ce journal, annonce Claire Chazal, ce sont les élections sénatoriales et le retour à droite de la chambre haute. » Un demi
more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

ALIMENTERRE - Festival de films documentaires

ALIMENTERRE - Festival de films documentaires | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
Festival de films ALIMENTERRE. Programme détaillé, agenda des événements et toutes les informations pratiques sur le festival de films ALIMENTERRE.
more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

Un "cercueil volant" devient une arme de lynchage en Côte d’Ivoire

Un "cercueil volant" devient une arme de lynchage en Côte d’Ivoire | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
Un cercueil porté par des habitants est devenu l’arme d’un lynchage macabre à Cosrou, dans le sud de la Côte d’Ivoire. Pour les...
more...
No comment yet.
Scooped by Marie Boudebes
Scoop.it!

Mali: Artisanat et tourisme : Le nouveau départ - Mali Actu

Mali: Artisanat et tourisme : Le nouveau départ - Mali Actu | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it
Mali Actu
Mali: Artisanat et tourisme : Le nouveau départ
Mali Actu
Le Département est prêt à faire du « Mali is back » un programme de relance économique majeur pour les Artisans qui sont dans la détresse, faute de débouchés.
more...
No comment yet.