Je, tu, il... nous !
Follow
Find tag "RéseauxSociaux"
6.2K views | +2 today
Je, tu, il... nous !
parce que le je(u), c'est de devenir nous...
Curated by Marie Boudebes
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Marie Boudebes from Time to Learn
Scoop.it!

Votre activité sur réseaux sociaux résumée sur une page avec Streamrr

Votre activité sur réseaux sociaux résumée sur une page avec Streamrr | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it

Quand on gère plusieurs compte de réseaux social, il peut être intéressant de synthétiser sur une seule page l’ensemble de nos comptes. C’est ce que tente de faire le site Streamrr.com en vous proposant de réunir un certain nombre de vos comptes de réseaux sociaux dont voilà la liste disponibles pour l’instant :

- Twitter
- Google plus
- Delicious
- Stumble upon
- Youtube
- Deviant art
- Dribbble
- LastFM
- Flickr
- Pinterest
- Vimeo
- Facebook

Il suffit de renseigner les noms utilisateurs de vos comptes pendant l’inscription, puis, une fois l’inscription terminée de cliquer sur un des icones (onglets) pour trier vos informations par réseau. Pour voir l’ensemble des informations il suffit d’appuyer sur “all”.


Via Frédéric DEBAILLEUL
more...
No comment yet.
Rescooped by Marie Boudebes from Time to Learn
Scoop.it!

Récupérer ses photos des réseaux sociaux, SocialFolders

Récupérer ses photos des réseaux sociaux, SocialFolders | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it

SocialFolders sera utile aux personnes souhaitant récupérer toutes leurs photos qui sont publiées sur divers réseaux sociaux afin de les télécharger sur leur disque dur pour les gérer plus facilement en local. Avec le temps on a tendance à se disperser et à ne plus trop savoir où se trouvent nos petits.


Via Frédéric DEBAILLEUL
more...
No comment yet.
Rescooped by Marie Boudebes from Time to Learn
Scoop.it!

12 outils pour mieux gérer l'infobésité des médias sociaux

12 outils pour mieux gérer l'infobésité des médias sociaux | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it

L’infobésité, traduction de l’expression anglaise « information overload » est très certainement l’effet secondaire le moins agréable qui découle de l’avènement des médias sociaux. Déjà en 2007, selon emarketer, les gestionnaires peinaient à trouver l’information pertinente au sujet de leur propre compagnie ou de la compétition, sans parler des courriels qui ne cessent de croitre avec quantité de gens qui nous mettent en copie conforme (c.c.), les infolettres auxquelles on s’abonne, etc. Avec la montée en puissance de Facebook, des blogues, de Twitter, de LinkedIn, de Pinterest ou de Google+, comment fait-on pour gérer tous nos comptes, personnels ou d’affaires? Comment s’y retrouver dans la jungle d’information disponible et surtout, comment parvient-on à séparer le bon grain de l’ivraie?


Via Frédéric DEBAILLEUL
more...
No comment yet.
Rescooped by Marie Boudebes from Time to Learn
Scoop.it!

Écrire pour les médias sociaux : un guide gratuit du CDC

Écrire pour les médias sociaux : un guide gratuit du CDC | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it

L'organisme américain Centers for Disease Control and Prevention (CDC) possède une vaste expérience d'utilisation des médias sociaux en santé et partage généreusement son expertise dans son dernier guide de rédaction Writing for Social Media.

Le CDC y expose ses meilleures pratiques d'écriture pour les réseaux sociaux Facebook et Twitter, ainsi que le SMS (Short Message Service ou Messages textes). Le guide s'adresse à des rédacteurs débutants ou intermédiaires qui souhaitent adapter les messages santé aux différentes plateformes 2.0. Aussi, il est important de conserver à l'esprit que les médias sociaux constituent des canaux de communication qui s'inscrivent dans une stratégie plus large de communication santé.


Via Frédéric DEBAILLEUL
more...
No comment yet.
Rescooped by Marie Boudebes from Time to Learn
Scoop.it!

Evaway, découvrez et partagez le monde

Evaway, découvrez et partagez le monde | Je, tu, il... nous ! | Scoop.it

Au départ, l’entreprise Evaway est créée par Olivier Masselis en 2007, c’était à la grande époque de Google Earth. Le premier site en ligne s’appelle « Vacances vues du ciel » et permet de trouver, réserver vos vacances en consultant le site comme un annuaire. En 2008, l’équipe s’étoffe c’est alors que Benjamin Simon est recruté en tant que directeur technique, le développement d’un autre projet nommé « Evaway.fr » est alors lancé, dans l’entre fait le premier site est revendu et le second projet prends forme.

Evaway dispose d’une grande communauté sur Facebook, environ 120 000 fans, animée par Lise Vigreux. Ce site vous propose de consulter le voyage des autres internautes et de vous en inspirer.


Via Frédéric DEBAILLEUL
more...
No comment yet.