Japan Tsunami
Follow
Find tag "Google"
23.6K views | +0 today
Japan Tsunami
8.8, 8.9, 9.0 and even 9.1 earthquake in Japan March 11th 2011,  <br>Earthquake & Tsunami aftermath,  <br>Fukushima
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Visite virtuelle au cœur de la zone interdite de Fukushima

Visite virtuelle au cœur de la zone interdite de Fukushima | Japan Tsunami | Scoop.it
Une rue déserte de Namie-machi, à quelques kilomètres de la centrale nucléaire de Fukushima. Photo: capture d'écran / Google Street ViewVille-fantôme

Le 11 mars 2011, un tremblement de terre produisait un tsunami sur la côte est du Japon, provoquant l’explosion partielle d’un réacteur de la centrale de Fukushima. La catastrophe nucléaire a obligé des milliers de personnes à quitter la zone sinistrée et contaminée, devenue zone interdite. À 10 kilomètres de la centrale se trouve la ville de Namie-machi, désormais déserte.

Depuis jeudi 28 mars, les rues de la ville sont virtuellement visibles, grâce à l’initiative du maire de la ville, Tamotsu Baba, qui a souhaité permettre aux 21 000 habitants de Namie-machi déplacés de « revenir » sur leurs lieux de résidence. « J'espère que ces vues de rues feront comprendre aux générations futures ce que le grand tremblement de terre et le désastre nucléaire ont fait ici », a-t-il déclaré.

Une collaboration avec Google Street View

« Deux ans après la catastrophe nucléaire, consécutive au raz-de-marée, de nombreux habitants ont demandé à avoir des images de leur ville pour constater par eux-mêmes l’état dans lequel elle se trouve. Une collaboration a donc été mise en place avec Google, et les fameuses Cars [de Google Street View] sont allées photographier les rues de Namie-machi », écrit le maire sur le blog officiel de Google.

http://google-latlong.blogspot.fr/2013/03/imagery-on-google-maps-of-fukushima.html

 

La visite virtuelle de la ville est également possible sur le site Memories for the Future, qui recense toutes les images avant et après le tremblement de terre et le tsunami à Fukushima.

http://www.miraikioku.com/streetview/en/?ll=37.492141,140.994469&h=350&p=-2

 

 

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Google récompensé pour son aide lors du tsunami japonais

Google récompensé pour son aide lors du tsunami japonais | Japan Tsunami | Scoop.it

Le service de recherche de disparus, Google Person Finder, a été récompensé au Japon pour le soutien qu'il a apporté aux sinistrés frappés par la triple catastrophe du 11 mars 2011. Pendant les sept mois où l'outil a été actif, il a contenu plus de 670 000 entrées.

 

C'est typiquement le genre d'outils que l'on aimerait ne jamais avoir à utiliser, mais qui malheureusement s'impose lors de certains évènements. Alors que le Japon vient de commémorer le premier anniversaire de la triple catastrophe du 11 mars 2011, un panel de spécialistes et les internautes nippons ont tenu à remercier Google en récompensant son service de recherche de disparus, le Person Finder.

Le Google Person Finder avait été activé le jour même du séisme, de magnitude 9 sur l'échelle de Richter. Pendant sept mois, l'outil a permis à quelques 5000 bénévoles d'enrichir la base de données afin de permettre aux Japonais situés loin des zones sinistrées de se renseigner sur la situation de leurs proches. À la fin du mois d'octobre, le Google Person Finder disposait de plus de 670 000 entrées.

(...)

 

 

more...
No comment yet.