Japan Tsunami
26.9K views | +0 today
Follow
Japan Tsunami
8.8, 8.9, 9.0 and even 9.1 earthquake in Japan March 11th 2011,  <br>Earthquake & Tsunami aftermath,  <br>Fukushima
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

►►Pet rescuers brave Fukushima danger zone

Tokyo -- The image was horrific: A whimpering beagle, ribs showing through its fur, tethered to a post inside the no-go zone around the worst nuclear accident since Chernobyl.
The scene was captured by freelance journalists who drove through towns within a few kilometers of the Fukushima Daiichi nuclear power plant, and who left food for the animal. But animal rescue activists who have braved the exclusion zone around the plant say there many others like it.
"I understand the nuclear danger and everything, but they're just being left to starve to death, basically," said Isabella Gallaon-Aoki of Japan Earthquake Animal Rescue and Support.
Gallaon-Aoki and others like her have been slipping into the 20-km radius around Fukushima Daiichi to retrieve pets and feed livestock left behind when their owners were forced to evacuate. Pet owners have sent her group their addresses, accompanied by pleas to rescue their animals, left behind when they fled for what was supposed to be a short time.
A month later, the volunteers are putting their long-term health on the line, putting on protective gear and entering the 20-km radius around the plant that was declared off-limits in the early days of the crisis. Hiroko Ito's 5-year-old Shiba, Non, is among those rescued by Gallaon-Aoki's group. Ito said she left food for the dog, but didn't expect to be gone a month.
"We tried to save him, but we couldn't get in," Ito said. (...)
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Séisme/tsunami : le Parlement japonais remercie la communauté internationale pour son soutien

- china radio international :

La Chambre haute de la Diète japonaise (Parlement) a adopté vendredi une résolution pour exprimer sa reconnaissance envers la communauté internationale pour son soutien suite aux séisme et tsunami dévastateurs du 11 mars.

Cette résolution, adoptée à l'unanimité par la Chambre des conseillers, indique que l'aide internationale a été une source d'espoir non seulement pour les rescapés mais aussi pour toute la population japonaise.

Au total, 135 pays et régions du monde, ainsi que 39 organisations internationales, ont fourni de l'aide au Japon jusqu'à ce jour, a indiqué jeudi le ministère japonais des Affaires étrangères.

Le 11 mars, un tremblement de terre de magnitude 9,0 a ravagé les zones du nord-est et de l'est du Japon bordant le Pacifique, et a provoqué peu après un énorme tsunami qui a déferlé sur les côtes.

Le bilan établi jeudi à 19h00 heure locale (10h00 GMT) par l'Agence de la police nationale du Japon fait état de 13.498 morts et 14.734 disparus suite à la double catastrophe.
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Fukushima: stocker des cellules souches du sang des ouvriers

Fukushima: stocker des cellules souches du sang des ouvriers | Japan Tsunami | Scoop.it
- Médecine & Santé - CATASTROPHE NATURELLE - SANTE - JAPON- Les Echos.fr

Un groupe de cancérologues japonais a lancé vendredi un appel pour que l'on stocke les cellules souches du sang des ouvriers travaillant dans la centrale nucléaire accidentée de Fukushima par mesure de précaution en cas d'exposition à des niveaux mortels de radiation.

La technique utilisée consiste à prélever des cellules souches du sang qui circule dans le corps humain. Celles-ci peuvent ensuite être transplantées dans certains traitement de cancers pour favoriser la production de nouvelles cellules chez les patients

"La fermeture complète de ces réacteurs va prendre des années. Le risque d'une exposition accidentelle aux radiations s'accroit ainsi pour les ouvriers et le stockage des cellules de leur sang sera d'autant plus important", ont expliqué les médecins.

Les médecins se sont plaints de la résistance opposée par les responsables du secteur nucléaire au Japon au prélèvement des cellules des ouvriers car ils craignaient pour leur réputation.
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Weather Japan | Cloud spread Fukushima I power plant radiation

Weather Japan | Cloud spread Fukushima I power plant radiation | Japan Tsunami | Scoop.it
Weather Japan | Cloud spread Fukushima I power plant radiation WeatherOnline...
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Rapport sur la catastrophe au Japon - Tremblement de terre ...

Rapport sur la catastrophe au Japon - Tremblement de terre ... | Japan Tsunami | Scoop.it
- MediaPart (Blog)
Rapport sur la catastrophe au Japon - Tremblement de terre, tsunami et accident nucléaire à Fukushima - par Ecolo Japon

1. Situation actuelle au Japon

2. Comment aider les personnes touchées

Actuellement beaucoup de refugiés ont besoin d'un autre logement, mais nous manquons de matériau pour les construire, donc nous voudrions demander à l'Union Européenne et aux Etats membres de les fournir.
Concernant les dons, je vous recommande de les faire par l'intermédiaire d'ONGs fiables, comme AMDA, JEN ou Peace Winds Japan, qui sont actives directement sur les zones affectées (sites Internet en anglais) :

AMDA http://www.amdainternational.com/english/
JEN http://www.jen-npo.org/en/index.html
Peace Winds Japan http://www.peace-winds.org/en/

3. Requête politique

Nous souhaiterions que vous demandiez au gouvernement japonais de divulguer des informations plus détaillées et plus appropriées à tous les citoyens, y compris sur la situation actuelle des réacteurs nucléaires ainsi que des effets des radiations sur les cultures, le poisson et l'eau.

Le gouvernement japonais a élevé le seuil d'acceptation de radiation, jusqu'à 200 fois supérieur au niveau international, juste après le tremblement de terre. Nous sommes vraiment préocccupés par cette décision car, avec un niveau aussi élevé, nous ne pouvons pas garantir la santé humaine, en particulier pour les enfants.

En moyenne, les informations sur la gravité du danger de la radiation ne sont pas communiquées aux citoyens...
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Japan Quake Map

Time-lapse visualisation of the March 11, 2011 earthquake off the coast of Sendai, Japan and its aftershocks.

Carte animée des prémices, du Tohoku, puis des répliques successives en lieu, temps et intensité.
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Fukushima après Kobe : le dilemme de Keiko

Fukushima après Kobe : le dilemme de Keiko | Japan Tsunami | Scoop.it
Ouest-France :
Keiko Yamamoto a quitté le Japon après le grand tremblement de terre de Kobe. Aujourd'hui, la prof de japonais s'interroge. Fukushima l'amènera-t-elle à retourner au pays ?

Portrait
Le peuple japonais est courageux et stoïque face aux catastrophes qui assomment son pays. « Nous n'avons pas le choix ! », lance Keiko Yamamoto, large sourire éclairant son visage. Sourire japonais, pudique, qui masque bien des doutes.
« Enfant, un petit Japonais doit se cacher quand il pleure... Il va dans sa chambre. » Un mois après le tremblement de terre et le tsunami qui ont balayé le nord du Japon, Keiko, professeur de japonais à l'Isuga, aimerait y voir plus clair. Est-ce le moment de retourner chez elle, auprès de ses parents ?
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Catastrophe nucléaire, tsunami et autres petits désagréments - ORO ...

Catastrophe nucléaire, tsunami et autres petits désagréments - ORO ... | Japan Tsunami | Scoop.it
Mais un cygne qui parade sous un sakura alors là c'est du top niveau, power 9 sur l'échelle de Richter de la photogénie. Un Japonais qui arrive à prendre une telle photo a réussi sa vie (à condition que la photo ne soit pas floue).

Après un mois et demi dans mon nouvel environnement j’ai enfin décidé de vous donner un aperçu (et je trouve ça assez sympa de ma part, alors je m’attends à des remerciements). Comme tout le monde le sait il est survenu quelques événements inattendus une dizaine de jours après mon arrivé au Japon. Pendant cette période de troubles, de panique (surtout en France en fait) et de pénuries, je suis parti me réfugier à Nagano (c’était pas forcément beaucoup plus sûr mais ça permettait de calmer les esprits, surtout ceux de ma famille). De retour de mon exode, Tokyo avait quelque peu changé. En effet, dans les konbini (supérettes locales) il était impossible de trouver de l’eau, du pain ou du lait au chocolat ! Mais bordel j’allais boire quoi moi le matin ?? Enfin bref, ma déduction fut que le lait au chocolat devenait hautement plus appréciable en période de crise. Autre changement, les cerisiers avaient fleuris, et des petits groupes de japonais munis d’appareils photos avaient poussés autour d’eux (bah oui c’est la saison). D’ailleurs j’ai pris des photos pour vous dégouter de montrer comment que c’est beau ici.

[Note du curateur] : Témoignage d'un jeune "Warrior" français, un vrai reportage sur la vie au Japon aujourd'hui à lire assurément !
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Une énième alarme, un premier sourire

Une énième alarme, un premier sourire | Japan Tsunami | Scoop.it
- Tremblement et stupeur :
Kinkyu-jishin-sokuhou: en anglais «early earthquake warning». Merci de bien vouloir vous préparer au tremblement de terre qui arrive.
(...)
Peut-être que la trop grande fréquence des tremblements de terre et de leurs répliques a fini par venir à bout de certaines de nos habitudes sociales. Mais ce sourire échangé vient de modifier mon humeur du tout au tout. Ma frustration, mon stress viennent de s’envoler. Peut-être que tant qu’à subir un nouveau problème, il nous parut à tous les deux plus raisonnable de faire face en souriant, plutôt que de prétendre s’ignorer. Un rien de sociabilité en plus. Un rien d’humanité supplémentaire.
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Nouveau séisme au Japon d’une magnitude de 6,1

Cet article a été déposé par Centre presse actualité.

Un nouveau séisme d’une magnitude de 6,1 sur l’échelle de Richter vient de nouveau frappé violemment au large des côtes du Nord Est du Japon sans tout fois mettre en alerte le centre anti tsunami.

Le séisme d’une profondeur de seulement 11,2 kilomètres à de nouveau frappé le pays qui à déjà subit plus de 400 séismes après le premier séisme de 8,9 sur l’échelle de Richter qui à provoqué le terrible Tsunami dévastateur en endommageant sévèrement la centrale de Fukushima ou le niveau de gravité de l’accident nucléaire a été relevé de 5 à 7 le mettant ainsi au même niveau que Tchernobyl sans avoir tout fois les mêmes rejets radioactifs que la centrale Ukrainienne.

Détails :
This event has been reviewed by a seismologist.
Magnitude
6.1
Date-Time
Wednesday, April 13, 2011 at 19:57:23 UTC
Thursday, April 14, 2011 at 05:57:23 AM at epicenter
Time of Earthquake in other Time Zones
Location
39.587°N, 143.357°E
Depth
11.2 km (7.0 miles)
Region
OFF THE EAST COAST OF HONSHU, JAPAN

Distances
190 km (118 miles) E of Morioka, Honshu, Japan
190 km (118 miles) ESE of Hachinohe, Honshu, Japan
260 km (161 miles) ESE of Aomori, Honshu, Japan
537 km (333 miles) NE of TOKYO, Japan
Location Uncertainty
horizontal +/- 16.3 km (10.1 miles); depth +/- 6.3 km (3.9 miles)
Parameters
NST=369, Nph=370, Dmin=270.5 km, Rmss=0.67 sec, Gp= 50°,
M-type=regional moment magnitude (Mw), Version=8
Source
USGS NEIC (WDCS-D)
Event ID
usc0002q0d
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

"Tokyo s'est transformée en une ville de province un peu terne"

"Tokyo s'est transformée en une ville de province un peu terne" | Japan Tsunami | Scoop.it
Le Monde.fr -

Un mois après le tsunami dévastateur, les Japonais vivent toujours au rythme des secousses sismiques, des rationnements alimentaires et de la peur invisible du nucléaire. Des Français restés dans le pays témoignent.
"Je commence à souffrir du mal des tremblements de terre"
Je dors encore avec mon passeport, un sifflet et mon téléphone"
"Je me retrouve sans emploi"
"Tokyo s'est transformée en une ville de province un peu terne"
"Ma résistance au stress sismique a semble-t-il gagné quelques degrés"
"Les escalators tous fermés, les écrans géants éteints"
"J'ai dû quitter mon appartement à cause d'une grosse fissure"
"Mes collègues japonais souhaitent que notre entreprise nous transfère à Osaka"
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Un mois après le séisme, cinq artistes japonais témoignent

Un mois après le séisme, cinq artistes japonais témoignent | Japan Tsunami | Scoop.it
Natsuki Ikezawa, écrivain : «Dans un sens les Japonais sont habitués aux catastrophes naturelles. Nous nous affairons à construire ce que la nature peut détruire en un instant.» (Laurent Denimal/Opale)

Le Figaro - Culture :

Chef d'orchestre, chorégraphe, photographes, écrivain… Ils livrent leurs réflexions.

Un mois après le tsunami qui a frappé le Japon, la terre a à nouveau tremblé dans l'Archipel hier. Dans la culture japonaise, la place de l'homme est fragile face aux forces de la nature. Mais cette fois-ci, la catastrophe naturelle se double d'une catastrophe nucléaire. C'est ce que ne manquent pas de souligner les cinq artistes qui ont accepté de témoigner dans Le Figaro et de livrer leurs réflexions sur le sens du drame qui touche leur pays.

Seiji Ozawa, chef d'orchestre. Il a notamment dirigé le Boston Symphony Orchestra pendant trente ans.

«Partir? À quoi bon?»

Shomei Tomatsu, photographe. Né en 1930, il a notamment réalisé des séries sur Nagasaki dix ans après le bombardement de la ville en 1945.

«La civilisation qui a été trop vite»

Rinko Kawauchi, photographe. Née en 1972, elle a exposé en 2005 à la Fondation Cartier et à Paris Photo en 2008.

«Comme un test spirituel»

Saburo Teshigawara, chorégraphe. Né en 1953, il est interprète de ses propres pièces présentées dans le monde entier.

«Réfléchir à l'avenir»

Natsuki Ikezawa, écrivain. Né en 1945, il a publié notamment La femme qui dort et La Vie immobile (éditions Philippe Picquier).

«Nous allons nous appauvrir»
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Menace inattendue pour l'industrie

Menace inattendue pour l'industrie | Japan Tsunami | Scoop.it
| Autonet.ca :
Vous vous demandez comment le tremblement de terre et tsunami au Japon impact l'industrie de l'automobile?
Les productions des puces électroniques en cause
Le plus grand fabricant de puces électroniques de l’industrie automobile, ces mêmes puces qui contrôlent l’ensemble des ordinateurs de voitures, suspend sa production en vue d’un transfert de production. Quittant le Japon pour Singapore suivant l’instabilité causées par le tremblement de terre et le tsunami, les usines ne seront pas en mesure de produire les précieuses pièces.
Laissant pour compte leur principale usine au Japon, la production sera reconduite dans deux autres usines.
Ainsi, Renesas Electronics Corp. qui contrôle actuellement 41 % de la production mondiale ne sera pas en mesure de fournir les constructeurs pour au moins les deux mois suivants la fermeture de l’usine japonaise.

Ce transfert aggrave la situation déjà précaire d’avant le tremblement de terre où la production était déjà au ralentie. De ce fait, les constructeurs automobiles japonais et américains pourraient fort bien se voir contraints de mettre eux aussi un terme à la production de certains modèles.

Renesas déplacera sa production de son usine de Naka, qui construit 25 % de ses puces vers une usine de Singapore et vers une autre à l'ouest du Japon. Le transfert pourrait prendre jusqu’à deux mois avant d’être complété et fonctionnel.
Une voiture moderne utilise entre 30 et 100 puces électroniques qui sont, entre autres, essentielles aux systèmes de freinage, aux unités de contrôle du moteur, aux ordinateurs de bord, aux systèmes de stabilité et de la direction. Elles sont très complexes et souvent sont programmées pour un seul usage. L’industrie se trouve donc face à une possible crise en fait de production pour les prochains mois.
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Après le tsunami : « Je ne pleurais pas, je suis japonaise »

Après le tsunami : « Je ne pleurais pas, je suis japonaise » | Japan Tsunami | Scoop.it
« C'est vous qui le dites :

J’étais en congé, le 11 mars, et je me trouvais dans mon appartement avec ma femme, designer, lorsque la secousse a démarré. Depuis quatre ans, j’ai déjà vécu des secousses petites ou longues mais loin d’être semblables à celle-là. La première chose à laquelle on pense, c’est: « Vivement que ça s’arrête car là, c’est pas trop drôle. » Mais ça ne s’arrête pas. On voit tomber ses armoires, sa vaisselle, sa télé bouge, l’ordinateur… Puis on prie, croyant ou pas, on demande quelque chose. On ne sait pas quoi d’ailleurs, car la dernière alternative après les objets de l’appartement, c’est les murs qui bougent et on pense à l’immeuble qui va s’effondrer et nous qui allons mourir. (...)

Je montre le site du Figaro à ma femme, qui me demande: « C’est où? Au Japon? » Je lui réponds que c’est ce qu’elle voit sur la télé japonaise. Elle me regarde, fait mine de pleurer et me sors: « Je ne pleurais pas, je suis japonaise. » Et je comprends vraiment qu’au bout de quatre ans, l’émotion, les sentiments dans ce pays ne doivent pas être montrés, voir sont interdits. C’est dur, surtout pour eux. (...)

Entretemps, mes potes français du boulot, paniqués au téléphone, me disent qu’ils veulent partir de Tokyo. Beaucoup d’étrangers et plein de directeurs de grosses compagnies françaises sont partis. Bref, la peur, l’angoisse, l’énervement, le stress se mélangent et on sent les gens tendus, étrangers comme Japonais. Une certitude: le contrôle des Japonais est en train de changer, ils sentent que la télé ne leur dit pas toute la vérité.

Je vais donc chez le dentiste avec ma femme en vélo. Nous prenons un café et le téléphone sonne sans arrêt. Mais on prend un café. Tout le monde part mais nous, on prend un café.
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

U.S. museum acquires handwritten Japan newspapers on March 11 tsunami+

NEW YORK, April 15 (AP) - (Kyodo)—A Washington-based journalism museum, the Newseum, said Thursday it has acquired a set of handwritten copies of a newspaper in Ishinomaki, northeastern Japan, reporting on the March 11 earthquake and subsequent tsunami disaster.
The Newseum said on its website, "When the worst earthquake in Japan's history and the subsequent tsunami knocked out all power in the city of Ishinomaki in Miyagi Prefecture, editors at the Ishinomaki Hibi Shimbun, the city's daily newspaper, printed news of the disaster the only way they could: by pen and paper."

"The newspapers are a powerful testament to the timeless human need to know and to journalists' commitment to providing that information," it said.

The daily evening newspaper, which was first published in 1912, has a normal circulation of 14,000 in Ishinomaki, a major city in the prefecture with a population of about 160,000.

Hiroyuki Takeuchi, the newspaper's managing director and editor-in- chief, said the staff discussed the matter on the evening of March 11 by candlelight and agreed to issue handwritten newspapers using rolled paper that was found intact to provide information for survivors, including those at ad hoc shelters.

The newspapers -- with such headlines as "One of Japan's worst earthquakes and tsunami" and "Relief teams arrive from various places" -- were posted at six locations for six days until electric power was restored.
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Le 2e fabricant mondial de puces électroniques abandonnera son usine japonaise

Le 2e fabricant mondial de puces électroniques abandonnera son usine japonaise | Japan Tsunami | Scoop.it
Auto123.

Freescale Semiconductor est responsable de fournir 19% de toutes les puces électroniques aux constructeurs automobiles alors que Renesas est de loin plus importante à 41%. Mathématiquement, cela veut dire que 60% de cette industrie bat de l'aile à l'heure actuelle.

Aujourd'hui, on apprend que Freescale Semiconductor, deuxième plus gros joueur de cette industrie, vit sensiblement les mêmes problèmes. Le séisme de 9,0 sur l'échelle de Richter aura forcé les dirigeants à ne pas rouvrir son unique manufacture et de déplacer ses activités à d'autres endroits.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Infographie : #Fukushima / #Tchernobyl : les différences des deux catastrophes nucléaires comparées.

Infographie : #Fukushima / #Tchernobyl : les différences des deux catastrophes nucléaires comparées. | Japan Tsunami | Scoop.it
Pascal Cardonna's photos
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Des voitures japonaises radioactives saisies à la douane Russe

Des voitures japonaises radioactives saisies à la douane Russe | Japan Tsunami | Scoop.it
Plusieurs navires transportant des véhicules d’occasion provenant du Japon arrivent chaque jour dans le port de Vladivostok en Russie.
Mais voilà, une cinquantaine de voitures dégageant un taux trop élevé de radioactivité ont été saisies ces dernières semaines rapporte Libération.

Ces véhicules présentent une contamination au césium-127 et à l’uranium-238 dont les niveaux dépassent de 2 à 6 fois la norme.

Mises à l'écart dans un parking, elles attendent une décision des autorités sanitaires.
"Si les voitures sont considérées non dangereuses, elles seront remises aux propriétaires, dans le cas contraire, elles seront renvoyées au Japon", à déclaré le responsable des douanes de Vladivostok.

Depuis les accidents sur la centrale de Fukushima, situé à 1000 km, la Russie avait renforcé les contrôles de radioactivité et interdit les aliments provenant de plusieurs régions japonaises.

On peut se poser la question de savoir si ces contrôles de radioactivité, en dehors des produits alimentaires sont bien effectués sur tous les produits provenant du japon, téléphone, télévision, mp3, etc... chez nous aussi !
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Comprendre l'accident de Fukushima en 3 minutes

Comprendre l'accident de Fukushima en 3 minutes | Japan Tsunami | Scoop.it
Le Monde.fr -
Du séisme à l'annonce d'un accident nucléaire classé au même niveau que Tchernobyl, un récit animé pour comprendre l'essentiel de la catastrophe.
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

南三陸町志津川高校から見た津波の様子

東日本大震災で、南三陸町志津川高校から見た津波の様子をデジカメで撮影いたしました。最後の方で、畑を逃げている人たちは全員助かっています。 追記 9.

De nouvelles images apocalyptiques du tsunami au Japon ont fait leur apparition sur la Toile. Une vidéo amateur montre comment la déferlante d'une force inouïe rase tout un village de la carte. La scène est épouvantable, et n'est pas recommandée aux âmes sensibles. La vague se rapproche de plus en plus, emporte tout sur son passage, menace les habitants qui se réfugient sur les collines. La panique s'empare des citoyens.

Ces images démontrent la violence de la vague destructrice, provoquée par un séisme d'une magnitude de 9 sur l'échelle de Richter le 11 mars dernier. La nature peut être terriblement cruelle. Ces images ont sans doute été tournées à Minamisanriku, un village japonais qui a complètement été détruit. L'eau tourbillonnante a emporté voitures, arbres et maisons.

Deux personnes emportées par le courant
Terrorisés, les gens ont pris la fuite et se sont réfugiés sur les hauteurs. Certains, téméraires ou inconscients, ont tenté de venir en aide aux habitants pris au piège. Comme cet homme habillé en noir qui tente de secourir une personne dans une chaise roulante (5min00). Tous deux sont emportés par le courant. On ignore ce qu'ils sont devenus, tout comme beaucoup d'autres...(mb)
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Le séisme au Japon pourrait coûter 34 milliards de dollars aux assureurs

Les Échos :
un mois après le séisme et le tsunami qui ont ravagé le Japon, le chiffrage des dommages se précise. D'après l'agence de modélisation RMS, la catastrophe pourrait coûter entre 21 et 34 milliards de dollars (14,5 à 23,5 milliards d'euros) au secteur de l'assurance. Une estimation supérieure à celles fournies par ses concurrents Eqecat (12 à 25 milliards de dollars) et AIR Worldwide (20 à 30 milliards de dollars). Cet événement s'annonce déjà comme le plus lourd pour les assureurs et leurs réassureurs depuis l'ouragan Katrina de 2005 (72 milliards de dollars de pertes assurées)....
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

les USA veulent bombarder Fukushima -

les USA veulent bombarder Fukushima - | Japan Tsunami | Scoop.it
AgoraVox le média citoyen :

Le professeur Christopher Busby du Comité Européen sur le Risque d'Irradiation révèle que les experts nucléaires français et américains se sont affrontés sur les mesures extrêmes à prendre à Fukushima.

Les USA envisageraient de bombarder la centrale pour la noyer dans l'océan. (...)...
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Map of the Damage From the Japanese Earthquake

Map of the Damage From the Japanese Earthquake | Japan Tsunami | Scoop.it
An interactive map and photographs of places in Japan that were damaged by the March 11 earthquake and subsequent tsunami.

[Note of the Curator] a really nice and complete job made by The New-York Times.
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

“Les répliques vont encore durer plusieurs semaines”

“Les répliques vont encore durer plusieurs semaines” | Japan Tsunami | Scoop.it
- Eco(lo) - Blog LeMonde.fr

Un mois jour pour jour après le tremblement de terre qui a ravagé le nord-est du Japon, un nouveau séisme, de magnitude 6,6 sur l’échelle de Richter, s’est produit à 81 km au sud-sud-est de la ville de Fukushima, selon l’Institut de géophysique américain (USGS). Jeudi, un autre puissant tremblement de terre, de magnitude 7,1, avait eu lieu à 50 kilomètres des côtes nord-est du pays. Selon Jérôme Vergne, sismologue à l’Institut de physique du globe de Strasbourg, ces répliques sont normales, même si elles risquent de provoquer des dégâts importants.

(...)

Ces tremblements de terre vont-ils avoir des conséquences sur l’occurence du “big one” ?

De nombreux sismologues redoutent qu’un événement encore plus important que le séisme du 11 mars, le “big one”, survienne dans une zone plus au sud, proche de Tokyo. Ce segment, à la limite des plaques tectoniques pacifique et nord-américaine, n’a en effet pas connu de tremblement de terre important depuis une centaine d’années, soit la période d’occurence des très forts séismes au Japon. Un séisme à cet endroit, même s’il ne devrait pas atteindre la magnitude 9, ferait encore davantage de ravages qu’il y a un mois car il serait situé près de la capitale.

Toutefois, selon les dernières mesures, le séisme du 11 mars n’a pas entraîné d’augmentation des contraintes sur cette faille. Il n’a donc pas avancé, ni retardé le Big one. Rien n’a changé sur la période à laquelle il devrait survenir, c’est-à-dire dans les dix années qui viennent.
more...
No comment yet.