Japan Tsunami
Follow
Find tag "alerte"
23.4K views | +8 today
Japan Tsunami
8.8, 8.9, 9.0 and even 9.1 earthquake in Japan March 11th 2011,  <br>Earthquake & Tsunami aftermath,  <br>Fukushima
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

ALERTE en cours à Fukushima : L’architecte du réacteur 3 met en garde contre une explosion massive hydrovolcanique

ALERTE en cours à Fukushima : L’architecte du réacteur 3 met en garde contre une explosion massive hydrovolcanique | Japan Tsunami | Scoop.it

 

| Les moutons enragés :

 

Et pendant ce temps là au Japon, la situation s’aggrave inlassablement, la population est plus ou moins condamnée, et le silence règne car il faut bien imposer les EPR, faire fonctionner les investissements d’Areva et faire fructifier les placements du gouvernement…

 

* Notez que les niveaux d’iode 131 sont en hausse en Europe et en Amérique du Nord, laissant crainte à moyen et long terme une contamination généralisée… Nous sommes assis sur des bombes nucléaires !

 

Dans cette interview, il a admis que l’explication de TEPCO n’avait pas de sens, et que le syndrome chinois était inévitable !!!

Il a déclaré que, compte tenu des huits mois passé sans aucune amélioration, il était inévitable que le combustible fondu soit sorti de l’enceinte de confinement et qu’il ait coulé sous terre, ce qui est appelé le syndrome Chinois.
De ce fait lorsque le combustible atteindra une veine d’eau souterraine, cela provoquera la contamination des eaux souterraines, la contamination des sols et la contamination de la mer. Par ailleurs, si les veines d’eau souterraines continuent à être chauffées pendant longtemps, une explosion massive de type hydrovolcanique pourrait arriver.
Il a également averti que les débris radioactifs continuent de se répandre dans l’océan Pacifique. Et que ces tonnes de débris avaient atteint les îles Marshall depuis le 15 novembre…

 

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

La JMA (Japan Meteorological Agency) annonçait «une semaine de vigilance».

La JMA (Japan Meteorological Agency) annonçait «une semaine de vigilance». | Japan Tsunami | Scoop.it
Novopress Le Japon, vu autrement
La palme du ridicule est revenue à un journaliste du service public de la télévision française qui, manifestement, avait eu très peur, mais qui se demandait avec morgue et condescendance comment les Tokyotes, le soir même, pouvaient-ils continuer à manger, boire dans les bars et même, pour certains, à draguer les jolies filles! Diable, les Japonais seraient-ils des extra-terrestres pour vivre dans un pays manifestement diabolique, pour oser penser à la vie, à se sustenter, et plus si affinité, au lieu de prier silencieusement pour la Terre-Mère qui s’est montrée ingrate?

En revanche, les informations sur ce qui s’est réellement passé sur le littoral du Tôhoku touché par le tsunami étaient délivrées au compte-goutte alors qu’un simple clic sur la Toile permettait d’en apprendre beaucoup. En effet, dès le 10 mars, jour d’un autre séisme dans la même zone, les services de surveillance étaient en alerte et sensibilisaient les populations. La JMA (Japan Meteorological Agency) annonçait «une semaine de vigilance». Le lendemain, le jour du grand séisme, l’alerte au tsunami est immédiatement déclenchée sur les zones côtières, par sirènes et haut-parleurs. Les habitants, qui disposaient d’une demi-heure pour réagir, se sont réfugiés en masse sur les hauteurs.

Autrement dit, les Japonais, bien organisés, ont fait face autant que possible au tsunami. Mais de ce fonctionnement collectif, prévoyant et bien organisé, limitant autant que faire ce peut les dégâts (les infrastructures routières ont tenu), nous n’en saurons quasiment rien. Tout pour Tokyo, rien ou presque pour la province. Bientôt, tout cela sera occulté avec l’incident dans la centrale nucléaire de Fukushima qui pose un grave problème, et d’un autre ordre.
more...
No comment yet.