Japan Tsunami
Follow
Find tag "Tremblement-de-Terre"
24.0K views | +6 today
Japan Tsunami
8.8, 8.9, 9.0 and even 9.1 earthquake in Japan March 11th 2011,  <br>Earthquake & Tsunami aftermath,  <br>Fukushima
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

M6.8 - 33km SE of Ofunato, Japan

M6.8 - 33km SE of Ofunato, Japan | Japan Tsunami | Scoop.it
Time
  1. 2015-05-12 21:12:58 (UTC)
  2. 2015-05-12 23:12:58 (UTC+02:00) in your timezone
  3. Times in other timezones
 Nearby Cities
  1. 33km (21mi) SE of Ofunato, Japan
  2. 42km (26mi) SSE of Kamaishi, Japan
  3. 52km (32mi) SSE of Otsuchi, Japan
  4. 63km (39mi) SE of Tono, Japan
  5. 412km (256mi) NNE of Tokyo, Japan
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

M6.0 - 130km E of Miyako, Japan

M6.0 - 130km E of Miyako, Japan | Japan Tsunami | Scoop.it
Event Time
  1. 2015-02-21 10:13:54 (UTC)
  2. 2015-02-21 11:13:54 (UTC+01:00) in your timezone
  3. Times in other timezones
Nearby Cities
  1. 130km (81mi) E of Miyako, Japan
  2. 135km (84mi) ENE of Yamada, Japan
  3. 143km (89mi) ENE of Otsuchi, Japan
  4. 149km (93mi) ENE of Kamaishi, Japan
  5. 568km (353mi) NE of Tokyo, Japan
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Japon: petit tsunami après un fort séisme

Japon: petit tsunami après un fort séisme | Japan Tsunami | Scoop.it

Comparée à celle du 11 mars 2011, la secousse ressentie n'a pas été très violente pour les résidents, car assez distante des côtes, mais elle a néanmoins été perçue dans un très large périmètre du nord et de l'est.



Karyn NISHIMURA-POUPEE
Agence France-Presse
Tokyo

Un petit tsunami s'est produit mardi dans le nord-est du Japon à la suite d'un violent séisme au large de l'archipel, les autorités ayant demandé à des milliers de personnes de quitter temporairement leur maison près des côtes.

Le tremblement de terre a été évalué un peu plus fort par l'Agence japonaise de météorologie, à 6,9, que par l'Institut américain de géophysique (USGS) qui l'a mesuré à 6,8.

Ordres ou recommandations d'évacuation ont temporairement été adressés à des résidents de la préfecture d'Iwate, celle où existait le risque de raz-de-marée.

Étaient notamment visées quelque 1000 personnes de la cité de Rikuzentakata, une des plus meurtries par le gigantesque tsunami de mars 2011.

Avant que l'avis ne soit levé dans la matinée, des véhicules officiels avaient circulé toutes sirènes hurlantes dans les rues des villes concernées pour prévenir les populations et dans certains cas ordonner d'«évacuer sur-le-champ».

«Attention, n'approchez pas des côtes, n'allez pas voir la situation et arrêtez toutes les tâches en cours le long du littoral», avait averti l'Agence de météo qui craignait un raz-de-marée d'une hauteur d'un mètre.

La première montée d'eau était redoutée à 08h30 locales, mais seulement une variation de 10 centimètres a été mesurée à 08h47 à Miyako et un peu plus tard de même niveau à Kuji, puis une deuxième plus importante (20 cm à 09h07) sur la côte de cette seconde ville.

La chaîne de télévision publique NHK avait immédiatement interrompu ses programmes pour relayer les messages des autorités, comme le précise sa mission d'intérêt général.

Une cellule de crise avait été ouverte au bureau du Premier ministre à Tokyo.

Mauvais souvenirs du 11 mars 2011 

Le tremblement de terre s'est produit au large du nord-est à 08h06 locales, à 210 kilomètres à l'est de la ville côtière de Miyako, son hypocentre se situant à une profondeur de 10 km.

«Il s'agit d'un séisme secondaire lié à celui de mars 2011», a expliqué un sismologue de l'Agence de météo lors d'une conférence de presse.

Comparée à celle du 11 mars 2011, la secousse ressentie n'a pas été très violente pour les résidents, car assez distante des côtes et de magnitude très inférieure (moins de 7 contre 9 en 2011), mais elle a néanmoins été perçue dans un très large périmètre du nord et de l'est, particulièrement dans toutes les préfectures touchées à l'époque, à savoir Iwate, Miyagi, Fukushima, Aomori, Akita, Hokkaido, Yamagata, Niigata, Ibaraki ou encore Tochigi.

Les gratte-ciel de Tokyo et de sa banlieue ont aussi tangué.

Aucun dégât ni blessé n'ont été rapportés.

Des lignes de train ont momentanément été interrompues.

Plusieurs centrales et autres installations nucléaires se trouvent dans la zone touchée par les trépidations, mais aucune anomalie n'a été signalée dans les heures suivant le séisme, selon les différentes compagnies d'électricité.

Le Japon est situé à la jonction de quatre plaques tectoniques et enregistre chaque année environ 20% des séismes les plus violents recensés sur la planète.

Les Japonais gardent en mémoire la catastrophe d'il y a près de quatre ans à l'origine d'un gigantesque tsunami sur la côte nord-est qui a entraîné le désastre nucléaire de Fukushima et fait directement plus de 18 000 morts (21 000 en comptant les personnes décédées ensuite à cause de conditions de vie très dégradées).

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

M6.7 - 83km ENE of Miyako, Japan

M6.7 - 83km ENE of Miyako, Japan | Japan Tsunami | Scoop.it
Event Time
  1. 2015-02-16 23:06:27 (UTC)
  2. 2015-02-17 00:06:27 (UTC+01:00) in your timezone
  3. Times in other timezones
Nearby Cities
  1. 83km (52mi) ENE of Miyako, Japan
  2. 90km (56mi) ENE of Yamada, Japan
  3. 99km (62mi) ENE of Otsuchi, Japan
  4. 106km (66mi) NE of Kamaishi, Japan
  5. 538km (334mi) NNE of Tokyo, Japan
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Japon : fort séisme dans la région de Nagano

Japon : fort séisme dans la région de Nagano | Japan Tsunami | Scoop.it

D'une magnitude de 6,2, un fort tremblement de terre, l'un des plus importants de ces 100 dernières années, a frappé samedi soir la préfecture de Nagano, au  nord de l'archipel du Japon.


 Le séisme a provoqué notamment d'énormes dégâts à Hakuba, une station de ski où les habitations se sont effondrées. Une trentaine de personnes ont été ensevelies sous les décombres de maisons mais toutes ont été secourues, selon les agences japonaises.

Au total, 39 blessés, dont 7 graves, ont été recensés après le séisme, selon le gouvernement qui a mis en place une cellule de crise.

«Il s'agit d'un des plus importants séismes de ces 100 dernières années dans cette région en termes de magnitude, le précédent datant de 1987», a expliqué un sismologue de l'agence de météo lors d'une conférence de presse. Un système d'alerte précoce a prévenu les médias, organismes publics, entreprises et les particuliers équipés d'un téléphone mobile compatible quelques secondes avant que les trépidations ne soient ressenties. Plus de 20 répliques se sont produites ensuite dans la même zone mais aucun tsunami n'a été constaté.

Des coupures d'électricité ont touché 1.600 habitations et une partie du trafic ferroviaire a été interrompue mais le séisme n'a pas provoqué d'incidents dans les centrales nucléaires de la région.

Le Japon est situé à la jonction de quatre plaques tectoniques et enregistre chaque année environ 20% des séismes les plus violents recensés sur la planète. Les Japonais gardent en mémoire le terrible tremblement de terre du 11 mars 2011 à l'origine d'un gigantesque tsunami sur la côte nord-est, qui a fait plus de 18.000 morts et entraîné la catastrophe nucléaire de Fukushima.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Japon: deux forts séismes secouent Fukushima

Japon: deux forts séismes secouent Fukushima | Japan Tsunami | Scoop.it


La compagnie gérante du site atomique a cependant pour sa part indiqué après les deux séismes «ne pas avoir constaté de conséquences sur les équipements».

 

Deux séismes, l'un de magnitude 5, l'autre, de 5,2, se sont produits en moins d'une heure d'intervalle mercredi soir au large de la centrale accidentée Fukushima-Daiichi qui a été secouée, mais il n'y a pas de risque de tsunami, a annoncé l'agence nationale de météorologie japonaise.

Les deux tremblements de terre ont eu lieu au même endroit à une cinquantaine de kilomètres de profondeur, à 21 h 45 (8 h 45 à Montréal) et 22 h 31 (9 h 31, heure de Montréal). Un troisième, de magnitude 3,6, est survenu à 23 h (10 h à Montréal) un peu plus au sud.

«Ça secoue encore, impossible de dormir», a lancé sur Twitter un travailleur de la centrale qui se trouvait au moment du deuxième séisme à Iwaki, à une bonne vingtaine de kilomètres du complexe accidenté. Et le même, un vétéran de Fukushima-Daiichi, de souligner que «les séismes et les pluies sur la région inquiètent, risquant d'y fragiliser les sols».

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Japon : brève alerte au tsunami après un séisme près de Fukushima

Japon : brève alerte au tsunami après un séisme près de Fukushima | Japan Tsunami | Scoop.it
Un tremblement de terre de magnitude 6,8 a secoué la région où se trouve la centrale nucléaire accidentée en mars 2011. Tepco n'a pour l'instant relevé « aucune anomalie nouvelle ».


Un avis de risque de tsunami a été émis pendant quelques heures, dans la nuit du vendredi 11 au samedi 12 juillet, dans le nord-est du Japon, après un violent séisme au large de Fukushima, le site de la centrale nucléaire accidentée en 2011.

Une forte secousse de magnitude 6,8 s'est produite samedi vers 4h20 (vendredi 21h20 à Paris) au large des côtes de Fukushima à une profondeur de 10 kilomètres, a précisé l'agence de météorologie nippone.

Les autorités ont mis en garde contre un possible raz-de-marée d'une hauteur d'un mètre ou plus sur les côtes de Fukushima ainsi que de préfectures voisines d'Iwate et Miyagi, les mêmes que celles qui ont été touchées le 11 mars 2011. Une montée des eaux de 20 cm a été mesurée moins d'une heure après le séisme à Ishinomaki, la ville côtière la plus meurtrie il y a trois ans et demi, puis l'alerte a été levée vers 6h15 (23h15 à Paris).

Lire notre récit : Fukushima an III : sur la côte dévastée, la peur et la colère

Un conseil d'évacuation avait immédiatement été donné aux habitants de localités de la préfecture d'Iwate plus au nord. La chaîne de télévision publique NHK a interrompu ses programmes pour transmettre les informations, comme le veut sa mission d'intérêt général. « N'approchez surtout pas des côtes, n'allez pas voir comment est le niveau de la mer », répétait sans arrêt le présentateur tandis qu'était en permanence affichée en bas de l'écran la carte du Japon, sur laquelle où la côte menacée par une brusque montée des eaux clignotait en jaune.

« INCROYABLE SÉISME »

L'alarme des téléphones portables des journalistes de l'AFP avait retenti une trentaine de secondes avant le tremblement de terre pour prévenir de sa probable survenue, grâce à un système de détection précoce et d'informations de l'agence de météorologie.

Peu après apparaissaient les premiers témoignages sur Twitter, dont celui d'un travailleur de Fukushima qui a évoqué un « incroyable séisme ».

Quelques minutes après le séisme, la compagnie gérant les deux centrales nucléaires de Fukushima, Fukushima-Daiichi et Fukushima-Daini, a indiqué qu'« aucune anomalie nouvelle n'[avait] pour l'heure été rapportée dans les installations », ce qu'elle a confirmé par la suite. Elle avait rapidement ordonné aux travailleurs du site de quitter la zone côtière mais, finalement, le niveau de l'eau n'a augmenté ponctuellement que de 30 cm environ dans le port de la centrale, a-t-elle ajouté.

SOUS-SOLS CONTAMINÉS

Ce séisme et alerte au tsunami ont frappé une partie de la région dévastée par le gigantesque tsunami du 11 mars 2011 qui avait fait directement plus de 18 000 morts. Le tremblement de terre de samedi survient en outre alors que l'autorité de régulation nucléaire a justement souhaité cette semaine que la compagnie Tokyo Electric Power (Tepco) prenne des mesures supplémentaires dans la centrale accidentée Fukushima Daiichi face au risque permanent de nouvelle catastrophe.

De son côté, Tepco a affirmé depuis des mois déjà que les installations étaient capables de résister à un fort séisme et que des dispositions avaient été prise face au risque de tsunami. Toutefois, tout le monde se demande ce qu'il adviendrait de l'eau ultracontaminée dont regorgent les sous-sols du site si la mer arrivait jusque-là. La même question se pose pour le millier de réservoirs qui stockent des centaines de milliers de mètres cubes d'eau radioactive. Sans compter les tuyauteries, les câbles et autres équipements qui jonchent le terrain autour des bâtiments des réacteurs.

Lire notre reportage : Voyage au cœur de la centrale de Fukushima

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Japon : La contamination de l’eau continue à Fukushima

Japon : La contamination de l’eau continue à Fukushima | Japan Tsunami | Scoop.it
La semaine dernière, un petit robot envoyé pour explorer un réacteur de la centrale accidentée a pu filmer l'origine d'une fuite d'eau radioactive.

Avant même de se lancer dans la construction d'un rempart de glace souterrain de 1,5 kilomètre tout autour des quatre réacteurs accidentés, la compagnie Tokyo Electric Power (Tepco) est en train d'employer la même technologie au pied du réacteur 2 pour stopper les fuites d'eau contaminée vers la mer depuis des tranchées souterraines. Le pan de mur construit avec des tuyaux verticaux emplis d'un liquide réfrigérant pour congeler le sol ne prend pas comme prévu, bien que les opérations aient débuté il y a maintenant un mois et demi. «Nous ne parvenons pas à faire baisser partout la température de l'eau pour qu'elle se transforme en glace», a expliqué un porte-parole de Tepco. Outre des déchets solides qui feraient obstacle, le courant empêcherait la prise du mur. «Nous sommes en retard sur le calendrier, mais nous prenons des dispositions supplémentaires», a-t-il insisté. Tepco cherche notamment comment mieux contrôler les flux et augmente le nombre de tuyaux pour favoriser la glaciation de l'eau.

Séisme de magnitude 5,8

Des experts extérieurs avaient d'emblée souligné la difficulté de mise en oeuvre de cette technologie, arguant notamment que la longueur du mur prévu risquait de constituer un vrai défi technique. L'eau contaminée dont le volume augmente chaque jour représente un des plus gros problèmes qu'aient à gérer Tepco et les autorités. Plus d'un millier de gigantesques réservoirs de stockage plus ou moins fiables ont déjà été installés sur le site et un système de décontamination est censé nettoyer les centaines de milliers de mètres cubes de liquide souillé, mais il est régulièrement en panne et ne parvient pas à suivre le rythme. La semaine dernière, un petit robot envoyé pour explorer un réacteur de la centrale accidentée a pu filmer l'origine d'une fuite d'eau radioactive. Ce petit robot, construit par les entreprises Hitachi et General Electric, a pris les premières images de ce tuyau dont les fuites inquiètent les autorités. Au total, d'après Tepco, l'opérateur de la centrale, il s'écoule chaque heure pas moins de 1,5 tonne d'eau depuis le réacteur 1 de Fukushima.

Ce constat d’échec intervient alors qu’un séisme de magnitude 5,8 s'est produit lundi dernier au large de la préfecture de FukushimaIl, a été faiblement ressenti à Tokyo, la capitale, un peu plus à l'ouest, et ne présentait pas de risque de tsunami, a indiqué l'Agence de météo japonaise.
Depuis quelques semaines, les forts séismes sont relativement fréquents dans le nord-est de l'archipel déjà dévasté le 11 mars 2011 par un tremblement de terre de magnitude 9 au large, suivi d'un gigantesque tsunami qui a directement tué plus de 18.000 personnes. Le Japon est situé au confluent de quatre plaques tectoniques et enregistre chaque année plus de 20% des tremblements de terre les plus puissants recensés sur la planète. 

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

M6.0 - 23km ESE of Ito, Japan 2014-05-04 20:18:24 UTC

M6.0 - 23km ESE of Ito, Japan 2014-05-04 20:18:24 UTC | Japan Tsunami | Scoop.it
Jacques Le Bris's insight:
Event Time
  1. 2014-05-04 20:18:24 UTC
  2. 2014-05-05 05:18:24 UTC+09:00 at epicenter
  3. 2014-05-04 22:18:24 UTC+02:00 system time
Location

34.862°N 139.312°E depth=155.1km (96.4mi)

Nearby Cities
  1. 23km (14mi) ESE of Ito, Japan
  2. 33km (21mi) SE of Atami, Japan
  3. 38km (24mi) SE of Yugawara, Japan
  4. 39km (24mi) ENE of Shimoda, Japan
  5. 98km (61mi) SSW of Tokyo, Japan
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

M6.5 - 110km NW of Nago, Japan 2014-03-02 20:11:22 UTC

M6.5 - 110km NW of Nago, Japan 2014-03-02 20:11:22 UTC | Japan Tsunami | Scoop.it
Event Time
  1. 2014-03-02 20:11:22 UTC
  2. 2014-03-03 04:11:22 UTC+08:00 at epicenter
  3. 2014-03-02 21:11:22 UTC+01:00 system time
Location

27.405°N 127.335°E depth=111.2km (69.1mi)

Nearby Cities
  1. 110km (68mi) NW of Nago, Japan
  2. 119km (74mi) NNW of Ishikawa, Japan
  3. 127km (79mi) NNW of Okinawa, Japan
  4. 127km (79mi) NNW of Gushikawa, Japan
  5. 1127km (700mi) S of Seoul, South Korea
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Séisme au Japon : la centrale de Fukushima évacuée, l'alerte au tsunami levée

Séisme au Japon : la centrale de Fukushima évacuée, l'alerte au tsunami levée | Japan Tsunami | Scoop.it

Un séisme de magnitude 7,1 [ou 7,3 sur la carte] s'est produit dans la nuit de vendredi à samedi au large de la côte est du Japon, au niveau de la ville de Fukushima. Un ordre d'évacuation a été donné aux personnels de la centrale. L'alerte au tsunami a été levée quelques heures plus tard, le tremblement de terre n'ayant entraîné que de faibles vagues d'un mètre de hauteur.

Aucune victime et aucun dégât ne sont pour l'heure à déplorer.

La compagnie Tepco qui gère la centrale du Fukushima, sérieusement accidentée par le tsunami d'il y a deux ans et demi dans la même région, a précisé qu'aucune montée des niveaux de radioactivité n'avait été constatée dans la zone. Elle a ajouté qu'aucun problème n'avait été constaté dans les autres centrales nucléaires de la région, toutes à l'arrêt par précaution depuis la catastrophe de Fukushima.

Le séisme a eu lieu à 03H10 heure locale samedi (18H10 heure française vendredi) à une profondeur de 10 kilomètres et à 320 kilomètres au large de la ville d'Ishinomaki, dans la préfecture de Miyagi. La magnitude du séisme a été évaluée à 7,5, entraînant l'émission d'une alerte verte, qui correspond à une faible probabilité de décès ou de pertes économiques.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

M6.0 - 52km NE of Namie, Japan 2013-05-18 05:47:59 UTC

M6.0 - 52km NE of Namie, Japan 2013-05-18 05:47:59 UTC | Japan Tsunami | Scoop.it

Event Time

2013-05-18 05:47:59 UTC

2013-05-18 14:47:59 UTC+09:00 at epicenter

2013-05-18 07:47:59 UTC+02:00 system time

 

Location

37.745°N 141.494°E depth=34.3km (21.3mi)

 

Nearby Cities

52km (32mi) NE of Namie, Japan

65km (40mi) ESE of Watari, Japan

66km (41mi) ESE of Marumori, Japan

67km (42mi) ESE of Kakuda, Japan

279km (173mi) NE of Tokyo, Japan

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Seisme Et Tremblement De Terre Au Japon Que Faire Quand Ca Arrive

Seisme Et Tremblement De Terre Au Japon Que Faire Quand Ca Arrive | Japan Tsunami | Scoop.it

Les séismes ou tremblement de terre sont plus que fréquent au Japon. Il s’en produit tous les jours, d’intensité plus ou moins faible. Mais sauriez-vous quoi faire si vous étiez confronté ? Et savez-vous vous préparer pour les gérer ? Je vous propose ici de quoi anticiper vos besoins et des conseils pour gérer ce genre de situation.

(...)

Que faire lors d’un tremblement de terre ?: guide des gestes et pratiques à suivre

La terre tremble sous vos pieds ? Vous ne vous êtes pas préparés à cela ? Cela pourrait être réellement dangereux.

De nombreux étrangers voyageant au Japon minimisent le risque des tremblements de terre. Mais ce n’est pas le genre de choses avec lesquelles il faut rigoler. C’est donc pour cela que je vous donne une série de choses à faire pour anticiper et gérer un éventuel séisme de grande intensité.

Prenez cette menace au sérieux.

(...) [Conseils qu'il faut suivre avant, pendant et après un séisme]


 

 

Jacques Le Bris's insight:

Un tremblement se produit, mais je ne parle pas Japonais : Une liste de vocabulaire japonais utile

http://www.gaijinjapan.org/category/langue-japonaise/

 

 

Si vous ne parlez pas le Japonais, je vous recommande vivement d’être capable de connaitre les basiques de la langue Anglaise si vous voyagez au Japon.

En effet, en cas de séisme, les informations seront données en Japonais et en Anglais par les autorités japonaises. Mais au cas où, je vous donne quelques mots de vocabulaire qui peuvent s’avérer utile.

 

-         Je ne peux pas parler japonais : NIHONGO GA HANISHIMASEN

-         Je ne comprends pas le Japonais : NIHONGO GA WAKARIMASEN

-         Aidez-moi s’il vous plaît : TASUKETE KUDASAI

-         Parlez vous Anglais ?: EIGO GA HANASHIMASU KA ?

-         Parlez-vous Français. : FURANSUGO GA HANASHIMASU KA ?

-         Appelez une ambulance s’il vous plaît : KYUUKYUUSHA O YONDE KUDASAI

-         Où est le centre des désastres ?: SAIGAI TAISAKU YOUHIN NO URIBA WA DOKO DESU KA ?

-         Je veux visiter la salle de simulation des séismes : GIJI JISHIN TAIKIN SHITSU NI ITTE MITAI DESU

-         Où est le site d’évacuation ? : KINKYUU HINANJO WA DOKO DESU KA ?

-         Je suis blessé : KEGA O SHIMASHITA

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Les dauphins pourraient annoncer les séismes

Les dauphins pourraient annoncer les séismes | Japan Tsunami | Scoop.it

Le 10 avril 2015, des dauphins échoués sur la plage d'Hokota, préfecture d'Ibaraki au Japon.


Les dauphins pourraient-ils prédire l'arrivée imminente de catastrophes majeures, comme les séismes (voire donc les tsunamis)? C'est ce que la récurrence de certains échouages de spécimens pourrait faire croire aux scientifiques.

 

Un séisme de 6,6 sur l'échelle de Richter

Ce lundi, un séisme est survenu à 10h43 (3h43, heure française) à 71 kilomètres des côtes est de Taïwan, d'une magnitude de 6,6 sur l'échelle de Richter, selon l'Institut américain de géophysique (USGS). Un tremblement de terre qui aurait pu entraîner une montée des eaux sur l'archipel d'Okinawa, au sud du Japon, juste en face.

 

156 dauphins échoués

Dix jours avant ce tremblement de terre, plus de 150 dauphins d'Electre ( appelés melon-headed whale en anglais) se sont échoués pour une raison encore inexpliquée, sur environ 10 km le long de la côte Pacifique, au nord de Tokyo. Pour les scientifiques, comme Tadasu Yamadao, chercheur au Musée japonais de la nature et des sciences, «les ultrasons qu'émettent les dauphins pour se repérer ont pu être absorbés par les bancs de sable, ce qui les aurait désorientés», expliquait-il au journal Yomiuri.

 

Un phénomène récurrent

Mais la récurrence du phénomène pose question: en  2011, une cinquantaine de dauphins d’Electre s’étaient échoués quasiment au même endroit, sur les côtes japonaises, six jours avant le terrible séisme de magnitude 9,9 qui allait déclencher la catastrophe de Fukushima et faire plus de 18.000 morts. En février 2011, 107 dauphins pilotes s'étaient également échoués en Nouvelle-Zélande, deux jours avant qu'un tremblement de terre ne touche la ville de Christchurch.

 

Science ou coïncidence ? 

Certains scientifiques avancent l’hypothèse que les dauphins seraient sensibles aux perturbations du champ magnétique terrestre, causées par le mouvement des plaques tectoniques. Interrogé par le Telegraph, Toshiaki Kishiro, chercheur au National Research Institute of Far Seas Fisheries (Institut national de recherche sur la pêche en haute mer), avait émis cette hypothèse.Tout en ajoutant : «C'est possible, mais il n'existe pas de preuve solide pour confirmer cette théorie.»

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

M6.3 - 140km E of Miyako, Japan

M6.3 - 140km E of Miyako, Japan | Japan Tsunami | Scoop.it
Event Time
  1. 2015-02-20 04:25:24 (UTC)
  2. 2015-02-20 05:25:24 (UTC+01:00) in your timezone
  3. Times in other timezones
Nearby Cities
  1. 140km (87mi) E of Miyako, Japan
  2. 145km (90mi) ENE of Yamada, Japan
  3. 152km (94mi) ENE of Otsuchi, Japan
  4. 158km (98mi) ENE of Kamaishi, Japan
  5. 574km (357mi) NE of Tokyo, Japan
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Petit tsunami après un puissant séisme

Petit tsunami après un puissant séisme | Japan Tsunami | Scoop.it

Les autorités ont demandé à des dizaines de milliers de personnes de quitter temporairement leur maison près des côtes.



Le tremblement de terre a été évalué un peu plus fort par l'Agence japonaise de météorologie, à 6,9, que par l'Institut américain de géophysique (USGS), qui l'a mesuré à 6,8. Ordres ou recommandations d'évacuation ont été adressés à plusieurs dizaines de milliers de résidents de la préfecture d'Iwate, celle où existe le risque de raz-de-marée. Étaient notamment visées quelque 1 000 personnes de la cité de Rikuzentakata, une des plus meurtries par le gigantesque tsunami de mars 2011.

Des véhicules officiels circulaient toutes sirènes hurlantes dans les rues des villes concernées pour prévenir les populations et dans certains cas ordonner «d'évacuer sur-le-champ». «Attention, n'approchez pas des côtes, n'allez pas voir la situation et arrêtez toutes les tâches en cours le long du littoral», a averti l'Agence de météo. Elle indique que le risque ne concerne pour l'heure que la province d'Iwate et que le raz-de-marée pourrait atteindre une hauteur d'un mètre, selon les estimations actuelles.

Pas de blessés

La première montée d'eau était redoutée à 08h30 locales, mais seulement une variation de 10 centimètres a été mesurée à 08h47 à Miyako et un peu plus tard de même niveau à Kujiko, puis une deuxième, plus importante (20 cm), sur la côte de cette seconde ville. «Toutefois, cela peut s'élever d'un seul coup», insistaient les commentateurs de la chaîne de télévision publique NHK. Cette dernière a immédiatement interrompu ses programmes pour relayer les messages des autorités, comme le précise sa mission d'intérêt général.

Le tremblement de terre s'est produit au large du nord-est à 08h06 locales, à 210 kilomètres à l'est de la ville côtière de Miyako, son hypocentre se situant à une profondeur de 10 km. «Il s'agit d'un séisme secondaire lié à celui de mars 2011», a expliqué un sismologue de l'Agence de météo lors d'une conférence de presse.

Comparée à celle du 11 mars 2011, la secousse ressentie n'a pas été très violente pour les résidents, car assez distante des côtes. Aucun dégât ni blessé n'ont été pour l'heure rapportés. Des lignes de train ont momentanément été interrompues.

(L'essentiel/AFP)

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

▶ 「怖かった」地震で倒壊した建物から住民救出(14/11/23)

22日午後10時すぎ、長野県の北部で震度6弱を観測する地震がありました。多くの住宅が倒壊した白馬村では、下敷きになった人が救助隊に助け出されました。現場から報告です。 (吉田一平記者報告) 長野オリンピックの会場にもなった白馬村、スキー場に程近い神城堀之内地区です。 ・・・記事の続き、その他のニュースはコチラから...
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

M6.3 - 154km ENE of Hachinohe, Japan 2014-10-11 02:35:46 UTC

M6.3 - 154km ENE of Hachinohe, Japan 2014-10-11 02:35:46 UTC | Japan Tsunami | Scoop.it
Event Time
  1. 2014-10-11 02:35:46 UTC
  2. 2014-10-11 12:35:46 UTC+10:00 at epicenter
  3. 2014-10-11 04:35:46 UTC+02:00 system time
 Location

40.986°N 143.216°E depth=13.5km (8.4mi)

 Nearby Cities
  1. 154km (96mi) ENE of Hachinohe, Japan
  2. 160km (99mi) ENE of Misawa, Japan
  3. 165km (103mi) SSE of Shizunai, Japan
  4. 171km (106mi) E of Mutsu, Japan
  5. 663km (412mi) NNE of Tokyo, Japan
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

M6.0 - 81km E of Mutsu, Japan 2014-08-10 03:43:17 UTC

M6.0 - 81km E of Mutsu, Japan 2014-08-10 03:43:17 UTC | Japan Tsunami | Scoop.it
Event Time
  1. 2014-08-10 03:43:17 UTC
  2. 2014-08-10 12:43:17 UTC+09:00 at epicenter
  3. 2014-08-10 05:43:17 UTC+02:00 system time
Location

41.163°N 142.176°E depth=41.0km (25.5mi)

Nearby Cities
  1. 81km (50mi) E of Mutsu, Japan
  2. 86km (53mi) NE of Misawa, Japan
  3. 93km (58mi) NE of Hachinohe, Japan
  4. 126km (78mi) ENE of Aomori-shi, Japan
  5. 645km (401mi) NNE of Tokyo, Japan
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

M6.5 - 129km ESE of Namie, Japan 2014-07-11 19:22:00 UTC

M6.5 - 129km ESE of Namie, Japan 2014-07-11 19:22:00 UTC | Japan Tsunami | Scoop.it
Event Time
  1. 2014-07-11 19:22:00 UTC
  2. 2014-07-12 04:22:00 UTC+09:00 at epicenter
  3. 2014-07-11 21:22:00 UTC+02:00 system time
Location

37.064°N 142.365°E depth=11.1km (6.9mi)

Nearby Cities
  1. 129km (80mi) ESE of Namie, Japan
  2. 131km (81mi) E of Iwaki, Japan
  3. 147km (91mi) ENE of Kitaibaraki, Japan
  4. 151km (94mi) ENE of Takahagi, Japan
  5. 284km (176mi) ENE of Tokyo, Japan
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Japon : Fukushima touché par un fort séisme

Japon : Fukushima touché par un fort séisme | Japan Tsunami | Scoop.it

Un nouveau séisme s'est produit au large de Fukushima, lundi 16 juin au matin (heure locale), sans faire ni dégâts ni blessés selon un premier bilan.


Un séisme de magnitude 5,8 s'est produit lundi matin (heure locale, dans la nuit de dimanche à lundi en France) au large de la préfecture de Fukushima, au Japon. Il a été faiblement ressenti à Tokyo, la capitale, un peu plus à l'ouest, et ne présentait pas de risque de tsunami, a indiqué l'Agence de météo japonaise.

La secousse a fortement touché la zone où se trouve la centrale accidentée Fukushima Daiichi ainsi qu'un deuxième complexe atomique, Fukushima Daini.

La compagnie exploitante de ces deux sites, Tokyo Electric Power (Tepco), a indiqué dans un courriel ne pas avoir relevé d'anomalies dans ses installations. Les opérateurs de deux autres centrales de la région n'ont pas non plus fait état de problème.

Les trains ont continué de fonctionner normalement d'après la chaîne de télévision publique NHK, et aucun dégat ni blessé n'a été rapporté.

L'épicentre de ce tremblement de terre survenu à 05H14 locales (dimanche 20H14 GMT) se trouvait au large de la préfecture de Fukushima, et son hypocentre à 50 kilomètres de profondeur, selon l'agence japonaise. Ce séisme a également été détecté par l'Institut américain de géophysique (USGS), mais avec une magnitude et une profondeur légèrement différentes.

De nombreuses zones de la province de Fukushima ont été secouées de même que les agglomérations des régions voisines de Miyagi, Ibaraki et Tochigi.

Depuis quelques semaines, les forts séismes sont relativement fréquents dans le nord-est de l'archipel déjà dévasté le 11 mars 2011 par un tremblement de terre de magnitude 9 au large, suivi d'un gigantesque tsunami qui a directement tué plus de 18.000 personnes.

Le Japon est situé au confluent de quatre plaques tectoniques et enregistre chaque année plus de 20% des tremblements de terre les plus puissants recensés sur la planète.

Jacques Le Bris's insight:

En fait, il y en a eu au moins deux importants, mais tous inférieurs à la magnitude 6 (donc ils ne figurent pas sur ce topic).

source :

http://earthquake.usgs.gov/earthquakes/map/


more...
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

M6.3 - 13km N of Kunisaki-shi, Japan 2014-03-13 17:06:51 UTC

M6.3 - 13km N of Kunisaki-shi, Japan 2014-03-13 17:06:51 UTC | Japan Tsunami | Scoop.it

Event Time

2014-03-13 17:06:51 UTC


2014-03-14 02:06:51 UTC+09:00 at epicenter


2014-03-13 18:06:51 UTC+01:00 system time



Location

33.683°N 131.737°E depth=82.9km (51.5mi)


Nearby Cities

13km (8mi) N of Kunisaki-shi, Japan


30km (19mi) ENE of Bungo-Takada-shi, Japan


31km (19mi) NNE of Kitsuki, Japan


36km (22mi) SSW of Hikari, Japan


609km (378mi) SE of Seoul, South Korea

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Fukushima évacué suite à un tremblement de terre

Fukushima évacué suite à un tremblement de terre | Japan Tsunami | Scoop.it

Un séisme de magnitude 7,1 s'est produit dans la nuit de vendredi à samedi au large de la côte est du Japon, a annoncé le Centre d'alerte aux tsunamis du Pacifique. Le personnel de la centrale de Fukushima a reçu l'ordre d'évacuer. Le séisme a eu lieu à 02h10 heure locale samedi à une profondeur de 10 kilomètres et à 320 kilomètres au large de la ville d'Ishinomaki, dans la préfecture de Miyagi, selon l'institut américain de géophysique, l'USGS, qui a pour sa part évalué sa magnitude à 7,5.

Un tsunami de faible ampleur a touché la côte nord-est du Japon après le puissant séisme, a annoncé samedi matin la télévision publique NHK. Cette vague de 30 centimètres a atteint Ishinomaki, dans la préfecture de Miyagi, une ville détruite par le tsunami géant du 11 mars 2011. Elle a aussi touché d'autres endroits de la préfecture et les villes d'Ofunate et Kamaishi dans la préfecture voisine d'Iwate, a précisé la chaîne.

Les habitants de ces deux préfectures se sont vus conseiller d'évacuer les environs immédiats du littoral. "Les vagues sont en train de monter à Ishinomaki", a expliqué un commentateur de la NHK. "Le tsunami pourrait gagner en puissance, restez en alerte", a conseillé la chaîne aux habitants de la région.

D'après la compagnie d'électricité Tohoku Electric Power, citée par la chaîne, une vague de 55 cm a atteint le port d'Onagawa où se trouve une centrale nucléaire. Le personnel de la centrale nucléaire de Fukushima, sérieusement accidentée par le tsunami du 11 mars 2011, a reçu un ordre d'évacuation, a rapporté par ailleurs l'agence de presse Kyodo, citant la compagnie TEPCO qui gère la centrale, et selon laquelle aucune nouvelle anomalie n'a été observée.

Le personnel de la centrale nucléaire de Fukushima, sérieusement accidentée par le tsunami d'il y a deux ans et demi dans la même région, a reçu un ordre d'évacuation, a indiqué la NHK, citant la compagnie TEPCO qui gère la centrale, et selon laquelle aucune nouvelle anomalie n'a été observée.

La chaîne a précisé qu'aucune montée des niveaux de radioactivité n'avait été constatée dans la zone. Elle a ajouté qu'aucun problème n'avait été constaté dans les autres centrales nucléaires de la région, toutes à l'arrêt par précaution à cause de la catastrophe de Fukushima.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

M7.3 - Off the east coast of Honshu, Japan 2013-10-25 17:10:16 UTC

M7.3 - Off the east coast of Honshu, Japan 2013-10-25 17:10:16 UTC | Japan Tsunami | Scoop.it
Event Time

2013-10-25 17:10:16 UTC

2013-10-26 03:10:16 UTC+10:00 at epicenter

2013-10-25 19:10:16 UTC+02:00 system time

 

Location

37.194°N 144.663°E depth=10.0km (6.2mi)

 

Nearby Cities

325km (202mi) ESE of Ishinomaki, Japan

326km (203mi) E of Namie, Japan

331km (206mi) SE of Ofunato, Japan

333km (207mi) ESE of Yamoto, Japan

475km (295mi) ENE of Tokyo, Japan

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

M6.0 - 107km E of Miyako, Japan 2013-04-01 18:53:17 UTC

M6.0 - 107km E of Miyako, Japan 2013-04-01 18:53:17 UTC | Japan Tsunami | Scoop.it
Preferred Location Parameters

Parameter Value Uncertainty

Magnitude 6.0 Mwc ± 0.06

Location 39.528°N, 143.196°E ± 16.9 km

Depth 12.5 km ± 5.6 km

Number of Stations Used137

Number of Phases Used137

Minimum Distance 277.2 km (2.49°)

Travel Time Residual 0.73 sec

Azimuthal Gap 87°

Review Status REVIEWED

Event ID usb000fxh7

more...
No comment yet.