Japan Tsunami
Follow
Find tag "Récession"
23.4K views | +1 today
Japan Tsunami
8.8, 8.9, 9.0 and even 9.1 earthquake in Japan March 11th 2011,  <br>Earthquake & Tsunami aftermath,  <br>Fukushima
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Japon : au-delà du séisme de mars 2011, le retour de la récession Situation économique au premier trimestre 2011

Japon : au-delà du séisme de mars 2011, le retour de la récession Situation économique au premier trimestre 2011 | Japan Tsunami | Scoop.it
- Renaissance/Revival :

Le violent séisme et le tsunami qui ont frappé le Nord-Est du Japon le 11 mars 2011 ont amplifié la récession avec laquelle l'économie japonaise avait renoué dès la fin de 2010.

Avant même le violent séisme de Tohoku, l’économie japonaise avait renoué avec la récession. Les catastrophes intervenues en mars ont amplifié la chute du PIB estimée à 3,7 % l’an au premier trimestre 2011.
Les conséquences économiques du séisme apparaissent bien plus profondes que celles observées après le tremblement de terre de Kobe en janvier 1995.
Les dégâts provoqués par le séisme et la désorganisation qui s’en est suivie ont perturbé l’approvisionnement des grands producteurs industriels.
La demande domestique s’est de nouveau contractée. Les exportations affichent une légère progression qui ne devrait pas se confirmer au deuxième trimestre. L’activité paraît se contracter encore au printemps.
Quelles perspectives ?
L'impact du séisme n'est pas intégralement contenu dans les estimations des statistiques du premier trimestre 2011. Après une probable contraction au deuxième trimestre, un rebond pourrait intervenir à partir du troisième trimestre 2011, grâce aux investissements engagés pour la reconstruction.
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Le séisme a entraîné une contraction de l'activité industrielle au Japon - Sicavonline

Le séisme a entraîné une contraction de l'activité industrielle au Japon - Sicavonline | Japan Tsunami | Scoop.it
Secours à Ofunato, dans le nord-est du Japon

Perturbés par les dégâts causés par le séisme et le tsunami du 11 mars, les industriels japonais ont réduit leur activité en mars L'indice PMI des directeurs d'achat du secteur manufacturier a enregistré sa plus forte baisse depuis dix ans pour ressortir à 46,4 points
Le Japon, frappé le 11 mars par un séisme et un tsunami dévastateurs et confronté à une grave crise nucléaire à la centrale de Fukushima Daiichi, se rapproche dangereusement d'une récession (deux trimestres consécutifs de recul du PIB). Les répercussions de cette catastrophe naturelle sur l'activité industrielle se font déjà sentir : l'indice PMI manufacturier établi par Markit et la Japan Materials Management Association a chuté de 6,5 points en mars, sa plus forte baisse depuis sa création en 2001, pour ressortir à 46,4 points (un indice en-dessous de 50 points signale une contraction de l'activité).
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Le Japon retombe en récession sous le choc du séisme du 11 mars - 20minutes.fr

Le Japon est retombé en récession au premier trimestre 2011 à cause de la brutale chute d'activité économique due aux séisme et tsunami meurtriers du 11 mars, drames amplifiés par l'accident nucléaire de Fukushima.

Le produit intérieur brut (PIB) de la troisième puissance économique mondiale a décliné de 0,9% au 1er trimestre 2011 par rapport au précédent, soit un repli de 3,7% en rythme annualisé, a précisé jeudi le gouvernement. Une récession est définie par deux trimestres consécutifs de contraction du PIB. L'économie nippone avait déjà décru de 0,8% en termes réels au cours des trois derniers mois de 2010 par rapport au trimestre précédent (-3,0% en rythme annualisé), selon les statistiques officielles révisées en forte baisse. Le recul pour le premier trimestre est pire que prévu, même si la catastrophe s'est produite seulement en fin de période. La chute de l'activité a été telle qu'elle a effacé les performances des semaines antérieures.

Renversement brutal

Le renversement brutal est "en grande parti dû aux répercussions du tremblement de terre", a souligné le ministre délégué à la Politique économique, Kaoru Yosano. Il prévient que l'économie japonaise devrait rester faible quelque temps à cause de la force du choc encaissé par le pays, mais que cela ne durera pas: "elle est suffisamment résistante pour se relever de cette épreuve", a-t-il déclaré. L'impact du séisme, du tsunami et de l'accident nucléaire de Fukushima a nui aux investissements, entravé les livraisons au Japon et à l'étranger, fait plonger la demande intérieure, le tout sur fond de désastre humain et matériel, de désorganisation, de pénurie d'électricité, de tristesse et d'anxiété.
(...)
more...
No comment yet.