Fukushima au programme du G8 | Japan Tsunami | Scoop.it
- Le Figaro :

La France, qui préside le G8 et et le G20, et le directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) ont réaffirmé leur volonté de tirer les leçons de l'accident nucléaire de Fukushima.

Le sujet était à l'ordre du jour d'un entretien entre le président Nicolas Sarkozy et le directeur général de l'AIEA, Yukiya Amano, au Palais de l'Elysée, un mois et demi après le tremblement de terre et le tsunami qui ont provoqué l'accident nucléaire le plus grave qu'ait connu une centrale japonaise.

Donner une impulsion politique

Le chef de l'Etat français a confirmé son intention de mettre le sujet à l'ordre du jour du sommet du G8 des 26 et 27 mai à Deauville et d'organiser le 8 juin à Paris une réunion des autorités de sûreté des pays du G20 dotés du nucléaire civil, a rapporté un participant à la rencontre.