Nanotechnologie: le « voyage fantastique » pour de vrai (ou presque) | J'écris mon premier roman | Scoop.it

Le Voyage fantastique est un excellent film des années 60 qui a fait l'objet d'une modernisation dans les années 90. Dans le film, on tente de sauver un excellent savant avec une méthode révolutionnaire : on arrive à réduire la taille d'un petit sous-marin et de son équipage et on injecte tout ça dans le système sanguin du patient pour effectuer les réparations dans le cerveau. C'était de la nanotechnologie de SF, mais c'est en passe de devenir réalité, à une échelle encore plus petite que celle du film, sauf que l'on n'a pas à utiliser d'équipage. Des chimistes et ingénieurs américains ont en effet placé de petits moteurs synthétiques dans des cellules humaines vivantes. Les moteurs sont propulsés par des ondes ultrason et on les guide magnétiquement. Les nanomoteurs sont de petites particules en métal en forme de fusée. Ils sont capables de voyager à l'intérieur de la cellule jusqu'à buter sur la paroi. 


Via CDI ENILV La Roche-sur-Foron