D’ici 2022, l’université va perdre la moitié de ses professeurs | Intervalles | Scoop.it

Le nombre d'étudiants stagne, le nombre de professeurs, aussi. Une Note d'information, que le ministère de l'enseignement supérieur a publiée il y a quelques semaines, montre que le nombre d'enseignants-chercheurs dans les universités et établissements rattachés stagne depuis presque dix ans. Justifiée par l'évolution du nombre d'étudiants, le constat paraît cependant dissonant avec le discours politique qui, depuis 2006, assure investir dans l'enseignement supérieur.

La Note d'information montre qui, si investissement il y a - et chacun a un avis discordant sur ce point -, ce n'est pas sur le nombre de professeurs que celui-ci porte...


Via Collectif PAPERA