Intervalles
60.7K views | +3 today
Follow
Intervalles
Transit de scoops bruts cueillis "au vol", vers mes autres sites Scoop.it (Chroniques des DDH, Merveilles, etc...)
Curated by Alcofribas
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Alcofribas from L'Europe en questions
Scoop.it!

UNION EUROPÉENNE • Un appel pour l'Europe et contre le populisme

UNION EUROPÉENNE • Un appel pour l'Europe et contre le populisme | Intervalles | Scoop.it
"ll y a une Europe au-delà de Bruxelles", proclame le sociologue allemand Ulrich Beck dans un appel publié ce jeudi dans les colonnes de La Repubblica et signé par une quarantaine d'intellectuels et d'écrivains européens.

 

"Quelle Europe voulons-nous ? [...] Est-ce que nous voulons le 'moins d'Europe' de David Cameron, dicté par les impératifs du marché, ou une 'autre Europe' qui soumet le marché à des règles démocratiques, comme y songe le président du Parlement européenn Martin Schulz ?" interroge le sociologue allemand Ulrich Bek dans un appel publié en une de La Repubblica.

L'Europe se trouve dans un moment of decision*, écrit l'intellectuel, grand habitué des colonnes du quotidien italien, qui invite les citoyens à se mobiliser pour les élections européennes qui auront lieu en mai. C'est la première fois depuis la signature du traité de Lisbonne et du déclenchement de la crise que les électeurs vont pouvoir s'exprimer pour infléchir l'orientation politique de l'Union européenne, souligne-t-il. "Les partis antieuropéens et leurs candidats veulent être élus démocratiquement pour saper la démocratie en Europe. Nous invitons les citoyens d'Europe à ne pas voter en faveur de cette attaque politique suicidaire", proclame Ulrich Beck.

Une quarantaine de personnalités, d'intellectuels et d'écrivains européens ont signé cet appel parmi lesquels : Zygmunt Bauman, Daniel Birnbaum, Angelo Bolaffi, Jacques Delors, Slavenka Drakulic, Jürgen Habermas, Agnes Heller, Mary Kaldor, Edgar Morin, Cees Nooteboom, Ilma Rakusa, Costas Simitis, Lilian Thuram, Christina Weiss ou encore Michel Wievorka.


Via Vincent DUBOIS, Thomas-Penette Michel
more...
No comment yet.
Rescooped by Alcofribas from L'enseignement dans tous ses états.
Scoop.it!

ÉDUCATION • “Les bonnes réformes de Peillon”

ÉDUCATION • “Les bonnes réformes de Peillon” | Intervalles | Scoop.it
Solveig Gram Jensen, correspondante du quotidien danois Jyllands-Posten, sur les rythmes scolaires.

 

Courrier international – Le ministre de l’Education souhaite réduire les vacances d’été à six semaines. C’est une bonne idée ?
Solveig Gram Jensen — Oui, pour plusieurs raisons. D’abord par rapport à la qualité de l’enseignement : il est plus productif de faire un effort quotidien régulier que d’avoir des périodes plus courtes mais plus intenses. Ensuite, il y a le côté social : les vacances coûtent cher. Si l’on ne part pas, il faut que quelqu’un surveille les enfants. Je comprends les enjeux en ce qui concerne l’industrie du tourisme français, même si ce secteur n’est pas très développé au Danemark et ne joue donc pas de rôle majeur (voire pas de rôle du tout) dans le débat scolaire. Néanmoins il ne serait pas sérieux de prendre en compte les intérêts d’un secteur industriel si l’objectif était de créer de meilleures conditions d’enseignement pour les enfants.

En primaire, la question de revenir à 4,5 jours au lieu de 4 suscite débats et querelles. Quel regard portez-vous sur le sujet ?
— Encore une fois, je suis d’accord avec le ministre de l’Education : pour les enfants, il est préférable de répartir la semaine d’école sur 5 jours plutôt que sur 4 jours plus denses. Et c’est moins cher de faire garder un enfant un après-midi qu’une journée entière. Ce changement pourrait également renforcer l’égalité hommes-femmes, puisque c’est presque toujours la mère qui travaille à temps partiel pour s’occuper des enfants...


Via Vincent DUBOIS
more...
No comment yet.