Comment le « cloud » bouleverse l’économie de l’informatique | WEBOLUTION! | Scoop.it

En proposant à la location des solutions à la demande, l’informatique en nuage démocratise la puissance des outils high-tech. Un mouvement irréversible.

 

Accéder à la demande, de n’importe où par Internet, à ses applications informatiques, ses plates-formes de développement de logiciels ou encore aux infrastructures qui les supportent, telle est l’ambition d’un nouveau modèle économique du monde de l’informatique : le « cloud computing » (en français « informatique dans le nuage ». Au niveau des applications, Google et Salesforce (gestion du poste client sur Internet et à la demande) ont été, dès 1999, d’incontestables précurseurs. Mais la définition du modèle économique revient à Louis Gerstner, l’ancien patron d’IBM avec, dès 2001, son concept d’« ebusiness-on-demand » : « La mobilisation des ressources informatiques en fonction de l’intensité de l’activité de l’entreprise cliente. La facturation se fait alors en fonction de la consommation exacte, comme pour de l’électricité. »


Via Colt France, Cloudwatt