Le retail de demain passera par les Wearable devices ! | Internet du Futur | Scoop.it

Les spécialistes et les développeurs d’applications voient les « Wearable devices », ces « objet connectés que l’on peut porter sur soi », comme la prochaine grande révolution, et ils ne sont pas les seuls…

 

Lentement mais surement, cette “mode” du wearable device gagne du terrain. Elle crée l’évènement sur les salons, s’installe dans les grandes surfaces spécialisées comme la Fnac, le Furet du Nord ou encore Darty, où des espaces entiers sont dédiés aux objets connectés. En observant bien, on peut voir les nouveaux adeptes arborer des :

 

- bracelets connectés pour traquer son activité, son nombre de pas, mesurer la qualité de son sommeil, ou son degré d’exposition au soleil

 

- montres connectés : qui possèdent en plus des bracelets un petit écran pour afficher les notifications de son smartphone sans avoir à le sortir de sa poche

 

- lunettes connectées : comme les Google Glass, qui semblent arriver tout droit du futur : il suffit de regarder fixement un point, incliner la tête ou parler pour interagir (commencer l’enregistrement d’une vidéo, une recherche web, etc.).

 

En pleine tendance (paranoïaque ?) du quantified self, l’engouement pour ces nouveaux objets connectés est réel : d’après une récente étude d’Accenture, plus de 52% des consommateurs se disent prêts à en acheter pour mesurer leur activité physique ou surveiller leur santé.

 

On leur réserve toutefois d’autres applications qui placeront les wearable devices bien au-delà du simple gadget connecté…