La société de défiance de la NSA | Innovation, Intelligence Economique et Création de valeur pour nos startups | Scoop.it

"Il y a pourtant une dimension de notre activité qui est directement mise en cause par cette cybersurveillance. C’est notre travail. Que nos employeurs entrent directement ou indirectement en concurrence avec des entreprises américaines, il est désormais patent qu’ils font face à une compétition asymétrique.

La preuve? Les Etats-Unis ont mis sur écoute des chefs de gouvernement comme Angela Merkel ou Dilma Rousseff et d’autres alliés. Pas parce qu’ils les soupçonnent de terrorisme, évidemment.

Qui, dans le monde d’aujourd’hui, négocie les grands contrats, ceux qui ouvrent l’exploitation pour de nouvelles ressources naturelles ou alignent les milliards pour construire les infrastructures qui portent le reste de l’économie?"


Via Denis Vitel, Pharmacien et consultant