Pour une utilisation critique des réseaux sociaux académiques | URFIST Info | Institut Pasteur de Tunis-معهد باستور تونس | Scoop.it

Qu’ils soient outils de production et de diffusion de l’information (comme les wikis, les blogs ou Twitter) ou outils sociaux et de partage (comme les plateformes de contenus et les réseaux sociaux), le web 2.0 propose désormais des outils capables de répondre aux attentes et usages des chercheurs (Anatoliy Gruzd, Melissa Goertzen et Philip Mai, 2012). « Réseaux sociaux académiques », « réseaux sociaux scientifiques », « réseaux sociaux de chercheurs », « academic social networks »… Si les premiers réseaux sociaux numériques grand public se sont développés à partir de la fin des années 1990 et si les chercheurs ont d’abord utilisé Facebook, c’est seulement à partir de 2007-2008 qu’ils ont pu profiter de réseaux qui leur étaient spécifiquement destinés avec des caractéristiques propres à leurs besoins (CV, diffusion de documents, outils de visualisation, métries…)


Via Fondation MSH