Une nouvelle étude de Forrester Research confirme l'impact des réseaux sociaux sur les consommateurs… | Innovations dans le secteur financier | Scoop.it

J'espérais depuis longtemps une mise à jour de l'excellente étude DB Engagement de Wetpaint & Altimeter qui mettait en évidence la corrélation entre l'engagement des internautes sur les Réseaux Sociaux et les résultats financiers des entreprises sur la période 2008/2009.
 
Mais c'est Forrester qui confirme cette thèse avec une l'étude "The Facebook Factor". Sans être aussi exhaustive ni rechercher la corrélation avec les résultats financiers des entreprises, elle démontre que les internautes engagés auprès de leurs marques préférées sont plus enclins à les considérer, acheter et recommander…
 
Les marques sceptiques peuvent à juste titre se poser la question de l'œuf et la poule : les fans seraient-ils plus enclins à acheter ou serait-ce plutôt les clients convaincus qui sont plus enclins à devenir fans ???
 
La vérité est sans aucun doute entre les deux ! Il est impossible de distinguer l'impact sur les consommateurs des différentes facettes de la stratégie de la marque. Un bonne animation des R.S. ne compensera jamais un produit perçu de mauvaise qualité. Le marketing est un tout mais ça c'est pas nouveau !
 
Ce qui est clair en revanche, c'est que l'animation des R.S. fait partie intégrante de la politique de communication de la marque et est intimement liée à la gestion de la relation client, au sens large : prospect compris. Et que sa contribution au succès d'une marque est bel et bien devenu un évidence…


Via Marc Leprat