Innovation et télémédecine
14.4K views | +0 today
Follow
 
Scooped by Xavier Bouhet
onto Innovation et télémédecine
Scoop.it!

Le Journal des entreprises - Rhône/Alpes - Loire. H2AD dans le top 20 mondial des solutions de télésanté

Le Journal des entreprises - Rhône/Alpes - Loire. H2AD dans le top 20 mondial des solutions de télésanté | Innovation et télémédecine | Scoop.it
Loire. H2AD dans le top 20 mondial des solutions de télésanté - Berg insight, spécialiste de la Business intelligence dans le secteur des télécommunications, a analysé la stratégie, les initiatives et le potentiel technologique des acteurs...
more...
No comment yet.
Innovation et télémédecine
La télémédecine au coeur des dispositifs de santé
Curated by Xavier Bouhet
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Xavier Bouhet
Scoop.it!

Première plateforme de santé 100%connectée en pharmacie.

Première plateforme de santé  100%connectée en pharmacie. | Innovation et télémédecine | Scoop.it
Pharmaclinic, Plateforme de santé connectée et d'intermédiation médicale
Xavier Bouhet's insight:

Les objets connectés se déploient en pharmacie pour la prévention et l'observance du diabète, de l'hypertension artérielle et l'obésité :

- Glucometre connecté

- Tensiomètre connecté

- Balance à impédance connectée

- Oxymetre connecté

- Thermometre sans fil connecté

tous connectés à notre plateforme d'intermédiation médicale au service du patient.

en savoir plus www.pharmaclinic.fr

more...
No comment yet.
Scooped by Xavier Bouhet
Scoop.it!

E-santé : 1,4 milliard $ investis au premier trimestre 2016

E-santé : 1,4 milliard $ investis au premier trimestre 2016 | Innovation et télémédecine | Scoop.it
Le secteur de la e-santé et du Big Data médical attire. Les investissements ont atteint 1,4 milliard de dollars au premier trimestre 2016.
more...
No comment yet.
Scooped by Xavier Bouhet
Scoop.it!

Fitbit : un peu réticent de rejoindre la plateforme santé d'Apple ... - Infos Mobiles

Fitbit : un peu réticent de rejoindre la plateforme santé d'Apple ... - Infos Mobiles | Innovation et télémédecine | Scoop.it
Apparemment, Fitbit, acteur majeur des bracelets connectés est un peu réticent de rejoindre la HealthKit d’Apple, alors que Withings, lui de son côté, a dévoilé sa compatibilité avec cette plateforme de santé.
more...
No comment yet.
Scooped by Xavier Bouhet
Scoop.it!

Les ambitions d'Asten Santé dans la télémédecine avec H2AD - DSIH

Les ambitions d'Asten Santé dans la télémédecine avec H2AD - DSIH | Innovation et télémédecine | Scoop.it
Entretien avec Nathalie de La Villemarqué, présidente du directoire
more...
No comment yet.
Scooped by Xavier Bouhet
Scoop.it!

Seniors : la nouvelle ère du maintien à domicile

Seniors : la nouvelle ère du maintien à domicile | Innovation et télémédecine | Scoop.it
Les chiffres parlent d'eux-mêmes. Selon les projections de l'Insee, le nombre de personnes âgées de plus de 75 ans passera de 5,2 millions en...
more...
No comment yet.
Scooped by Xavier Bouhet
Scoop.it!

Xerfi - Presse sur Twitter

Xerfi - Presse sur Twitter | Innovation et télémédecine | Scoop.it
Marché de l' #esanté progressera de 4 à 7% par an jusqu'en 2020 #télésanté #télémédecine I Etude #Precepta pic.twitter.com/7pirdUW86k
Xavier Bouhet's insight:

les objets connectés comme nouveau levier de croissance de l'officine. Mais aussi et surtout une opportunité pour créer du lien et se recentrer sur son patient.

more...
No comment yet.
Suggested by Magali Michel
Scoop.it!

La télémédecine : une innovation de rupture

La télémédecine : une innovation de rupture | Innovation et télémédecine | Scoop.it

Les deux faces de Janus de la télémédecine

Cinq ans après l’adoption du décret télémédecine (2010), et bien que la France clame soutenir son déploiement à l’échelle nationale, les pouvoirs publics n’ont toujours pas adopté de solution pérenne quant à son financement, sa rémunération et son coût. La loi de finances sur la Sécurité sociale (2014) offre une option expérimentale et laisse la responsabilité principale aux Agences régionales de santé (ARS) : en fonction du lieu des soins, le système de rémunération change.

 

more...
No comment yet.
Rescooped by Xavier Bouhet from Digital World of Pharma - #Esanté - #Ehealth
Scoop.it!

Philips à l’assaut des services cloud de télémédecine

Philips à l’assaut des services cloud de télémédecine | Innovation et télémédecine | Scoop.it

Le groupe électronique néerlandais Philips lance les premiers services de suivi et de gestion à distance des malades chroniques. Ces services s’appuient sur la plateforme cloud de Salesforce. Ils témoignent de la transformation digitale en cours du géant d’Eindhoven.


Via Isabelle Delignière-Léglise, Pharmacomptoir / Corinne Thuderoz
more...
No comment yet.
Rescooped by Xavier Bouhet from Pharma Hub
Scoop.it!

2014, année record pour la santé digitale

2014, année record pour la santé digitale | Innovation et télémédecine | Scoop.it

Selon un rapport de RockHealth, 2014 va être une année record pour le financement des start-up en santé digitale


Via Philippe Marchal
more...
No comment yet.
Rescooped by Xavier Bouhet from Retail Intelligence®
Scoop.it!

Atol se rapproche des consommateurs avec les solutions Geoconcept

Atol se rapproche des consommateurs avec les solutions Geoconcept | Innovation et télémédecine | Scoop.it
atol rapproche consommateurs solutions geoconcept

Via TC Group Solutions
more...
No comment yet.
Scooped by Xavier Bouhet
Scoop.it!

2014 sera l'année eSanté | Les français et l'in...

2014 sera l'année eSanté | Les français et l'in... | Innovation et télémédecine | Scoop.it
Le monde médical change grâce aux médias sociaux, mais aussi au mobile. Il est devenu incontournable de communiquer par ce biais, ce n'est pas une question de savoir si on doit y être, mais comment...
more...
No comment yet.
Scooped by Xavier Bouhet
Scoop.it!

Les 10 avancées médicales de 2013 ! | Télémédec...

Les 10 avancées médicales de 2013 ! | Télémédec... | Innovation et télémédecine | Scoop.it
Même si LA nouveauté de l'année est la première implantation d'un coeur artificiel définitif, 2013 a apporté son lot d'avancées significatives. Rétrospective. (Les 10 avancées médicales de 2013 !
more...
No comment yet.
Scooped by Xavier Bouhet
Scoop.it!

Maladies cardiaques : la télémédecine démontre ...

Maladies cardiaques : la télémédecine démontre ... | Innovation et télémédecine | Scoop.it
Un suivi à distance permet d’économiser près de 500 euros par an par patient Pour que cette approche se banalise, il reste à déterminer la rémunération des médecins et le montant de prise en charge du dispositif.
more...
No comment yet.
Rescooped by Xavier Bouhet from Pharma-news
Scoop.it!

Actualité : Pharmacie en ligne : l’Autorité de la concurrence flingue le projet du gouvernement (17/05/2016)

Actualité : Pharmacie en ligne : l’Autorité de la concurrence flingue le projet du gouvernement (17/05/2016) | Innovation et télémédecine | Scoop.it
C'est un avis particulièrement sévère que l'autorité de la concurrence a rendu au sujet des arrêtés concernant le commerce électronique de ...
Via Robert Courbé
more...
No comment yet.
Scooped by Xavier Bouhet
Scoop.it!

Seniors : de plus en plus de produits et services - Journal des Télécoms

Seniors : de plus en plus de produits et services - Journal des Télécoms | Innovation et télémédecine | Scoop.it
La silver économie poursuit son développement et les solutions numériques à destination des seniors ne cessent de s’...
more...
No comment yet.
Scooped by Xavier Bouhet
Scoop.it!

La "promotion de la santé" : un enjeu d’image et d’avenir pour le médicament et l’industrie pharmaceutique (2)

La "promotion de la santé" : un enjeu d’image et d’avenir pour le médicament et l’industrie pharmaceutique (2) | Innovation et télémédecine | Scoop.it
La santé connectée : de nouveaux territoires d’innovation
À l’heure du débat sur l’économie des soins, de la publication de rapports...
more...
No comment yet.
Scooped by Xavier Bouhet
Scoop.it!

Du quantified self au monitoring… les technos de la santé 2.0

Du quantified self au monitoring… les technos de la santé 2.0 | Innovation et télémédecine | Scoop.it
"Le modèle économique français ne permet pas de mettre en lien le dispositif médical et le #médecin" http://t.co/p70nHYJHLj #telemedecine
more...
No comment yet.
Scooped by Xavier Bouhet
Scoop.it!

La #télémédecine résiste à la déprime en France | E-media, the Econocom blog

La #télémédecine résiste à la déprime en France | E-media, the Econocom blog | Innovation et télémédecine | Scoop.it
RT @Econocom_fr: [Article] La #télémédecine résiste à la déprime en France http://t.co/QU6WZJZwPr
more...
No comment yet.
Scooped by Xavier Bouhet
Scoop.it!

Visiomed : élargit son offre BewellConnect pour s'imposer comme leader des objets de santé connectée | Zone bourse

Visiomed : élargit son offre BewellConnect pour s'imposer comme leader des objets de santé connectée | Zone bourse | Innovation et télémédecine | Scoop.it
VISIOMED GROUP élargit son offre


pour s'imposer comme un leader des objets de santé connectée


Paris, le 11 décembre 2014

... | 12 décembre 2014
more...
No comment yet.
Scooped by Xavier Bouhet
Scoop.it!

Télémédecine : neuf régions sélectionnées pour ...

Télémédecine : neuf régions sélectionnées pour ... | Innovation et télémédecine | Scoop.it
Neuf régions ont été sélectionnées pour participer aux expérimentations de télémédecine prévues dans la loi de financement de la sécurité sociale (LFSS) pour 2014, a indiqué mardi le ministère des affaires sociales et de la santé, qui a transmis à...
more...
No comment yet.
Rescooped by Xavier Bouhet from NTIC et Santé
Scoop.it!

m-Health : des possibilités magnifiques #infographie | Orange Business Services

m-Health : des possibilités magnifiques #infographie | Orange Business Services | Innovation et télémédecine | Scoop.it
Tout le monde est concerné par les soins médicaux car nous en aurons tous besoin un jour ou l'autre. Où se trouve l'intersection entre la technologie mobile et vos programmes de traitements médicaux ?

Via dbtmobile
more...
No comment yet.
Rescooped by Xavier Bouhet from NTIC et Santé
Scoop.it!

Trophées de la e-santé : huit innovations primées à Castres

Trophées de la e-santé : huit innovations primées à Castres | Innovation et télémédecine | Scoop.it

CASTRES (Tarn), 04 juillet 2014 (TICsanté) – Les Trophées 2014 de la e-santé ont été décernés jeudi dans cinq catégories (télémédecine, m-health, autonomie, réseaux sociaux et projets étudiants), à l’occasion de la huitième édition de l’université d’été de la e-santé, qui se tient jusqu’à ce soir à Castres.Soixante-cinq dossiers provenant de France, de Norvège, du Canada, d'Espagne et de Singapour ont été reçus par le comité de sélection des trophées, organisés depuis sept ans. « Cela montre que la cérémonie a acquis une légitimité nationale et internationale », s'est félicitée Virginia Doan, directrice de la Technopole Castres-Mazamet (Tarn), organisatrice de l'évènement.

Après une phase de présélection sur dossier par un jury de professionnels, 22 candidats ont présenté leur projet en séance publique et en direct sur Internet mercredi, en ouverture de l'université d'été.

Le jury a décerné cinq prix correspondant aux différentes catégories représentées, ainsi que trois prix spéciaux.

LES PRIX SPECIAUX DU JURY

Le Grand prix du jury a été décerné au projet de prothèse proactive de genou développée par Millinav. Cette prothèse est équipée d'un moteur électrique, d'un microprocesseur et de capteurs de verticalité, ce qui lui permet de restituer les fonctions normales de la locomotion. « Nous avons doté les prothèses d'un sens de l'équilibre », a résumé Jean-Pierre Mayer, porteur du projet.

Toujours à l'état de prototype, la prothèse pro-active devrait être commercialisée au début 2016.

Le Coup de coeur du jury a été décerné à l'application mobile Phobius, de la société espagnole Psico Smart Apps. Elle vise à guérir les phobies en plaçant les patients dans un environnement anxiogène (dans un avion, au bord d'un précipice, dans un cabinet médical pour une piqûre, etc.) grâce à la réalité virtuelle. Déjà disponible dans une version pour les thérapeutes, l'application sortira en septembre dans une version grand public, « à destination des 90% de phobiques qui ne passent pas la porte d'un thérapeute », a expliqué Daniel Roig, porteur du projet.

Le trophée International a été remis au service CallMeSmart du Tromsø Telemedicine Laboratory. Il s'agit d'une solution visant à simplifier le système de communication de l'hôpital et de réduire les interruptions du personnel, grâce à des données contextuelles. Le smartphone du professionnel, qui remplace tous son équipement de communication (téléphone personnel, urgences, pager, etc.) analyse les appels reçus, ainsi que la disponibilité du professionnel, son planning et sa localisation. « Par exemple, si un confrère cherche à le joindre alors qu'il est en train d'opérer, l'appel sera transféré à une autre personne ayant les mêmes compétences », a indiqué Alain Giordanengo. La solution est testée depuis mai à l'hôpital de Tromsø en Norvège.

Un prix des internautes devait être remis, mais il a été annulé suite au piratage du site des trophées, inondé de dizaines de milliers de faux votes. Les organisateurs promettent une sécurité renforcée l'année prochaine et soulignent que 3.500 internautes ont suivi les présentations des candidats sur le site.

LES TROPHEES DES CINQ CATEGORIES

Le trophée Télémédecine a été remis à la solution de téléconsultation bucco-dentaire e-DENT, développée au CHU de Montpellier et financée par l'agence régionale de santé (ARS) Languedoc-Roussillon. Destinée aux populations ayant des difficultés d'accès à un chirurgien-dentiste, principalement les personnes en perte d'autonomie et les détenus, cette technologie permet le diagnostic à distance grâce à une caméra utilisant la lumière fluorescente pour détecter les dégradations dentaires de manière très précoce.

Le trophée Autonomie et maintien à domicile a été décerné à la société C..TEXDEV pour CommunicoTool Advance, une application sur tablette destinée aux personnes souffrant de troubles permanents du langage.

Le trophée m-Health (santé mobile) a été attribué à Biomouv, pour sa plateforme BMe-activ. Il s'agit d'une plateforme et application de coaching en nutrition et activité physique pour les patients atteints de pathologies chroniques. Le service propose des programmes en fonction de la pathologie de l'utilisateur et de son profil. Il s'associe à des objets connectés pour faire évoluer les programmes en temps réel. Une étude clinique débutera à l'automne, avant une commercialisation en 2015.

Le trophée Réseaux sociaux de patients et de professionnels de santé a été remis à My Hospi Friend, de la société People Like Us. Ce réseau social hospitalier permet à des patients d'un même hôpital de se retrouver autour de leurs points d'intérêt communs (voir dépêche Direct Hôpital du 27 juin 2014). Déployé en mars à l'hôpital Foch à Suresnes (Hauts-de-Seine), le service ouvrira dans les prochaines semaines dans plusieurs autres hôpitaux ainsi qu'à l'institut Gustave-Roussy à Villejuif (Val-de-Marne).

Le trophée Projets étudiants a été décerné à FDS: Frailty Diagnosis System, le système de capteurs de détection de la fragilité développé par le Master SIR de l'Université Paul Sabatier à Toulouse. Ce système s'inscrit entièrement dans la problématique du vieillissement et de la dépendance et facilite la détection des situations de fragilité, sur des critères de capacités physiques et cognitives des usagers, et le ciblage des actions de prévention nécessaires.

Les lauréats ont obtenu des prix allant de 2.000 à 4.000 euros, remis par les parrains des différentes catégories. /mb/cb
Source: http://www.ticsante.com/story.php?story=1930#ixzz36WUnZA9n




Via Philippe Marchal, dbtmobile
more...
No comment yet.
Rescooped by Xavier Bouhet from NTIC et Santé
Scoop.it!

e-­santé : “quand la France s’éveillera…” #silvereco #esanté

e-­santé : “quand la France s’éveillera…” #silvereco #esanté | Innovation et télémédecine | Scoop.it

e-­santé : “quand la France s’éveillera…”

L’Université d’été de la e-­santé s’est tenue du 2 au 4 juillet dernier à Castres et a été l’occasion de parler de la place de la France, sur le plan mondial et son potentiel en ce qui concerne la e-santé.

Reprenant l’expression d’Alain Peyrefitte, Virginia Doan, Directrice de la Technopole de Castres-Mazamet, co-organisatrice de l’Université d’été de la e-­santé, a clôturé l’édition 2014 en mettant en avant le potentiel français : “Quand la France s’éveillera… le monde tremblera”.

Université d’été de la e-santé : 4 grandes thématiques abordées

La 8ème édition s’est tenue du 2 au 4 juillet 2014 autour de 4 grandes thématiques :

Quantified-Self, Santé 3.0 : quels enjeux pour le patient de demain ?BIG DATA & e-santé : Entre big data et open data : que faire de nos données de santé ?Le marché de la e-santé : Quels mécanismes pour le financement de l’innovation en santé ?PARCOURS de santé : Comment replacer le patient au coeur de l’organisation des soins ?


e-santé :  « si la France invente, crée et innove, elle ne sait pas déployer et diffuser ses solutions »

En échangeant avec les différentes délégations et entreprises étrangères participant à cette édition de l’Université d’été de la e-santé et en les invitant à mettre en perspective leurs expertises avec celle des entrepreneurs, institutions, professionnels de santé et représentants des pouvoirs publics français, le constat dressé a été le suivant : la France est sans conteste l’un des pays les plus innovants en terme de e-­santé.

Qu’il s’agisse de télémédecine, des objets connectés de demain, ou de la place des différents acteurs au sein du système, le caractère innovant des solutions développées en France, notamment celles ayant remporté les Trophées de la e-­santé 2014, a été salué par tous.
Mais force a également été de reconnaître que la réussite de la e­santé française, tant en métropole qu’à l’international, n’est toujours pas garantie et que si la France invente, crée et innove, elle ne sait pas déployer et diffuser ses solutions.

Objets connectés : la déferlante US, l’innovation médicale française…

D’un côté à l’autre de l’Atlantique, les différences restent importantes dans la perception des objets connectés. C’est ce qu’a indiqué Uwe Diegel, président de iHealth, lors de l’Université d’été de la e-­santé : « Aux Etats-Unis, la technologie est mieux acceptée qu’en France, les patients sont plus réceptifs et sont même demandeurs de solutions permettant de connaître, de transmettre et d’analyser les données relatives à leur corps et à leur santé. En France, il y a une méfiance instinctive sur qui a accès aux données, ce qu’on va en faire… Il faut dépasser ce frein et comprendre que l’impact des objets connectés sur la santé publique est colossal ! ».

Une approche que partage Geoff Appelboom, neurochirurgien au Centre médical de l’université Columbia à New York et co-­fondateur de la plateforme de suivi patients FolUp : « Les objets connectés permettent à chacun de devenir acteur de sa santé. Ils ont également un grand intérêt pour les études à grande échelle et pour la recherche en épidémiologie. »

Pourtant, si la France reste en retard par rapport aux autres pays développés en termes d’acceptation de la santé connectée, elle en est l’un des terroirs de naissance…

Au-­delà du succès rencontré par les entreprises et start-­up françaises présentes au CES de Las Vegas en début d’année, il suffit de constater le foisonnement d’innovations dévoilées ou mise en lumière à Castres ces derniers jours, à commencer par la semelle connectée co-­développée par le Gérontopôle du CHU de Toulouse et le Laboratoire d’Analyse et d’Architecture des Systèmes – CNRS afin de détecter les premiers signes de la dépendance.

e-santé : les mutuelles santé, moteur du changement du système de santé ?

« Nous sommes en train de changer de modèle. L’Assurance maladie va devoir s’adapter, et la médecine de ville sous sa forme actuelle a vécu » a déclaré Thomas Blanchette, président de la commission Offre et innovation d’Harmonie Mutuelle.

Première mutuelle santé de France, Harmonie Mutuelle compte plus de 4,5 millions d’assurés et près de 40 000 entreprises adhérentes. « Le temps des complémentaires santé qui ne traitaient que le volet financier est révolu. Il ne s’agit plus seulement d’assurer les personnes, mais de les accompagner tout au long de leur vie, en créant des partenariats industriels pour mettre en place un environnement global et évolutif ».

Harmonie Mutuelle est déjà engagée dans cette voie, en allant au-­‐delà de la seule logique assurantielle, notamment en structurant un réseau de services, de soins et d’accompagnements mutualistes. Une dynamique que les évolutions de la e-­santé devraient accélérer :

« Les nouveaux outils connectés vont permettre aux patients d’être mieux informés et donc d’adopter des comportements plus vertueux. Ils vont aussi permettre de répondre à des situations particulières, comme par exemple les sorties d’hôpital prématurées, en répondant simultanément aux impératifs de santé et aux impératifs financiers. »

La e-santé made in France, conjugaison de technologies et d’innovations médicales, et respectueuse de l’égalité d’accès aux soins, porte en elle un modèle de développement transposable à d’autres pays. Le système de santé français a souvent été salué mais doit aujourd’hui faire face à des enjeux économiques à nuls autres pareils. Avec la e-santé, il lui est possible de se renouveler de façon plus efficiente et de retrouver cette place.

PPC et Téléobservance : le cas symptomatique de la télémédecine en France

La téléobservance de l’apnée du sommeil, cas emblématique des nouvelles applications de télémédecine, attire tous les regards depuis plusieurs mois, sur fond de conflit entre l’Assurance maladie, les associations de patients et les prestataires d’appareillage.

André Tanti, vice-­président du Comité Economique des Produits de Santé, a indiqué jeudi, dans le cadre de l’Université d’été de la e­‐santé, que la sortie de crise était proche.

L’apnée du sommeil touche 3 à 4 millions de personnes en France, dont 500 000 sont appareillées avec un système PPC (ventilation en Pression Positive Continue) remboursé par l’Assurance maladie, ce qui représente un coût de près de 400 millions d’euros pour la Sécurité sociale, voire 6 à 700 millions dans les prochaines années.$
L’appareillage PPC est efficace, à condition d’être correctement utilisé, ce qui n’est pas toujours le cas : l’expérience a montré que certains patients n’utilisent pas ou insuffisamment l’appareil dont ils sont équipés.
Le fonctionnement en mode connecté permettant de mesurer le niveau d’utilisation, un décret a été pris en 2013 soumettant le remboursement de l’appareillage par l’Assurance maladie à l’observance des patients. Décret suspendu le 14 février, soit quatre mois plus tard, par le Conseil d’Etat saisi par des associations de patients et des fournisseurs de matériel.

« Nous avons bon espoir de trouver une solution rapidement » a indiqué André Tanti, précisant que les discussions étaient en cours pour trouver une sortie satisfaisant toutes les parties. « L’important est que le  patient se  soigne. La téléobservance permet d’avoir un meilleur suivi du patient, et d’instaurer un dialogue avec lui s’il s’avère qu’il n’utilise pas son appareillage. L’Assurance maladie est un système d’assurance, et doit pouvoir à ce titre, comme tout assureur, mettre en place certaines conditions   pour une prise en charge financière » a-­t‐il précisé, soulignant que la non-­observance des traitements se chiffrait à près de 80 millions d’euros pour la Sécurité sociale.

Ce cas de la téléobservance est symptomatique de l’incapacité actuelle française à accueillir des solutions qu’elle a elle-­même développées faute de consensus fort dans la pré-­‐construction des projets.

« La télémédecine et la e-­‐santé relèvent d’abord de la santé avant d’être des technologies. Il faut donc privilégier l’échange entre les acteurs, avant tout déploiement même  expérimental. Espérons que la téléobservance liée à la prise en charge de l’apnée du sommeil par PPC puisse nous permettre de nous projeter en avant. La télémédecine est une réelle chance pour la santé. Sachons en tirer les leçons aujourd’hui pour construire demain » tiens à préciser Jean-­Louis Fraysse, Président du directoire de SADIR Assistance, prestataire de santé, l’un des principaux opérateurs du domaine, Président du Centre e-­santé / Platinnes, co-­organisateur de l’Université d’été de la e-­santé aux côtés de Technopole Castres-­‐Mazamet.

2015 sera-­‐t-­‐elle l’année du déploiement de la e-­santé ?


Via dbtmobile
more...
No comment yet.
Scooped by Xavier Bouhet
Scoop.it!

Le Gers veut être à la pointe de la télémédecin...

Le Gers veut être à la pointe de la télémédecin... | Innovation et télémédecine | Scoop.it
En 2014 va se mettre en place une organisation de l’aide à domicile dans le Gers, et un réseau de télémédecine pour résorber les déserts médicaux. Un grand chantier piloté par l’UDCASS32 et son président, Jean-François Celier.
more...
No comment yet.
Scooped by Xavier Bouhet
Scoop.it!

Le marché de la santé mobile en plein essor - Les Échos

Le marché de la santé mobile en plein essor - Les Échos | Innovation et télémédecine | Scoop.it
Les Échos Le marché de la santé mobile en plein essor Les Échos A la frontière de la télémédecine se développe rapidement un autre marché où il s'agit aussi de récupérer des données, de les traiter, puis de les transmettre à distance, celui de la...
more...
No comment yet.