Innovation et mon...
Follow
Find
191 views | +0 today
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Isabelle Clep-Guetny
Scoop.it!

Le vent tournerait-il ?

Le vent tournerait-il ? | Innovation et monde rural | Scoop.it
- Par Brice Hugou Les réformes en gestation annonceraient-elles le retour d'une intervention plus forte du législateur dans le domaine des contrats financiers conclus sur des matières premières agr...
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Clep-Guetny from Agriculture nouvelle : l'atelier des curieux de l'agriculture.
Scoop.it!

Semis direct sous couverture vive : la luzerne apporte près de 100 unités d’azote

Semis direct sous couverture vive : la luzerne apporte près de 100 unités d’azote | Innovation et monde rural | Scoop.it

Via Agriculture Nouvelle
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Clep-Guetny from Questions de développement ...
Scoop.it!

Pourra-t-on nourrir 9 milliards d'habitants ?

Pourra-t-on nourrir 9 milliards d'habitants ? | Innovation et monde rural | Scoop.it

 

Aujourd’hui la planète ne compte « que » 7 milliards d’habitants, et malheureusement environ 900 millions ne mangent pas à leur faim et se couchent tous les soirs avec le mal au ventre en se demandant comment ils pourront trouver à manger suffisamment le lendemain.

De plus, un nombre équivalent de personnes mange suffisamment en quantité, mais comme ils mangent tous les jours la même chose, ils manquent de protéines, de vitamines, etc. et leur santé est gravement compromise à cause de ses carences.

 


Via JJ Grodent
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Clep-Guetny from Agriculture nouvelle : l'atelier des curieux de l'agriculture.
Scoop.it!

Esprit paysan : concours photo de la revue PAN

Esprit paysan : concours photo de la revue PAN | Innovation et monde rural | Scoop.it
PAN la revue de l'esprit paysan

Via Agriculture Nouvelle
more...
Agriculture Nouvelle's curator insight, April 8, 2013 5:14 AM

jusqu'au 30 juin 2013 : photographiez ce que représente pour vous "l'esprit paysan"

Rescooped by Isabelle Clep-Guetny from Questions de développement ...
Scoop.it!

"Les moissons du futur" tourne encore en Belgique !


Via JJ Grodent
more...
No comment yet.
Scooped by Isabelle Clep-Guetny
Scoop.it!

Mieux qu'un centre commercial : une épicerie coopérative, culturelle et solidaire dynamise une commune - Déserts ruraux ? - Basta !

Mieux qu'un centre commercial : une épicerie coopérative, culturelle et solidaire dynamise une commune - Déserts ruraux ? - Basta ! | Innovation et monde rural | Scoop.it
C'est une épicerie, bar, café concert. Un lieu multi-services que font vivre les habitants d'une commune du Morbihan : vente de produits bio, (...)
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Clep-Guetny from co-creation101
Scoop.it!

Le premier FabLab rural de France est à Biarne

Le premier FabLab rural de France est à Biarne | Innovation et monde rural | Scoop.it

Pour montrer ce qu'on peut faire avec une imprimante 3D, Pascal Minguet tend un gobelet en plastique. « Il existe, sur Internet, une bibliothèque dans laquelle je peux aller chercher le dessin de ce gobelet. Je peux y ajouter une anse et en faire une tasse. A mon iour.]e mets le plan à disposition d'autres personnes qui souhaiteront reproduire ce modèle ou l'améliorer ».


Via Karine Sabatier
more...
Jeanne ArGall's curator insight, February 15, 2013 1:47 PM

"A la faveur du déménagement de l'école communale, la commune de Biarne a accepté de mettre l'ancienne salle de classe à la disposition de l'association."

Rescooped by Isabelle Clep-Guetny from Création d'entreprises innovantes
Scoop.it!

Quand le roseau fait plier le marché du plastique | L'emballage écologique

Quand le roseau fait plier le marché du plastique | L'emballage écologique | Innovation et monde rural | Scoop.it
A Mende (Lozère), un chef d’entreprise a mis au point un procédé de plastique végétal avec une plante étonnante, le miscanthus.

Via Sébastien OZIOL, Lozère Développement
more...
Bertrand MOULIN 's curator insight, January 16, 2013 1:38 AM

Une nouvelle plante au secours de notre frénésie d'emballage...

Rescooped by Isabelle Clep-Guetny from Questions de développement ...
Scoop.it!

La disparition des paysans ... Reportage émouvant.

La disparition des paysans ... Reportage émouvant. | Innovation et monde rural | Scoop.it

La disparition des paysans en Europe racontée à travers l'histoire de Didier ... "Les paysans sont morts."


Via JJ Grodent
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Clep-Guetny from Immoricuss
Scoop.it!

Insee - Territoire - Le nouveau zonage en bassins de vie de 2012 - Trois quarts des bassins de vie sont ruraux

Insee - Territoire - Le nouveau zonage en bassins de vie de 2012 - Trois quarts des bassins de vie sont ruraux | Innovation et monde rural | Scoop.it
En France, les bassins de vie sont définis comme les plus petits territoires au sein desquels les habitants ont accès aux équipements et services les plus courants. C'est dans ces contours que s'organise une grande partie du quotidien des habitants.

Via jpjambes
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Clep-Guetny from Questions de développement ...
Scoop.it!

L'agriculture biologique prise au piège de la grande distribution

L'agriculture biologique prise au piège de la grande distribution | Innovation et monde rural | Scoop.it

Les produits biologiques ont envahi les rayons des supermarchés. Mais derrière l’étiquette « bio », on trouve aussi des gigantesques fermes, une main d’œuvre sous-payée et sans droits, des aliments importés de l’autre bout du monde. Les produits chimiques en moins, le label bio en plus.


Via JJ Grodent
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Clep-Guetny from Teletravail et coworking
Scoop.it!

Dans le Cantal, «une chance de repeuplement» - Libération

Dans le Cantal, «une chance de repeuplement» - Libération | Innovation et monde rural | Scoop.it
Dans le Cantal, «une chance de repeuplement»LibérationObjet de la conférence : le télétravail indépendant. «Il s'agit de free-lances, des artistes ou des créateurs d'entreprises qui opèrent de chez eux ou dans des télécentres.

Via Xavier de Mazenod
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Clep-Guetny from Questions de développement ...
Scoop.it!

Le plus gros mensonge proféré par l'industrie chimique

Le plus gros mensonge proféré par l'industrie chimique | Innovation et monde rural | Scoop.it

"Au sein de la communauté scientifique, un constat s'impose: il faut changer de cap. Les recettes anciennes ne valent plus aujourd'hui. Les politiques de soutien à l'agriculture visaient à orienter celle-ci vers l'agriculture industrielle. Il faut à présent qu'elles s'orientent vers l'agroécologie, partout où cela est possible."


Via JJ Grodent
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Clep-Guetny from Agroécologie
Scoop.it!

La jardinière qui voulait protéger nos semences

La jardinière qui voulait protéger nos semences | Innovation et monde rural | Scoop.it

Du fond de son jardin, Nathanaelle lutte contre les géants de l'agro-industrie. Cette ancienne citadine s'est lancée dans la préservation de variétés de légumes anciens afin de protéger la biodiversité et favoriser notre autonomie alimentaire.


Nathanaelle est entrée en résistance. Son combat, elle le mène binette à la main du fond de son jardin, à Neuvy-deux-clochers, village de 400 habitants dans le Sancerrois. La jardinière s’insurge contre la standardisation des légumes et la prolifération de variétés dégénérescentes (qui ne peuvent pas être replantées d’une année sur l’autre) mises en vente par les multinationales comme Monsanto ou Syngenta.

 

Mais elle ne se contente pas de protester contre les dégâts causés par les géants de l’agro-industrie sur la biodiversité. « Je ne me bas pas contre Monsanto. Je me bas pour un monde différent de celui qu’il nous propose », assène-t-elle. Pour donner corps à son engagement, elle a créé il y a 1 an et demi l’association « Potage & Gourmands », dont l’objectif est de « cultiver et préserver des légumes de variétés anciennes et reproductibles ».

 

Alors, dans son demi hectare de terrain, elle fait pousser plus de 250 variétés, dont 90 tomates différentes, qu’elle donne, échange, ou vend à des jardiniers amateurs. « Des rouges, des noires, des jaunes, des blanches » venues de tous les continents. Rien à voir avec les « tomates parfaitement rondes et rouges, mais sans goût » qui s’entassent dans nos supermarchés. Une initiative louable quand on sait que 75% de notre patrimoine génétique alimentaire a disparu au siècle dernier. Sauf que celle-ci fait de Nathanaelle une hors-la-loi.

 

Des semences hors-la-loi

 

Récolte du jour : petits pois violets et groseilles. Généralement, Nathanaelle ne cueille pas tout et laisse certaines plantes en terre afin de récolter les graines.

 

En effet, seules les semences répertoriées au catalogue officiel peuvent être légalement commercialisées. « Qui a le droit de nous dire ce qu’on peut planter ? Personne », s’indigne-t-elle. Et pourtant… En vertu de réglementations européennes, des milliers de variétés potagères, notamment anciennes, sont considérées illégales tant qu’elles ne sont pas certifiées par un Service officiel de contrôle et de certification (SOC). En France, c’est le Groupement national interprofessionnel des semences et plants (GNIS) qui délivre les précieux sésames.

 

Au nom de la « qualité sanitaire », cet organisme chapeauté par le ministère de l’Agriculture mais composé de professionnels de de la semence autorise la vente d’espèces dégénératives gourmandes en pesticides… mais recale des variétés centenaires qui peuvent être replantées d’année en année. Ainsi, l’association Kokopelli a été condamnée à deux reprises pour avoir commercialisé des semences non-inscrites au catalogue (voir ici et ici). Ces décisions ont donné « encore plus de sens à ce que je fais », estime Nathanaelle.

 

Un acte politique

 

Ainsi, pour cette ancienne citadine, la passion des tomates est devenu un « acte politique ». Et elle assure que cette forme de « contestation créatrice », en plus de participer à notre autonomie alimentaire, procure bien-être et plaisir. « C’est un vrai bonheur de se remplir la panse avec des légumes qu’on a fait pousser nous-mêmes », s’enthousiasme-t-elle.

 

En plus de ces activités de vente de graines, cette sancerroise d’adoption ouvre donc son jardin à tous ceux qui le désirent, et notamment aux enfants qu’elle accueille pendant des animations. « Ce sont les premiers concernés par mon activité. Car si je veux conserver les graines, c’est pour eux. Je veux transmettre un savoir et les sensibiliser aux rythmes de la nature », explique-t-elle. Et pour convaincre les jeunes et leurs parents, elle refuse les discours moralisateurs et compte sur notre attrait pour les choses simples. « Tout le monde aime le beau et le bon », croit-elle savoir.

 

Celle qui après 7 ans de semis se considère toujours comme une « jardinière débutante » jure que « jamais quelque chose ne [l]‘a autant fait grandir. Travailler deux heures dans son jardin permet de se vider la tête, d’entretenir le corps et l’esprit ». Un bonheur émancipateur qu’elle estime être à la portée de tous : « il y a des jardins et des espaces publics en ville, il suffit de se les réapproprier comme le font les Incroyables comestibles, en mettant des bacs à légumes au pied des immeubles. Celui qui veut un retour à la terre l’aura. Ce n’est qu’une question de volonté ».

 

 

« La campagne invite au partage »

 

Pour faire vivre son association, acheter des semences et du matériel, Nathanaelle vend ses graines. Mais son engagement ne se résume pas à une activité marchande. « Il ne faut pas tout monnayer. Ce que je fais, c’est contre le système capitaliste. On est obligé de monnayer à minima sinon je me retrouve à la rue. Mais la nature est quelque chose de gratuit alors je fais aussi des dons et des échanges », raconte-t-elle. Ainsi, elle envoie des semences aux Incroyables comestibles et en échange d’autres avec des jardiniers amateurs sur le site Graines de trocs. Mais c’est dans son entourage que Nathanaelle vérifie l’actualité de ce que l’anthropologue Marcel Mauss appelait la triple obligation de « donner, recevoir et rendre ».

 

Sa voisine lui donne des cours d’apiculture et une ruche. En retour, elle l’initie au jardinage et lui fournit les graines. Il lui arrive même de régler une partie de sa facture chez l’ostéopathe avec des plants de légumes. Et si les échanges non-marchands ne sont pas l’apanage des zones rurales, elle estime que « la campagne incite au partage », notamment en raison des relations « profondes et non superficielles » qu’elle lie avec ses voisins. L’ancienne citadine expérimente donc au quotidien la solidarité qui caractérise les zones rurales.

 

Nathanaelle est également l'une des créatrices du site Nature to Share et l'une des administratrices.


Via Damoclès , SOS Biodiversité
more...
Loreto Vargas's curator insight, July 22, 2013 6:32 AM

Dans une époque pas très lointaine, les femmes géraient les sémences et étaient les dépositaires de cette richesse de l'humanité! A voir l'excellent film "Solutions locales pour un désordre global!

Rescooped by Isabelle Clep-Guetny from Agriculture nouvelle : l'atelier des curieux de l'agriculture.
Scoop.it!

Reconnaître un syrphe

Reconnaître un syrphe | Innovation et monde rural | Scoop.it
Les syrphes sont des entomophages volants prédateurs de pucerons. L'observation de la forme et des couleurs de l'insecte permet de le reconnaître.

Via Agriculture Nouvelle
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Clep-Guetny from Teletravail et coworking
Scoop.it!

Quelle place pour le télétravail dans la ruralité ? | Zevillage

Quelle place pour le télétravail dans la ruralité ? | Zevillage | Innovation et monde rural | Scoop.it

Place de la toile, sur France Culture, l’émission des « Cultures numériques et des nouvelles technologies » consacrait sa dernière édition à Internet et ruralité. On y parlait de télétravail, bien-sûr (écouter l’émission ci-dessous).


Via Xavier de Mazenod
more...
Isabelle Clep-Guetny's comment, April 30, 2013 3:17 AM
aillaillale XM, après avoir écouté cette émission, je me dis que j'ai raté ma connexion à l'internet rural : je ne mets pas des photos de partie de chasse sur FB, ni de propositions de cowoturage pour aller au bal du coin entre soi, je ne regarde pas non plus la TV en replay, et quand je vais zyeuter sur Zevillage, ça n'est pas pour y chercher une cabane pour télétravailler au fond de mon jardin. Je ne retiendrai que la conclusion de cette émission, la complexification des différents modes d'appréhension d'espace rural multiple et l'amoindrissement des frontières ville/camapagne (existant déjà depuis longtemps aux Pays-Bas par exemple).
Xavier de Mazenod's comment, May 1, 2013 2:08 AM
Oui mais toi tu es une innovatrice, un living lab ;-) Pas facile de diffuser de nouveaux usages en milieu rural...
Rescooped by Isabelle Clep-Guetny from Planete DDurable
Scoop.it!

La résistance tranquille de Pierre Rabhi contre la «frénésie» du monde

La résistance tranquille de Pierre Rabhi contre la «frénésie» du monde | Innovation et monde rural | Scoop.it

PARIS - Pionnier de l'agriculture biologique et chantre de la «sobriété heureuse», l'agriculteur et écrivain Pierre Rabhi décrit sa résistance tranquille contre une «société de la frénésie qui a donné à l'argent les pleins pouvoirs» dans un film qui sort mercredi au cinéma.

 

 


Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Clep-Guetny from Innovation sociale
Scoop.it!

Gagner sa vie sur un hectare - Entrevue Jean-Martin Fortier

Depuis maintenant plusieurs décennies, on s'est convaincu que la prospérité en agriculture était proportionnelle à la taille des fermes. Mais voilà qu'une tendance joyeusement contradictoire se répand et produit de remarquables réussites. Dans les cultures biologiques, des maraîchers démontrent la viabilité de l'exploitation commerciale de terres minuscules. Jean-Martin Fortier est non seulement un de ceux-là, il est devenu leur théoricien.

Voir aussi:
Le reportage vidéo de Radio Canada 


Via Damoclès , Laurent Lebot, Corinne Mayer, Bernard BRUNET
more...
Corinne Mayer's curator insight, February 4, 2013 8:22 AM

add your insight...

Scooped by Isabelle Clep-Guetny
Scoop.it!

Synthèse d'activités - Association Française d'agroforesterie

Synthèse d'activités - Association Française d'agroforesterie | Innovation et monde rural | Scoop.it
Recherche en agroforesterie, programmes régionaux et nationaux de développement de l'agroforesterie, force de proposition pour l'évolution des réglementations agricoles, information et vulgarisation...retrouvez toutes les activités de l'AFAF...
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Clep-Guetny from Journal du web agricole
Scoop.it!

Charente Libre : Twitter, «un nouvel outil pour les paysans» -

Charente Libre : Twitter, «un nouvel outil pour les paysans» - | Innovation et monde rural | Scoop.it

Avec la FDSEA et les Jeunes Agriculteurs, les paysans se mettent aux nouvelles technologies. Dernière formation en date: Twitter.


Via AgriMail
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Clep-Guetny from Innovation sociale
Scoop.it!

Ruralité : le développement des équipements et usages numériques se passe très bien du (très) haut débit - Savoir en actes

Ruralité : le développement des équipements et usages numériques se passe très bien du (très) haut débit - Savoir en actes | Innovation et monde rural | Scoop.it

Une lecture approfondie du rapport 2012 du CREDOC apporte des éclairages nouveaux sur la soi-disant « fracture numérique » entre ville et campagne. Les habitants des territoires ruraux sont en réalité très bien équipés en informatique, internet et téléphonie et les usages qu'ils en font n'ont rien à envier à ceux des citadins. Cédant aux sirènes des lobbyistes les poussant à déployer de la fibre optique partout et pour tous, les élus de nos territoires ne sont-ils pas en train de se tromper de cheval de bataille ? Comment faire entendre les voix des plus pauvres et des moins diplômés qui réclament, non pas davantage de débit, mais des abonnements moins chers et un accompagnement pour apprendre à maîtriser les promesses du numérique ?


Via Bernard BRUNET
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Clep-Guetny from Efficycle
Scoop.it!

L'agro-écologie, modèle agricole français de demain ?

L'agro-écologie, modèle agricole français de demain ? | Innovation et monde rural | Scoop.it

Lors du colloque "Produisons autrement", le ministre de l'Agriculture a réaffirmé sa volonté de faire de la France le futur leader de l'agro-écologie. Il a présenté un projet qui devrait prendre forme d'ici 2014, en même temps que la nouvelle PAC.


Via Fabien Baceiredo (Efficycle)
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Clep-Guetny from Questions de développement ...
Scoop.it!

Europe : le verdissement de la PAC vaut-il 77 milliards ?

Les organisations du collectif « Pour une autre PAC » ont analysé les propositions du conseil des ministres de l’agriculture de l’Europe. À cette étape des discussions, ils se montrent pessimistes sur les chances de « verdissement sérieux » de la politique agricole commune.
Via JJ Grodent
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Clep-Guetny from du village autonome...
Scoop.it!

Correns, le premier village bio de France

Correns, le premier village bio de France | Innovation et monde rural | Scoop.it
Connu des amateurs de l’actualité des people – Angelina Jolie et Brad Pitt y ont en effet élu domicile -, le village de Corens (Var) et surtout le tout premier de l’Hexagone à être 100 % bio.

Via L'Info Autrement, Michèle Turbin
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Clep-Guetny from Questions de développement ...
Scoop.it!

Agriculture : Vandana Shiva appelle les Français à désobéir

Agriculture : Vandana Shiva appelle les Français à désobéir | Innovation et monde rural | Scoop.it

Les Français, au même titre que tous les habitants de la planète, sont appelés à désobéir par Vandana Shiva, docteur en philosophie, illustre figure des écologistes de terrain et des altermondialistes au niveau mondial, reconnue notamment pour la défense de l’agriculture paysanne et biologique face à la politique d’expansion des multinationales agro-alimentaires et aux effets pervers du génie génétique.


Via JJ Grodent
more...