Dans le cadre du programme d’investissements d’avenir, 57 millions d’euros vont être consacrés à la toute nouvelle Société d’accélération du transfert de technologies (SATT) Lyon-Saint-Etienne.


Via Alban Karnavos