Usic@re, recherche en SIC : Usages numériques pour le bien-être et le maintien de l'autonomie.
3.6K views | +0 today
Usic@re, recherche en SIC : Usages numériques pour le bien-être et le maintien de l'autonomie.
Etude sur l’e-inclusion des individus en perte d'autonomie par les technologies numériques.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Géraldine GOULINET FITE
Scoop.it!

Communiquer avec des patients comme moi - Christine THOËR

Présentation réalisée par Christine THOËR dans le cadre du colloque "La communication au coeur de la e-santé.

more...
No comment yet.
Rescooped by Géraldine GOULINET FITE from "Autonomisation du patient en France : littératie en santé, ETP, patients experts et e-patients | e-santé | TIC & hôpital numérique | Santé publique | Droits des patients | Prof. de santé & médias sociaux" by VAB Traductions
Scoop.it!

Catherine Tourette-Turgis : « Le patient en tant qu’humain et cosoignant est complètement nié »

Catherine Tourette-Turgis : « Le patient en tant qu’humain et cosoignant est complètement nié » | Usic@re, recherche en SIC : Usages numériques pour le bien-être et le maintien de l'autonomie. | Scoop.it
C’est un cours à deux voix que mènent, en ce jour de février, Catherine Tourette-Turgis, spécialiste de l’éducation thérapeutique, et Patrick Helle, porteur depuis trente-cinq ans d’une polyarthrite rhumatoïde. Dans cette salle de l’université Pierre-et-Marie-Curie (UPMC, Paris-VI), il est question de la préparation de la consultation médicale. Lorsqu’un patient pose une question au médecin, bien souvent, ce dernier ne l’entend pas… Un diabétique voit en moyenne son diabétologue trente minutes par an, apprend-on ; il est donc d’autant plus important de savoir ce qu’il veut lui demander.

Bienvenue à l’« université des patients », dans une formation pas tout à fait classique, et pas seulement sur l’estrade. Dans la salle, en effet, les étudiants sont constitués à parts égales de soignants et de patients. Ils sont inscrits au diplôme universitaire (DU) d’« éducation thérapeutique du patient » (ETP), un cursus de 120 heures qui peut accueillir 40 étudiants.

Via VAB Traductions
more...
No comment yet.
Rescooped by Géraldine GOULINET FITE from "Autonomisation du patient en France : littératie en santé, ETP, patients experts et e-patients | e-santé | TIC & hôpital numérique | Santé publique | Droits des patients | Prof. de santé & médias sociaux" by VAB Traductions
Scoop.it!

La parole du malade, un outil diagnostic parfois négligé

La parole du malade, un outil diagnostic parfois négligé | Usic@re, recherche en SIC : Usages numériques pour le bien-être et le maintien de l'autonomie. | Scoop.it
Deux médecins plaident pour que l'écoute de ce que le patient a à dire sur ses symptômes et sa souffrance redevienne un pivot de l'acte médical.
«Si vous écoutez attentivement le patient, il vous donnera le diagnostic», suggérait Sir William Osler, médecins canadien de la fin du XIXe siècle. «Rien ne remplace l'écoute attentive, et le médecin doit entendre tout ce que le patient a à dire, opine le Dr Jean-Marie Faroudja, président de la section éthique et déontologie au Conseil de l'ordre des médecins. Un patient pardonnera une erreur de diagnostic mais pardonnera difficilement au médecin de ne pas l'avoir écouté.»

Via VAB Traductions
more...
No comment yet.
Rescooped by Géraldine GOULINET FITE from Websalute, e-santé, e-health, #hcsmeuit
Scoop.it!

Moins d'un internaute sur deux fait la différence entre résultat naturel et résultat sponsorisé - Blog du Modérateur

Moins d'un internaute sur deux fait la différence entre résultat naturel et résultat sponsorisé - Blog du Modérateur | Usic@re, recherche en SIC : Usages numériques pour le bien-être et le maintien de l'autonomie. | Scoop.it
Plus les années passent et plus le caractère sponsorisé des publicités sur Google est discret. En 2007, elles étaient affichées sur fond jaune avec la ment

Via FrancoisMagnan, Lionel Reichardt / le Pharmageek, Giovanna Marsico
more...
No comment yet.
Rescooped by Géraldine GOULINET FITE from Ma santé et le digital francophone
Scoop.it!

Le Big Data, big bang du système de santé ?

Le Big Data, big bang du système de santé ? | Usic@re, recherche en SIC : Usages numériques pour le bien-être et le maintien de l'autonomie. | Scoop.it
L'analyse de données en masse va bouleverser le diagnostic, le suivi des patients et même la recherche médicale…
Via Emmanuel Capitaine
more...
No comment yet.
Rescooped by Géraldine GOULINET FITE from Social Media and Healthcare
Scoop.it!

How is social media helping to inform patient choice?

Social media is fundamentally changing the PR and marketing industry, and the healthcare sector is no exception. From Facebook and Twitter pages to blogs, YouTube videos and Snapchats, these channels give healthcare organisations the opportunity to influence patients in their pursuit of healthcare. There’s even a social network dedicated to health that allows patients to seek support and advice from hundreds of health communities. Healthcare has got social. 

With easy access to vast amounts of healthcare information, the patient-doctor dynamic is changing and patients are now much more informed about conditions and treatment options. With hashtags categorising conversations within social media, be it #Diabetes or#BreastCancer, patients can discuss specific conditions, in real time, accessing information from other patients and any engaged clinicians. The information patients find does have a significant impact: a survey by Adweek found that for more than 40% of consumers’ information found via social media affects the way they deal with their health.

Listen to what patients are saying

Social media allows clinician and practices the opportunity to ‘listen in’ on these conversations and many of these online communities will provide the perfect targets for information from private practices. What’s more, group members will also be more likely to take recommendations from other group members and online friends, particularly younger people. In one recent survey by Search Engine Watch, 90% of respondents from 18 to 24 years of age said they would trust medical information shared by others on their social media networks. If someone in a group or forum says good things about a private practice, other potential patients may hear about it and follow up on the recommendation.

Patient using Twitter to find recommendations for an Orthopaedic Surgeon in London.

Healthcare information on the internet can be inaccurate, so by engaging with thoughtful and intelligent content, clinicians can establish themselves as experts on certain topics. When searching for a private practice, potential patients are much more likely to choose one they see as specialist, unless of course you decide to post videos of your surgery all over snapchat.

Build brand loyalty

Social media also offers a great opportunity to develop the ‘brand’ of a private practice. Sharing success stories and news can help to engage patients and encourage loyalty. Private practices can use social media channels to gauge how satisfied patients are and any complaints can be addressed immediately. Even though specific details should be kept private, practices can respond in public with an apology and remedy so that others can see action is being taken.


Via Plus91
more...
No comment yet.
Rescooped by Géraldine GOULINET FITE from Social Media and Healthcare
Scoop.it!

Social Media
Can It Reduce Heart Failure Events?

Social Media<br/>Can It Reduce Heart Failure Events? | Usic@re, recherche en SIC : Usages numériques pour le bien-être et le maintien de l'autonomie. | Scoop.it

The Internet is rapidly becoming the foundation for a smarter planet. In the past few years, we have seen an exponential increase in unique data compared with what had been generated in the preceding 5,000 years. Every 2 days we create as much information as we did from the dawn of civilization. The amount of new data is now doubling every 6 to 12 months and soon will double every 12 h. For college students with technical degrees, one-half of what they learn in their first year of study will be outdated by their third year. Compounding this revolution of big data is social media, which has enhanced our ability to become informed as a society and to potentially improve the health of the citizens for whom we care. The most common forums of social media are Facebook and Twitter. In the fourth quarter of 2015, Facebook had 1.59 billion monthly active users, and Twitter averaged 305 million monthly active users.

At this time we ask ourselves: How can social media improve the health of heart failure patients? There are several opportunities for the use of social media:

1.Patient engagement and consumerism2.Provider education and dissemination of knowledge3.Improvement of processes and care4.Patient surveillance and monitoring

 

Patient Engagement And Consumerism
Patient Engagement and Consumerism | Provider Education and Dissemination of Knowledge |Improvement of Processes and Care | Patient Surveillance | References
 

The dissemination of knowledge and information through social media can enhance the ability to improve the care of our patients. Disseminating information through this mechanism not only allows rapid and broad reach of information, as demonstrated by the number of people on Facebook, but also lends the opportunity to frame the discussion by endorsing evidence-based guidelines and providing online consultation, health coaching mechanisms, and opportunities to enhance behavioral interventions, medication compliance, and surveillance. All of these opportunities would provide us with a tremendous ability to improve the health literacy of our patients and enhance our ability to prevent heart failure progression and decompensation.

Provider Education And Dissemination Of Knowledge
Patient Engagement and Consumerism | Provider Education and Dissemination of Knowledge |Improvement of Processes and Care | Patient Surveillance | References
 

This is perhaps the biggest opportunity for us to change the care of our patients. Within social media, there has been evidence that published scientific papers have enhanced readership, especially when accompanied by citations within postings on Facebook and Twitter. Social media has brought increased awareness to our providers about specific disease conditions and treatments through the acknowledgment of celebrity illnesses. The publicly acknowledged care and treatment of former Vice President Dick Cheney, who was treated with advanced heart failure therapies including a left ventricular assist device and cardiac transplantation, generated significant traffic on social media. The social awareness stimulated important dialogue in the provider community about the need for early detection of worsening heart failure; the role of left ventricular assist devices in stabilizing decompensation; and the complexities of organ transplantation, and waiting lists. The spread of scientific information was analyzed by Allen et al. (1) in the paper titled “Social Media Release Increases Dissemination of Original Articles in the Clinical Pain Sciences,” which states that there is an immediate decline in interest of scientific information in the first 3 months of publication that stabilizes and has another less significant decline over the next 12 to 13 months. When social media accompanies the release of a scientific paper, this can significantly increase the number of times the paper is downloaded by providers and increases the citation rate (1). Although randomized trials have not been able to demonstrate an increase in the 30-day view rates in the overall population, cardiovascular publications indicate that an important relationship was observed between readership of basic translation of papers and the advantage of social media. Thus, it appears that there is a signal for improvement of provider education and dissemination of knowledge within social media that is immediate, is impactful, and could potentially influence patient outcomes (2).

Improvement Of Processes And Care
Patient Engagement and Consumerism | Provider Education and Dissemination of Knowledge |Improvement of Processes and Care | Patient Surveillance | References
 

It is clear that social media has been used and can be utilized to a fuller extent in the care of our heart failure patients. Social media is currently used in reminders for adherence to medications, clinic visits, and addressing early contact following a recent decompensation for symptoms. Social media can also be used to identify and quantitate trends in measurement of large quantities of data from invasive hemodynamics, data recorded from implantable devices, and use of serial noninvasive and biological marker measurements to predict risk and potential trajectory of heart failure events. This capacity perhaps holds the greatest promise of the use of social media.

Patient Surveillance
Patient Engagement and Consumerism | Provider Education and Dissemination of Knowledge |Improvement of Processes and Care | Patient Surveillance | References
 

One of the priorities of the Food and Drug Administration commissioner is an increased mandate to provide better safety surveillance of approved medication and devices. Through social media, it is likely that we will be able to monitor and augment safety surveillance of patient data to better provide information for device failures, rare medication side effects, and food toxicities. Not only will these data advance knowledge in the spectrum of therapeutics that we use and practice with, but most importantly, it will promote greater safety for the patients we serve.


Via Plus91
more...
No comment yet.
Rescooped by Géraldine GOULINET FITE from UseNum - Senior
Scoop.it!

Bien vieillir avec le numérique et les objets connectés | E-media, the Econocom blog

Bien vieillir avec le numérique et les objets connectés | E-media, the Econocom blog | Usic@re, recherche en SIC : Usages numériques pour le bien-être et le maintien de l'autonomie. | Scoop.it

De plus en plus de seniors vivent seuls à leurs domiciles mais leurs aidants qui veillent sur eux sont parfois éloignés. Aujourd’hui, grâce aux objets connectés, de nouveaux services facilitent le maintient à domicile.


Via Patricia DORNES
more...
No comment yet.
Rescooped by Géraldine GOULINET FITE from Social Media and Healthcare
Scoop.it!

Improving the Patient Experience Through Content

Learn from other industries on how to make your content for healthcare stronger, more competitive and appropriate for your audiences.

Via Plus91
more...
No comment yet.
Rescooped by Géraldine GOULINET FITE from IsèreADOM
Scoop.it!

Loi d’adaptation de la société au vieillissement (ASV) : l’ensemble des décrets d’application sur l’aide et l’accompagnement à domicile sont publiés — Silver Economie

Loi d’adaptation de la société au vieillissement (ASV) : l’ensemble des décrets d’application sur l’aide et l’accompagnement à domicile sont publiés — Silver Economie | Usic@re, recherche en SIC : Usages numériques pour le bien-être et le maintien de l'autonomie. | Scoop.it
La loi d'adaptation de la société au vieillissement est entrée en vigueur au début de l'année 2016, aujourd'hui l’ensemble des décrets d’application sur l’aide et l’accompagnement à domicile sont publiés.

Via IsèreADOM
more...
No comment yet.
Scooped by Géraldine GOULINET FITE
Scoop.it!

La Ligue contre le cancer présente le 5e rapport de l’Observatoire sociétal des cancers

more...
No comment yet.
Scooped by Géraldine GOULINET FITE
Scoop.it!

Les Français largement prêts à partager leurs données de santé pour être mieux soignés (étude Ispsos/LIR)

Les Français largement prêts à partager leurs données de santé pour être mieux soignés (étude Ispsos/LIR) | Usic@re, recherche en SIC : Usages numériques pour le bien-être et le maintien de l'autonomie. | Scoop.it
Premier site français d’information en continu sur les technologies de l’information et de la communication (TIC, NTIC) dans la santé
more...
No comment yet.
Rescooped by Géraldine GOULINET FITE from UseNum - Senior
Scoop.it!

Les #Seniors internautes seraient plus jeunes et plus heureux que les Seniors non internautes ! 

Les #Seniors internautes seraient plus jeunes et plus heureux que les Seniors non internautes !  | Usic@re, recherche en SIC : Usages numériques pour le bien-être et le maintien de l'autonomie. | Scoop.it
Les résultats de a 1ère vague des résultats de l’édition 2016 du Baromètre 55+Cogedim Club® repris dans l'infographie les Seniors et le Digital.
Via Patricia DORNES
more...
No comment yet.
Rescooped by Géraldine GOULINET FITE from "Autonomisation du patient en France : littératie en santé, ETP, patients experts et e-patients | e-santé | TIC & hôpital numérique | Santé publique | Droits des patients | Prof. de santé & médias sociaux" by VAB Traductions
Scoop.it!

Brasser les expertises : interview croisée d’un médecin et d’une patiente experte — Medium

Brasser les expertises : interview croisée d’un médecin et d’une patiente experte — Medium | Usic@re, recherche en SIC : Usages numériques pour le bien-être et le maintien de l'autonomie. | Scoop.it
Certains patients experts connaissent plus de choses que les médecins sur leur pathologie. Cela permet d’avoir un avis pratique, de la part de personnes qui sont directement confrontées à la maladie. Par exemple pour le psoriasis, ou justement la thyroïde, les patients experts pourraient répondre à des questions concrètes : que faire, jusqu’où doit-on aller dans les examens complémentaires, dans les traitements...? Les patients vivent dans leur chair les effets secondaires des thérapies.

Via VAB Traductions
more...
No comment yet.
Rescooped by Géraldine GOULINET FITE from "Autonomisation du patient en France : littératie en santé, ETP, patients experts et e-patients | e-santé | TIC & hôpital numérique | Santé publique | Droits des patients | Prof. de santé & médias sociaux" by VAB Traductions
Scoop.it!

Le processus de diffusion de la démocratie sanitaire au sein du parcours de soins français - Ceped

Le processus de diffusion de la démocratie sanitaire au sein du parcours de soins français - Ceped | Usic@re, recherche en SIC : Usages numériques pour le bien-être et le maintien de l'autonomie. | Scoop.it
Le processus de diffusion de la démocratie sanitaire au sein du parcours de soins français
Thèse de Socio-anthropologie préparée par Caroline SIMONPIETRI sous la direction de Domnique Desjeux à l’université Paris Descartes (Sorbonne-Paris-Cité)

RÉSUMÉ DU PROJET DE THÈSE

Nous considèrerons trois « innovations » du parcours de soins en ce début de 21e siècle, les associations de patients, l’ « Education Thérapeutique du Patient » (ETP) et les « serious games », trois solutions pouvant contribuer à « l’autonomie » du patient en plus de l’amélioration de la coopération et de la coordination des différents acteurs impliqués dans la prise en charge des personnes atteintes de maladies chroniques. (Professionnels de santé, associations, laboratoires pharmaceutiques, formateurs, Gouvernement…)
Ainsi, à travers l’analyse du processus de diffusion de ces trois innovations, le travail global de thèse portera sur la place de l’expertise d’un patient dans un système de santé en pleine mutation et face à une crise sanitaire inquiétante.

 

Début de thèse : septembre 2013Date prévue de soutenance : novembre-décembre 2016
Via VAB Traductions
more...
No comment yet.
Rescooped by Géraldine GOULINET FITE from Buzz e-sante
Scoop.it!

Les trackers émotionnels, nouvelles coqueluches du monde des wearables

Les trackers émotionnels, nouvelles coqueluches du monde des wearables | Usic@re, recherche en SIC : Usages numériques pour le bien-être et le maintien de l'autonomie. | Scoop.it
Ces bracelets et bagues connectés capables d'analyser les émotions de leurs utilisateurs vont bientôt déferler sur le marché grand public. Ils intéressent aussi les professionnels.

Via Rémy TESTON
more...
Odile Perrin's curator insight, September 2, 5:33 AM
Je me demande si on aura encore le droit d'être triste !
Rescooped by Géraldine GOULINET FITE from M-HEALTH By PHARMAGEEK
Scoop.it!

Diabète : des applis qui renouvellent l’approche thérapeutique

Diabète : des applis qui renouvellent l’approche thérapeutique | Usic@re, recherche en SIC : Usages numériques pour le bien-être et le maintien de l'autonomie. | Scoop.it
A l'âge de neuf ans, la fille de Rémy Bonnasse est tombée malade d'un diabète de type 1 - un désordre immunitaire incurable, qui, ­contrairement au diabète de type 2, n'a aucun lien avec de mauvaises habitudes alimentaires. Sa vie durant, elle devra surveiller son taux de sucre, et donc calibrer chaque repas pour ne pas faire d'écart. Ayant constaté combien il était ardu de mesurer le contenu de son assiette, le consultant de Deloitte et son épouse ont décidé de quitter leurs postes confortables pour créer une application mobile d'accompagnement nutritionnel - utile pour les diabétiques, mais aussi pour tous ceux qui veulent surveiller leur poids. Ils en ont fait une start-up, DietSensor, basée aux Etats-Unis et contrôlée par leur holding en France.
En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/economie-france/social/0211212099209-des-applis-qui-renouvellent-lapproche-therapeutique-2022488.php?YOzFutY6zoTpj5LA.99

Via Emmanuel Capitaine , Giuseppe Fattori, Lionel Reichardt / le Pharmageek
more...
No comment yet.
Rescooped by Géraldine GOULINET FITE from Ma santé et le digital francophone
Scoop.it!

Intergénérationnel : le Groupe Korian déploie le dispositif Famileo — Silver Economie

Intergénérationnel : le Groupe Korian déploie le dispositif Famileo — Silver Economie | Usic@re, recherche en SIC : Usages numériques pour le bien-être et le maintien de l'autonomie. | Scoop.it
Le dispositif Famileo, mis au point par la start-up du même nom, sera prochainement déployé dans plusieurs établissements d'accueil Korian dans l'Hexagone et en Europe.
Via Emmanuel Capitaine
more...
No comment yet.
Scooped by Géraldine GOULINET FITE
Scoop.it!

Projet de recherche - Soutien social en ligne

Le soutien social en ligne Différents travaux réalisés depuis 15 ans ont montré que les espaces d’échange entre pairs sur Internet sont de plus en plus utilisés par les individus aux prises avec des maladies chroniques, les proches aidants, les personnes ayant des problématiques psychosociales ou celles devant s’adapter à une nouvelle réalité stressante, qui trouvent sur …
more...
No comment yet.
Rescooped by Géraldine GOULINET FITE from Buzz e-sante
Scoop.it!

E-santé: 5 tendances qui placent l'humain au coeur de la transformation digitale du secteur

E-santé: 5 tendances qui placent l'humain au coeur de la transformation digitale du secteur | Usic@re, recherche en SIC : Usages numériques pour le bien-être et le maintien de l'autonomie. | Scoop.it
Les trois quarts des professionnels de santé estiment qu'une masse salariale plus agile serait source d'innovation dans le secteur, selon une étude Accenture.

Via Céline Cayrol, Rémy TESTON
more...
No comment yet.
Rescooped by Géraldine GOULINET FITE from Cancer Contribution
Scoop.it!

Congrès international "Patient partenaire, un nouveau défi pour les institutions de soins aujourd'hui ... et demain !"

Congrès international "Patient partenaire, un nouveau défi pour les institutions de soins aujourd'hui ... et demain !" | Usic@re, recherche en SIC : Usages numériques pour le bien-être et le maintien de l'autonomie. | Scoop.it
Les 13 et 14 octobre 2016, à Genève en lire plus
Via Giovanna Marsico
more...
No comment yet.
Rescooped by Géraldine GOULINET FITE from E-patients et e-santé, empowerment et advocacy
Scoop.it!

Patient partenaire, ressource, e-patient, expert et pourquoi pas enseignant ?

Patient partenaire, ressource, e-patient, expert et pourquoi pas enseignant ? | Usic@re, recherche en SIC : Usages numériques pour le bien-être et le maintien de l'autonomie. | Scoop.it
Patient partenaire, ressource, e-patient, expert, peu de gens s'accordent sur le terme adéquat pour qualifier ce nouveau type de patient qui émerge depuis quelques années. A croire qu'il dérange un système bien établi, bien ancré dans un paradigme pourtant obsolète dans lequel la toute puissance médicale régnait sans ombre ni opposition d'aucune part. Pourtant, initié…

Via catherine cerisey
more...
No comment yet.
Scooped by Géraldine GOULINET FITE
Scoop.it!

La santé numérique, les compétences informatiques et les programmes de formation à l’Université de Montréal

Conférence de Gilles Leclerc (Faculté de pharmacie) présentée dans le cadre de la 2e Journée de la recherche et de l’innovation en éducation des sciences de la…
more...
No comment yet.
Scooped by Géraldine GOULINET FITE
Scoop.it!

ComPaRe - Communauté de Patients pour la Recherche

ComPaRe - Communauté de Patients pour la Recherche | Usic@re, recherche en SIC : Usages numériques pour le bien-être et le maintien de l'autonomie. | Scoop.it
ComPaRe est un projet scientifique collaboratif qui vise à accélérer la recherche sur les maladies chroniques en impliquant largement les patients.
more...
No comment yet.
Rescooped by Géraldine GOULINET FITE from La société se fait des cheveux blancs
Scoop.it!

Services technologiques intégrés dans l’habitat des personnes âgées : examen des déterminants individuels, sociaux et organisationnels de leur acceptabilité

Services technologiques intégrés dans l’habitat des personnes âgées : examen des déterminants individuels, sociaux et organisationnels de leur acceptabilité | Usic@re, recherche en SIC : Usages numériques pour le bien-être et le maintien de l'autonomie. | Scoop.it
Le présent travail de recherche se situe dans le cadre du développement et de l‟évaluation du concept de résidences-services développé par l‟association MEDeTIC. L‟objectif de cette association est de répondre au souhait de nombreuses personnes âgées de vieillir chez elles ou comme chez elles grâce à une offre de services intégrant des technologies au sein d‟un habitat adapté aux besoins évolutifs des personnes âgées. Notre travail a pour ambition d‟accompagner cette association dans une démarche de diagnostic psychosocial des besoins de la personne âgée en matière d‟habitat, de technologies et de services. En conservant pour cadre d‟analyse ces trois sources d‟innovation intégrées au sein des résidences-services, cette thèse vise à mobiliser les outils de la psychologie sociale et ergonomique en vue d‟identifier les freins et les leviers de leur déploiement (études 1A, 1B et 1C). Sous l‟égide d‟une approche traitant de l‟acceptabilité, nous examinons d‟une part la compatibilité entre les fonctionnalités offertes des services et les limitations rencontrées par les personnes âgées (étude B1) et d‟autre part l‟influence de la familiarité aux technologies (étude B2). Puis, pour comprendre les processus cognitifs et sociaux sous tendant l‟usage, les expérimentations C1 et C2 se focalisent sur les modèles prédictifs ainsi que sur l‟influence des déterminants individuels (i.e. âge, expérience), sociaux (i.e. opinions des aidants) et organisationnels (i.e. caractère volontaire de l‟accès aux services). Sur la base des résultats obtenus, des recommandations pratiques sont adressées à l‟association MEDeTIC afin qu‟elle poursuive son évolution

Via Stelda
more...
No comment yet.