Très en pointe sur la question de la neutralité du Net, Peter Fleisher, responsable de la protection des données personnelles chez Google, n’hésitait pas à qualifier l’attitude de la CNIL et de Alex Türk de « technophobe » en avril 2009.