Information docum...
Follow
Find
10.4K views | +1 today
 
Scooped by Stalder Angèle
onto Information documentation
Scoop.it!

Can Digital Humanities Mean Transformative Critique?

Can Digital Humanities Mean Transformative Critique? | Information documentation | Scoop.it
The Journal of e-Media Studies is a blind peer-reviewed, on-line journal dedicated to the scholarly study of the history and theory of electronic media, especially Television and New Media.
Stalder Angèle's insight:

Ne sommes-nous pas en train de plaquer un modèle de pensée pour décrire les Humanités digitales? ne faut-il pas un peu de "disruption"?

 

"#transformDH is an aggregated statement of the obvious. First of all: the emergent methods and practices we call digital humanities are not only for traditional work. Years of DH criticism might point to the banality of this sentiment; the changing shapes of communication and technology alter the terms of scholarship, and keeping afloat in the coming century will require mastery over new tools and methods. The revolution of DH is in full swing, with the force of multicampus institutions, internet portals, and federal funding at its back. The histories that DH as a discipline traces back through practices of humanities computing have indeed done transformational work on the structures of scholarship and the bureaucracies that shape our careers. Yet the bright lights and marching bands of the so-called big tent outshine less marketable histories of engagement with technology that have emerged from standpoints that critique the privileging of certain gendered, racialized, classed, able-bodied, Western-centric productions of knowledge"

 

 

more...
No comment yet.
Information documentation
l'enseigner, la didactiser, la promouvoir
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Stalder Angèle from Outils et réflexions pour élaborer des progressions info-documentaires du collège au lycée
Scoop.it!

La culture de l'information a-t-elle une histoire ? - par Eric DELAMOTTE - 9e Congrès de la Fadben - mars 2012

La culture de l'information a-t-elle une histoire ? - par Eric DELAMOTTE - 9e Congrès de la Fadben - mars 2012 | Information documentation | Scoop.it

Intervention d'E. Delamotte, P. U. en SIC à l'Université de Rouen, en ouverture du 9e Congrès de la fadben. Mise au point épistémologique, perspective historique et promesse de grain à moudre... passionnant!

 

"De plus en plus d'ouvrages et de recherches s'intéressent à l'histoire de la documentation et plus largement des SIC. Les réflexions se focalisent sur des thèmes particuliers tels les lieux de savoirs, les médias et technologies de communication, le document vs document numérique, l’indexation et les classifications.

 Si quelquefois l’Histoire a servi dans des « récits de fondation », visant à constituer et à asseoir l’identité d’une profession ou d’une pratique sociale, une histoire à dimension culturelle et anthropologique commence à poindre avec un regain d’intérêt pour l’œuvre de Jack Goody et la problématique de la littéracie. Ces thématiques font écho aux travaux sur la généalogie des usages.

 Enfin, la problématique du genre et de l’interculturel permettent le renouvellement de nombre de questions. A travers le paysage qui se dessine ainsi, quels éléments faire émerger pouvant constituer une histoire de la culture de l’information ?"

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

Digital commonplacing | Hoem | First Monday

Digital commonplacing | Hoem | First Monday | Information documentation | Scoop.it
Digital commonplacing
Stalder Angèle's insight:

Dans cet article les auteurs comparent les plateformes Twitter et Pinterest avec les Recueils des Lieux Communs, développés à la Renaissance en Europe. Ils étaient des collections de citations, des choix d'arguments d'autorité

 

Une des compétences clés pour des cultures de l'information en contexte numérique est l'éditorialisation et l'organisation de contenu (ANR Translit cf E. Demlamotte, V. Liquète et D. Frau-Meigs). On retrouve dans cette proposition d'utiliser

Twitter (qui serait le Lieu Commun des textes digitaux : "Commonplacing written digital texts") et Pinterest (l'équivalent pour les images : "Commonplacing digital images") cette compétence clé à faire acquérir :

 

"A key component in all learning, science and research is the ability to allow somebody’s text become one’s own, and the competence to contextualizing other text. Arguably an essential part of digital literacy is to be able to develop the skills of mastering available information. By using digital tools, like online services that allow annotating, tagging and categorizing content, users may obtain prolific ways to accumulate their background knowledge. Digital commonplacing demonstrates how prosuming by extracting and remixing information makes us able to combine and re-contextualize existing material in original and often unforeseen ways. Moreover, commonplacing — enabling us to make connections between text at a personal level and text made by others — may be seen as a part of intellectual processes that help individuals associate with society at large".

more...
Stalder Angèle's curator insight, July 17, 9:58 AM

Avec l'usage de ces plateformes apprendre à organiser et éditorialiser des contenus.


Pour prolonger, un article sur Montesquieu sur le recueil des Lieux communs : pour lui, rien ne vaut mieux que de le faire soi-même à partir de ses lectures, afin de se constituer sa liste d'autorités...

http://www.cairn.info/zen.php?ID_ARTICLE=RHLF_084_0809

 

 

Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

Que savent les élèves du secondaire en France en matière d'information-documentation ? Résultats d'une enquête conduite par la FADBEN.

Stalder Angèle's insight:

L'enquête conduite en 2011 et 2012 a concerné

- 9000 élèves de 6e, 3e, 2nde et Tale, soit à l'entrée et à la sortie du collège, à l'entrée et à la sortie du lycée

- 235 établissements répartis dans 30 académies et

- 624 classes.

"L’évaluation des connaissances et des compétences acquises par les élèves tout au long de leur cursus dans le secondaire, menée ici, peut apporter ces repères objectifs dont les professeurs documentalistes ont besoin pour travailler et se constituer en tant que profession en charge d’un enseignement spécifique. Les données récoltées devraient également alimenter la réflexion sur l’élaboration d’un curriculum en information-documentation. Elles offrent la possibilité de vérifier les niveaux de maîtrise acquis ou en voie d’acquisition, d’identifier les lacunes et de mesurer leur importance, de repérer les besoins et de les ordonner en priorités."

more...
Stalder Angèle's curator insight, June 5, 8:46 AM

Pour élaborer des progressions, en collège et en lycée, du collège au lycée,en appui sur des notions intégratrices.

A vos réflexions sur la situation à mettre en place maintenant !

Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

Médiations et agir informationnels à l'ère des technologies numériques par B. Simmonot

gir

Stalder Angèle's insight:

Redéfinir la médiation, les médiations documentaires, les médiations technologiques. Passer de la culture informationnelle à l'agir informationnel.

 

 

" Le travail sur les pratiques permet de sortir d’une vision linéaire des activités documentaires (la fameuse chaîne documentaire), l’usager étant au bout de cette chaîne. Il permet aussi de sortir d’un vision idyllique où l’usager-acteur serait le point de départ univoque d’une conscience politique qui investirait la technique ou, à l’inverse, serait manipulé par des services marchands. C’est toute la complexité de ce qui se tisse dans les pratiques qu’il s’agit de réinsérer dans les objets d’étude, en investiguant tous les terrains où ces pratiques s’exercent et les intermédiaires par lesquels elles le font."

more...
No comment yet.
Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

Vincent Liquète : Le professeur documentaliste face aux médiations des savoirs : quels besoins, quels usages, quels dispositifs à considérer ?

Stalder Angèle's insight:

En 3.3 une typologie des médiations info-documentaires. Éclairant.

 

 

Dans cette intervention, plusieurs pistes à suivre ?

 

- pour l'écosystème à mettre en place, l'architecture de l'information version "pervasive" de Resmini et Rosati avec l'importance de l'expérience utilisateur. Mettre en place un écosystème qui évite la désorientation, qui réduit le coût cognitif, qui donne du sens aux parcours ;

- pour les médiations info-documentaires : penser le couple situation-activité comme le fait la didactique professionnelle !

 

A discuter ? un modèle envisageable en collège ?

 

more...
No comment yet.
Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

Proposition d'un curriculum en information documentation par la FADBEN, association professionnelle des professeurs documentalistes de l'éducation nationale.

Stalder Angèle's insight:

Méthode? lecture critique des programmes existants, propositions qui tiennent compte des études scientifiques récentes en SIC mais aussi en Sciences de l’Éducation et en Sciences cognitives.

more...
Marlène Mercier's curator insight, June 18, 9:55 AM

Pédagogie Info-documentaire

Curriculum de formation

Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

M. Vitali-Rosati : Qu’est-ce que l’éditorialisation ? /

Stalder Angèle's insight:

"l'éditorialisation est l'ensemble des dispositifs qui permettent la structuration et la circulation du savoir. En ce sens l'éditorialisation est une production de visions du monde, ou mieux, un acte de production du réel"

 

Un processus social complexe, contraint par la technique, mais qui va changer en fonction des pratiques, situées.

 

more...
Charlotte's curator insight, July 9, 2014 7:17 AM

Editorialisation (technique, concepts, pratiques) processus ouvert versus édition (processus délimité dans le temps)

Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

Eric Guichard : L’internet et les épistémologies des sciences humaines et sociales / Humanités numériques ou culture numérique?

Les ordinateurs et les réseaux nous rappellent à quel point notre pensée est instrumentée et nous font prendre conscience qu’elle l’a toujours été. Pour le dire autrement : la culture propre à l’informatique apparaît surtout technique. Mais elle n’est que la traduction contemporaine de l’ensemble des savoir-faire liés à la maîtrise de l’écriture. Nous (re)découvrons alors un lien étroit entre culture technique et culture des savants et des érudits, et les anthropologues ont montré la relation entre cette dernière et la culture au sens large : par effet de domination (le pouvoir de l’écrit) et parce que l’écriture invite à la réflexion sur les objets qu’elle manipule ou met en évidence. Il y a donc un lien direct entre culture technique propre à l’écriture et culture d’une société. Nous montrons alors comment l’écriture électronique et en réseau infléchit les problématiques et les épistémologies de disciplines communément regroupées sous l’étiquette « sciences humaines et sociales » (SHS) : nouvelles méthodes, potentialités combinatoires, questions posées par les usages du « numérique », etc., mais aussi savoir-faire élémentaires (écrire ou repérer un signe dans un texte). Certaines de ces problématiques commencent à être abordées par des personnes qui se revendiquent du mouvement des « humanités numériques ». Nous montrons que la faiblesse argumentative des représentants de ce mouvement est moins préoccupante pour les scientifiques que la facilité avec laquelle ils se font entendre : outre le dévoilement sociologique du monde universitaire actuel, toujours instructif, ce n’est pas tant l’essor des « humanités numériques » qui pose problème (parce qu’elles seraient mal définies ou joueraient d’un oxymore peu efficace épistémologiquement) que le silence de représentants des « SHS » quant à l’évolution des contours de chacune de leur discipline sous l’effet de l’écriture contemporaine. Pourtant, l’étude de cet effet, déjà balisée par des épistémologues, est prometteuse. Et elle permet de comprendre ce qui se « fabrique », de façon profane comme savante, en matière de culture numérique.
Stalder Angèle's insight:

"la maîtrise de l’écriture électronique, sous ses formes les plus élémentaires comme les plus avancées (en relation avec la combinatoire textuelle) induit une nouvelle forme de culture, au sens anthropologique du terme. Nous n’en connaissons pas la forme achevée, puisque nous sommes tous, collectivement, en train de définir les modalités de l’herméneutique associée : compréhension des « propos » des machines, maîtrise des méthodes qu’elles induisent, codes de l’interprétation entre humains quand ils échangent par voie électronique. Mais aujourd’hui comme hier, se pose la question du lien entre savoir décrire et écrire le monde, entre savoir spécifier la culture et pouvoir la normaliser."

 

 

more...
Stalder Angèle's curator insight, March 29, 2014 10:14 AM

"la maîtrise de l’écriture électronique, sous ses formes les plus élémentaires comme les plus avancées (en relation avec la combinatoire textuelle) induit une nouvelle forme de culture, au sens anthropologique du terme. Nous n’en connaissons pas la forme achevée, puisque nous sommes tous, collectivement, en train de définir les modalités de l’herméneutique associée : compréhension des « propos » des machines, maîtrise des méthodes qu’elles induisent, codes de l’interprétation entre humains quand ils échangent par voie électronique. Mais aujourd’hui comme hier, se pose la question du lien entre savoir décrire et écrire le monde, entre savoir spécifier la culture et pouvoir la normaliser."

Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

P. Moeglin : "École et média : Pour un renouvellement des perspectives critiques.

Les Enjeux de l'Information et de la Communication, n°14/2b, 2013, p. 21-32.

"Après la Seconde Guerre mondiale, les spécialistes français des usages éducatifs des médias ont à leur disposition une masse considérable de travaux états-uniens en Technologie éducative. Ils y empruntent toutefois assez peu et, lorsqu’ils le font, c’est surtout pour en prendre le contre-pied. Le phénomène s’explique par la présence d’un courant critique suffisamment puissant pour faire pièce au fonctionnalisme. De là viennent la singularité et l’efficacité de l’approche info-communicationnelle qui prévaut en France dans les relations entre école et médias jusque vers le milieu des années 1980 début de son entrée en crise. Cet article vise à rendre compte des prémices de cette approche, des raisons de son essoufflement et de la possibilité de sa relance sur d’autres bases."

Stalder Angèle's insight:

"le triptyque associant apprentissage avec les médias, analyse des médias et production de médias n’a rien perdu de son actualité. Simplement, il faut se départir des pseudo-thèses d’essayistes tels que Don Tapscott et Marc Prensky sur l’aptitude de la présente génération à utiliser spontanément et efficacement Internet et les réseaux sociaux. Les travaux de Baron & Bruillard (2008) et d’autres interdisent au contraire de prêter aux élèves plus de talent et de compétences qu’ils n’en ont : les natifs numériques, indiquent ces auteurs, sont d’abord des naïfs qu’il s’agit de former. D’où l’urgence, par exemple, de réinsuffler au B2i l’ambition et la portée critiques qui n’auraient jamais dû cesser d’être les siennes."

more...
No comment yet.
Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

Jacques Kerneis : Theoretical analysis of three research apparatuses about media and information literacy in France

Jacques Kerneis : Theoretical analysis of three research apparatuses about media and information literacy in France | Information documentation | Scoop.it
Seminar.net - Media, technology and Lifelong learning
Stalder Angèle's insight:
Voici, après une présentation vidéo par l'auteur lui-même, un article qui compare trois pojets de recherche français : "In this article, we compare three projects about mapping digital-, media- and information literacy in France. For this study, we first used the concept of “apparatus” in Foucauldian (1977) and Agambenian sense (2009). After this analysis, we called on Bachelard (1932) and his distinction between phénoménotechnique and phénoménographie." Trois projets, chacun porté par des institutions différentes : - une association professionnelle de professeurs documentalistes de l'Education nationale : la FADBEN - un groupe de recherche en didactique supporté par l'URFIST de Bretagne Pays de la Loire : le GRCDI - une ANR supportée par le CNRS. En conclusion l'auteur, professeur à l'Espé de Bretagne dégage des pistes de recherches : 1 - What new sharing of competences between these three disciplinary fields do these uses of transliteracy generate? Through an analysis of the old and new forms of engagement with information evinced by young people, the purpose is to check and qualify their viability and their finalities. 2 - What are the new collective dynamics, on the scale of the school and of the territory, that may be set up with the development of the transliteracy in learning events with varied configurations? The purpose is to explore the new issues that may arise at the articulation between the individual and the collective, and in the digital space as much as in the geographical space. 3 - What are the political and educational options that might appear to reach a fully-fledged transliteracy? The purpose is to identify and qualify the practices and the uses of transliteracy currently in development, as they could lead to new reconfigurations of the three scientific domains involved to unheard of processes of regulation, as well as to shifts in the borders between private and public uses. These three questions lead to four tasks: T1: Mapping “information” in the three fields considered, via a dedicated search engine; T2: Observing transliteracy situations in both semi-formal and non-formal settings; T3: Processing the collected data to identify strategies for transliteracy in “information cultures”; T4: Modelling conceptual relations linking transliteracy, knowledge building and e-learning.
more...
No comment yet.
Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

GRCDI Le séminaire 2013 : évaluation de l’information, identité numérique, éducations à… quels enjeux didactiques et pédagogiques?

Stalder Angèle's insight:

- JF Rouet "En se fondant sur quelques données d’observation et d’expérimentation réalisées auprès d’élèves de l’enseignement primaire et secondaire, il a montré en quoi « l’évaluation de l’information écrite est un processus complexe qui présuppose un ensemble de connaissances relatives aux mécanismes de production et d’organisation des textes, ainsi qu’une bonne capacité de contrôle attentionnel. » "

- J. Pierre "Julien Pierre a notamment montré la double méconnaissance, qui encadre la question de l’identité numérique : celle « des concepteurs de dispositifs ignorant les processus sociaux, et (celle) des usagers ignorant le fonctionnement de ces dispositifs« . De nouvelles approches, aussi bien techniques que sociales, ont été exposées, comme autant de pistes permettant de dépasser cette double ignorance. L’éducation à l’identité numérique y occupe bien sûr une place essentielle."

- JM Lange "En s’appuyant sur l’exemple de l’éducation au développement durable, il a mis à jour les multiples dimensions de ces « éducations à… », leurs tensions entre différentes légitimités (académique et sociale), les principes d’élaboration curriculaire, les différents modèles éducatifs dont elles sont porteuses, et il a dégagé des pistes fort intéressantes pour une nouvelle « éducation à… », qui concernait tous les participants à ce séminaire  : celle de l’information-documentation, toujours à construire !"

- A Montaigne : existe-t-il une épistémologie de l'information-documentation? "Après avoir revendiqué la posture du « bricolage épistémologique », compte tenu de l’impossibilité théorique d’une véritable épistémologie de l’information-documentation, Agnès Montaigne a présenté l’un des principaux sujets d’étude du groupe : la longue histoire des classifications, comme dispositifs de représentation des connaissances."

- A Stalder : la didactique professionnelle peut-elle servir de modèle à la diactique de l'information-documentation?

more...
gimenez nathalie's curator insight, March 30, 2014 11:17 AM

Le 6° séminaire du Groupe de Recherche sur la Culture et la Didactique de l'Information (GRCDI) s'intitulait "Evaluation de l’information et identité numérique : quels enjeux de formation, quelle didactique, quels apprentissages ?"

Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

De l'humanisme du livre aux humanités numériques, conférence de M. Melot, octobre 2013 - Une mise en perspective historique pour saisir le devenir du livre dans la culture numérique -

Cycle de conférences ADBS PACA Marseille "2013 - Internet réinvente-t-il la culture ?"Conférence de clôture de Michel Melot"De l'humanisme du livre aux humanités numériques", le 17 octobre 2013
Stalder Angèle's insight:

En clôture du cycle de conférences sur "l'information, une nouvelle culture", une intervention de Michel Melot, Conservateur général des bibliothèques, ancien directeur de la BPI. "On s'accorde aujourd'hui pour constater que les avantages du monde numérique vont s'ajouter et non pas détruire les vertus de l'imprimé. Au monde stable et durable du livre s'opposent pourtant le monde fugace et multidimensionnel des écrans de l'ordinateur et des tablettes. Il faut s'attendre à une redistribution des rôles entre l'un et l'autre : que restera-t-il au papier, qu'apportera le virtuel ? Une chose est certaine, l'autorité du savoir, jouant sur ces deux tableaux, s'en trouvera transformée." A partir de la 32mn... Le vivant est au centre...

 

Le livre n'est pas mort et ne va pas mourir parce qu'il est un objet vers  lequel on se tourne pour en mesurer les usages (culture matérielle), avec une information stabilisée, et qui appartient à une collection.

 

La différence fondamentale est celle entre le numérisé, stable, et le numérique, interactif.

more...
No comment yet.
Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

Le livre comme forme symbolique | Institut d'histoire du livre

Conférence de M.Melot en 2004
Stalder Angèle's insight:
Le texte de la conférence de M.Melot permet une distance historique avec ce qui se passe avec le numérique et ses formats d'écriture. "Le codex induit donc dans notre pensée et dans notre comportement un rapport particulier à la vérité, au temps et au corps. Le codex est l’objet d’une vérité unique, complète et autosuffisante pourvue d’un titre et d’une autorité. Il s’oppose à l’écrit électronique sans cesse ouvert sur des vérités multiples, provisoires et constamment inachevées. Le codex suppose un temps linéaire et mesurable, une origine et une fin, et par conséquent une conception unilinéaire de la causalité. Tout y est inscrit dans une même chronologie, ce qui a conduit à surinvestir la notion d’Histoire comme mesure universelle et comme explication du monde, alors que le texte électronique va nous amener à nous détacher de l’histoire et nous ouvrir sur une conception de la causalité multifactorielle, une conception constamment actualisée de l’histoire, une prise en compte de chronologies différentes et néanmoins simultanées. Enfin, le livre, contrairement à l’ordinateur, est un objet organique. Il ne faut pas sous-estimer cette particularité dans le rapport physique que l’on peut avoir au livre, rapport intime et vite corporel voire passionnel. (...) Mais n’oublions pas que le rouleau a coexisté avec le codex et a mis quatre siècles avant de disparaître, puis de réapparaître quinze siècles après sur nos écrans. Ce n’est pas de mutation technique qu’il s’agit, encore moins d’un progrès dont la notion même nous est dictée par la progression linéaire du livre, mais d’une longue mutation de nos croyances liées à nos rapports à l’espace, au temps, au corps et à la vérité."
more...
Noël Uguen's curator insight, October 19, 2013 8:27 AM

Le point de vue de M. Melot analyse le rôle structurant du livre comme paradigme de la construction du récit historique et de l'Histoire : "le codex a conduit à surinvestir la notion d’Histoire comme mesure universelle et comme explication du monde, alors que le texte électronique va nous amener à nous détacher de l’histoire et nous ouvrir sur une conception de la causalité multifactorielle, une conception constamment actualisée de l’histoire..."

Dans un texte publié paru dans la revue BBF des Bibliothèques de France ( http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2011-01-0034-007 ), Bruno Latour montre aussi que le texte électronique oblige à revoir toute une tradition herméneutique héritée de la forme "reliée" du livre : "À l’époque du livre papier, dans ce petit espace de temps qui va du XVIe au XXe siècle, on avait confondu les capacités d’analyse et de synthèse (vertus morales aussi bien que cognitives ou esthétiques) avec la figure provisoire du livre borné, limité et relié. On pouvait certes multiplier les livres, allonger les rayons des bibliothèques, entasser les dictionnaires, on allait toujours, malgré tout, d’un document relié à un autre (à moins de plonger dans les archives des lettres, des affiches ou des tracts). En lisant un livre, on apprenait la double compétence du développement et de la synthèse, comment établir une chaîne d’arguments appuyés sur des exemples, des citations ou des données. Le mot « relié » dit tout : on savait se relier à un autre raisonnement.

Or, les documents déreliés par la métamorphose du numérique obligent à réinventer une à une chaque compétence que l’on croyait acquise par les générations précédentes grâce à l’habitude de lire des livres sur papier reliés et clôturés. Aujourd’hui, qui va le faire ? Où va-t-on apprendre à suivre un argument qui se trouve désormais écartelé entre des médias irréconciliables et incommensurables ? Qui va stabiliser la version provisoire d’une affirmation dont le contenu peut changer en temps réel ou disparaître d’un coup faute d’accès réseau ou par un acte de censure ? ... Comment stabiliser les niveaux d’autorité dont le thermostat a été si déréglé que les étudiants perdus confondent l’esprit critique avec les théories du complot ?"

Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

Framework for Information Literacy for Higher Education | Association of College & Research Libraries (ACRL)

Stalder Angèle's insight:

Nouveau cadre pour acquérir une culture de l'information dans l'enseignement supérieur, élaboré par l'ACRL, membre de l'ALA (février 2015).

 

A noter l'organisation de ce cadre d'apprentissage de l'IL, centré autour de 6 assertions ou principes (et non plus de compétence) présentées par ordre alphabétique et non par ordre de priorité ou chronologique dans l'acquisition :

 

- l'autorité est construite et contextuelle ;

- la production (création) de l'information est un processus ;

- l'information a une valeur ;

- considérer la recherche (d'information) comme une enquête ;

- considérer l'enseignement comme une conversation ;

- considérer la recherche comme une exploration stratégique.

 

La "métaliteracy" en filigrane...

more...
No comment yet.
Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

Le mème numérique : étude sémiotique des réseaux à partir des concepts de trace et d’indice par Maude Bonnenfant, revue Communiquer - 12-2014

Stalder Angèle's insight:

Pour une méthodologie de la trace numérique pour étudier le mème, phénomène culturel du Web, "« signe » d’une culture et production culturelle identifiée avec ses caractéristiques propres aux mondes en ligne".

Intuition et abduction pour comprendre la complexité des  signes-traces.

more...
No comment yet.
Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

CONFÉRENCE DE J.M. SALAUN --> Big Data : l'indispensable renouvellement des formations en science de l'information |

CONFÉRENCE DE J.M. SALAUN --> Big Data : l'indispensable renouvellement des formations en science de l'information | | Information documentation | Scoop.it
Jean-Michel Salaun, Professeur à l'ENS de Lyon, responsable du Master "Architecture de l'information" : "Big Data : l'indispensable renouvellement des formations en science de l'information"
Stalder Angèle's insight:

"A en croire les rapports officiels, nous n’aurions plus besoin que de « data-scientists », un mélange de mathématiciens et d’informaticiens, pour relever les défis des big data. Pourtant en Amérique du nord, les iSchools ont transformé radicalement leurs formations sur l’organisation de l’information et les architectes de l’information s’appuient sur les analyses de l’expérience-utilisateur. Ces expertises, jusqu’ici inédites, ouvrent la voie à un renouvellement radical des formations en science de l’information."

more...
No comment yet.
Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

J.-M. Noyer. Encyclopédisme en éclats : réflexions sur la sortie des essences.

L'encyclopédisme

Stalder Angèle's insight:

L'encyclopédisme en éclats ainsi décrit comme un "habitat" pour les controverses ?

 

"Dans le cadre qui est le nôtre, donner les moyens «d‟habiter la coexistence des points de vue et le travail des controverses est donc une tâche importante (...). Décrire une controverse ne consiste donc pas seulement à identifier les positions différentes des acteurs (à partir de leurs propres discours) mais à décrire les forces qui... précisément donnent de la force à leurs propres narrations et à leurs arguments à la manière dont ils fabriquent les preuves, dont ils passent des alliances

Décrire une controverse c‟est donc de manière grossière, décrire les alliances et chaînes d‟acteurs qui donnent de la force aux énoncés des uns et des autres (...). Décrire une controverse suppose donc d‟être narrateur et cartographe de beaucoup de ... narrations et discours; d‟être capable de faire apparaître les chaînes plus ou moins longues de “traduction” qui vont venir s‟entrechoquer et donc s‟entrelacer et constituer le lieu ou les lieux où les “dossoï logoi” vont tenter de prendre le dessus ou bien vont pouvoir négocier."

 

Pour cela il faut constituer un corpus fait de documents qui comportent les traces de comportements, de trajectoires, de transformations , les traces de genres narratifs, sémiotiques... Voir les interactions.

more...
No comment yet.
Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

Manifeste | LMM : Littératie médiatique multimodale

Manifeste par Le groupe de recherche en Littératie Médiatique Multimodale fondé en 2009 par trois professeurs du réseau des Universités du Québec, soit Monique Lebrun (UQAM), Nathalie Lacelle (UQTR) et Jean-François Boutin (UQAR)

Stalder Angèle's insight:

"Ce tout nouveau concept, qui vient compléter celui de littératie traditionnelle, est, selon Livingstone (2004) et Hobbs et Frost (2003), l’habileté d’accéder à des messages, de les analyser, de les évaluer et de les  créer à travers une variété de contextes, y compris les contextes ayant recours aux nouveaux médias.  L’expression « multimodale » renvoie au fait que l’on peut non seulement parler de  message sur différents supports (le « texte multimodal » ou "multitexte", mais également mais également d’environnement multimodal, de tâche multimodale et même de compétences multimodales."

more...
No comment yet.
Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

Cultures de l’information - Les Essentiels Hermès, sous la direction de Vincent Liquète - oct; 2014

Cultures de l’information - Les Essentiels Hermès, sous la direction de Vincent Liquète - oct; 2014 | Information documentation | Scoop.it
Stalder Angèle's insight:

"La culture de l'information ne peut se confondre avec l'usage ou l'appropriation, voire la maîtrise des technologies de l'information et de la communication" . Objectif de cet ouvrage " délimiter et caractériser les cultures de l'information en tant que "concept-problème" nous permettant d'interroger et de comprendre la complexité de nos usages et de nos représentations à l'égard de l'information et des technologies qui lui sont associées".

more...
Stalder Angèle's curator insight, October 29, 2014 11:00 AM

Nombreuses contributions, riche glossaire.

Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

L'espace numérique du document par F. Ghitalla.

"Entre la page tapuscrite, ou la page imprimée du livre, et le document numérique, y a-t-il continuité ou rupture ? Pour Franck Ghitalla, la réponse est rupture, comme le démontre son analyse des caractéristiques cachées du document composé sur écran. Si le livre appelle la bibliothèque, le document d'ordinateur appelle le réseau. Si la page de livre est destinée à être lue, et seulement à cela, le document numérique est prioritairement destiné à être transformé, enrichi en puisant à de multiples sources, à la fois au stade de sa création et au stade de son exploitation. Pour le déchiffrer attentivement, l'utilisateur l'imprime et il
reprend alors place dans la lignée historique des supports d'information."

 

Communication et langages, vol. 126, 2000, pp. 74-84.

Stalder Angèle's insight:

"Manipulable et constitué de couches calculables aux formats divers, c'est un espace qui semble plus dédié aux transformations qu'au déchiffrement attentif. Un espace, en somme, où perception se conjugue avec action."

 

Cette action c'est l'anthologisation ?

 

Ce qui fait que la culture numérique est une culture anthologique :

"Un lecteur toujours déjà auteur, mais auteur dans un sens nouveau, ancré dans une hybridation agencée par le numérique et l’anthologisation. La pratique anthologique est naturelle au sein du numérique : elle répond à la nature de ces objets et de ses supports, de leurs production, circulation et valorisation (M. Doueihi)."

more...
No comment yet.
Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

Dispositifs info-communicationnels de médiation des savoirs : cadre d'analyse pour l'information-documentation -

Dispositifs info-communicationnels de médiation des savoirs : cadre d'analyse pour l'information-documentation - | Information documentation | Scoop.it

HDR de Cécile Gardiès présentée en 2012.

Stalder Angèle's insight:

"Interroger la spécificité de l'information-documentation au sein des Sciences de l'information et de la communication, et sur la place de ces savoirs dans les pratiques professionnelles des professeurs-documentalistes et dans les pratiques informationnelles de divers usagers ; cette double orientation nous conduit aujourd'hui à tracer une ligne qui interroge les dispositifs de médiation de savoirs. Elle se décline ici dans la définition d'un cadre d'analyse alliant une approche théorique et son opérationnalisation que nous proposons à la discussion. Si la définition de concepts, dans leurs différentes dimensions, a été un premier travail théorique, nous les avons rassemblés ici autour de trois concepts noyaux, "Savoir", "Médiation", "Dispositif". Dans le champ de l'information-documentation, chacun de ces concepts, unis avec d'autres, forme ainsi des réseaux conceptuels. Les liens que ces réseaux conceptuels entretiennent entre eux sont qualifiés en terme de processus. Nous en avons identifié trois, le processus informationnel et le processus communicationnel qui constituent des constantes quel que soit l'objet analysé et enfin entre ces deux processus, le processus documentaire, qui lui, peut varier. Le processus documentaire ainsi positionné montre les rapports proches qu'il entretient avec l'information et la communication. Cet ensemble constitue un modèle permettant d'analyser les pratiques via les savoirs, la médiation ou les dispositifs. Il permet de prendre en compte simultanément l'ensemble des processus en jeu"

more...
veroni's curator insight, March 23, 2014 7:45 AM

Qu'est-ce que la médiation.. voici un cadre d'analyse conceptuel qui permet de mieux comprendre ce qui se joue dans cette nouvelle médiation numérique des savoirs 

Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

Spirale 53 Littéracies en contexte d’enseignement et d’apprentissages (janvier 2014 - disponible) - SPIRALE Revue de recherches en éducation

Spirale 53 Littéracies en contexte d’enseignement et d’apprentissages (janvier 2014 - disponible) - SPIRALE Revue de recherches en éducation | Information documentation | Scoop.it

Coordination : Isabelle Delcambre et Marie-Christine Pollet


Stalder Angèle's insight:

"Les flottements autour de la notion de littéracie, souvent signalés (Barré-De Miniac, 2003 ; Barré-de Miniac et al., 2004), n’ont pas été à proprement stabilisés par cette livraison de Spirale. Disons que les articles réunis ici manifestent les deux grands référents de cette notion : les dimensions contextuelles ou culturelles des pratiques du lire-écrire (en donnant à cette définition culturelle un sens très large) ou les compétences des sujets liées au lire-écrire."

 

" la dualité du concept de littéracie se retrouve dans les dénominations des objets de recherche proposés par les différents articles. Ainsi parler de littératies universitaires comme de nouvelles littéracies scolaires (ou de littéracies familiales, comme l’annonce tout récemment le site forumlecture.ch/), c’est laisser entendre que ce qui prime, c’est l’analyse et la prise en compte du contexte des pratiques observées. De même, d’une certaine manière, parler de littéracies émergentes, de pratiques plurilittéraciées, voire de littéracies adolescentes, c’est focaliser sur les pratiques de tel ou tel public, dans des contextes particuliers. Par contre, parler de littéracies visuelles ou iconotextuelles, de littéracies numériques, de littéracies informatiques ou de translittératie, c’est afficher un certain intérêt pour les objets, pour les supports, pour les environnements technologiques sur lesquels ou à partir desquels s’exercent les pratiques des sujets et de là sur les compétences que les sujets manifestent quant au lire-écrire avec ou à partir de ces supports-là. Dans ces dénominations, la référence à un contexte social, culturel ou institutionnel est formellement absente."

more...
No comment yet.
Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

L'ingénierie de la connaisance : le programme de recherche de Bruno Bachimont

L'ingénierie de la connaisance : le programme de recherche de Bruno Bachimont | Information documentation | Scoop.it
Stalder Angèle's insight:
Dans son projet de recherche, B. Bachimont considère deux approches de l'ingénierie de la connaissance : - une approche technique et scientifique, - une approche philosophique et sémiotique. Dans les pages de son site il définit les deux dimensions. " L’ingénierie des connaissances ne porte pas directement sur les connaissances, car ces dernières ne sont pas des objets matériels sur lesquels effectuer des manipulations et transformations. L’IC porte sur l’inscription matérielle des connaissances, en se fondant sur le fait que : - toute connaissance est l’interprétation d’une inscription qui en est l’expression - toute inscription est matérielle et soumise à ce titre à une physique et peut faire l’objet d’une ingénierie." Pour cela, il y a nécessité de penser "une théorie du support" : Quel rapport entre support et connaissance? Quel rapport entre support et mémoire? Ces rapports ont été discutés par A. Bachimont et M. Vitali-Rosati à la Gaîté lyrique à propos du numérique. https://www.facebook.com/unverrederrierelecran Voilà, dans notre enseignement se recentrer sur: - le document - le support du document - l'inscription de la connaissance - l'intelligibilité des contenus. Pour Bachimont, l'intelligibilité des contenus n'est pas assez prise en compte. L'intelligibilité est un concept qui est considéré par les psychologues ergonomes pour "concevoir" les documents techniques" . Ce type de document doit faire preuve "d'intelligibilité" si l'on veut que les connaissances qui y sont inscrites soient perçues comme telles et reçues par la communauté à laquelle il est adressé ... Cf J. Leplat! A lire et relire, on a beaucoup à apprendre des psychologues ergonomes...
more...
No comment yet.
Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

"Culture(s) de l’information" : vers la translittératie? | URFIST de Bretagne et des Pays de la Loire

"Culture(s) de l’information" : vers la translittératie?  | URFIST de Bretagne et des Pays de la Loire | Information documentation | Scoop.it

Mise à jour du support de cours d'Alexandre Serres et une bibliographie riche.

Stalder Angèle's insight:

Culture(s) informationelle(s) : repères, enjeux, questions vives. Vers la translittératie?

Notamment sont abordés les enjeux didactiques, épistémologiques, ainsi que la perspective du curriculum de compétences info-documentaires.

more...
Terheck's curator insight, December 1, 2013 2:59 PM

En effet, la bibliographie est très intéressante.

ogre farceur's curator insight, May 1, 2014 3:33 PM

diaporama : enjeux, difficultés

"Six questions vives :  
- Quelle articulation entre culture informationnelle et pensée des techniques ?
- Quelle définition, quelle identité, quels présupposés épistémologiques?
- Qu'est-ce que la CI ?
- Quelle place pour les pratiques informationnelles ?
- Quelle  didactique de l'information ?
- Quelles finalités de la culture informationnelle ?
- Quels territoires, quelles frontières, quelles relations entre les trois cultures ?
au-delà, qu'est-ce que la translittératie "

"Les apprentissages informationnels doivent-ils être : « au service des disciplines » ? Ou bien autonomes?
Question récurrente de l’autonomie de la culture et de la didactique de l’information,  Question des acteurs concernés"

"Besoin de compréhension d’Internet (plus que d’utilisation) :
- Nécessité de formation aux notions, aux repères historiques, aux principes… des technologies de l’information
- Nécessité de réflexion sur les enjeux, les questions posées par le numérique
- Exemple de la question des données personnelles
- Rôle-clé des enseignants-documentalistes : fournir les « clés de l’information »
- Nécessité d’une formation initiale théorique"

" Trois axes d’une éducation à l’information:
* Du côté des compétences techniques : Développer l’inventivité des usages du numérique
* Du côté de la réflexion : Donner les clés de compréhension, développer les savoirs info-documentaires  
* Du côté de la “résistance” :  Développer la distance critique sur l’information" (3R : réaliser, réfléchir, résister)

" trois cultures :
- Culture et éducation aux médias (EAM)
- Culture et éducation à l’information (EAI)
- Culture et éducation aux TIC (EATIC)"

" Rappel des trois catégories et de leurs différences :
- Info-data : informatique ; élimination du sens => culture numérique, informatique
- Info-news : médias ; question de la nouveauté => culture des médias
- Info-knowledge : information-documentation ; question de la pérennité => culture info-documentaire"

Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

En route pour la cartographie des Sciences de l'Information et de la Communication : thèmes prédominants et thèmes émergents de la recherche.

En route pour la cartographie des Sciences de l'Information et de la Communication : thèmes prédominants et thèmes émergents de la recherche. | Information documentation | Scoop.it

Cartographier la discipline. Il y a quelques temps, m'est venue l'idée de cartographier les sciences de l'information et de la communication comme une forme de réseau de connaissances. Comme les au...

Stalder Angèle's insight:

Ce qui semble dominer dans cette cartographie ce sont les études sur les médias, associés ou non au concept de dispositif (sociotechnique).

Une analyse de la  géographie de la recherche en SIC, par F. Ghitalla, qui participe d'une définition de la 71e!

more...
No comment yet.
Scooped by Stalder Angèle
Scoop.it!

De l'importance du concept de "représentation" dans la culture pédagogique actuelle.

Recherches en Education, ocotbre 2013.

Stalder Angèle's insight:

Dans ce numéro, retour sur ce qui constitue un paradigme pédagogique dans certaines disciplines, notamment scientifiques : les représentations ou opinions.

Permettent-elles de  franchir les obstacles épistémologiques qu'elles révèlent pour conduire l'apprennant vers des savoirs raisonnés (G. Bachelard)?

Les questions vives, les controverses, sont des entrées que nous utilisons de plus en plus pour faire acquérir des connaissances et des pratiques raisonnées. A lire donc, il y a de nombreuses pistes à explorer.

 

Egalement, un article très intéressant sur la didactique professionnelle...

 

more...
alozach's curator insight, October 15, 2013 3:21 AM

Voir ci-dessous, dans les commentaires, la présentation du numéro par Angèle Stalder.