Immobilier
85.2K views | +21 today
Follow
Immobilier
Immobilier,Economie,Décoration,Design.Jardin,Energie,Qualité de Vie,Urbanisme,Transports,Street Arts
Curated by 694028
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by 694028 from ACTU IMMO
Scoop.it!

Location : ce qui change en 2017 | ORPI Mag

Location : ce qui change en 2017 | ORPI Mag | Immobilier | Scoop.it
Location : ce qui change en 2017 : un dossier ORPI Mag

Via DIAGAMTER
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from immobilier
Scoop.it!

Annonces immobilières : une réforme qui divise

Annonces immobilières : une réforme qui divise | Immobilier | Scoop.it
SONDAGE INTERACTIF. Dès la 1er avril 2017, un nouveau mode d’affichage obligera les professionnels à signaler sur les annonces de nouvelles informations sur la compositio

Via Ludovic Clerima
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from L'expertise immobilière
Scoop.it!

Location : quelle période choisir pour louer rapidement son logement ?

Location : quelle période choisir pour louer rapidement son logement ? | Immobilier | Scoop.it

Si les studios et les deux pièces se louent toute l'année, les logements plus spacieux comme les maisons se louent plus vite en mai.

 

Le pic de la rentrée scolaire. Très recherchés, les studios se louent toute l’année à Paris, en région parisienne et dans les métropoles. Mais si vous souhaitez bénéficier d’un maximum de candidats locataires, privilégiez la rentrée scolaire des universités et autres établissements de l’enseignement supérieur. Car c’est en septembre que les étudiants démarrent leurs recherches pour trouver leur studio. L’offre est en effet la plus importante à cette époque. Les étudiants occupent leur logement traditionnellement de septembre à juin avant de résilier leur bail en juin pour ne pas payer les loyers en juillet et août. Outre les élèves de l’enseignement supérieur, les studios pourront également intéresser certains salariés.

Demande soutenue pour les deux pièces. Les deux pièces font partie des biens qui se louent rapidement quelle que soit la date de mise en location. Car ce type d’appartement séduit aussi bien un célibataire qu’un jeune couple. 

Location maison

Les maisons louées dès mai. La location de logements plus spacieux comme les appartements de trois ou quatre pièces et les maisons n’obéit pas, en revanche, aux mêmes règles. Ces biens sont en effet avant tout recherchés par les familles ayant des enfants à scolariser que ce soit dans les écoles, les collèges, voire les lycées. Ces dernières débuteront leurs recherches en juin, parfois même dès le mois de mai pour préparer les inscriptions dans les différents établissements.


Via Julien Arthapignet (Acheterduneuf.com)
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from immobilier
Scoop.it!

Une garantie des loyers pour tous les jeunes

Une garantie des loyers pour tous les jeunes | Immobilier | Scoop.it
Le dispositif Visale sera désormais accessible à tous les jeunes, travailleurs ou non, de moins de 30 ans dès la fin du mois de septembre 2016.

Via Ludovic Clerima
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from L'actualité de l'immobilier
Scoop.it!

Les aides au logement engendreraient une hausse des loyers

Les aides au logement engendreraient une hausse des loyers | Immobilier | Scoop.it

L'aide au logement pour les familles modestes et les étudiants perd de sa crédibilité. Dans la mesure où les propriétaires sont conscients de ce coup de pouce, certains d'entre eux n'hésitent pas à réajuster le loyer initial en fonction de la somme potentiellement perçue par leurs locataires. C'est ce qui ressort de trois études effectuées en France. «À chaque fois, c'est environ 100 euros en moyenne qui sont ajoutés par les propriétaires», explique Étienne Wasmer, économiste et professeur à Sciences-Po...

 


Via Jean-François Jagle
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from L'expertise immobilière
Scoop.it!

Locations : Les frais d'agence pourraient baisser de près de moitié

Locations :  Les frais d'agence pourraient baisser de près de moitié | Immobilier | Scoop.it

IMMOBILIER - Une partie de la loi Duflot est (enfin) prête à être appliquée. Les frais d'agence pourraient baisser de près de moitié pour les locataires.

 

L'INFO. Plus de cinq mois après son adoption, la loi Alur attend toujours d'être appliquée. Mais cette fois, le gouvernement semble être prêt à faire un premier pas pour mettre en exécution la loi pour l'Accès au logement et un urbanisme rénové, dite loi Duflot. Soumis mercredi au Conseil national de la transaction et de la gestion immobilières, le décret d'application concernant les honoraires des agents immobiliers facturés au locataire est désormais prêt.

 

L'objectif est de réduire de moitié les frais facturés au locataire. Le gouvernement va donc instaurer un plafond qui n’excédera pas 15 euros le mètre carré à Paris, 11 euros en zone rurale. Dans certains cas, les frais d'agences atteignent des sommets, comme pour Pauline, 26 ans : "J'ai payé 645 euros de frais pour un 25 mètres carrés à Paris, c'est beaucoup trop. C'est plus d'un mois de loyer", explique la jeune fille.

 

Plusieurs centaines d'euros d'économies. Si le décret est publié tel quel, ces frais s'élèveront au maximum, à Paris, à 375 euros pour un studio de 25 m2, contre l'équivalent d'un loyer, soit 605 euros pour cette surface si l'on se base sur le loyer moyen acquitté à la relocation d'un logement en 2013 : 24,1 euros/m2, selon les chiffres de l'Observatoire des loyers de l'agglomération parisienne (Olap).

.............................................................................

(Cliquez sur le titre pour lire la suite).



Via Julien Arthapignet (Acheterduneuf.com)
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from L'expertise immobilière
Scoop.it!

Les 6 choses à faire avant de louer son bien à un locataire

Les 6 choses à faire avant de louer son bien à un locataire | Immobilier | Scoop.it
Avant de mettre en location un appartement ou une maison, un propriétaire bailleur doit réaliser différentes choses. Certaines sont imposées par la loi, d’autres sont recommandées car après il sera trop tard ou beaucoup plus difficile pour revenir en arrière et modifier ses choix. Voici un guide pour ne pas manquer votre première mise en location de votre investissement immobilier avec des informations et des conseils pour des premiers pas réussis de bailleur.
 

1. Choisir entre location nue ou meublée, la résidence principale ou le saisonnier, etc.

 

La plupart des locations disponibles sur le marché locatif privé sont des locations au titre de résidence principale en non meublée. En fonction de la localisation de votre bien ou de sa taille, vous pouvez étudier le marché de la location saisonnière ou celui de la location meublée. Chacun de ces types de location possède des avantages et des inconvénients. Les régimes fiscaux ne sont pas forcément les mêmes, les règles de fonctionnement avec le locataire non plus.

 

Il est préférable de s’interroger dès la 1ère mise en location sur ce genre d’élément car il peut être long et difficile de passer de l’un à l’autre. Par exemple, si vous louez en location nue à l’année, vous êtes obligé de partir sur un bail de 3 ans renouvelable automatiquement. Vous serez obligé d’attendre le départ de vos locataires pour pouvoir proposer un autre type de logement à d’autres locataires. Cela peut donc être très long. Vous ne pourrez pas demander à votre locataire de partir pour modifier l’usage de votre bien, sauf dans certains cas précis (congé pour vente ou pour une occupation à titre personnel).

D’autres options ne sont pas à exclure. Par exemple, pour les maisons ou les grands appartements, étudiez la possibilité de louer en colocation. La loi ALUR a amélioré les statuts pour ce type de location et cela peut vous permettre de louer plus cher votre bien immobilier qu’en le louant qu’à un seul ménage.

 

2. Mettre en valeur l’appartement ou la maison

 

Pour trouver plus facilement un locataire et surtout pour pouvoir demander un loyer plus important, vous avez tout intérêt à prendre le plus grand soin de votre logement.

 

Faites les travaux nécessaires pour que tout soit en bon état, installer des équipements ou des rangements utiles, etc. Certains éléments créent vraiment la différence avec les autres biens qui sont à louer dans votre ville. En vous démarquant, vous mettez toutes les chances de votre côté d’avoir beaucoup de demande pour votre location et vous pourrez ainsi placer votre loyer dans la fourchette haute du marché sans que cela ne joue sur la vacance locative.

 

Par rapport à la valeur du logement, faire un peu de bricolage ou de décoration ne coûte que très peu mais cela peut vous permettre d’augmenter de manière significative la rentabilité de votre placement.

Pour ceux qui ont un logement à louer dans un secteur géographique où il y a beaucoup d’offre locative par rapport à la demande, c’est l’une des manières d’attirer des locataires chez vous plutôt que chez le voisin et cela sans devoir trop baisser le loyer pour proposer le meilleur rapport/qualité prix.

 

Le home staging a le vent en poupe pour vendre plus facilement un appartement ou une maison en le valorisant au maximum de son potentiel. Même si peu de monde en parle, cela peut également avoir un impact net lors d’une mise en location. Un investissement en temps et en argent qui sera vite rentabilisé.

 

3. Faire réaliser les diagnostics immobiliers obligatoires

...................................................................................

(Cliquez sur le titre pour lire la suite).


Via Julien Arthapignet (Acheterduneuf.com)
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from Immobilier Webmarketing
Scoop.it!

Lancement du site d’annonces de location immobilières inversées Locatme.fr

Lancement du site d’annonces de location immobilières inversées Locatme.fr | Immobilier | Scoop.it

Le site Locatme.fr a pour vocation de simplifier la vie des propriétaires et des locataires.


Cette start-up française s’est mise en quête d’en finir avec les annonces périmées, les messageries saturées et les longues files d’attentes dans les cages d’escalier…

Le concept : aider un locataire à rechercher un logement sans efforts.


Un choc de simplification !


L’idée est née lorsqu’un des fondateurs, Emmanuel Rafitosoa, a dû chercher un logement dans la capitale : « je venais de démarrer mon stage de fin d’étude dans un cabinet de conseil, je n’avais clairement pas le temps de courir tout Paris pour trouver un appartement, et j’ai trouvé dommage de ne pas pouvoir poster une annonce et de simplement attendre que les propriétaires intéressés me contactent ».

Quand on constate, dans certaines villes comme Paris, que le ratio atteint près de 1 propriétaire pour 10 locataires, comment se démarquer ?


Et du coté des propriétaires, beaucoup se sentent démunis face à l’afflux de demandes, comment faire face sans aucune pré-sélection des visites en amont ?


Le témoignage d’Emmanuel évoque pour sa part une expérience positive.

« Finalement, j’ai trouvé mon logement en sympathisant avec un propriétaire qui avait fait la même école d’ingénieur que moi ».


De cette expérience partagée avec les trois autres fondateurs – Olivier Picard, Wébert Zélé et Antoine Marck -, la petite équipe se rend compte que le processus de mise en location d’un bien immobilier n’a été que marginalement impacté par le virage du numérique.


Les acteurs de ce marché se sont contentés de transposer le système d’annonces d’un journal papier vers un écran connecté à internet, sans tirer parti des possibilités offertes par les réseaux communautaires qui se développent aujourd’hui dans tous les domaines.


L’idée fait son chemin et Locat’me est créée avec l’ambition de bousculer ce secteur qui ronronne sur ses acquis.


Un concept astucieux ?

...............................................................................................

(Cliquez sur le titre pour lire la suite).




Via Julien Arthapignet (Acheterduneuf.com)
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from L'expertise immobilière
Scoop.it!

Loi Alur : les modèles de contrats de location sont à jour sur pap.fr

Loi Alur : les modèles de contrats de location sont à jour sur pap.fr | Immobilier | Scoop.it

La loi Alur est entrée en vigueur le 27 mars 2014. Les modèles de contrats de location, de caution solidaire et d'état des lieux proposés par pap.fr ont été mis à jour pour prendre en compte les nouvelles dispositions.


La loi pour l'accès au logement et un urbanisme rénové (Alur), entrée en vigueur le 27 mars 2014, impacte la rédaction des contrats de location d'habitation, de caution solidaire et d'état des lieux. Nous avons mis à jour nos modèles de contrats pour prendre en compte les nouvelles dispositions. Par ailleurs, nous avons rénové leur mise en forme pour en simplifier la rédaction.


Télécharger nos modèles de contrats de location, de caution solidaire et d'état des lieux


 

Voici les principales modifications que nous avons apportées à nos modèles de contrats :

  • le bail doit indiquer le loyer du locataire précédent en location vide ;
  • le locataire peut faire compléter l'état des lieux dans les 10 jours. En outre, l'état des lieux doit indiquer les index d'énergie (électricité, gaz) ;
  • si le locataire ne respecte pas son obligation de s'assurer contre les risques locatifs, le propriétaire peut souscrire une assurance pour son compte et récupérer le coût sur le locataire ; 

.....................................................................................

(Cliquez sur le titre pour lire la suite).



Via Julien Arthapignet (Acheterduneuf.com)
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from L'expertise immobilière
Scoop.it!

L'immobilier, investissement préféré des Français

L'immobilier, investissement préféré des Français | Immobilier | Scoop.it

L’immobilier reste une valeur sûre, selon un baromètre Cerenicimo qui s’est penché sur le comportement des Français en matière d'investissement.

 

Le support d’investissement privilégié par les Français pour se protéger de l’inflation reste l'immobilier, selon un baromètre Ifop* pour Cerenicimo. C'est ce qu'estiment 40 % des personnes interrogées, comme en 2013. La pierre est aussi un moyen de se prémunir des hausses d’impôt, pour 28 % des Français, soit un peu moins que le livret d’épargne, qui accuse lui un fort repli (31 % contre 40 % en 2013). Au contraire, l’assurance vie (20 % contre 16 % en 2013) et la Bourse (9 % contre 4 %) reprennent des couleurs.


Une valeur rassurante

..................................................................................

(Cliquez sur le titre pour lire la suite).




Via Julien Arthapignet (Acheterduneuf.com)
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from L'expertise immobilière
Scoop.it!

Projet de loi Duflot : ce qui peut encore changer

Projet de loi Duflot : ce qui peut encore changer | Immobilier | Scoop.it

A l'occasion du 67ème congrès de la Fnaim, ses dirigeants sont revenus sur les aspects du projet de loi Alur sur le logement qui peuvent évoluer. Selon eux, Cécile Duflot se montre davantage ouverte à la discussion.

Le projet de loi Alur sur le logement et l'urbanisme agite beaucoup le monde de l'immobilier. Mais si l'on en croit les propos et le ton affiché par les dirigeants de la Fédération nationale des agents immobiliers (Fnaim), les discussions entre les professionnels et Cécile Duflot ne sont pas au point mort. « Nous avons le sentiment qu'il y a un certain nombre d'ouvertures qui semble se faire jour dans le discours de la ministre », a même avancé Jacky Chapelot, président-adjoint de la Fnaim, lors d'une conférence de presse tenue en clôture du congrès mardi 10 décembre 2013.

Malgré une certaine tension, illustrée par l'annulation de la venue de la ministre du Logement au 67ème congrès de l'organisation, les représentants des agents immobiliers espèrent faire évoluer plusieurs aspects du projet de loi Alur.

• Les honoraires de location

Le texte voté en première lecture par l'Assemblée nationale puis par le Sénat prévoit de limiter drastiquement les honoraires de location, ou frais d'agence, payés par le locataire. Ces derniers se limiteraient à la moitié du coût de la rédaction du bail de location et de l'état des lieux, l'autre moitié étant acquittée par le propriétaire-bailleur. Une limite fixe, qui pourrait s'établir entre 250 et 500 euros selon divers interlocuteurs reçus par le ministère du Logement, ne pourrait pas être dépassée. Cette dernière doit être fixée par décret, après le vote du projet de loi.

Puisque cela touche directement la rémunération des agents, la Fnaim est logiquement mobilisée contre un tel projet. Il existe « des distorsions importantes entre ce qui se pratique dans les différentes régions » selon son président Jean-François Buet, une idée qui met à mal le principe d'un plafond unique. « Le service apporté au locataire est fonction du marché », ajoute-t-il. Dans certaines villes ou régions dans lesquelles le locataire peut se montrer plus sélectif qu'à Paris par exemple : les visites ont tendance à s'accumuler et les négociations, sur le loyer ou les travaux à effectuer, sont plus importantes, ce qui entraîne davantage de prestations de la part des professionnels et appelle donc selon la Fnaim à une juste rémunération. L'organisation propose à ce titre que le montant des honoraires payés par le locataire ou le propriétaire soit déconnecté du montant du loyer mensuel.

• Les pénalités pour retards de loyer

Autre point important de débat qui touche directement les particuliers, la question de la clause pénale des locataires. Il s'agit de pénalités pour le paiement d'un loyer en retard, une disposition que la Fnaim juge essentielle. Une telle disposition avait été ajoutée au projet de loi Alur à l'Assemblée nationale sous l'impulsion du rapporteur du texte Daniel Goldberg avant d'être supprimée au Sénat. Une pénalité de 5% par mois de retard avait été envisagée, sachant qu'elle serait portée à 30% pour le dernier mois avant le départ du locataire. L'Assemblée nationale pourrait réintroduire un amendement en ce sens.

• Le compte bancaire unique pour les petites copropriétés

....................................................................;

 


Via Julien Arthapignet (Acheterduneuf.com)
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from Le bon investissement immobilier
Scoop.it!

Location : les pénalités de retard de loyers supprimées au Sénat

Location : les pénalités de retard de loyers supprimées au Sénat | Immobilier | Scoop.it
Le retrait au Sénat de pénalités de retards de loyers salué par des associations de défense des locataires.

Via Amber Conseils
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from Avocat Grenoble - Droit de la Famille et des personnes
Scoop.it!

Attention loyers encadrés : Annecy, Grenoble, Annemasse... les villes de nouveau concernées

Attention loyers encadrés : Annecy, Grenoble, Annemasse... les villes de nouveau concernées | Immobilier | Scoop.it

Crise de l'immobilier et pouvoir d'achat en berne, Cécile Duflot, ministre de l’Égalité des territoires et du Logement, a annoncé la reconduction du  dispositif d’encadrement des loyers pour une année, à compter de demain, le 1er août 2013. Le but est d'éviter que les prix s'envolent dans les secteurs où le marché est tendu ...


Via Maître-CATALA-LAVASTRE