Immobilier
80.7K views | +4 today
Follow
Immobilier
Immobilier,Economie,Décoration,Design.Jardin,Energie,Qualité de Vie,Urbanisme,Transports,Street Arts
Curated by 694028
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by 694028 from L'actualité de l'immobilier
Scoop.it!

Plus-values immobilières: Réduction de la durée de détention et abattement exceptionnel en 2014

Plus-values immobilières: Réduction de la durée de détention et abattement exceptionnel en 2014 | Immobilier | Scoop.it

Le président de la République a annoncé, dimanche 16 juin, un abattement exceptionnel sur les plus-values de cessions immobilières en 2014. En outre, l'exonération fiscale interviendra au bout de 22 ans, au lieu de 30 ans actuellement.

Pour régler (en partie) le problème d'un marché immobilier en berne, François Hollande a annoncé, dimanche 16 juin, la mise en place d'un abattement exceptionnel pour 2014 sur les plus-values de cessions immobilières.

"On n'aura plus besoin d'attendre 30 ans pour être exonéré d'impôt" lors d'une cession immobilière. "On va ramener ça à 22 ans, ce qui était le système précédent, et il y aura même un abattement exceptionnel pour l'année 2014", a-t-il déclaré lors de l'émission Capital, sur M6.

"Pas un cadeau aux propriétaires"

Le chef de l'Etat a précisé que la mesure sur l'exonération sera inscrite en loi de finance pour l'année prochaine, "donc dès 2014".

"Comme je l'annonce, et pour éviter que les transactions soient ralenties, et si le gouvernement informe correctement le Parlement, on pourra même avoir une application dès le 1er septembre", a-t-il affirmé.

"Ce que je veux, c'est pas faire un cadeau à des propriétaires. Ce que je veux c'est que ces propriétaires qui veulent céder leur bien, d'autres qui veulent les acheter, puissent le faire, et que les prix baissent", a-t-il expliqué.


Via Jean-François Jagle
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from L'actualité de l'immobilier
Scoop.it!

« Nouvelle réflexion » de Bercy sur les plus-values immobilières

« Nouvelle réflexion » de Bercy sur les plus-values immobilières | Immobilier | Scoop.it

...Après les services du ministère du Logement, c'est le ministère du Budget, en réponse à une question du député socialiste Richard Ferrand (Finistère), qui confirme qu'un nouveau projet de réforme du régime fiscal des plus-values immobilières est à l'étude.

Quid de l'imposition des plus-values foncières au barème de l'impôt sur le revenu ?

... « Le Gouvernement entend engager une nouvelle réflexion, dans le respect des exigences formulées par le Conseil constitutionnel, en vue de la mise en place d'une fiscalité plus juste, propre à améliorer l'offre de logements en incitant à la mise sur le marché des ressources immobilières dont notre pays a besoin », explique le ministère.

Le terme de « fiscalité plus juste » renvoie directement à la volonté du gouvernement de soumettre les plus-values sur les terrains à bâtir au barème de l'impôt sur le revenu, « une mesure de justice fiscale » selon le ministère qui devait entrer en vigueur au 1er janvier 2015. Or, cette mesure aboutissait selon le Conseil constitutionnel à une taxation globale de l'ordre de 82%, jugée excessive pour certains contribuables, portant ainsi atteinte au principe de l'égalité devant l'impôt. Pour le ministère du Budget cependant, cette mesure « participe à la mise en place d'un régime pérenne spécifique pour les cessions de tels biens, et cela d'autant plus que les prix des terrains à bâtir découlent directement, d'une part, de la décision de classement en terrain constructible prise par la collectivité locale, d'autre part, de la pénurie de terrain de ce type. »

D'après le député socialiste de l'Essonne Thierry Mandon, membre de la commission des finances de l'Assemblée nationale interrogé par Toutsurlimmobilier.fr, le nouveau projet de réforme devrait émerger « avant l'été », soit dans la grande loi sur le logement et urbanisme annoncée pour la fin du premier semestre 2013, soit une loi rectificative de finances pour 2013...


Via Jean-François Jagle
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from L'actualité de l'immobilier
Scoop.it!

Les agences immobilières au banc d'essai

Les agences immobilières au banc d'essai | Immobilier | Scoop.it

Acheter ou vendre un logement est une décision qui engage pour de nombreuses années. Les conseils d'un spécialiste sont nécessaires.

En théorie, pour acheter ou vendre un bien, les particuliers peuvent parfaitement se passer de l'intermédiaire des agences immobilières et éviter ainsi de leur verser quelques milliers d'euros. Ils sont d'autant plus enclins à faire fi de l'agent qu'ils ont en général une piètre opinion de la profession. Pourtant, 40 % seulement des transactions sont réalisées directement entre particuliers. Les agences captent plus de la moitié du marché et les notaires 6 %.

Quels sont les acteurs ?... Quelle est leur rémunération ?... A qui avez-vous affaire, agent ou négociateur ?... Quels sont leurs devoirs ?...


Via Jean-François Jagle
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from L'actualité de l'immobilier
Scoop.it!

Les agences immobilières confrontées à l'arrivée des mandataires et internet

Les agences immobilières confrontées à l'arrivée des mandataires et internet | Immobilier | Scoop.it

Montée en puissance des mandataires, avec l'arrivée dans le secteur de la famille Pinault, agences proposant des commissions réduites, ventes directes par les particuliers sur internet: les agences immobilières traditionnelles doivent faire face à une concurrence accrue...

Traditionnellement le marché des transactions immobilières dans l'ancien (800.000 en 2011) se partage entre les ventes entre agences immobilières (50%), notaires (10%) et particuliers (40%).

"Les cartes sont en train d'êtres rebattues et les nouveaux arrivants risquent de prendre une part significative du marché", approuve Henry Buzy-Cazaux, président de l'Insitut du management des services immobiliers (IMSI)....

"Le Bon Coin, quasi-inconnu il y a trois ans, a réalisé une progression fulgurante et tient le haut du pavé si l'on en en juge par la quantité d'annonces publiées et le nombre de visiteurs du portail"...

Arrivée de travailleurs indépendants :

Mais le plus grand bouleversement réside dans l'arrivée dans le secteur d'Artémis, holding de la famille Pinault (PPR, La Redoute, Christie's, Château Latour et Le Point), qui a récemment acquis Capifrance et Optihome, les deux principaux réseaux immobiliers d'agents mandataires à domicile.

"Le monde de l'internet a modifié les comportements des consommateurs. Les réseaux sans boutiques sont une véritable alternative aux agences immobilières", a affirmé Patricia Barbizet, directrice générale d'Artémis, lors d'une conférence de presse...

Ce concept, importé d'Amérique du Nord, repose sur des personnes qui travaillent à leur compte, avec un statut de travailleur indépendant. Ils sont rémunérés uniquement à la commission, prennent en charge tous leurs frais professionnels, paient les charges sociales et versent 360 euros par mois à Capifrance...

"Ce système est un miroir aux alouettes, une machine à rêves qui fabrique de la chair à canon car les personnes ne sont pas assez formées", estime de son côté Laurent Vimont, président du réseau d'agences Century 21, pour qui "seulement 5% des mandataires gagnent bien leur vie".


Via Jean-François Jagle
more...
No comment yet.