IMMOBILIER 2015
Follow
Find tag "crise"
50.6K views | +62 today
IMMOBILIER 2015
Immobilier,Economie,Décoration,Design.Jardin,Energie,Qualité de Vie,Urbanisme,Transports,Street Arts
Curated by 694028
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by 694028 from L'expertise immobilière
Scoop.it!

Immobilier : "la tentation de vendre grandit chez les bailleurs"

Immobilier : "la tentation de vendre grandit chez les bailleurs" | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it

Le texte ALUR n’est pas encore en vigueur qu’il produit déjà ses effets sur les propriétaires bailleurs. Ces derniers ne veulent plus mettre leurs biens en location et sont de plus en plus nombreux à envisager de vendre. Ils étaient déjà découragés par les charges croissantes, la fiscalité locale galopante et les rendements toujours plus bas. Le projet de la loi Duflot achève de les démotiver. Ils redoutent maintenant la perspective d’un blocage des loyers, d’une disparition de la caution, de la dépense supplémentaire d’honoraires désormais à leur charge.


Thibaut de Saint Vincent, Président de Barnes, note que 10 à 15% du nombre d’appartements actuellement proposés à la vente, étaient jusqu’à présent dédiés à la location.


Ainsi, rien qu’à Neuilly-sur-Seine, cinq appartements illustrent cette tendance. Alors qu’ils procuraient des revenus locatifs compris entre 2 800 € et 14 000 € par mois, ils sont mis sur le marché pour des valeurs comprises entre 800 000 et quatre millions d’euros.
... 


Via Julien Arthapignet (Acheterduneuf.com)
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from L'expertise immobilière
Scoop.it!

Les agents immobiliers menacent de bloquer l'encadrement des loyers

Les agents immobiliers menacent de bloquer l'encadrement des loyers | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it

"Les relations se sont tendues entre la profession et l'exécutif, à tel point que les agents immobiliers ne veulent plus participer à la mise en place des observatoires des loyers.
..."


Via Julien Arthapignet (Acheterduneuf.com)
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from Chronique des Droits de l'Homme
Scoop.it!

Immobilier : chute de 26% des crédits

Immobilier : chute de 26% des crédits | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it

Le montant des crédits immobiliers accordés en 2012 en France a chuté de 26,4% par rapport à l'année précédente, qui avait déjà affiché une baisse de 4,2%, indique une étude de l'Observatoire Crédit Logement/CSA publiée aujourd'hui. Malgré la baisse des taux d'intérêt, tombés à des niveaux historiquement faibles (3,22% au plus bas en décembre dernier), plus de 40 milliards d'euros de crédit ont manqué à l'appel par rapport à 2011. Le total des prêts à l'habitat accordés en 2012 se situe entre 117,5 et 120,5 milliards, selon la même source...

 

 


Via Alcofribas
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from immobilier, investissement immobilier
Scoop.it!

L’immobilier victime d’une crise de désir et de confiance

L’immobilier victime d’une crise de désir et de confiance | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it

La crise économique expliquerait le ralentissement des marchés immobiliers en France où l’on observe une baisse des volumes de transaction de l’ordre de 20 % dans l’ancien alors que le marché du neuf est atone.

Ce n’est pas seulement du à la crise ou à un manque d’offre, mais à une absence de demande ! Une crise de confiance qui provoque l’attentisme…

Les marchés immobiliers ont toujours été drogués à l’incitation fiscale, dopés par une succession de mesures renommées et retoquées à chaque changement de ministres du logement.

Les subventions nourrissent la hausse des prix et soutiennent artificiellement un marché immobilier déjà perturbé par les règles du marché social. Le coût de nos politiques en matière de logement se porte pourtant à 40 milliards d’euros. Pour quels résultats ?

La désintoxication était en marche avec la fin du dispositif  Scellier, la fin des aides à l’emprunt via le prêt à taux zéro, et la réforme des plus-values.

L’avenir ne dépendra pas des cadeaux fiscaux. Le dispositif  Duflot n’y fera rien. Il faut laisser le marché se réguler, libérer le foncier disponible et inverser le système de taxations des plus-values pour inciter les propriétaires à vendre.

Certes, la baisse des volumes a permis quelques ajustements de prix de l’ordre de -3 à -5 % suivant les régions mais n’a pas engendré une baisse généralisée. Or, une baisse des prix entraînerait une baisse des loyers et donc la possibilité pour tous, de se loger. Cette baisse doperait l’économie et la croissance car le logement occupe aujourd’hui 50% des dépenses des ménages.

Les taux d’intérêt historiquement au plus bas ne permettent pas non plus de solvabiliser la demande. Les primo-accédants sont écartés du marché après avoir enrichi ceux qui ont profité de la fabuleuse évolution à 3 chiffres de la dernière décennie.

Les conditions d’octroi du crédit ont été durcies. Fort heureusement, nous n’avons pas subi les excès de la financiarisation qui ont conduit outre-manche à créer des produits toxiques, ces prêts subprime destinés aux emprunteurs difficilement finançables.

 

Les arbres ne montent pas jusqu’au ciel. Je prône un retour aux fondamentaux de l’immobilier pour le bien des propriétaires, des vendeurs ou futurs acquéreurs mais aussi pour celui des investisseurs, bailleurs et locataires.

La spéculation n’est plus possible et les plus-values sont dernière nous. L’achat immobilier ne doit pas être guidé par la fiscalité mais habité par la raison, celle de se loger ou d’investir en vue d’un rendement locatif incitatif et raisonnable.

J’en appelle de mes vœux pour que la fiscalité soit stable et non confiscatoire, afin que particuliers, investisseurs et professionnels, aujourd’hui désorientés, puissent concevoir et nourrir leurs projets.

La pierre n’est pas un actif comme les autres. Pour rester une valeur refuge, elle a besoin de confiance et de pérennité dans les dispositifs fiscaux.


Via Jean-François Jagle, Stephane Pujol
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from L'actualité de l'immobilier
Scoop.it!

Immobilier : les français ne veulent plus acheter

Immobilier : les français ne veulent plus acheter | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it

La vague de froid qui touche actuellement la France serait-elle en train de faire geler la pierre ? Selon un récent sondage réalisé par l'Ifop pour le compte du site Explorimmo, 7 français sur 10 jugent en effet le contexte économique ambiant particulièrement peu propice à un éventuel achat immobilier...

Alimenté par un contexte économique morose, cet attentisme des français en matière d’immobilier est également souligné par l’Observatoire Crédit Logement / CSA. Ce dernier note en effet dans sa dernière étude une chute extrêmement marquée de la distribution de prêts immobiliers. Entre les mois de décembre 2011 et janvier 2012, le montant global des crédits immobiliers accordés s’est ainsi effondré de -49,4% (-25,7% sur un an). Pour l’économiste Michel Mouillart qui n’hésite pas à comparer la situation actuelle à celle enregistrée en 2009 lorsque la crise des subprimes battait son plein, il s’agit bien ici d’un véritable « coup de massue ».


Via Jean-François Jagle
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from Le bon investissement immobilier
Scoop.it!

L’immobilier frémit mais l’endettement s’accroît

L’immobilier frémit mais l’endettement s’accroît | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it
Malgré la crise, la France est un des pays où l’immobilier est le plus cher comparé au revenu des ménages. La...

Via Amber Conseils
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from L'actualité en Europe
Scoop.it!

Prix de l'immobilier: Paris chute, Londres brûle, Madrid au plus bas

Prix de l'immobilier: Paris chute, Londres brûle, Madrid au plus bas | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it
Les prix de l'immobilier à Paris ont longtemps résisté à la crise. Mais cela craque nettement depuis le printemps. A Londres, en dépit de prix structurellement élevés, la demande excède l'offre et le renchérissement se poursuit.

Via MyEurop
more...
MyEurop's curator insight, May 2, 2013 12:07 PM

Y a-t-il vraiment une logique rationnelle dans les prix de l'immobilier en Europe?

Rescooped by 694028 from L'actualité de l'immobilier
Scoop.it!

Quelque 3.000 agences immobilières ont mis la clé sous la porte en 2012

Quelque 3.000 agences immobilières ont mis la clé sous la porte en 2012 | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it

L'immobilier paye un lourd tribut à la crise économique : avec des transactions en recul de près de 19 % dans l'ancien, une agence immobilière sur dix (3.000) a fermé ses portes en 2012 en France, entraînant la destruction de quelque 10.000 emplois.

Quelque 3.000 agences immobilières ont mis la clé sous la porte en 2012.

L'immobilier paye un lourd tribut à la crise économique : avec des transactions en recul de près de 19 % dans l'ancien, une agence immobilière sur dix (3.000) a fermé ses portes en 2012 en France, entraînant la destruction de quelque 10.000 emplois.

En 2012, une agence immobilière sur dix a mis la clé sous la porte.

"C'est une chute extrêmement forte, plus importante que celle qui a suivi la crise des subprimes", analyse Jean-François Buet, président de la Fnaim, commentant la baisse des ventes en 2012 : 655.000 transactions dans l'ancien contre 805.000 en 2011. Soit une baisse de 18,6 %.

Avec des conséquences directes sur l'emploi : 10.000 emplois détruits sur les 80.000 que comptait le secteur au début de l'année 2012. Trois-mille des 30.000 agences immobilières ont mis la clé sous la porte, soit une sur dix, selon la Fnaim, sans préciser toutefois quelle proportion de ces fermetures est directement imputable à des difficultés financières liées à la crise. La Fnaim s'attend en outre à une nouvelle baisse des transactions, peut-être jusqu'à 600.000, en 2013 — 

Un seul bémol pour les agences dans ce marasme ambiant : la baisse des prix attendue n'a pas eu lieu, du fait notamment de la pénurie de logements à la vente et des taux d'intérêts qui atteignent un plancher historique (3,23 % en moyenne).
Pour 2013, la Fnaim prévoit une baisse maximale des prix de 2 % par rapport à 2012.


Via Jean-François Jagle
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from L'actualité de l'immobilier
Scoop.it!

2012, l’année des bonnes affaires dans l’immobilier neuf

2012, l’année des bonnes affaires dans l’immobilier neuf | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it
En 2012, les ventes de logements neufs chutent : l’immobilier neuf est en crise.

Cette situation difficile s’explique notamment par les difficultés croissantes d’accès au crédit immobilier et la hausse des coûts de construction.

En outre, les récentes réformes fiscales mises en place par le Gouvernement impactent de manière très négative le marché immobilier neuf en France.

Dans ce contexte difficile, les promoteurs immobiliers commencent dores et déjà à proposer des ristournes sur leurs programmes afin de compenser la baisse des ventes. Serait-il le moment idéal pour réaliser de bonnes affaires dans l’immobilier neuf et investir dans la construction ?...


Via Jean-François Jagle
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from L'actualité de l'immobilier
Scoop.it!

Immobilier : très fort recul des nouveaux crédits immobiliers en janvier 2012

Immobilier : très fort recul des nouveaux crédits immobiliers en janvier 2012 | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it

Les données de l'Observatoire Crédit Logement/CSA montrent un très fort recul du flux de crédit immobilier sur le mois de janvier 2012, avec une baisse de plus de 26 % sur un an. Depuis 2 mois, la chute est comparable à celle observée au plus fort de la crise de 2008-2009...

D'un mois à l'autre, l'effondrement est en effet brutal: -49,4% entre décembre 2011 et janvier 2012 (après déjà une chute de 34,1% entre décembre 2010 et janvier 2011).

"C'est un coup de massue. La chute est comparable à 2009, au moment de la crise des +subprimes+ américains", souligne pour l'AFP Michel Mouillart, professeur d'économie à l'Université Paris-Ouest et expert du secteur.

Pour M. Mouillart, deux décisions spécifiques au secteur s'ajoutent aux "craintes concernant la montée du chômage, le pouvoir d'achat et le perspectives économiques défavorables"...


Via Jean-François Jagle
more...
No comment yet.