IMMOBILIER 2014
Follow
Find tag "chute"
42.4K views | +34 today
IMMOBILIER 2014
Immobilier,Economie,Décoration,Design.Jardin,Energie,Qualité de Vie,Urbanisme,Transports,Street Arts
Curated by 694028
Your new post is loading...
Rescooped by 694028 from Chronique des Droits de l'Homme
Scoop.it!

Immobilier : chute de 26% des crédits

Immobilier : chute de 26% des crédits | IMMOBILIER 2014 | Scoop.it

Le montant des crédits immobiliers accordés en 2012 en France a chuté de 26,4% par rapport à l'année précédente, qui avait déjà affiché une baisse de 4,2%, indique une étude de l'Observatoire Crédit Logement/CSA publiée aujourd'hui. Malgré la baisse des taux d'intérêt, tombés à des niveaux historiquement faibles (3,22% au plus bas en décembre dernier), plus de 40 milliards d'euros de crédit ont manqué à l'appel par rapport à 2011. Le total des prêts à l'habitat accordés en 2012 se situe entre 117,5 et 120,5 milliards, selon la même source...

 

 


Via Alcofribas
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from L'actualité de l'immobilier
Scoop.it!

Immobilier : les ventes de logements en chute libre

Immobilier : les ventes de logements en chute libre | IMMOBILIER 2014 | Scoop.it

Les candidats à l’achat désertent les agences immobilières, rebutés par des prix inaccessibles. Conséquence, les transactions s’effondrent. Les professionnels parient déjà sur une baisse prochaine des prix.

Le phénomène désespère les professionnels de l’immobilier : depuis le début de l’année, le marché est en chute libre avec, selon les notaires comme les réseaux d’agences immobilières, des transactions dans l’ancien en recul depuis le début de l’année de 17% à… 40%.

Conséquence : des biens peuvent désormais rester jusqu’à un an sans trouver preneur.

La faute d’abord aux prix du mètre carré encore jugés toujours inaccessibles. « Ils ont atteint un tel niveau que les acheteurs ne peuvent tout simplement plus suivre »...

« Persuadés que leur logement est le plus beau et parce qu’un voisin a vendu le sien à un bon prix, les vendeurs ne veulent pas baisser le leur. Résultat, la transaction ne se fait pas »...

Les conditions d’accès à l’emprunt sont aussi un frein... le marché est freiné aussi par des conditions de crédit plus strictes, la fin du prêt à taux zéro pour l’ancien, la crainte d’un alourdissement des taxes sur les plus-values et, enfin, l’attentisme des acheteurs qui parient sur une chute des prix...

« Les vendeurs dont les biens sont surévalués par rapport à la réalité du marché vont devoir réajuster leur prix »...« Tout est en place pour qu’elle intervienne dans les mois à venir »... « Si les taux d’intérêt restent bas, la situation actuelle de baisse des volumes et de quasi-stagnation des prix peut durer plusieurs trimestres »...
Quant au patron de Century 21, Laurent Vimont, il exclut « tout effondrement de prix » mais explique qu’une baisse de 5 à 10% ferait enfin repartir le marché.


Via Jean-François Jagle
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from L'actualité de l'immobilier
Scoop.it!

Immobilier : la fin de l’exception française ? : Les banques se retirent du jeu

Immobilier : la fin de l’exception française ? : Les banques se retirent du jeu | IMMOBILIER 2014 | Scoop.it

Le montant des crédits immobiliers accordés par les banques a enregistré un très fort recul en janvier. Que s’ensuit-il pour le marché immobilier français ?

Une étude récente de l’Observatoire Crédit Logement/CSA fait apparaître, en janvier 2012, une baisse de 25,7 % du montant des crédits immobiliers par rapport au même mois de 2011...« L’année 2012 ne commence pas très bien. Dans un contexte économique morose, le contrecoup du mouvement d’anticipation de la fin 2011 est sensible ». D’un mois à l’autre, l’effondrement est brutal : – 49,4 % de crédit entre décembre 2011 et janvier 2012.

A cela vient s’ajouter le fait que les taux d’intérêt des crédits immobiliers continuent de monter...

Pour M. Mouillart, Professeur d’économie à l’Université Paris-Ouest, et l’un des experts du secteur, il s’agit d’un véritable « coup de massue. La chute est comparable à 2009, au moment de la crise des subprimes américains » Ce phénomène est aggravé par le contexte économique actuel, qui est, disons-le, carrément déprimant...Pour ne rien arranger, le tout est accentué par une importante diminution des avantages accordés par l’État aux acquéreurs...

Ce signe est palpable : gravement touchées par le marasme financier consécutif à la crise des dettes souveraines, et inquiètes de l’arrivée de la récession, les banques ont décidé de se retirer du jeu. Cela présage-t-il d’un fort retournement des prix sur le marché immobilier de l’ancien ?


Via Jean-François Jagle
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from L'actualité de l'immobilier
Scoop.it!

Chute des ventes dans l'immobilier : avis des professionnels

Chute des ventes dans l'immobilier : avis des professionnels | IMMOBILIER 2014 | Scoop.it

Agences immobilières désertes, liste d’annonces immobilières qui s’allongent interminablement, pancartes « à vendre » qui se multiplient aux quatre vents des façades des immeubles… Les facteurs de cette conjoncture morose : prix au m2 trop élevé, crise économique, obtention d’un prêt bancaire difficile, attentisme des investisseurs face à un marché incertain… Conséquences : les transactions s’effondrent. Comment les professionnels de l’immobilier voient la fin de l’année ?

Le phénomène qui s’éternise désespère les professionnels de l’immobilier. En effet, depuis le début de l’année le marché est en chute libre avec des transactions en net recul allant de 17 % à … 40 %.

Les acheteurs potentiels sont pourtant toujours présents et n’attendent qu’une étincelle pour repartir dans les investissements immobiliers. Quelles sont les premières causes de ce désintéressement pour l’investissement locatif ?

Forte hausse du prix au m2

Les biens immobiliers sont encore jugés inaccessibles pour la grande majorité des ménages. Selon Frédéric Monssu, directeur général du réseau Guy Hoquet : « Persuadés que leur logement est le plus beau et parce qu’un voisin a vendu le sien à un bon prix, les vendeurs ne veulent pas baisser le leur. Résultat, la transaction ne se fait pas ».

Des prêts bancaires difficiles à décrocher

Les banquiers sont frileux et demandent toujours plus de garanties avant d’accorder un prêt bancaire. Malgré des taux d’intérêt assez bas, les conditions d’accès sont strictes et ralentissent les velléités des investisseurs.

Que pensent les professionnels ?

« A Paris, l’offre de logements est faible et les acheteurs toujours nombreux, les prix resteront stables en 2012 », énonce Christophe du Pontavice Directeur de Efficity. Il prévoit des baisses de 3 % à Toulouse (Haute-Garonne), Lille (Nord), Lyon (Rhône), Nice (Alpes-Maritimes), voire de 7 % à Marseille (Bouches-du-Rhône).
Quant au patron de Century 21, Laurent Vimont, il exclut « tout effondrement de prix » mais explique qu’une baisse de 5 à 10 % ferait enfin repartir le marché.

 


Via Jean-François Jagle
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from L'actualité de l'immobilier
Scoop.it!

Marché de l’immobilier : pourquoi a-t-il flambé ?

Marché de l’immobilier : pourquoi a-t-il flambé ? | IMMOBILIER 2014 | Scoop.it
Les prix de l'immobilier pourraient chuter de 8 à 14% d'ici 2014, selon une étude de l'IEIF, l'institut de l'épargne immobilière et foncière.

Cette perte du pouvoir d’achat immobilier des Français est le résultat de la flambée des prix depuis dix ans. Entre 2000 et 2011, le prix moyen des maisons a augmenté de 79,2 % et celui des appartements de 125,2 %. Comment expliquer une telle hausse ?

1. Une pénurie de logements... Une demande soutenue...Une offre insuffisante...

2. Des conditions d’achat favorables

La hausse des prix a été accentuée par un autre élément : les faibles taux des crédits immobiliers...

Les acheteurs ont pu également bénéficier de plusieurs dispositifs d’aides...

3. La spéculation

Dernière raison à cette flambée : les investissements spéculatifs...

Nous sommes peut-être arrivés au bout de ce cycle : on observe depuis 2011 un tassement des volumes des transactions et des prix...


Via Jean-François Jagle
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from L'actualité de l'immobilier
Scoop.it!

La Chute des prix immobiliers en 7 raisons

La Chute des prix immobiliers en 7 raisons | IMMOBILIER 2014 | Scoop.it
En France, les prix immobiliers ont été multipliés par plus de 2 en 10 ans. Cette situation historique est totalement décolérée de tous fondamentaux (salaires, inflation). Par ailleurs, de multiples signaux mettent en évidence une possible chute des prix immobiliers en France :

- le risque d’exposition bancaire aux crédits immobiliers,

- la forte baisse des volumes des transactions sur 1 an (-7.1%),

- la hausse des taux qui ampute la capacité d’acquisition des ménages,

- la réduction d’une fiscalité jusqu’alors généreuse (modification du dispositif Scellier),

- l’hypertrophie de la masse monétaire,

- le boom des demandes de suspension de crédit,

- la décorélation prix immobiliers, salaires, inflation...


Via Jean-François Jagle
more...
No comment yet.