IMMOBILIER 2014
Follow
Find tag "attentisme"
46.5K views | +13 today
IMMOBILIER 2014
Immobilier,Economie,Décoration,Design.Jardin,Energie,Qualité de Vie,Urbanisme,Transports,Street Arts
Curated by 694028
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by 694028 from L'actualité de l'immobilier
Scoop.it!

Les notaires surpris par l'attentisme de leurs clients en fin d'année

Les notaires surpris par l'attentisme de leurs clients en fin d'année | IMMOBILIER 2014 | Scoop.it

L'activité, d'ordinaire très chargée fin décembre, est particulièrement calme, constatent les notaires. L'attentisme semble prévaloir, même si le budget 2013 modifie la fiscalité en profondeur.

« On ne sait pas ce qu'ils attendent, mais ils attendent ! » Pour les notaires, la fin 2012 a un parfum étrange. Contrairement aux autres années, les clients ne se précipitent pas pour boucler leurs opérations patrimoniales à l'approche du 31 décembre. Pourtant, la fin décembre constitue traditionnellement l'un des deux pics d'activité de l'année, avec la fin juin, et cela même si les changements réglementaires ne sont pas considérables. « Notre activité a été très diminuée par rapport à l'an dernier, note Arlette Darmon, notaire chez Monassier. Nous avons toujours beaucoup de dossiers en fin d'année, notamment beaucoup de transmissions. Souvent, nous sommes même submergés. Cette année, ce n'est pas le cas ».

Flux de donations avant l'été.

Malgré le grand bouleversement fiscal provoqué par la loi de Finances 2013, ainsi que par le collectif de fin d'année, l'attentisme semble prévaloir. « Les gens sont assommés », juge Arlette Darmon. La multiplication des mesures et l'instabilité fiscale incitent à la prudence, à la fois chez les particuliers et leurs conseillers. « Nous leur conseillons de faire le dos rond et d'engager le minimum d'opérations, car il est impossible de savoir si ce que nous leur proposons ne va pas être remis en cause  dans quelques mois », souligne un notaire. Les experts disent aussi attendre des précisions de l'administration concernant certaines dispositions...


Via Jean-François Jagle
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from L'actualité de l'immobilier
Scoop.it!

MeilleursAgents.com n’annonce pas le meilleur pour l’Immobilier

MeilleursAgents.com n’annonce pas le meilleur pour l’Immobilier | IMMOBILIER 2014 | Scoop.it
Dans un contexte macroéconomique où le nombre d'acheteurs diminue de 30% et le nombre de transactions chute de 15 à 20%, les prix poursuivent sur la tendance observée depuis juillet 2011 et accusent une baisse modérée à Paris et en banlieue.

Tout contribue à ralentir le marché et la période politique renforce l'attentisme des particuliers, vendeurs comme acheteurs...

En janvier 2012 :
Le nombre d'acheteurs actifs sur le marché a diminué d'environ 30% en un an.
Les vendeurs sont également moins nombreux (-20% ...).
Le volume de transactions devrait baisser de 15 à 20% en Ile-de-France au moins jusqu'en juin.
Les prix poursuivent une baisse modérée à Paris (-0,4%) et en banlieue (+0,1% à -1,2%).
L'attrait pour la pierre, renforcé depuis la crise financière de 2008, et le faible niveau des taux d'emprunt excluent néanmoins une chute brutale des prix.
En cette période pré-électorale, acheteurs et vendeurs semblent privilégier l'attentisme, sans que cela soit toujours justifié.


Via Jean-François Jagle
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from L'actualité de l'immobilier
Scoop.it!

Achat immobilier : il est urgent d'attendre

Achat immobilier : il est urgent d'attendre | IMMOBILIER 2014 | Scoop.it
En matière d'achat immobilier, les périodes électorales, accompagnées de leur lot de réformes potentielles, sont traditionnellement empreintes d'un attentisme légitime. Celle-ci ne déroge pas à la règle puisque, selon une récente étude TNS-Sofres Logic-immo, près d'un français sur cinq envisage d'attendre la fin de l'échéance présidentielle avant d'engager un éventuel projet immobilier.

...Devant l’imminence d’une élection présidentielle au sein de laquelle le logement semble désormais occuper une place centrale (chacun des candidats allant de ses propositions) bon nombre de français jugent qu’il est en effet relativement délicat d’établir une éventuelle ligne directrice en ce qui concerne l’évolution du marché.

Attentistes, les français semblent également être pessimistes... La perspective d’une probable baisse des prix de l’immobilier alimente certes cette idée (45% des personnes interrogées estiment en effet qu’une telle baisse ne fait plus de doute), mais n’explique toutefois qu’en partie cette prudence des acquéreurs potentiels. 55% des français disposant d’un projet d’achat ne cachent ainsi pas leurs craintes en ce qui concerne le crédit immobilier et notamment le durcissement des conditions d’octroi...


Via Jean-François Jagle
more...
No comment yet.