IMMOBILIER 2015
Follow
Find tag "agence"
53.6K views | +24 today
IMMOBILIER 2015
Immobilier,Economie,Décoration,Design.Jardin,Energie,Qualité de Vie,Urbanisme,Transports,Street Arts
Curated by 694028
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by 694028 from L'expertise immobilière
Scoop.it!

Les professionnels de l’immobilier s’estiment peu payés

Les professionnels de l’immobilier s’estiment peu payés | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it

Seulement 43 % des cadres de l’immobilier et de la construction et 39 % des techniciens et agents de maîtrise estiment que leur rémunération est à la hauteur de leurs compétences. Une insatisfaction des ambitions salariales révélée par la première édition du baromètre Michael Page et Page Personnel.

Rien du surprenant alors que les professionnels de l’immobilier placent la rémunération au premier rang de leur critère dans la perspective d’un changement de poste. C’est le cas pour 74 % des employés et cadres débutants et 66 % des cadres expérimentés. Du fait des politiques salariales, « les cadres du secteur immobilier et construction voient leur pouvoir d’achat baisser », commente Fabrice Veyre, Directeur Exécutif de Michael Page.



Stress élevé dans l’immobilier et le bâtiment

..........................................................................................

(Cliquez sur le titre pour lire la suite).


Via Julien Arthapignet (Acheterduneuf.com)
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from L'actualité de l'immobilier
Scoop.it!

Internet, clef de la modernisation pour les agents immobiliers

Internet, clef de la modernisation pour les agents immobiliers | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it

...les agents immobiliers ont un vrai rôle à jouer : en tant qu'intermédiaires facilitant la rencontre de l'offre et de la demande, ils sont un vecteur précieux de fluidification du marché.Or les agents immobiliers en France souffrent d'un problème d'image : les particuliers ne voient pas toujours la justification des commissions perçues, c'est pourquoi près de 40 % des transactions continuent à être réalisées sans eux. Cette désaffection est révélatrice de l'inadaptation grandissante de la loi Hoguet de 1970 qui régit les conditions d'exercice de ce métier. Plus de quarante ans plus tard et avec l'arrivée d'Internet, il ne peut plus être le même.

La valeur ajoutée de l'agent ne réside plus essentiellement dans la communication à l'acheteur potentiel des offres désormais accessibles en quelques clics. A l'image de ce qui a pu se passer dans des secteurs tels que la rencontre amoureuse ou les voyagistes, deux nouvelles exigences sont apparues avec la montée en puissance d'Internet : la capacité à maximiser la diffusion des offres pour augmenter les chances de rencontre entre offre et demande d'une part, d'autre part la capacité à aider le client à faire le tri parmi une offre surabondante, ce qui nécessite un accompagnement personnalisé, une connaissance du contexte local et une vraie compétence technique en matière d'immobilier...

Avec seulement 60 % des transactions, il est clair qu'il existe pour les agences, quelle que soit leur forme, un important potentiel de croissance de l'activité. Encore faut-il pour cela fournir une qualité de service irréprochable et savoir rendre cette qualité visible aux yeux du consommateur. Nous recommandons ainsi de réformer les conditions d'exercice de la profession immobilière autour de plusieurs idées-forces, parmi lesquelles : réaffirmation de la déontologie et renforcement des contrôles, institution d'un socle de formation commun à tous les négociateurs immobiliers, développement du partage des fichiers entre agences...Les particuliers ont besoin d'intermédiaires compétents capables de fournir un service de qualité lorsqu'ils doivent procéder à la transaction la plus importante de leur vie ; il est dans leur intérêt que les professionnels de l'immobilier sachent faire cause commune pour améliorer le service qu'ils fournissent, au-delà des choix de modèles d'affaires...


Via Jean-François Jagle
more...
No comment yet.