IMMOBILIER 2015
Follow
Find tag "Scellier"
50.4K views | +49 today
IMMOBILIER 2015
Immobilier,Economie,Décoration,Design.Jardin,Energie,Qualité de Vie,Urbanisme,Transports,Street Arts
Curated by 694028
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by 694028 from IMMOBILIER
Scoop.it!

Immobilier & défiscalisation : le Duflot ni meilleur ni pire que le Scellier - 506086 - Sicavonline

Immobilier & défiscalisation : le Duflot ni meilleur ni pire que le Scellier - 506086 - Sicavonline | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it

Quel impact attendre du nouveau dispositif « Duflot » ? Olivier Eluère économiste au sein du Crédit Agricole liste les avantages et les inconvénients du nouveau dispositif d'investissement immobilier locatif qui a pris le relais du Scellier depuis le 1er janvier 2013.

Le dispositif Duflot est-il capable de faire mieux que le dispositif Scellier afin de soutenir le marché de l'immobilier neuf ? Olivier Eluère économiste au sein du Crédit Agricole estime que le dispositif Duflot ne permettra pas de relancer le marché de l'immobilier neuf. Les ventes de logements neufs faisant l'objet d'une aide fiscale « pourraient se stabiliser en 2013 au bas niveau atteint en 2012, soit environ 36 000 ventes. » Le mouvement de baisse observé en 2012 sur le segment du Scellier « serait enrayé, mais un rebond semble peu probable. » affirme le spécialiste de l'immobilier. 

Duflot : une fiscalité attractive amoindrie par des contraintes importantes

D'après lui, le Duflot est, malgré une fiscalité très attractive, trop contraignant pour attirer plus d'investisseurs que le Scellier. 

Le mécanisme Duflot est en effet relativement attractif du point de vue fiscal, la réduction d'impôt étant de 18 % de la valeur du bien contre seulement 13 % pour le « Scellier » 2012, mais il s'accompagne de nombreuses contraintes qui pourraient effrayer de nombreux investisseurs. 
Ainsi, l'économiste relève qu'« il sera difficile de construire des logements à moins de 5.500€ le m⊃2; (niveau du plafond par m⊃2; pour la réduction d'impôt) dans les grandes agglomérations et en premier lieu à Paris, compte tenu du prix du foncier, du niveau des coûts de construction et du poids des normes environnementales. » 

De plus, les investisseurs potentiels risquent d'être rebutés par les diverses contraintes du dispositif, notamment le fait que les zones éligibles soient moins nombreuses que pour le « Scellier » ou encore que les niches fiscales soient plafonnées à 10 000 euros par an et que le logement ne puisse pas être loué aux descendants.
Enfin, le succès du Duflot sera sans doute bridé par un « taux de rendement effectif faible, avant l'avantage fiscal, » du fait de prix de vente probablement assez élevés et des loyers inférieurs de 20 % à ceux du marché.

La fiscalité immobilière pourrait également venir jouer les trouble-fêtes et tenir le rôle d'inhibiteur. Différentes réformes ont considérablement augmenté la pression fiscale applicable au moment de la revente d'un bien locatif. Après 9 ans de détention d'un logement Duflot s'appliquera une fiscalité très alourdie sur les plus-values : l'abattement n'atteint que 8 % au bout de 9 ans de détention ; le prélèvement forfaitaire libératoire atteint 19 % (voire plus si s'applique l'aménagement décidé dans la loi de finances 2013), auquel se rajoutent des prélèvements sociaux de 15,5 %. 


Via Alpha Omega 24
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from L'actualité de l'immobilier
Scoop.it!

Investissement locatif : le Scellier ne présente (presque) plus d'intérêt

Investissement locatif : le Scellier ne présente (presque) plus d'intérêt | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it
Le dispositif locatif Scellier a du plomb dans l’aile. Depuis janvier, la réduction d’impôt, accordée aux particuliers qui achètent dans le neuf pour louer, est déjà tombée à 13% du montant de l’investissement (étalée sur 9 ans dans la limite de 300.000 euros). Or, un décret, paru ce mercredi 7 mars, limite encore l’attrait du Scellier.

Ce texte plafonne la réduction d’impôt à un prix au mètre carré établi par zone géographique. « Il s’applique à tous les acheteurs y compris ceux qui ont effectué une réservation entre janvier et mars », précise-t-on au sein du cabinet du Secrétaire d’Etat au logement, Benoist Apparu.

Concrètement, les particuliers qui ont acheté en début d’année ou comptent le faire dans les zone A et A2 (Alpes maritimes ; Haute-Savoie, Paris et 68 communes de la petite couronne), ne pourront plus défiscaliser au-delà d’un plafond de 5000 euros le mètre carré. Un niveau qui plombe l’intérêt de l’investissement...


Via Jean-François Jagle
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from L'actualité de l'immobilier
Scoop.it!

Investissement immobilier : Duflot, Scellier, même combat ?

Investissement immobilier : Duflot, Scellier, même combat ? | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it

L'économiste Olivier Eluère, spécialiste de l'immobilier au Crédit Agricole, estime que le nouveau dispositif d'aide à l'investissement locatif ne fera ni mieux ni moins bien que son prédécesseur en termes de ventes de logements neufs...

...si le nouveau régime est significativement plus intéressant que son prédécesseur du strict point de vue fiscal (réduction d’impôt portée de 13 à 18 % du montant de l’opération), son succès pourrait être terni par certaines des contraintes, de loyer et de localisation, notamment, dont il est assorti. L’économiste pointe, entre autres, le fait que « le taux de rendement effectif » d’un investissement en Duflot sera « faible, avant l’avantage fiscal », du fait de « prix de vente probablement assez élevés et de loyers inférieurs de 20 % à ceux du marché ».


Via Jean-François Jagle
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from La Revue de Technitoit
Scoop.it!

Scellier 2012 : le niveau de performance énergétique défini

Scellier 2012 : le niveau de performance énergétique défini | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it

Le dispositif réglementaire, composé d'un décret et d'un arrêté, définissant le niveau de performance énergétique désormais exigé des logements pour bénéficier du dispositif Scellier, est paru le 7 mars au Journal officiel.

(...)

Pour les bâtiments existants, il est nécessaire d'obtenir le label "haute performance énergétique, HPE rénovation" ou le label "bâtiment basse consommation énergétique rénovation, BBC rénovation 2009" prévus par l'arrêté du 29 septembre 2009 relatif au contenu et aux conditions d'attribution du label "haute performance énergétique rénovation". A défaut, il est nécessaire de respecter les exigences de performance énergétique définies par l'arrêté du 5 mars 2012 pour au moins deux des quatre éléments suivants : isolation de la toiture ou des murs donnant sur l'extérieur, fenêtres, systèmes de chauffage, système de production d'eau chaude sanitaire.

(...)

 


Via Technitoit
more...
No comment yet.